LVL1S : Chapitre 37

LVL1S : Chapitre 36
LVL1S : Chapitre 38 Bonus

Chapitre 37

 

« Je ne sais pas si c’est parce que je me fais trop vieux, mais j’ai été profondément ému par votre discours. Ces mots sonnaient comme ceux d’un souverain honorable. Vous êtes la personne la plus noble que j’ai rencontrée. »

Je me sentais honteux face à l’éloge de Rohan. J’étais, après tout, juste un squelette, ce qui était assez loin de ce que j’appelais noble.

« C’est pour cette raison que j’ai choisi de venir vous voir. Pourriez-vous rencontrer le Sage ? »

« Sa…ge ? »

« Je ne peux pas lui amener n’importe qui, mais s’il s’agit de quelqu’un avec un caractère noble et pur, il m’a ordonné d’amener cette personne à lui. »

Les signaux d’alarme sonnèrent aux quatre coins de ma tête. S’il était un Sage, il pourrait potentiellement deviner qu’il s’agissait là d’un Avatar, et peut-être même localiser mon vrai corps. Il pourrait me considérer comme un ennemi, et ce serait équivalent à la gueule du loup grande ouverte.

Voyant mon expression, Rohan me parla à nouveau avant que je puisse répondre.

« Mais, je peux voir que votre histoire est compliquée. Allez-vous refuser ? »

« Je pense que ça va être un peu difficile. »

« Le Sage Suprême est dans une situation délicate en ce moment et demande l’aide d’un guerrier capable. S’il vous plait, je vous promets de vous récompenser grassement. »

Je ne pouvais pas m’empêcher de ressentir de la pitié pour ce triste prêtre.

« Voilà, acceptez ceci comme avance. »

Il me tendit un anneau incrusté d’un gros rubis.

« Qu’est-ce que c’est ? »

« Je l’ai reçu du Sage Suprême, on m’a affirmé qu’il pouvait réaliser un souhait. »

C’était certainement une offre alléchante. J’étais confiant dans le fait que même si ce Sage était puissant, un vœu non-négociable pourrait me permettre de m’enfuir. Pourtant, le titre de Sage Suprême était un peu inquiétant.

« Quel genre de situation difficile oblige le Sage à réclamer une telle aide ? »

« Eh bien, il a été capturé par une équipe de guerriers et est maintenu captif par un sceau. »

Mes pensées s’envolèrent immédiatement vers une équipe en particulier. Cette situation avait tout l’air d’être ce que la Ligue était capable de faire, peut-être avaient-ils un autre guerrier que Nabe qui pouvait sceller les individus. Et puis, s’ils étaient ennemis avec la Ligue, je pourrais rencontrer des alliés.

« Comment a-t-il été scellé ? S’il était une si grande personne et un défenseur de la justice, je ne comprends pas comment il est possible qu’il ait été pris pour cible. »

« Il a dit que tout cela était dû à un léger malentendu. »

« Scellé sur un malentendu, quel étrange choix de mots. »

« Je préfèrerais que vous entendiez l’histoire de la bouche du Sage Suprême lui-même. Il est immobile, scellé, et a tout le temps du monde pour raconter ses histoires. Il a été découvert par accident dans une grotte par un prêtre qui enquêtait sur les miracles divins. »

J’étais toujours sceptique, pourquoi le Temple n’avait-il pas dissous le sceau, et pourquoi est-ce qu’il voudrait me rencontrer ?

« D’ailleurs… »

« Ah, je suppose que vous vous demandez pourquoi vous avez été choisi… »

Il me sortit les mots de la bouche, j’acquiesçais.

« On m’a dit que le sceau ne pouvait qu’être retiré par un Guerrier élu. On m’a demandé de ne pas divulguer l’information au grand public, le prêtre qui l’a trouvé a juré de garder le secret. »

Peut-être que c’était juste une coïncidence, et que le prêtre m’avait juste abordé parce que j’étais en passe de devenir un Elu ? Peut-être finalement ne savaient-ils rien de mon corps scellé.

« Veuillez ouvrir la voie, je vais le rencontrer. »

« Merci, merci, je suis déjà vieux et suis venu en calèche. Veuillez me suivre. »

Le wagon était blanc et rouge sombre, et les chevaux qui le tiraient étaient teints en rouge. On aurait dit un camion de don du sang…

« Montez, guerrier ! »

Je m’installais dans le véhicule avec Rohan et nous voyageâmes pendant à peu près une heure avant d’arriver près d’une grotte isolée.

« À partir de là, vous allez devoir y aller seul. »

Je hochai la tête dans sa direction et entrai dans la caverne.

« Ugh… Approchez… Gas…pard ? »

Il y avait une énorme émeraude placée sur un autel. La voix qui provenait du joyau me semblait familière.

« Etes-vous le Sage Suprême ? »

« Oui, c’est moi ! Je m’appelle Gnoss. »

Je jetai un œil plus intéressé vers la gemme.

« Nous sommes-nous déjà rencontrés avant ? »

« Eh bien, n’est-ce pas ? »

En entendant sa voix, je me souvins de cette fois, lorsque je nettoyais une cave d’Orques. J’étais passé près d’une gemme aux allures similaires mais d’une taille différente. Je me rappelais que son statut était un peu étrange, comme celle-ci, sauf qu’à cette époque, je n’avais pas prêté attention à la chose.

« Quel est votre lien avec les Orques ? »

« … »

S’était-t-il tu parce que j’avais visé juste ou parce que je l’avais insulté ?

« Quel est votre lien avec la compétence de Sagesse ? »

« … »

Le silence, à nouveau.

« Ok, donc vous ne voulez pas que je brise le sceau ? »

« Si ! Pourriez-vous me libérer, s’il vous plait ? »

« Désolé, mais je ne suis pas un Guerrier Elu. »

« Oui. J’en suis conscient, mais je peux vous montrer la voie. Après tout, c’est le rôle d’un Sage. »

J’avais deviné juste, Rohan était simplement le subordonné de ce Sage Suprême et il savait des choses à propos de la sélection des Guerriers Elus.

« Dites-moi tout ce que vous savez. »

« Je ne dévoilerai rien tant que je n’ai pas votre parole. »

« N’est-ce pas inconfortable, coincé là-dedans ? »

« Si. Mais c’est un grand honneur que de devenir Elu, je ne peux simplement pas vous donner cette information gratuitement. »

Ses mots avaient l’air tellement innocents, comme ceux d’un enfant naïf, mais il protégeait son secret férocement.

« Ok, laissez-moi analyser la situation. Vous êtes scellé là-dedans et vous ne voulez pas me dire comment briser le sceau. Bon, ben, et si je m’en allais, du coup ? »

« Ok, bye. »

« Ben, salut. »

Je me retournai délibérément et entrepris de m’éloigner, pour ajouter à la sincérité de mon geste.

« Non… Attendez ! »

« Quoi ? »

« N’avez-vous pas besoin de devenir un Guerrier Elu ? »

« Si. »

« Pourquoi ? »

J’avais décidé d’être honnête, pour une fois.

« J’ai aussi un sceau à détruire. »

« Qui ? »

« Désolé, je ne peux pas vous le dire. »

« Hm… Ce n’est pas Soleste, n’est-ce pas ? »

Oh, le Sage savait à propos de Soleste.

« Non. »

« Vous n’êtes pas une espèce de terrible démon, n’est-ce pas ? »

« Non. Evidemment, non. »

Eh. Pas encore, en tout cas.

« Gaspard, pouvez-vous me jurer que vous n’utiliserez pas vos pouvoir pour répandre le mal ? »

« Quels standards dois-je utiliser pour définir le mal ? »

J’avais appris au travers de mes interactions avec différentes races que tout n’était pas blanc ou noir. La façon de voir les choses avait beaucoup à voir sur ce qui était défini comme bien ou mal. Tout dépendait du point de vue.

« Gaspard, vous êtes un homme sage avec une perspective assez particulière de la vie. »

« Ben, disons que j’ai vu mon lot de choses étranges. »

« Ok. Alors que dites-vous de ça ? Jurez-vous que vous, Gaspard, n’allez pas utiliser les pouvoir du Guerrier Elu pour faire des choses que vous considérez mauvaises ? »

J’étais content de faire une telle promesse, puisque c’était ma façon habituelle de faire les choses.

« Mais si ma conception de la justice ne colle pas avec celle des autres ? »

« Vous avez été amené ici par Rohan, n’est-ce pas ? Il sait juger le caractère d’une personne, et ne m’a pas encore déçu. »

« Si c’est le cas, alors pourquoi toutes ces questions ? »

« Juste pour être parfaitement sûr, après tout, c’est ma négligence qui m’a conduit à être emprisonné ici. »

J’étais curieux, je me demandais bien d’où il venait avec tout ça, mais il fallait faire les choses dans l’ordre, et je devais d’abord apprendre comment devenir un Elu.

« J’accepte de faire le vœu que vous me réclamez alors dites-moi tout, maintenant. »

« Récitez-le. Et je promets que je vous dirai tout. »

Je pris une profonde inspiration, et commença mon serment.

« Je jure de n’utiliser le pouvoir du Guerrier Elu que pour achever ma vision de la justice. »

Tandis que je terminai, l’émeraude émit un léger éclat.

« La voie est simple, montez au sommet de la Tour du sage et lisez le Codex. Rohan sera capable de vous guider, dites-lui qu’il s’agit de la tour qui ne possède pas d’entrée, et souvenez-vous de votre serment ! »

Je ne connaissais toujours pas l’étendue de sa puissance, mais il n’avait pas l’air extrêmement fort, je le conclus après avoir observé la gemme briller pendant un certain temps. Je finis par décider de continuer sur la voie que j’avais choisie.

« J’ai encore quelque chose à vous demander. »

Je sortis l’anneau que j’avais reçu de Rohan.

« C’est… Est-ce l’Anneau d’Obédience ? Rohan vous l’a donné ? Merde ! »

Gnoss laissait entendre un soupçon de panique.

« Je vais énoncer mon vœu maintenant. Je souhaite obtenir des réponses aux question que je vous poserai. »

Cette fois, la lumière de l’émeraude brilla considérablement plus fort.

« Huh… Pourquoi avez-vous fait cette promesse aussi facilement ? Avec cet anneau, vous auriez pu obtenir ce que vous vouliez de moi. »

« Tout ce dont j’ai besoin, c’est la connaissance. Ce sera suffisant. »

J’avais été plus d’une fois emmerdé par ma compétence du Sage, qui était sans arrêt endormie, surtout quand j’en avais le plus besoin. Mon intention était de la remplacer par Gnoss. En ayant fini avec mon affaire, je me retournai pour quitter les lieux.

« Vous devez devenir un Guerrier Elu et revenir pour me libérer, ou vous subirez une pénalité. »

Il avait raison, je n’avais pas vraiment le choix.

Tandis que je m’en retournai vers Rohan, je savais que le seul chemin que je pouvais arpenter désormais me mènerai au statut de Guerrier Elu.

« Alors, comment ça s’est passé ? »

Je répondis simplement.

« Il m’a demandé de me rendre à la tour sans entrée. »

« Hmm… Si c’est une tour qui ne possède pas d’entrée… Il y en a une dans le Temple, mais pourquoi voudrait-il vous envoyer là-bas ? »

« Je ne sais pas, c’est tout ce qu’il a dit. »

« Ok, allons-y. »

Nous retournâmes au Temple grâce au chariot sur lequel nous étions venus et Rohan me mena à un grand pilier, de plus de 20 m de haut. Il avait réellement plus l’air d’une tour que d’un pilier, et il se situait dans un coin reculé du Temple.

« Voilà, vous y êtes, bonne chance. Je dois retourner par là-bas avant que les autres ne remarquent ma disparition. »

Tandis qu’il disparaissait, je fis le tour du pilier, frappant un peu partout sur la pierre et tentant de deviner comment y entrer.

Je dois utiliser la force brute ?

Elle avait l’air plutôt ancienne, construite dans des pierres noires solides, mais aucune porte, aucune fenêtre ne me permettraient d’entrer. J’avais fait le tour de ce pilier de 4 m de diamètre, et ne savais toujours pas comment y entrer.

Ah, il y a un mécanisme caché.

Laissant glisser ma main le long de la pierre, j’avais senti quelque chose de différent.

* Weiing *

Je fus aspiré dans la tour. Juste comme ça.

Et je fus relâché dans une salle tout simple, sans décorations, possédant uniquement un escalier en colimaçon qui montait au sommet.

Hm, c’était seulement 4 m vu de l’extérieur, mais ça en fait au moins 10 ici. Je pense que la magie doit être la cause de ce changement.

J’entrepris de gravir les marches, et n’en voyait déjà pas la fin. Après 3 h d’escalade, je ne pouvais plus voir le sol en-dessous, et le sommet n’était pas plus en vue. Je continuai pour 3 ou 4 h supplémentaires et arrivai enfin face à une grande porte.

Enfin ?

Sur la porte était gravée une simple question.

« Quelle créature a parfois quatre pattes, parfois deux, parfois trois, parfois une, et parfois aucune ? »

C’est quoi, cette merde ? Une énigme de Sphinx ? C’est encore une de ces questions pourries sur le petit déjeuner, le goûter et le dîner ?

J’y réfléchis pendant un moment mais ne parvins pas à trouver de réponse.

Tch, s’il m’a envoyé ici pour faire ça, il aurait au moins pu me filer la réponse avec.

Je passai deux heures à cogiter et à me retourner le cerveau, non pas pour résoudre l’énigme, mais pour trouver un moyen de passer sans avoir à le faire. En vain, bien entendu.

On dirait que la seule façon de passer la porte est cette question. Bon, ça commence à devenir sacrément chiant juste pour retirer une putain d’épée de mon corps.

« L’humain. »

* Crash ! *

Quelques marches derrière moi s’effondrèrent. Alors si je donnais la mauvaise réponse, un certain nombre de marches tombaient, j’avais donc uniquement une quantité de réponse limitée. Affamé, je bus un peu de Nectar.

J’aurais dû le rationner ?

J’avais prévu d’en garder pour plus tard, mais je finis par tout boire. Et comme les heures devenaient des jours, je ne pouvais toujours pas deviner ce que cette porte attendait de moi. J’allais sans doute bientôt mourir de soif.

« Basculement d’Avatar. »

Je retournai vers la Fosse.

« Seigneur, vous êtes rentré en plein jour ? »

Alpeon était assise près de moi. Elle ne faisait donc rien d’autre ?

« Uhm… Alpeon, tu restes vraiment assise là toute la journée ? »

« J’aime être près de vous, mon Roi. »

Elle me donnait une expression mignonne que je ne pouvais pas rejeter.

« Bon, ça va. Au fait, tu es bonne en énigmes ? »

« Enigmes ? C’est quoi ? »

« Ben, c’est comme une question rusée, et tu dois en trouver la réponse. C’est habituellement plutôt difficile. »

« Si c’est le cas, alors peut-être que ma sœur Trisila pourrait être bonne à ça. Je vais l’appeler. »

C’était la première fois que j’allais rencontrer Trisila depuis leur transformation en Antilliens.

« M’avez-vous appelée, Seigneur ? »

« Oui, j’ai une question difficile qui nécessite une réponse. »

« Demandez-moi ! »

« Quelle créature a parfois, quatre, trois, deux, une ou aucune patte ? »

Trisila se mit à réfléchir tant et si bien qu’elle devint toute rouge. Ses antennes vibraient d’excitation face à un challenge difficile, et après une dizaine de minutes, elle s’exclama joyeusement :

« Je crois que je l’ai ! »

« Et c’est quoi ? »

« J’ai entendu d’Arin des histoires sur les aventuriers. Quand ils naissent, ils rampent à quatre pattes. Quand ils grandissent, ils marchent sur deux pieds, mais s’ils se font blesser, et c’est souvent le cas, ils peuvent perdre une jambe, voire les deux ! »

Je hochai la tête, c’était logique. En effet, parmi les humains, les aventuriers étaient ceux qui étaient le plus exposés au danger.

« Merci Trisila. Je te récompenserai plus tard. »

« Merci, mon Roi ! »

« Basculement d’Avatar ! »

Je m’éveillai près du bord des escaliers.

« Hein ? Attends, pourquoi je suis ici ? Mon corps a bougé tout seul pendant que je n’étais pas là ? »

Mettant mes doutes de côté, je me levai et prononçai clairement face à la porte :

« Les Aventuriers ! »

Et la porte s’ouvrit lentement.

* Criiiiiik *

Merci Trisila !

Derrière se trouvait une grande salle, et le plafond était enfin visible. Au milieu de la pièce se trouvait un piédestal sur lequel trônait un grand livre.

Le Codex ?

J’approchai du livre et les lettres à l’intérieur se mirent à briller.

Ugh, je dois vraiment tout lire ?

Heureusement, je fus épargné de la tâche fastidieuse, et les lettres se changèrent en une lumière qui fut absorbée par mes yeux.

Ceux qui connaissent le nom de Dieu, brandissez son pouvoir.

Le contenu du livre était gravé dans mon esprit et les environs se drapèrent de ténèbres. Quand je pus y voir clair à nouveau, je me trouvai assis devant la tour.

C’est tout ? C’est fini ?

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 36
LVL1S : Chapitre 38 Bonus

10 Commentaires

  1. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! ^^

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Tokaï

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. hollowrebel

    Lol, je m’attendais à un combat ou des défis mdr.

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com