BTTH Chapitre 488

BTTH Chapitre 487
BTTH Chapitre 489

Bonjour tout le monde ! Voilà le premier BTTH de la semaine ! Vous allez voir, le Père Yan ne fait pas dans la dentelle :p

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 488 – Liu Fei

 

Liu Fei grimaça graduellement sous la déclaration indifférente et glacée de Xiao Yan. L’académie aurait construit cette salle d’entraînement pour son usage personnel ? Les gens mourraient probablement de rire s’ils venaient à entendre une chose pareille. Même son cousin aîné Liuy Qing, qui était vraiment célèbre dans l’académie interne, ne méritait pas de tels égards. Autant dire que cette réplique froide était une pique pleine de ridicule à son attention.

Cette rosserie plongea tous les environs dans le silence. L’ambiance devint orageuse.

Lei Na recouvrit également et se rembrunit tellement que son visage en devint effrayant. Il fixa intensément le jeune homme et cria d’une voix rauque à la colère contenue : “T’as des couilles, gamin !”

Ce dernier leva un regard assez froid vers la brute et désigna du doigt le bouton noir près de la porte en poursuivant sur son ton : “Ne connaissez-vous pas les règles ? Avant de lancer un défi, vous devez appuyer sur la cloche à cet effet à l’extérieur de la salle d’entraînement ? Essayiez-vous de faire étalage de votre puissance en frappant à la porte comme un bourrin ?”

Bien que la force fasse loi à la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste, une personne voulant entrer dans une salle occupée devait d’abord appuyer sur la cloche de défi à l’extérieur de la salle en question. De plus, il devait d’abord insérer sa carte de cristal dans une encoche prévue à cette effet avant de sonner la cloche, et un point d’énergie de feu en était déduit.

Une fois cela fait, la personne à l’intérieur de la salle sentirait peu à peu la Flamme au Cœur de la Météorite se raréfier, ce qui lui permettait de sortir de son état méditatif sans incident fâcheux. C’était une mesure protectrice à l’attention de la personne à l’intériieure que l’académie avait mise en place. Cependant, Lei Na avait clairement ignoré cette cloche, et il avait choisi la méthode la plus directe pour réveiller quelqu’un : frapper comme un sourd à la porte !

L’académie avait beau avoir uitilisé un matériau spécial pour produire ces portes, le son assourdissant produit par un coup très fort sur la porte dérangeait tout de même l’occupant et le tirer de force hors de son état méditatif.

C’était pour cette raison que l’adolescent avait une expression aussi sombre et solennelle en sortant, et aussi pourquoi il s’était montré un peu brusque.

Lei Na le regarda d’un air absent en se faisant engueuler, puis la fureur envahit davantage son visage encore. Lui qui avait l’habitude d’être dominateur se souciait rarement de ces règles et de toute façon, quelle puissance pouvait avoir un type s’entraînant au troisième niveau ? Ces deux raisons le poussèrent à ignorer directement la cloche et à utiliser la méthode la plus efficace, mais aussi la plus barbare pour réveiller la personne à l’intérieur.

La brute pointa son interlocuteur du doigt et éclata nerveusement de rire : “Bien, tu es effectivement capable… Mes mains me démangent depuis quelques jours. On dirait que je vais pouvoir me détendre proprement aujourd’hui !” Alors que sa voix s’éteignit, il fit jaillir explosivement sa puissante force et une pression intense força certains badauds à reculer de quelques pas.

Le jeune alchimiste jaugea sa force sans changer d’expression : “Il est autour du niveau d’un Dou Ling quatre étoiles, soit un peu plus fort que Fu Ao…”

Liu Fei, de son côté, avait un peu récupéré et elle n’intervint pas pour arrêter Lei Na en le voyant avancer vers le malotru. Personne n’avait été aussi désagréable avec elle depuis toutes ces années. Ce type était comme une épine dans son pied, et par conséquent elle était naturellement heureuse de le voir se faire corriger.

Elle s’adressa à Lei Na en jetant un regard indifférent à leur opposant : “Ne le frappe pas trop fort, grand-frère Lei Na, autrement cousin aîné me fera la morale tout le temps.”

Hé hé, d’accord.” Opina du chef la brute. Il tourna aussitôt la tête vers Xiao Yan et lui adressa un sourire sauvage. Il aggloméra rapidement son puissant Dou Qi sur son poing.

Les spectateurs alentour reculèrent précipitamment en voyant qu’un combat allait éclater, de crainte de se retrouver pris dans la mêlée.

Le jeune homme devint à nouveau bien plus morose en voyant le sourire carnassier de la brute. Il inspira doucement et dit froidement : “Tu veux vraiment te battre ?”

Bah alors, tu as peu ?” Lei Na sourit. “Sors immédiatement de la salle d’entraînement et excuse-toi auprès de Fei-er. De plus, tu n’auras plus le droit d’entrer dans cette zone de rang supérieur ; je peux te laisser partir si tu acceptes ces conditions.”

L’adolescent baissa légèrement les yeux, opina doucement du chef et fit apparaître une pilule médicinale violette dans sa main avant de la lancer dans sa bouche. Il commença ensuite à la mâcher aussi lentement que calmement.

Lei Na rit froidement à son insu en le voyant faire. “Hé gamin, tu veux avaler une pilule pour augmenter ta puissance de force ?” Son sourire était teint d’un certain dédain ; il avait senti que l’aura de son adversaire était celle d’un Da Dou Shi, et en avait conclu que le combat serait terminé avant que dix échanges aient eu lieu.

Le jeune alchimiste l’ignora et ouvrit la bouche pour en cracher une flamme violette, qu’il tint dans sa paume gauche.

La brute fut surprise par ce nouveau développement. Il fronça aussitôt un peu les sourcils et rit froidement : “Hmm ? On dirait que tu as une certaine force. Je comprends bien ton arrogance, mais si c’est tout ce que tu as en réserve, alors ça ne suffira pas à me vaincre.”

Xiao Yan l’ignora une fois de plus et ouvrit lentement la main droite, d’où bondit une flamme vert émeraude.

De la stupeur traversa enfin le regard du Dou Ling devant ces deux flammes. Il était peut-être arrogant, mais il n’était pas stupide pour autant. La chaleur émise par ces deux types de flammes suffisait à lui faire prendre la situation au sérieux.

Je ne peux pas attendre davantage. Il trembla légèrement et fit jaillir son énergie jaune sombre, visible à l’oeil nu, avant d’en recouvrir complètement son corps tout entier.

Il rit froidement tout à coup depuis cet amas d’énergie jaune. “Laisse-moi te montrer qu’il vaut mieux faire profil bas si on veut survivre dans l’académie interne, gamin !” Il bondit aussitôt dui sol et fronça droit vers son adversaire en faisant sifflement le vent, telle une énorme bête magique déchaînée.

Le jeune homme le regarda froidement charger dans sa direction. Le puissant vent qui soufflait sur lui colla sa robe noire contre son corps. La brute grossissait rapidement dans ses grands yeux.

Son expression devint plus froide encore, et il fit abruptement entrer les deux flammes entre ses mains en collision avec violence.

Au moment où les flammes s’entrechoquèrent ; l’adolescent fit un léger pas sur la gauche et esquiva complètement la charge de Lei Na.

Ce dernier freina brutalement des deux pieds. Sans tourner la tête, il se retourna et adressa un coup de pied fouetté, qui claqua dans l’air dans un coup de tonnerre, en direction de la tête de sa cible.

L’adolescent pressa fortement les mains ensemble tandis que les flammes vertes et violettes s’entremêlaient rapidement. La fusion créait de petites flammèches qui, comme autant d’étincelles, crissèrent et volèrent alentour. Il sentit le vent violent, tourna la tête dans sa direction pour voir l’attaque puis il se mit à vibrer abruptement. Il pressa doucement sa jambe légèrement tremblante au sol et, dans une explosion d’énergie, il recula rapidement grâce à la force ainsi créée.

La brute prit appuie au sol et bondit dans les airs, puis ses doigts se changèrent en griffes qui plongèrent vers son adversaire battant retraite, tel un aigle se précipitant sur sa proie.

Le jeune alchimiste prit appuie contre le mur derrière lui et échappa à nouveau à l’attaque féroce de Lei Na. Durant son esquive, il jeta du coin de l’oeil un regard aux flammes entre ses mains. Elles avaient déjà fusionné, aussi ne lui manquait-il plus qu’une occasion pour former le Lotus du Courroux du Bouddha et attaquer l’ennemi !

Rien ne lui servait de s’engager dans des combats prolongés, mais il avait besoin de démontrer une puissance absolue pour éviter les problèmes futurs et se faire une réputation dissuasive. Et il n’y avait rien de mieux comme force dissuasive que le Lotus du Courroux du Bouddha !

Les griffes de la brute frappèrent violemment le sol et créèrent des craquelures sur la surface solide de pierre noire.

Plus d’une dizaine d’échanges eurent ainsi lieu en moins de deux minutes. La force vive de l’un et les silhouettes clignotantes causèrent de nombreuses exclamations chez les observateurs alentour. Ils étaient surpris par les attaques vicieuses de l’un et le fait que l’autre soit capable d’endurer aussi longtemps ses assauts avec sa seule force de Da Dou Shi. Seule une centaine de personnes dans toute l’académie interne pouvaient vaincre un Dou Ling quatre étoiles comme Lei Na.

Une autre attaque féroce frappa et cette fois, elle déchira un coin de la robe noire de Xiao Yan, qui avait été un peu lent. “R-r-i-i-p-p !” Fort heureusement, il n’en fut pas blessé.

La brute s’enragea davantage encore en voyant que l’attaque qu’il avait ourdie depuis un long moment avait manqué sa cible. Il leva la tête et se moqua de son adversaire qui ne faisait qu’esquiver. “Tu es un lapin ou quoi ? Bats-toi frontalement si tu as des couilles !”

Certains spectateurs ne purent s’empêcher de rire discrètement à sa réplique. Tu te sers de ta force de Dou Ling pour martyriser un Da Dou Shi, et tu oses encore lui demander de ne pas esquiver ? Il le prend pour un con ou quoi ?

Alors que les badauds s’esclaffaient doucement, l’adolescent s’arrêta subitement et fixa son adversaire froidement avec une expression glaciale.

La brute se réjouit aussitôt de voir qu’il avait été obéi ; il prit violemment appui au sol et bondit de façon explosive.

Le jeune homme le regarda faire avec indifférence, et leva lentement la main sans bouger de là. Il envoya le lotus de feu vert-violet sur sa paume voler d’une pichenette.

Suite à l’apparition du lotus, l’espace autour de la paume de l’adolescent commença tout à coup à former des sortes de fluctuations en vagues. Tout le monde tourna la tête dans sa direction pour s’apercevoir que l’espace commençait à se tordre, laissant la foule stupéfaite.

Lei Na découvrit également ce phénomène étrange, tandis qu’il fonçait vers sa proie, et le choc se peignit sur son visage. Il pouvait vaguement sentir quelle puissance terrifiante ce lotus de feu contenait.

Ça craint… Comment peut-il déployer ce genre de technique de Dou terrifiante avec sa force ? Il freina précipitamment des deux pieds, sous le choc, et il fit éclater une force devant lui de ses deux mains pour arrêter complètement sa charge. Il recula alors aussi vite que possible.

Bang !”

Le jeune alchimiste fit un petit pas en avant après avoir jeté un regard indifférent à son adversaire. Lorsqu’il posa le pied, une explosion éclata en dessous et le changea aussitôt en une ombre noire qui fila à la vitesse de l’éclair pour apparaître devant Lei Na. Il abattit alors impitoyablement le lotus vers la tête de ce dernier.

Le lotus de feu vert-violet grossit rapidement dans les yeux de la brute, dont le visage était distordu d’horreur et de choc.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 487
BTTH Chapitre 489

4 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. Zobra

    Merci pour le chapitre !
    Est ce que l’un de vous sais a quelle chapitre du manga celui-ci correspond ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com