BTTH Chapitre 496

BTTH Chapitre 495
BTTH Chapitre 497

Et voilà le premier des deux BTTH ^^

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 496 – Conflit

 

Xiao Yan regarda d’un air un peu absent le nombre énorme affiché sur sa carte de cristal de feu, d’un montant de trois cent quarante-huit points. Il fut ému, car à présent qu’ils avaient trouvé ce filon de vente de pilules, la frustration et la détresse qu’ils avaient éprouvées quant à leur pauvreté avaient désormais disparu.

Xun’Er, Hu Jia et Wu Hao étaient assis à ses côtés dans le grand hall. Après deux jours de vente, leurs pilules médicinales avaient également gagné une certaine réputation et du coup, on pouvait considérer que la secte du Roc était graduellement en train d’avoir un certain standing. Par conséquent, ils n’avaient plus besoin d’être personnellement présents durant la vente et ils se contentaient d’indiquer à leurs membres où installer leurs étals. Il leur suffisait de récupérer l’énergie de feu à la fin.

Xun’Er rit doucement en le voyant ému. “Sans ta vitesse et ton taux de succès de raffinement de pilules, Xiao Yan ge-ge, nous n’aurions pas obtenu un tel succès, même si la vente de pilules est lucrative. J’ai entendu dire que même si tout le Gang de Médicaments se mettait à raffiner, leurs résultats de leurs raffinages en une journée seraient juste un peu meilleurs que les tiens. Et je ne parle pas des efforts de toute cette main-d’oeuvre, des ingrédients…”

L’adolescent sourit. Il s’était juste fié aux effets de la Flamme Exceptionnelle et de l’aide de Yao Lao. Il se leva et s’étira ; il commençait à s’ennuyer un peu. Il avait raffiné sans cesse durant ces derniers jours, au point que la secte ait assez de pilules médicinales en réserve pour pouvoir en vendre une semaine. Du coup, il avait à présent beaucoup de temps libre, ce qui le mettait mal à l’aise, lui qui avait l’habitude de s’entraîner. Cela dit, il avait percé à la huitième étoile il y a peu et s’il devait réentamer une retraite, ce pourrait être totalement contre-productif.

Il s’enfourna un gâteau dans la bouche et demanda vaguement : “Les gens qu’on a envoyés acheter des ingrédients ne sont pas encore revenus ?” Toute la production de ces derniers jours avait presque épuisé leurs réserves d’ingrédients.

Son aimée hocha légèrement la tête : “Yup, mais ils ne devraient pas tarder.” À peine eut-elle dit ça qu’on frappa précipitamment à la porte, et deux silhouettes entrèrent aussitôt.

Que se passe-t-il, Atai ?” Demanda le jeune alchimiste, un peu surpris de voir Atai et les autres haleter.

Atai prit une grande inspiration et calma ses halètements précipités. Il finit par dire, avec une expression lugubre : “Il y a un problème, chef !”

Ce dernier fronça les sourcils et avala la nourriture qu’il avait en bouche. Il demanda alors lentement d’une voix froide : “Qu’est-il arrivé ?”

Les membres qu’on a envoyé acheter des ingrédients sont tous revenus les mains vides !” Dit Atai d’un air furieux.

Xun’Er fronça les sourcils et dit froidement : “Sans surprise… On dirait que le Gang des Médicaments est passé à l’action. Cependant, ils ont contre-attaqué plus vite que je ne l’aurais pensé.

Xiao Yan plissa des yeux où une lueur froide scintillait.

Atai serra les dents en abordant le dernier point, celui qui le rendait extrêmement furieux : “De plus, les frères qu’on a envoyés vendre les pilules ont tous été bloqués par des gens. Les plus sanguins parmi eux ont voulu résister, mais ils se sont fait tabasser jusqu’à en être blessés. Il est probable que nos points de vente aient déjà été détruits, à présent.”

Les quatre personnes dans la pièce s’énervent aussitôt à cette nouvelle. “Quoi ?” Le jeune homme frappa du poing sur la table, et se leva avec une expression si sombre et froide qu’elle était le prélude à la tempête à suivre.

Ce Gang des Médicaments ose vraiment être aussi arrogant ? Pensent-ils vraiment que notre secte est si facile à martyriser ?” Rugit Hu Jia, son beau visage assombri par la colère.

Atai secoua la tête : “Ce ne sont pas des gens du Gang qui les ont attaqués.” Il serra les dents : “D’après le rapport de nos frères, ceux qui sont venus leur chercher des noises semblent être du Gang Blanc !”

Le jeune alchimiste fut tout d’abord surpris, mais son visage fut aussitôt traversé par une certaine froideur. “Le Gang Blanc…. Ces bâtards refusent vraiment d’arrêter.”

Que devrait-on faire maintenant, chef ? On ne peut pas en supporter davantage !”

L’expression de Xiao Yan était aussi sombre que solennelle sous les nombreux regards ardents qui le fixaient dans le hall. Un long moment plus tard, il fit un geste de la main et dit d’une voix froide : “Atai, va ressembler tous nos membres, et suivez-moi ! Nous allons marcher sur le Gang Blanc ! Puisqu’ils veulent piétiner la tête de notre secte du Roc, nous devons les rosser aussi !”

Ataisentit son sang bouillir en voyant que leur chef ne se recroquevillait pas sous la menace. “D’accord ! Finissons-les, chef !” “White Gang…” Il opina lourdement du chef et sortit du pavillon à toute allure. Tout le monde entendit ensuite ses cris parvenir du dehors.

Xun’Er réfléchit un temps et demanda : “Xiao Yan ge-ge, as-tu l’intention de te battre contre le Gang Blanc sur-le-champ ?”

Wu Hao, l’air féroce, rit froidement  :”Allons juste leur taper dessus. Nos membres ont été pas mal martyrisés par cces types et si nous continuons de l’ignorer, ça augmentera non seulement leur prestige, mais ça nous attira en plus les moqueries des autres qui nous prendront pour des faiblards.”

Wu Hao a raison. Nous devons leur faire comprendre qu’il ne faut pas prendre notre secte du Roc à la légère, même si nous ne pouvons pas les vaincre !” S’écria Hu Jia avec un regard noir. Elle qui n’était pas du genre à craindre quoi que ce soit s’était retenue tout ce temps d’agir, car elle venait juste d’entrer à l’académie interne… Mais cela étant, elle ne pouvait pas tolérer que le Gang Blanc les provoque et les insulte répétitivement de cette façon.

Le jeune alchimiste opina du chef, vert de rage. “Ils sont allés trop loin, cette fois. Nos frères qui ont été blessés déchanteront complètement si nous restons sans rien faire.” Un moment plus tard, il se tourna vers son aimée : ” Xun’Er, je pense que nous allons devoir créer ce groupe de récolte d’ingrédients dont tu parlais la dernière fois. Si le Gang des Médicaments veut nous empêcher d’en acheter, ils pourront facilement nous écraser avec leur puissance financière. Par conséquent, nous ne pouvons dépendre que de nous-même.”

La demoiselle hocha la tête : “Bien ! Je commencerai à préparer tout ça demain !”

Le jeune homme opina aussi du chef, et dit avec une expression grave et froide : “Pour l’instant, que tout le monde arrête ce qu’ils sont en train de faire et me suive au Gang Blanc. On va faire comprendre à ces bâtards que notre secte du Roc est pleine d’épines, et qu’ils peuvent toujours rêver s’ils pensent ne pas se trouver les pieds en nous marchant dessus…”

D’accord !”

Les passants, déambulant sur la grande route encadrée par des arbres, virent un grand groupe à l’aura meurtrière bouillante. Ce spectacle les surprit au point qu’ils’arrêtent, car la plupart de ces gens tenaient des armes brillantes entre leurs mains. La férocité de leurs expressions leur fit même froid dans le dos.

Ce ne fut que lorsque ce groupe disparut de leur vue que les badauds se mirent à murmurer entre eux.

Qu’est-ce que ces types mijotent ? On aurait dit qu’ils éprouvaient une haine profonde. Ils ont l’intention de planter quelqu’un ou quoi ?”

D’après les badges qu’ils portaient à la poitrine, ils doivent être de la secte du Roc, non ?”

Hein, Les types qui ont récemment commencé à vendre des pilules médicinales ? Ne me dis pas que le jeune homme en noir à leur tête est ce fameux Xiao Yan, dont on dit qu’il a raffiné ces pilules ?”

Il paraît que les membres du Gang Blanc ont détruit les points de vente de la secte du Roc, et on dirait bien que ces derniers vont leur rentrer dans le lard. Hé hé, on va avoir un truc amusant à regarder, ce coup-ci…”

L’académie interne, jusque là calme, s’agita un peu devant cette soif de sang soudaine de la secte du Roc. De nombreux étudiants avaient l’intention de profiter du spectacle et allèrent prévenir leurs amis, attirant rapidement toute une foule de curieux qui déboula vers les quartiers du Gang Blanc. Après tout, une bataille de factions de cette ampleur était extrêmement rare, et ce bien qu’il y ait de nombreux combats dans l’académie.

Une porte menant à une pièce, où des rires retentissaient, fut ouverte brusquement et une silhouette s’y précipita en criant : de “Chef, mauvaise nouvelle !”

Qu’est-ce qui te panique autant, hein ?” Demanda d’un air mécontent Bai Cheng, assis dans le fauteuil du chef. La veille, le Gang des Médicaments leur avait offert une prime qui l’intéressait énormément, et ce juste pour causer du tort à la secte du Roc. Comment pourrait-il ne pas être heureux à présent que quelqu’un était prêt à payer une somme coquette pour leur demander de frapper une faction qu’il haïssait ? Du coup, il avait promis de s’en charger aussitôt qu’il avait entendu l’offre.

Tant qu’il aurait le soutien du Gang des Médicaments, il pourrait utiliser leur énergie de feu pour acheter le rouleau d’une technique de Dou puissante dans le hall adéquat. Un tel investissement lui permettrait de grimper un peu dans le Classement des Puissants… Et l’interrompre quand il pensait à tout ça n’allait évidemment pas le ravir.

Xiao Yan mène les membres de la secte de Pan contre nous !”

Bai Cheng fut d’abord un peu surpris par la nouvelle, mais son expression changea drastiquement quand il se reprit. Il se leva et rit froidement : “Je ne m’attendais pas à ce que ce gamin soit aussi sanguinaire, mais il cherche la merde : c’est comme si un oeuf venait s’écraser contre une pierre !”

Fu Ao se leva en éclatant de rire, le visage rouge vif : “Ces types qui n’ont pas un seul Dou Ling veulent mener bataille contre nous, le Gang Blanc ? Chef, c’est à cause de moi que la dernière fois, on a été interdit de les toucher durant six mois mais maintenant qu’ils viennent nous trouver, cette promesse n’a plus aucun sens !”

Bai Cheng jeta un regard indifférent à son sbire et rit froidement : “Ne sois pas trop négligent, il paraît que même Lei Na n’est pas de taille contre le lotus de feu de ce type. Je crains que tu ne puisses le vaincre en un contre un.”

Fu Ao rougit un peu en l’entendant, mais il garda sa contenance : “Ce genre de technique de Dou est peut-être puissant, mais on dirait qu’avec sa force actuelle, il ne puisse pas en faire plus d’un par jour. Il se retrouvera sans défense tant que je peux en subir un coup, et je pourrais en faire ce que j’en veux.”

Inutile de te perdre en conjectures. Rassemble immédiatement nos hommes. Nous devons nous montrer agressifs maintenant que la secte du Roc débarque en fanfare pour chercher la merde. Comment pourrons-nous survivre dans l’Académie, autrement ?” Cria son chef.

À vos  ordres !” Répondirent tous les gens présents à l’unisson, avant de se précipiter hors de la pièce et de transmettre ses ordres à tout le gang.

Une aura froide traversa le visage de Bai Sheng tandis qu’un tintinmare chaotique résonnait à l’extérieur. Il dit avec un sourire glacial : “Ne me reproche pas de te latter, maintenant que tu es venu nous trouver de toi-même. Cette fois, si je ne te fais pas perdre toute ta réputation, ce sera un affront à ma place dans le Classement des Puissants. Ce groupe de novices ignore l’immensité du monde !:”

Une fois cela dit, il se frotta les manches et sortit à grands pas de la pièce avec une expression moqueuse.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 495
BTTH Chapitre 497

5 Commentaires

  1. 4Help

    Il y a une petite faute au 22e paragraphe “ccest types”
    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  2. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. eLoElO

    Merci pour les chapitres !
    “la secte de pan “?!

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com