BTTH Chapitre 449 [Bonus]

BTTH Chapitre 448
BTTH Chapitre 450 [Bonus]

Et hop ; un second chapitre en l’honneur de la générosité de notre James bien‐aimé ! Un autre chap bonus sortira dans la nuit !

Bonne lecture et merci encore à toi, James !!

 

 

Chapitre 449 — Combat contre le groupe du Démon Noir

 

La voix calme de Xiao Yan résonna légèrement à travers la clairière, mais elle parvint à rallumer la flamme guerrière dans le coeur des nouveaux derrière lui. Leur esprit combatif s’embrasa dans leur poitrine ; quelle que soit la conclusion de ce combat, ils auraient la conscience tranquille tant qu’ils tenteraient le coup de toutes leurs forces. Ils ne possédaient que peu d’énergie de feu, aussi ils se fichaient bien qu’on la leur vole. De plus, ils n’avaient pas à craindre d’être tués lors de cette Chasse, alors au pire ils se feraient dérouiller… Autrement dit, ils ne souffriraient pas beaucoup.

Plus ils ressassaient ces pensées, et plus ces quinze étudiants essoufflés levèrent la tête. Ils fixèrent férocement le groupe de Sha Tie, perché sur leur arbre, sans éprouver dorénavant la moindre peur.

Sha Tie fut surpris de voir que Xiao Yan n’éprouvait pas la moindre crainte face à un groupe de puissants experts, et qui avait même réussi à rallier ses troupes. Il hocha légèrement la tête : « Hé hé, vous avez des tripes ! Dans ce cas, laissez mon Groupe du Démon Noir voir ce qui fait du groupe de nouveaux qui a secoué l’académie interne tout entière, un groupe extraordinaire !» Bien que la résistance du groupe de bizuts allait lui causer problèmes, il éprouvait une profonde admiration pour ce genre de types opiniâtres après avoir passé toute une année à l’académie interne. À tout le moins, Bai Shan l’avait dégoûté en abandonnant ses compagnons, précédemment. Évidemment, il n’exprimerait jamais ces sentiments.

Cinq puissantes forces jaillirent des seniors et enveloppèrent les environs. L’intense pression qu’ils dégageaient fit légèrement trembler le coeur des nouveaux élèves plein de combativité.

Le jeune alchimiste expira longuement en sentant leurs forces déferler. Il tourna la tête vers ses troupes et dit d ’une voix grave : « Soyez tous prudents ! Je m’occupe de Sha Tie. »

Xun’Er intervint avec inquiétude, les sourcils froncés à la verticale : « Xiao Yan ge‐ge, je crains que ce Sha Tie ait déjà un pied dans le rang de Dou Ling. Tes chances de gagner dans un combat normal ne sont pas bien élevées, et les dégâts que tu subirais si tu augmentais ta puissance de force comme pendant les qualifications seraient un peu trop importants. » Elle était parfaitement conscience de la gravité de la blessure qu’il avait subie en faisant monter sa force jusqu’au point de pouvoir affronter un Dou Ling. S’il n’avait pas, par chance, percé d’une étoile ce jour‐là, il aurait besoin de pas moins de quinze jours pour retrouver sa pleine condition physique.

L’adolescent secoua la main : « Ké ké, ne t’inquiète pas, je vais faire de mon mieux pour ne pas en arriver là. Je peux encore l’affronter avec d’autres moyens. » Il savait également que bien que les trois changements mystérieux du feu céleste pouvait lui permettre d’atteindre rapidement la force d’un Dou Ling, l’énergie sauvage de la flamme céleste endommageait grandement ses organes internes. Par conséquent, il ne s’en servirait naturellement pas s’il n’en avait pas l’utilité. De plus, il pensait pouvoir faire face à Sha Tie quelques échanges durant sans s’en servir.

Xun’Er ne put que hocher la tête devant son insistance : « Quoi qu’il en soit, fais un peu plus attention à toi. » Elle tourna la tête vers les cinq personnes perchées sur leur arbre et dit doucement : « Hu Jiao et Wu Hao ont déjà été affaiblis par leur précédent combat. J’ai peur qu’ils ne puissent qu’à peine s’occuper d’une personne chacun, et il est difficile de deviner qui va gagner. Je peux également bloquer une personne, mais ça leur laisse une personne de libre. »

Hu Jia et Wu Hao ne purent qu’approuver du chef. Elle disait la vérité, après tout.

« Je m’en sors un peu mieux que lui, mais Wu Hao n’a plus beaucoup de Dou Qi après son combat frontal contre Xiu Yan. Les pilules de Xiao Yan nous ont effectivement aidés, mais on ne peut pas récupérer totalement en si peu de temps. De plus, nos adversaires ce coup‐ci ne sont pas moins puissants que Xiu Yan. » Soupira Hu Jia.

« Ne sois pas si inquiète. Je devrais pouvoir tenir au moins dix minutes. » Dit Wu Hao à voix basse. « On dirait qu’on n’a pas d’autres choix que de laisser les autres bloquer le dernier membre du démon noir. »

Un des nouveaux étudiants rit et prit la parole en l’entendant : « Rassurez‐vous, nous sommes nombreux à défaut d’avoir beaucoup de Dou Qi en réserve. Ce type ne parviendra pas à nous vaincre rapidement. Nous aurons l’avantage tant que l’un d’entre vous parvient à finir son adversaire. »

Quelques élèves rirent et intervinrent : « C’est vrai ! Nous pouvons temporairement bloquer le dernier, mais la victoire réside entre vos mains. Dans notre état, je crains que nous ayons vraiment beaucoup de mal à vaincre un Da Dou Shi de cinq ou six étoiles. Nous ne sommes que des Dou Shi de huit‐neuf étoiles, après tout. »

Xiao Yan hocha légèrement la tête : « Soit. » Il continua en souriant : « Dans ce cas, je vous confie cette tâche. Tant que vous pouvez bloquer le dernier membre du groupe adverse, nous ferons de notre mieux pour vaincre notre adversaire et vous prêter main‐forte. »

« En !» Crièrent à l’unisson les quinze nouveaux étudiants dans la clairière. Quinze forces autour de celle d’un Dou Shi neuf étoiles se répandirent d’eux et créèrent une puissance considérable.

Un bon nombre d’élèves épuisés de chaque côté se relevèrent avec beaucoup de mal,  et crièrent pour encourager le groupe de l’adolescent : « Bonne chance ! Battez‐les, Senior Xiao Yan !»

Ce dernier sourit, heureux de les voir garder autant le moral. Il échangea un regard avec ses trois compagnes, la règle à la main, puis ils bondirent abruptement tous les quatre, chacun dans une direction différente.

Sha Tie fit un signe de la main et cria d’une voix grave : « Je vais m’occuper de Xiao Yan, et trois d’entre vous s’occuperont de ses camarades. La personne restante finira les bizuts et ira ensuite rapidement aider les autres. »

Quatre voix graves retentirent de concert : « En !» Aussitôt, ils prirent appui sur leur branche et se changèrent en ombres noires. Ils descendirent de leur arbre comme des chauves‐souris sur leurs proies, et apparurent devant le jeune alchimiste et les trois autres en un clin d’oeil. La dernière personne fonça droit sur le groupe de quinze nouveaux comme une météorite. De puissants Dou Qis explosèrent immédiatement dans toutes les directions.

Xiao Yan, qui était en pleine charge, planta violemment les pieds à terre pour s’arrêter abruptement. Il observa Sha Tie, qui était apparu devant lui, en plissant les yeux. La légère aura tyrannique qui se dégageait du grand corps puissant de son opposant lui fit légèrement froncer les sourcils. Ce type était effectivement un puissant adversaire.

Sha Tie fit légèrement craquer son cou tandis qu’un Dou Qi or sombre se dégagea lentement de lui, avant de l’envelopper complètement et de donner l’impression qu’il était taillé dans le métal. Il paraissait vraiment oppressant. « Notre combat va commencer, alors sache que je ne vais pas te sous‐estimer de quelle que manière que ce soit. Les types qui ont une mentalité pareille n’arrivent généralement pas à gagner de l’énergie de feu dans l’arène de l’académie interne. »

L’adolescent sentit ses sourcils tressaillir devant ce Dou Qi or sombre. « Un Dou Qi doré ? Ce type pratique vraiment un Dou Qi de ce genre ?» C’était un Dou Qi extrêmement rare, à la puissance offensive et défensive exceptionnelles. Si les praticiens de ce Dou Qi n’avaient pas un temps de réaction lent, il aurait vraiment été un ennemi extrêmement pénible à affronter.

Sha Tie n’avait aucune arme en main. Il était clairement le genre d’experts à se battre au corps à corps.

Le jeune alchimiste se détendit un peu après l’avoir remarqué. Par chance, c’était également son style de combat. S’ils devaient se battre à mains nus, il allait pouvoir déchaîner la pleine puissance des techniques qu’il maîtrisait.

Il planta sa règle dans le sol et sentit son Dou Qi déferler sauvagement dans ses méridiens.Il expira lentement tandis qu’un Dou Qi cyan surgit de lui. De temps à autre, lorsque son Dou Qi se tortillait, des graines de flammes apparaissaient et disparaissaient en un éclair, ce qui les rendait presque indistinguable.

Sha Tie sentit la force qui se dégageait de son adversaire et réalisa soudain quelque chose. Il dit aussitôt : « Tu es un Da Dou Shi six étoiles ? Je comprends mieux comment tu as pu vaincre Su Xiao. Avec une telle force, tu es comparable aux étudiants ayant déjà passé un an à l’académie interne. »

« Cependant, tu auras encore bien du mal à me vaincre avec ce niveau. » Dit‐il en souriant. Ses mains s’entrechoquèrent lentement dans un tintement métallique.

Xiao Yan sourit avec indifférence : « Nous verrons bien en essayant, n’est-ce pas ?» Il frotta lentement le sol du pied puis, tout à coup, il se tendit comme un arc et écrasa le sol du pied. Un Dou Qi cyan jaillit de son pied et explosa, le propulsant à toute vitesse vers Sha Tie comme une ombre trouble.

Ce dernier sourit froidement en voyant le jeune homme opter pour le combat rapproché. Il serra son énorme poing, le recula et asséna un coup de coude violent où s’agglomérait son Dou Qi vers l’ombre noire, qui était déjà proche de lui. Son coude trancha directement les airs. Le vent qu’il dégageait creusa deux sillons de six centimètres dans le sol à quelques mètres de là.

L’adolescent ne changea pas d’expression en entendant le vent siffler au‐dessus de sa tête. Il leva soudainement le poing, l’enveloppa d’une couche d’énergie cyan et le fracassa contre le coude du gorille.

Bang !”

Un bruit sourd et grave retentit à leur point de contact. Le jeune alchimiste sentit une puissance force peser sur son poing, mais il conserva son expression indifférente. Il tendit brusquement la main gauche et l’arrêta à trente centimètres de la poitrine de Sha Tie. Aussitôt, une force informe s’en déversa dans toutes les directions.

Paume de feu !

C’était une technique de Dou qu’il avait apprise il y a une paire d’années. Contrairement à autrefois, où il arrivait à peine à faire tituber son adversaire, la force qui s’échappait de sa paume suffisait à secouer un Da Dou Shi jusqu’à le blesser, avec sa puissance actuelle.

La force informe explosa sur la poitrine du gorille, qui chancela un peu et du reculer de deux pas sous la force de la détonation.

Il se tapota la poitrine dans un tintement métallique en riant froidement : « Tu n’as de cesse d’utiliser toutes sortes de techniques de Dou bizarres. Tu m’intéresses de plus en plus, Xiao Yan, mais ces attaques étranges n’ont aucun effet concret sur moi. Montre‐moi ta véritable puissance !»

Xiao Yan soupira lentement en le regardant se comporter comme si rien n’était arrivé, et son expression devint graduellement sérieuse. Il tourna la main vers le ciel et, un moment plus tard, une noble flamme cyan en surgit.

À ce moment, les deux vieillards qui observaient le combat les yeux clos, du haut de leurs perchoirs, les ouvrirent tout à coup. Ils crièrent de surprise : « Une flamme exceptionnelle ?!»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 448
BTTH Chapitre 450 [Bonus]

5 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Tazam

    Merci !

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com