LVL1S : Chapitre 38 Bonus

LVL1S : Chapitre 37
LVL1S : Chapitre 39

Et voilà un chapitre bonus de notre héros décharné !

N’oubliez pas de remercier Gunts92 et DEMANSON pour leur soutien récent ! Ce chapitre, ils vous l’offrent, pour enchaîner sur une nouvelle partie de l’histoire qui va s’avérer des plus excellentes !

 


 

 

Chapitre 38

 

Je demandai l’aide de Rohan afin qu’il me conduise à nouveau à la grotte tout en me remerciant pour mes efforts. J’arrivai peu après, et il était une fois de plus temps de rencontrer le Sage Suprême.

« Gaspard, arrête-toi là ! Il ne faut pas que tu entres dans la grotte ! »

Une lumière rougeâtre émanait de l’intérieur.

« Gnoss ? Qu’est-ce qu’il se passe ? »

« Je t’avais prévenu de ne pas interférer avec le monde des mortels, Gnoss. Je te bannis dans le vide pour l’éternité ! »

Accompagné de cette voix mystérieuse, une sonnerie se réverbéra à travers la caverne et une lumière vive clignota.

« Gnoss ! »

L’autel sur lequel il avait été scellé disparut entièrement.

« Coucou… Gnoss, es-tu là ? »

Je lançai un appel désespéré en direction du fond de la grotte, mais il n’y eut aucune réponse.

« Gnoss, j’ai besoin de toi ! »

* Silence *

« Putain ! C’est quand tu en as le plus besoin… »

* Buuing *

« Tu m’as appelé ? »

Soudain, la gemme dans laquelle il était prisonnier réapparut au travers d’une fissure dimensionnelle.

« Ouah, je pensais que c’en était fini de toi. »

« Oui, c’est ce que j’ai pensé, moi aussi. Je m’imaginais déjà prisonnier du vide pour l’éternité, mais heureusement la promesse de l’anneau est absolue. »

L’anneau d’obédience brillait légèrement.

« Alors, qu’est-ce qu’il t’est arrivé, au juste ? »

« Ne t’inquiète pas pour ça, ce n’est pas grand-chose. Alors, tu as lu le Codex ? »

« Pas grand-chose, tu dis… C’était qui, le type qui t’a banni ? »

« Ça n’a rien à voir avec toi. Bon, maintenant que tu as lu le Codex, il ne reste plus qu’une étape avant de devenir un Guerrier Elu. »

Je n’avais pas de raison d’insister, comme il l’avait dit, son histoire ne me concernait pas.

« C’est quoi ? »

« Tu as besoin de ma permission, en tant que Prophète de la volonté divine. »

« Ok, alors on en finit rapidement avec ça. »

« Ben… »

Quelque chose clochait, pourquoi est-ce qu’il hésitait ?

« Qu’est-ce qu’il y a encore ? »

« J’ai eu quelques petits soucis sur le plan divin, et j’ai perdu presque toute ma Grâce Divine. »

« Qu’est-ce que tu dis ! »

Je crachais des mots, à la fois énervé et irrité. J’avais le sentiment de n’être venu aussi loin que pour échouer à la toute fin à cause d’une raison de merde.

« Non, ce n’est pas un gros problème, et la cérémonie peut avoir lieu, c’est juste que tu ne seras pas un Guerrier Elu complet. Avec la quantité de Grâce qu’il me reste, tu ne pourras qu’utiliser ce pouvoir une seule fois, avant de devoir le recharger pour une durée approximative d’un an. »

« Il y a un moyen de récupérer ta Grâce ? »

« Non. Elle ne se régénère pas. Je l’ai uniquement acquise lorsque j’ai obtenu ma position de Sage Suprême. »

Il semblait que je n’avais pas vraiment le choix. Au moins, j’allais être capable de libérer mon vrai corps.

« Ok, fais avec, mais garde à l’esprit que briser ton sceau ne sera pas ma priorité. »

« Je l’accepte parce que c’est de ma faute. Simplement, à l’avenir, pense à faire quelque chose pour mon sceau quand tu pourras. »

Il avait l’air de dire ça en désespoir de cause.

« Ne t’en fais pas, je ne suis pas un prince nain, mais je paye toujours mes dettes. »

« Ok, alors ça ne prendra qu’une seconde. »

« Ali Pandamelini Mani Grad Ali Alonawatouwake and Nafunji Akazazuu Kungpun Disha Fishing Akinya and Chakenakusumani U Palme and Yinbingu Nehriwalioma Skinny and Loho and Waao Atonanashl »

Je me mis à flotter dans les airs, enveloppé par un nuage éclatant empli d’énergie, qui finit par lentement pénétrer en moi. Après un court instant, mes pieds touchèrent à nouveau terre tandis que je remarquai le nouveau titre de Guerrier Elu dans ma page de statut.

« Fiou, c’est pas passé loin, j’étais inquiet pour une seconde, je m’imaginais que ça pouvait échouer à cause du manque de Grâce. »

« Bien, maintenant, Gnoss, tu vas continuer à rester là ? Ce n’est pas dangereux ? »

« Ben… Je suis toujours allé bien, jusqu’à maintenant, mais ça a l’air d’avoir changé. »

Je ramassai la gemme verte dans laquelle il était scellé.

« Qu’est-ce que tu fais ? »

« J’ai un tas de moyen de te trouver une utilité, alors tu vas confortablement dormir dans ma poche à gemmes, pour l’instant. »

« Comment oses-tu me traiter comme un joyau commun, je suis le Sage Suprême ! »

« Tu possèdes la Télépathie ? Je suppose que oui, puisque comme tu le dis, tu es le Sage Suprême. Assure-toi de l’utiliser quand nous sommes avec d’autres personnes, ça serait con que je me promène avec une gemme qui parle, hein ? »

Ignorant la pipelette qui continuait à se plaindre, je quittai la grotte pour me rendre à l’auberge.

« Gaspard ! »

Je rencontrai les filles au rez-de-chaussée. Apparemment, elles étaient inquiètes car j’avais disparu.

« Je dois partir pour m’occuper d’une affaire personnelle. »

« On ne peut pas t’accompagner ? »

Je secouai la tête. Je ne voulais vraiment pas qu’elles viennent à la Fosse.

« Tu reviendras ? »

« Bien sûr, il y a toujours des tas de quêtes qui m’attendent. »

« Ok alors… On t’attendra. »

Kishande resta silencieuse après ça, alors que Miranda et Ashe étaient en larmes.

« Je serai de retour aussitôt que je le peux, alors pendant ce temps, ne faites rien de dangereux. »

Je me précipitai hors de la ville, galopant vers la Fosse comme un fou furieux, pour y arriver le plus tôt possible.

Gnoss, je vais partager avec toi des choses me concernant, essaye de ne pas être surpris.

Oh, tu parles du fait que tu es le Roi de la Fosse, ou que ton vrai corps est celui d’une Archiliche dorée ?

Quoi ? Comment tu sais ?

Mon identification est au niveau maximum, je peux même voir toutes tes statistiques. D’ailleurs, en parlant de ça, tu n’as pas eu affaire à un évènement spécial ? On dirait que tu possèdes une compétence unique qui te permets de recevoir de l’expérience multiple pour des meurtres en série. Je n’ai jamais entendu parler d’un tel trait.

Des meurtres en série, je me demandais aussi pourquoi tuer plusieurs monstres d’affilée me récompensait plus que les autres. Même si les autres faisaient comme moi, leur niveau ne monterait pas autant. Etait-ce une compétence unique que moi seul possédais ?

Tu as également une identité supplémentaire, as-tu tué un réincarné ?

Je commençai à lui raconter chacune de mes expériences depuis que j’étais arrivé dans ce monde. J’avais besoin de sa sagesse et je pouvais compter sur sa discrétion, après tout, il était scellé dans ma poche… Il serait mon nouveau substitut à la Sagesse – la compétence – et serait à même de répondre à tout ce qui m’était alors inconnu. Je choisis donc d’être très direct avec lui.

Comment devrais-je t’appeler ? Mâchouilleur, Johra, Gaspard ?

Aucune importance, tu peux choisir.

Comment as-tu réussi à survivre aussi longtemps ? Tu as l’air plutôt innocent, c’est ce que ta personnalité directe et franche me dit. Etait-ce parce que tu as démarré cette vie en tant que squelette dénué d’émotions ? Tu es vraiment un cas intéressant, je vais t’étudier, héhéhé.

Je n’aurais probablement pas raconté ma vie si j’avais su qu’il avait un rire aussi glauque.

Je vois, alors tu t’es fait scellé en combattant cette puérile Ligue des Réincarnés.

Hé, s’il te plait, dis-moi que ce n’est pas toi qui a fait de cette enflure un Guerrier Elu.

Ben…

Pfff, au moins, essaye de trier les candidats, comment as-tu pu donner des pouvoirs pareils à quelqu’un comme ça ?

Ben… J’ai d’abord refusé, mais plus tard, rebelote avec en main un vœu divin venant d’un Haut Dieu. Si j’avais continué à refuser, j’aurais probablement perdu ma position de Sage Suprême. Ce sont des gamins excités, mais au moins, ils ont tenu leur promesse et ont scellé Soleste, mais quand j’ai tenté de retrouver la Grâce Céleste qui leur avait été laissée…

Ils t’ont scellé ?

Exact.

Je pouvais plus ou moins comprendre ce par quoi Gnoss était passé. En tant que Sage Suprême, son rôle était de guider ceux qu’il jugeait dignes du chemin du Guerrier Elu. Cependant, quand il tenta de récupérer ce pouvoir, il a été utilisé contre lui.

Et cette lumière rouge, c’était un Haut Dieu ?

Non, c’est le Messie. Un garçon de course, pour faire court. Les Hauts Dieux ne descendent jamais dans ce Royaume.

Sur le chemin du retour, je continuai de discuter avec Gnoss, absorbant autant de connaissances qu’il avait à m’en offrir.

Alors les Elfes ont finalement organisé une expédition ? De sombres moments t’attendent. Tu as réussi à faire en sorte que ces Elfes arrogants mettent leurs différences de côté ainsi qu’un millénaire de désaccords et de chamailleries entre tribus, tout ça pour une cause commune, à savoir toi. Bien sûr, au bout du compte, il faut se rappeler que leur vue sur le Nectar est sans doute ce qui les a poussés à faire ça.

Donc, connais-tu peut-être des alliés que je pourrais trouver afin de m’aider à les repousser ?

Bien, sûr, je suis le Sage Suprême. Si tu cherches des alliés, alors tu dois considérer les ennemis de ton ennemi. Les premiers sont les Nains. Même si les rochers et les arbres peuvent coexister dans la nature, ce n’est pas le cas pour ces deux races, qui sont toujours à la gorge l’une de l’autre. Je vais te dire comment créer une alliance avec eux. Ensuite, il y a les Orques Totem, ils sont plutôt pacifiques mais vont toujours se monter contre leurs ennemis. Finalement, tu m’as dit que tu étais arrivé à un arrangement avec les Asmodiens. C’est bien, ce sont des êtres honorables, et ne reviennent pas facilement sur leur parole.

Je trouvais très utile de posséder Gnoss grâce au vœu de l’anneau. Il était comme une fontaine de sagesse, un dealer de drogue gratuite, la plus convoitée de toutes, à savoir la connaissance. Peut-être qu’il s’était même trouvé encore plus coopératif au moment où il a découvert que je détestais Lorina.

« Ah~ Enfin arrivé. »

Me tenant debout près du précipice, je regardais en bas, cette scène magnifique, la fierté m’emplissant les yeux.

Est-ce la Fosse dont tu as parlé ? Elle a l’air plus grande que ce que tu as décrit.

Bien que Gnoss n’eut pas d’yeux avec lesquels il pouvait voir, il était capable de jauger ce qui s’étendait devant nous. Et il pouvait voir les statuts de toutes les créatures vivantes, ce qui lui permettait d’avoir un certain sens des environs.

Alpeon.

* Boowoooong ! Boowooong ! *

« Mon Roi, j’attendais impatiemment votre retour. »

Des Antilliens ailés vinrent me saluer, et avec leur aide, nous arrivâmes rapidement devant mon corps près du lac.

Gnoss, ai-je simplement besoin de retirer l’épée ou dois-je faire quelque chose de particulier ?

Une fois que tu as saisi l’épée, tente de visualiser quelque chose de divin. La plupart des pouvoirs d’un Guerrier Elu viennent de l’image mentale.

J’attrapai l’épée, et me concentrai sur un ange de lumière, blanc et pur.

* Suwoook ! *

Je retirai l’épée, retrouvant la liberté tant convoitée.

« Hahaha ! Je suis enfin libre ! »

« Basculement d’Avatar ! »

Ugh, pourquoi es-tu si bruyant… On dirait un grand méchant qui vient d’être libéré.

J’entendis les grommellements de Gnoss mais choisis de les ignorer.

« Nous devons fêter le retour du roi ! »

Les insectes proches faisaient des bonds de joies, tandis qu’Ian et Gwyn, ainsi que Mallepi, se tenaient non loin.

Ignorant l’ambiance festive, je m’adressai à Ian dans l’urgence.

Ian, j’ai une affaire importante à régler. Je serai de retour pour vous revoir, plus tard.

Ok, Johra.

Après avoir acquiescé en retour, je me tournai vers Alpeon.

« Alpeon. »

« Oui, mon Roi ? »

« Prépare 20 de nos soldats les plus puissants, je vais partir sous peu. »

« Je m’en occupe ! »

Dix minutes plus tard, 10 Antilliens et Hautes Arachnides étaient assemblées autour de moi.

« Bien. Arin, tu seras leur capitaine. »

« Merci pour cet honneur, Seigneur ! »

Tous avaient atteint le niveau maximum et possédaient une compétence unique.

C’est quoi le souci avec mon Avatar ?

Mon corps humain, que j’avais laissé près du lac, tremblait de façon incontrôlable en faisant d’étranges bruits.

Pourquoi fait-il ça, Gnoss ?

Lorsqu’il n’y a pas d’âme dans l’Avatar, une âme vagabonde naît. Seulement, s’il y a d’autres âmes amicales envers toi dans les environs immédiats, tu iras bien.

« Alpeon, fais en sorte qu’il y ait toujours des enfants qui accompagnent mon Avatar. »

« Bien sûr, Seigneur ! »

Tandis que les Antilliens s’approchaient de mon corps humain, les spasmes cessèrent immédiatement.

Hmm… C’est pour ça que les filles venaient me retrouver chaque nuit ?

J’avais toujours supposé que c’était dû à leur traumatisme, mais il semblait désormais qu’elles avaient un but plus altruiste que ça.

« Arin, on y va. »

Laissant la Fosse derrière moi, nous nous dirigeâmes vers les montagnes de Wetheros à une allure de croisière. Porté par les Antilliens, j’aidais en réduisant la gravité, nous faisant accélérer dans le même temps. Un voyage de 5 jours à dos de cheval ne nous prit que 48 heures.

Gnoss, il s’agit de la demeure des Nains ?

Oui. Attends juste un peu et ils vont apparaître.

Même si l’énorme grotte devant nous semblait s’être formée naturellement, après inspection plus poussée, la pierre avait l’air d’avoir fondu.

C’était un dragon ?

« Ce sont les terres du Roi de sous la Montagne ! Personne ne peut entrer ! »

Un groupe de petits mais solides individus apparurent devant nous. Ils étaient ces mêmes nains mentionnés dans les histoires de construction et de forge, et ils étaient vêtus d’armures exubérantes tout en maniant des armes aux airs féroces.

« Je suis venu demander une audience à votre Roi. »

« Retourne d’où tu viens, notre Roi ne désire pas s’entretenir avec les êtres de la surface ! »

« Dites-lui que je suis venu pour honorer la promesse du Sage Suprême concernant Valenor. »

« Vale… jamais entendu parler. Maintenant, pars, ou veux-tu goûter à mon marteau ? »

* Buwoong ! *

Celui qui semblait être le chef de leur équipe balança sa masse de manière menaçante une paire de fois, me montrant son désintérêt le plus total quant à ma demande. Il ne passerait pas mon message à son Roi.

Donne-lui ce qu’on a amené ! Ne l’affronte pas !

Gnoss criait dans mon esprit.

« Arin, ramène ça. »

Elle s’avança vers moi avec une quantité non-négligeable de Nectar.

« Nous nous présentons devant vous avec un cadeau pour le Roi de sous la Montagne, qu’il considère ça comme une preuve de notre bonne volonté, nous désirons créer une amitié ici. »

« C’est quoi, de la bière ? Comment pourrait-elle être plus délicieuse que notre breuvage nain ? »

Faisant sauter le bouchon du baril, il goûta au Nectar. Les autres Nains approchèrent avec curiosité tandis qu’il était baigné d’une lueur dorée.

« Hé, tu ne songerais pas à boire tout le baril avant de le présenter à votre Roi ? »

« Aahh… Vous, là ! Amenez ce baril au Roi et expliquez-lui ce qu’il se passe ici ! »

« Oui, capitaine ! »

Ayant eu un aperçu de ce qu’était le Nectar et accepté notre cadeau, les Nains s’en trouvèrent considérablement moins hostiles.

« Alors, capitaine, quel est ton nom ? »

« Norin, fils de Valin. Et toi ? »

« Enfant Nain, comment oses-tu prétendre demander le nom de notre Seigneur ? »

Arin possédait une présence intimidante, et les Nains reculèrent instinctivement d’un pas.

« Tu veux te battre ? Norin, fils de Valin n’est pas un lâche ! »

Malgré ses mots emplis de bravoure, son corps tremblant trahissait ses émotions.

« Arin. Nous ne sommes pas venus pour nous battre. »

« Nain, la prochaine fois que tu t’adresses à mon Seigneur, n’oublie pas qu’il est Roi. Autrement, je te boufferai la tête. »

« Ha ! Essaye, pour voir ! »

Depuis ce moment, nous cessâmes d’échanger des plaisanteries verbales, transformant l’attente en un moment étrange et gênant, jusqu’à ce que finalement, un son de trompettes se fit entendre de l’intérieur de la grotte.

« Le Roi est arrivé ! »

Le fameux Roi des Nains, bien habillé et d’une présence imposante, apparut devant nous.

« Je suis le Roi de sous la Montagne, qui vient parler de la promesse faite avec le Sage Suprême et m’offrir un baril du Nectar des Racines du Monde ? »

Il portait des vêtements très formels, mais parlait d’une manière plutôt amicale.

« C’est moi, je suis le Roi de la Fosse. Je suis venu pour vous offrir mon aide grâce à, ou à cause de, ma relation avec le Sage Suprême. »

« Hmm… Le Roi de la Fosse, tu dis. J’ai entendu des rumeurs concernant ces pourritures d’Elfes qui se rassembleraient pour venir te chercher des noises. Est-ce pour ça que tu es venu, tu souhaites que l’on se joigne à toi ? »

Je hochai la tête.

« Je ne suis pas sûr de ce que t’a dit le Sage Suprême. Mais la promesse de Valenor est plutôt risquée pour nous également, si tu échoues, nous perdrons nos maisons. En étais-tu conscient ? »

Gnoss, de quoi il parle ?

Oh, ça ? Ne t’inquiète pas, rien dont tu ne puisses t’occuper.

M’occuper de quoi ? De quoi est-ce qu’on parle, là ?

De rien d’important, tu es bon à ce genre de chose.

Mais qu’est-ce que tu me caches ?

Fais avec, je suis aussi là pour t’aider. Quoi qu’il en soit, c’est la manière la plus rapide d’obtenir l’aide des Nains.

Je sentais que quelque chose ne tournait pas rond. Mais je voulais que les Nains viennent à mon aide, et je devais faire ce qu’il me disait.

« Je suis un ami des Nains, le Sage Suprême me fait confiance, et le Roi de sous la Montagne devrait croire en moi également. »

« Hmm… Les Nains tiennent leurs promesses, alors nous allons te faire confiance. Vous autres, escortez-les jusqu’à la chambre. »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 37
LVL1S : Chapitre 39

12 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Pour un sage suprême il a vraiment un comportement de gamin immature.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Et surtout, il est soumis au vœu qui l’oblige à répondre à toutes les question du MC. Là, il esquive comme s’il s’en foutait mdr
      Mais à priori, c’est juste un léger oubli de la part de l’auteur.

      Répondre
  2. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Gunts92Gunts92

    Il a pas l’air très sérieux ce sage et surtout les gentil on pas l’air si gentil alors que la liste aide son petit monde a prosperer

    Répondre
  4. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Cèlen

    La gueule du sage suprême XDDD et oui effectivement le vœux de réponse c’est un peu a ma guise quoi XDD

    Merci pour le chapitre j’adore la direction en mode gros bordel que ca prend !

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Ptiouf91

    Merci pour ce chapitre
    Vivement la suite

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com