BTTH Chapitre 481

BTTH Chapitre 480
BTTH Chapitre 482

Et voilà le second btth ! Le premier OG arrive tout à l’heure !

Bonne lecture !

 

 

Chapter 481 – L’ancien empereur Toushe

 

Le jade de l’ancien empereur Toushe ?

Xiao Yan fronça légèrement les sourcils en entendant ces termes inconnus et remarqua son expression stupéfaite. Il serra fermement le jade mystérieux et froid, et il lui demanda : “Tu reconnais cette chose ?”

La demoiselle prit une grande bouffée d’air frais tandis que son expression changeait rapidement. Ce ne fut qu’un long moment plus tard qu’elle marcha rapidement jusqu’à lui en serrant les dents. “Xiao Yan ge-ge, où as-tu eu ça ?”

Les doyens me l’ont donné pour que je le protège lorsque le clan a déménagé.” Son aimé observa son expression en fronçant un peu plus les sourcils et lui demanda d’une voix grave : “Qu’est-ce ?”

Alors c’est ça… le morceau de clef que le clan Xiao possède est en fait le jade de l’ancien empereur Toushe…” La jeune femme fixa intensément le morceau de jade entre les mains de l’adolescent. Une pensée la traversa et finit par emplir son esprit. Elle ferma alors lentement les yeux un moment plus tard et les rouvrit juste après, parvenant enfin à calmer sa stupeur.

Elle attrapa sa main dans la sienne et la serra fermement. “Ne montre jamais ce jade de l’ancien empereur Toushe à qui que ce soit, Xiao Yan ge-ge. N’oublie pas, à personne !” Son expression avait une certaine solennité qu’il ne lui avait jamais vu encore.

Certes, très peu de personnes sur le continent seraient capables de le reconnaître, mais s’ils venaient à apprendre que ce jade est en ta possession… Ce serait une invitation immédiate à la catastrophe. Même l’Académie Jia Nan pourrait t’attaquer par pur désir.” Ajouta-t-elle d’une voix très basse, comme si elle craignait que quelqu’un ne les espionne.

Le jeune homme, devant son expression, devint bien plus sérieux encore. Une légère fraîcheur se dégageait de ce jade qu’il tenait en main, et elle lui permettait de restait calme. Il hocha la tête et dit doucement : “Pourquoi cette chose est-elle appelée jade de l’ancien empereur Toushe ? Ce n’est donc pas que le symbole représentant le chef de clan de notre clan Xiao ?”

Xun’Er opina légèrement du chef et dit sur le même ton : “Peut-être qu’après aussi longtemps, plus personne au sein du clan ne se souvient des origines de ce morceau de jade et c’est pourquoi il est traité comme une sorte de symbole transmis de génération en génération. De plus, on peut y stocker une petite empreinte spirituelle, utile pour savoir si un individu est mort ou vivant.”

Quelle est son histoire, exactement ? Vu la façon dont tu en parles, ça paraît être un truc extraordinaire alors pourquoi est-il dans notre clan ?” Demanda le jeune alchimiste d’une voix grave.

C’est plus qu’extraordinaire…” La demoiselle secoua la tête en riant amèrement en son for intérieur. “Je ne peux pas te dire grand-chose pour le moment pour certaines raisons, Xiao Yan ge-ge. Tu n’as aucun intérêt à tout savoir maintenant. Si tu me fais confiance, ne montre plus cette pièce de jade devant quiconque !”

Xiao Yan fronça les sourcils au point qu’ils forment une ligne. Il observa le visage légèrement implorant de sa chère et tendre et sentit son coeur s’attendrir. Il ne put ainsi que soupirer et hocher la tête tout en rangeant le jade dans son anneau de stockage, d’un geste de la main.

La jeune femme soupira de soulagement en le voyant faire. “Garde-le là-dedans, Xiao Yan ge-ge. Ce morceau de jade de l’ancien empereur Toushe entre tes mains est peut-être incomplet, il cache encore une énergie extraordinaire et une grande puissance magique, bien que les doyens du clan Xiao n’aient trouvé jusque là que cette fonction insignifiante de stockage d’empreinte. Il pourrait grandement t’aider dans le futur.”

L’adolescent hocha doucement la tête et fixa la demoiselle de ses grands yeux brillants. Les deux tourtereaux se turent tout à coup.

Xun’er se sentit extrêmement mal à l’aise sous ce silence, encore plus sous le regard de son aimé. Elle poussa un rire amer en son for intérieur ; elle soupira, leva la tête et le regarda droit dans les yeux. Elle lui dit alors d’une voix douce et gentille : “Je te cache certaines choses Xiao Yan ge-ge, certes, mais fais-moi confiance. Ce n’est rien qui te soit néfaste…”

Crois-moi. Je te dirais tout quand tu auras la force d’affronter la secte des Nuages Brumeux, y compris de quelle faction je fais partie et sa relation avec le clan Xiao.”

Le jeune homme continua de la fixer et ce n’est qu’un long moment plus tard qu’il hocha lentement la tête. Il lui frotta doucement la tête et lui dit d’une voix aussi douce que grave : “Soit, je vais attendre que tu me révèles tout toi-même.” Une fois cela dit, il lui tourna le dos et descendit directement les escaliers.

Xun’er rit une fois de plus amèrement en le voyant disparaître. Elle serra les dents et dit tout bas : “Aaah, et puis merde. Tant pis pour la mission du clan. Je ne peux pas arracher ce jade des mains de Xiao Yan ge-ge… Personne d’autre n’est au courant, de toute façon, et je ne pense pas que les gens du clan devinent qu’il est entre ses mains.”

……

La faible lueur sélène se déversait dans la pièce sombre et l’illuminait au point de l’éclairer faiblement.

Xiao Yan était assis en tailleur sur son lit. Sa force spirituelle s’était complètement échappée de son corps, et sa perception spirituelle couvrait la chambre tout entière. Le moindre recoin sombre était répétitivement scruté et il maintint une telle prudence une dizaine de minutes avant de tapoter sur son anneau noir. Aussitôt, un léger filet luisant en sortit lentement et forma une vieille silhouette.

Maître…” Il commença à lui parler, mais le vieillard l’interrompit d’un geste : “Je sais que tu veux discuter de ce jade de l’ancien empereur Toushe, mais même moi je n’ai que vaguement entendu parler de ce truc. Je ne l’ai jamais vu de mes propres yeux…”

Cette réponse déçut un peu le jeune homme, qui lui demanda tout de même : “Que savez-vous à son sujet exactement, dans ce cas ?”

Le maître resta silencieux un long moment avant de répondre avec lenteur : “Je peux juste te dire que ce jade est peut-être lié à cet empereur, Toushe, qui vivait il y a mille ans de ça…”

L’adolescent, surpris, répéta ce nom puis un peu plus tard, il demanda avec incertitude : “C’est une personne ?”

Yao Lao soupira : “Il n’est pas exagéré de le qualifier de dieu.” On percevait un respect inexplicable dans sa voix.

Le disciple sentit son coeur tressaillir et il déglutit un peu. Il savait naturellement qu’il n’y avait pas d’empereur dans ce monde. Toute personne réclamant ce titre devait avoir atteint le summum de la culture au point d’être capable d’affronter le monde entier.

Ne me dites pas qu’il… Qu’il était un… Un Dou Di ?” Dit-il d’une voix qui finit par trembler. Dans ce monde, n’importe qui prononcerait ces deux mois avec un respect involontaire, car il représentait un sommet inégalable et suprême.

C’est bien ça.” L’esprit du vieillard trembla également un peu à ce moment. Sa voix grave et basse résonna à travers la pièce : “Un Dou Sheng d’élite, sur ce continent, est aussi rare qu’une licorne ou qu’un phénix. Par contre, un Dou Di… Il est extrêmement difficile d’arriver à ce niveau tant la barrière séparant les deux rangs est gigantesque. Elle est capable de mettre en échec des gens si extraordinaires que même les cieux les admirent. Nombre d’entre eux se sont sagement retirés après avoir tenté… D’après ce que je sais, il n’y a pas eu d’autres Dou Dis après l’apparition de l’ancien empereur Toushe il y a mille ans…”

Dou Sheng et Dou Di… Bien qu’un seul niveau les sépare, c’est en fait un monde de différence. Tant de puissants experts capables de se tenir au sommet on tenté d’y percer sans y arriver….”

Le jade entre tes mains est peut-être l’objet dont la rumeur prétend qu’il appartenait à l’ancien empereur ? Je ne sais pas exactement à quoi il sert, mais on dirait que le morceau dans ta possession n’est qu’un petit fragment… Malgré  tout, son nom même suffirait à attirer de puissants experts à travers le continent, et c’est pourquoi ta petite copine a raison de dire que tu ne dois pas le montrer à qui que ce soit.”

Yao Lao arborait une expression quelque peu solennelle. Il ne se serait jamais attendu à ce que le clan Xiao possède un objet mystérieux capable de secouer le continent tout entier. De plus, il savait parfaitement dans quelle situation son disciple se retrouverait si ce devait se savoir. La secte des Nuages Brumeux ne pouvait pas se comparer aux puissants experts dont il parlait ; il faisait référence à des gens aux forces comparables à celle qu’il avait de son vivant à son apogée. Xiao Yan ne pourrait absolument pas se défendre.

L’ancien empereur Toushe…” Xiao Yan soupira et rit amèrement, se sentant un peu dépassé par tout ça. Il s’imaginait au départ détenir un legs ordinaire du clan, et il se retrouvait à présent en possession d’un objet lié à une personne légendaire. Tout ça lui paraissait surréel.

Le vieux maître secoua la tête d’un air désarmé devant son expression : “Je sais que c’est un peu trop à digérer. Tu peux oublier tout ce qui s’est passé aujourd’hui. Seuls nous trois sommes au courant et je ne pense pas qu’on ira le révéler à quiconque. Ce morceau de jade pourrait peut-être t’être utile dans le futur mais pour le moment, tu es d’avoir la puissance nécessaire pour nager dans ces eaux troubles. Du coup, laissons ce jade rester sagement dans ton anneau.”

L’adolescent rit amèrement et acquiesça ; c’était tout ce qu’il pouvait faire pour le moment. Cela étant, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver un certain trouble, maintenant qu’il se savait en possession de ce trésor inestimable.

Tu devrais entrer dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste à partir de demain. Tu dois atteindre le niveau de Dou Ling le plus rapidement possible pour augmenter tes chances de voler la Flamme au Cœur de la Météorite même d’un peu !” Lui suggéra le vieillard.

Le jeune homme hocha la tête, réfléchit un moment et se sentit un peu soulagé. Cette histoire de Dou Di était effectivement si loin de sa portée qu’il ne pourrait pas arriver à s’en mêler même s’il le voulait. Le plus important pour lui à ce moment était la Flamme au Cœur de la Météorite au sein de la tour. Cette chose pouvait lui donner de la puissance. En admettant que ce morceau de jade soit bien un legs du Dou Di Toushe sans discuter de son authenticité, l’adolescent était certain de ne pouvoir le comprendre entièrement après une rapide étude, vu que tant de ses ancêtres s’y étaient cassé les crocs. Par conséquent, au lieu de placer ses espoirs dans des incertitudes, il avait tout intérêt à augmenter sa force et se concentrer sur la flamme, qui était bien plus fiable et tangible.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 480
BTTH Chapitre 482

6 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. PetiteBiscotte

    Hello,
    Juste pour dire au cas où tu ne saurais pas encore…
    Vers le chap 610 y a un cas qu’on pourrait qualifié de viol par xiao yan sous aphrodisiaque (donc supposé pas vraiment sa faute). Et la réaction du héro s’est de se demander pk elle le kiff pas après ça vu que c’était sa première fois…….
    Bref, puisque j’ai vu que tu avais arrêté shura’s wrath à cause de pédophilie, tu voudrais peut-être prendre des mesures ici aussi.
    Voili voilou.

    Répondre
    1. PetiteBiscotte

      Chap 620 exactement et ça se développe jusqu’au 625

      Répondre
      1. DarkramDarkram

        Heureusement que ce n’est pas un énorme spoil ce que tu viens de dire parce qu’honnêtement, c’est pas très malin de parler de ça alors que plus de 100 chapitres séparent cet évènement de ce chapitre –“… Tu aurais pu lui envoyer un message en privé au lieu d’écrire ce commentaire où des tas de gens peuvent le voir. Bref, c’est pas non plus la mort mais ça reste chiant…

        Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com