BTTH Chapitre 450 [Bonus]

BTTH Chapitre 449 [Bonus]
BTTH Chapitre 451 [Bonus]

Avant dernier chapitre bonus en l’honneur de notre cher James ! Le dernier sort tout à l’heure 😛

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 450 — Course contre la montre

 

Sha Tie fixa intensément la flamme cyan s’élevant de la paume de Xiao Yan. Il avait clairement senti la température environnante monter en flèche dès son apparition. Il regarda son adversaire avec stupéfaction tandis que son expression devint aussitôt plus sérieuse, et il lui demanda : « Tu es un alchimiste ?»

Sur le continent Dou Qi, on ne pouvait invoquer une flamme d’essence que de deux façons. La première était en récupérant une graine de feu sur une des diverses bêtes magiques d’affinité feu, qu’on raffinait ensuite pour son usage personnel.

La seconde était de pratiquer un Dou Qi d’affinité feu, mais il fallait au moins être de niveau Dou Wang avant de pouvoir agglomérer une flamme d’essence en utilisant seulement son Dou Qi. Bien sûr, ça n’était pas une vérité absolue : certaines personnes au Dou Qi d’affinité feu parvenaient à obtenir des flammes étranges pour leur usage personnel sans être alchimiste. Cela étant, il fallait également être d’un niveau très élevé pour s’en servir. Le jeune homme, avec sa force actuelle, ne remplissait pas les conditions de ces dernières possibilités et par conséquent, le gorille choisit la première.

L’adolescent ne lui répondit pas. Sa flamme s’étendit à sa seconde main et l’enveloppa également. Il leva alors légèrement la tête et une lueur cyan scintilla de temps à autre dans ses pupilles noires.

Il frappa à nouveau le sol du pied et, dans une explosion étouffée, il se propulsa à toute vitesse vers Sha Tie tandis qu’il se changea en une ombre cyan flou extrêmement chaude : « Bang !»

Sha Tie fronça légèrement les sourcils en sentant l’air brûlant souffler sur son visage. Il ne pouvait peut‐être pas déterminer le genre de la flamme que le jeune alchimiste avait invoqué, mais il pouvait tout de même vaguement deviner qu’elle devait être puissante au vu de l’augmentation brutale de la température environnante.

Le gorille resta immobile telle une montagne immuable. Son Dou Qi doré lui donnait une force offense et défensive considérables, mais elle le rendait moins agile. Il savait qu’il aurait été incapable d’échapper à l’attaque de son adversaire, même s’il avait voulu l’esquiver. Pourquoi, dans ce cas, aurait‐il perdu son temps à tenter quelque chose d’aussi futile ? D’autant qu’il aurait pu dévoiler une faiblesse se faisant.

L’air chaud se rapprocha de plus en plus. Sha Tie poussa un cri austère et fit jaillir son Dou Qi pour en envelopper intégralement son corps. Il ressembla alors à une personne moulée dans l’or.

Il sentit un peu moins l’air brûlant une fois recouvert de son armure de Dou Qi. Le gorille serra lentement son énorme poing et le balança en avant très basiquement, sans utiliser de technique particulière.

Son coup de poing était dépourvu de toute fioriture, mais la force terrifiante qu’il contenait satura l’air autour de Xiao Yan. À ce moment, sa force englobait tout.

Le jeune homme se crispa et le cristal de Dou dans son vortex trembla répétitivement en crachant l’une après l’autre des vagues de Dou Qi. Celles‐ci filèrent à toute vitesse dans ses méridiens et lui permirent d’être plein d’énergie durant le combat.

Il fit envelopper son poing de flammes cyan, puis il attaqua subitement avec. Les poings des deux hommes entrèrent en collision et créèrent une puissante ondulation, qui secoua et trancha quelques arbres alentour tout en créant des craquelures dans le sol.

La force féroce s’échappant de leur poing fit rapidement reculer l’adolescent de deux pas. Sha Tie, par contre, ne recula pas et trembla juste une paire de fois. En termes de force brute, il était encore un peu moins fort que le gorille.

Ce dernier avait beau n’avoir pas reculé, il éprouvait tout de même un léger malaise. La flamme verte de son adversaire l’avait fait beaucoup souffrir. Dans leur échange précédent, son poing aurait sûrement cuit jusqu’à gonfler une paire de fois sans son armure de Dou Qi… Et malgré cette dernière, il ressentait tout de même une légère douleur brûlante piquer son poing.

Sha Tie balaya furtivement la flamme verte sur la main du jeune alchimiste du regard, stupéfait. Ce n’était pas la première fois qu’il voyait une flamme d’alchimiste ; il avait même combattu quelques membres de l’UFR d’alchimie dans l’Arène, mais leurs flammes n’étaient pas parvenues à percer son armure de Dou Qi, et encore moins à le blesser. Cependant, la flamme étrange de son ennemi du jour en était capable, et il s’en méfia d’autant plus.

Alors qu’il était perdu dans ses pensées, Xiao Yan lui sauta à nouveau dessus mais cette fois, il abandonna toute idée de l’attaquer de front. Il se servit plutôt de son agilité à son avantage et apparut/disparut répétitivement tout autour du gorille, comme un fantôme. Il le frappa fréquemment de ses poings enveloppés de flammes cyan, provoquant à chaque fois des bruits métalliques. ’Clong, clong.’

La brute répondit comme il put, donc assez peu, à ces attaques presque continues. Il esquiva celles qu’il pouvait éviter, et encaissa de force les autres. De temps à autre, il brandissait son énorme poing et forçait son adversaire à reculer, devant la menace de sa puissance de plus en plus marquée.

Alors que leurs combats devenaient de plus en plus féroces, les autres champs de bataille atteignirent également peu à peu leur paroxysme.

Peut‐être était‐ce dû à leur combat précédent, mais le Dou Qi couvrant Hu Jia et Wu Hao commençait à faiblir après six ou sept minutes seulement. Hu Jia s’en sortait encore un peu mais la vitesse, la force et l’agilité de Wu Hao avaient grandement décliné en conséquence, et il commençait à se faire dominer par son adversaire.

Sans l’aura meurtrière contenu dans les attaques du jeune homme sanguinaire, et qui faisait craindre à son ennemi d’être grièvement blessé, il aurait probablement était plus désavantagé encore.

Contrairement à ses deux camarades, Xun’Er s’en sortait très bien. Une lueur dorée jaillissait à toute vitesse de ses paumes. Elle attaquait à une telle vitesse qu’elle laissait de nombreuses images rémanentes derrière elle, avec l’élégance d’un petit nuage. Elle se battait de toutes ses forces sans se soucier de les préserver, peut‐être parce qu’elle savait parfaitement que Hu Jia et Wu Hao n’allaient pas tenir longtemps. Elle utilisait de temps à autre de puissantes techniques de Dou, qui poussaient son adversaire dans ses retranchements. Si ce dernier n’avait pas une grande expérience du combat, ce poissard aurait probablement été le premier membre du Groupe du Démon Noir à être vaincu.

Le dernier champ de bataille était le plus chaotique. Une quinzaine de nouveaux élèves se battaient contre le dernier membre du groupe ennemi mais bien qu’ils soient nombreux, ils avaient tous été plus ou moins blessé dans leur précédent combat face aux trois groupes menés par Su Xiao. Maintenant qu’ils affrontaient un expert autour du niveau d’un Da Dou Shi cinq étoiles, il leur était naturellement impossible de gagner.

Du coup, cinq des quinze combattants furent blessés en moins d’une dizaine de minutes par leur adversaire et durent se retirer. Les dix élèves restants tinrent bon en coopérant ensemble, mais ils n’avaient clairement pas l’habitude de se battre ensemble. Par conséquent, toutes les deux/trois minutes, l’un d’entre eux se faisait blesser par leur senior suite à une faille dans leur garde et se retrouvait incapable de continuer de se battre.

Parmi les cinq batailles dans la clairière, trois étaient en faveur des seniors. Xiao Yan parvenait à affronter Sha Tie un temps grâce à sa flamme exceptionnelle, mais il lui était impossible de l’emporter tant qu’il n’utiliserait pas d’attaque décisive. Seule Xun’Er avait un avantage total dans sa bataille.

À ce moment, le résultat de la bataille dépendait de qui allait réussir à se libérer en premier. Tant qu’une personne parvenait à vaincre son adversaire trente secondes avant les autres, elle parviendrait à renverser rapidement le cours des combats !

Tout le monde était conscient de ce point, même tous les nouveaux qui assistaient au spectacle. Ils avaient le regard rivé sur les combats de Wu Hao et de Xun’Er, car c’était les deux batailles qui touchaient à leur conclusion.

Le Dou Qi rouge sang enveloppant Wu Hao s’affaiblissait de plus en plus ; il était clairement épuisé. Il avait déjà vidé toutes ses forces lors du combat contre Xiu Yan et à présent, il devait à nouveau mener une bataille rude. Il aurait été incapable de tenir sans la pilule de récupération d’énergie de leur chef.

Il frappa violemment de son gros sabre rouge vers son adversaire, mais sa vitesse et sa force actuelle permirent à ce dernier de l’esquiver facilement. Il disparut et apparut alors à côté de Wu Hao et frappa brutalement vers le poignet de celui‐ci de son couteau. Le jeune homme en rouge lâcha aussitôt son épée, et le senior du groupe du démon noir éclata d’un rire froid et satisfait. Il enveloppa alors ses mains de Dou Qi et cogna aussitôt violemment la poitrine de Wu Hao. Le cours du combat laissait à penser qu’il allait être le premier à être vaincu si ce coup devait le toucher…

Le poing se rapprocha de plus en plus de lui sous le regard de la foule, mais alors qu’il allait le toucher, Wu Hao écarquilla soudainement les yeux ; deux traînées de sang coulèrent de son nez, et une aura meurtrière dense surgit de son corps comme s’il retrouvait un second souffle avant de tomber. Il poussa un rugissement sourd et bas, et son Dou Qi devenu alors sombre et pâle redevint rouge vif. Il serra le poing et le brandit tout à coup férocement.

Bang !”

Un bruit sourd se répandit à travers la clairière. Les épaules de Wu Hao tremblèrent intensément tandis que le senior poussa un grognement étouffé, et que du sang coulait au coin de ses lèvres. Il glissa en arrière et recula de quelques pas avant de parvenir à se stabiliser. Il leva alors la tête et fusilla le jeune homme en rouge d’un regard mêlé de stupéfaction et de fureur. Ce gamin s’était clairement servi d’une technique secrète lui permettant de pomper ses réserves pour faire exploser instantanément sa force.

Cependant, vu son visage pâle, il n’allait pas pouvoir s’en servir une seconde fois.

Le senior renifla en le voyant déjà au bout du rouleau. « Hmpf !» Il ignora de force ses blessures et bondit vers Wu Hao en se changeant en ombre.

Alors qu’il n’était plus qu’à cinq mètres de lui, une ombre noire l’intercepta soudainement. Le membre du groupe du démon noir s’inquiéta et s’immobilisa sur‐le‐champ, avant de reculer précipitamment de deux pas.

Tandis qu’il recula, l’ombre noire s’écrasa lourdement à terre et lui fit changer d’expression : c’était son camarade qui se battait jusque là contre Xun’Er.

Une pensée terrifiante le traversa. Il tourna précipitamment la tête et vit une jeune femme vêtue de vert au visage indifférent se tenir à côté de Wu Hao. Une lueur dorée enveloppait sa paume et brillait si fort qu’elle lui fatiguait un peu les yeux.

« Eh merde…»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 449 [Bonus]
BTTH Chapitre 451 [Bonus]

5 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com