BTTH Chapitre 495

BTTH Chapitre 494
BTTH Chapitre 496

Grosse journée, mais je ne vous ai pas oublié ! Le DNC arrive tout à l’heure !

Bonne lecture =)

 

 

Chapitre 495 – plein de gains

 

Le ciel s’était déjà assombri le temps que Xiao Yan se réveille de sa grosse sieste. Les rayons rouge pâle du soleil couchant formaient une grosse tache lumineuse sur le sol de la pièce.

Le jeune homme se leva de sa chaise, puis il regarda la couverture dont il était enveloppé et sentit une légère chaleur couvrir son coeur. Il fit quelques pas pour se remuer un peu ; après avoir dormi tout son saoul, il avait complètement récupéré et débordait d’énergie.

Crack…”

Tandis qu’il faisait des allées-venues dans la pièce, la porte fut tout à coup ouverte en douceur. Une tête se glissa prudemment dans l’ouverture et, voyant que l’adolescent était réveillé, elle poussa un soupir de soulagement. Elle rit et dit : “Vous pouvez vraiment dormir, chef ! Vous avez pioncé du matin jusqu’au soir.”

Le jeune alchimiste ne put s’empêcher de rire doucement en voyant qui était venu jeter un oeil sur lui. “Ké ké, alors c’est toi, Atai.” Il lui fit signe d’entrer, et lui demanda en souriant : “Est-ce que Xun’Er et les autres sont déjà rentrés ?”

Ké ké, pas encore. Senior Xun’Er et les deux autres ont emmené presque tous les membres de la secte du Roc. Vu l’heure, ils ne devraient pas tarder à rentrer.” Répondit dans un sourire le jeune Atai en se frottant la tête.

Xiao Yan leva une tasse de thé froid et en but une gorgée avant de répondre doucement : “C’est vraiment grâce à toi, ce coup-ci.”

Vous êtes trop poli, chef. Tout le monde fait partie de  la secte du Roc, à présent, alors comment pourrait-on ne rien faire alors qu’on reçoit votre protection ?” Répondit Atai, mal à l’aise. Il était stupéfait de recevoir les remerciements de son chef bien-aimé.

Il est normal que je prenne mes responsabilités après avoir fondé la secte. Une fois que les pilules médicinales seront vendues, je laisserai Xun’Er vous rembourser doublement de vos dons d’énergie de feu. On ne doit pas mélanger affaires et vie privée.” Dit l’adolescent en secouant la tête.

Atai allait reporter le sujet à plus tard quand tout à coup, il entendit de nombreuses personnes approcher de la porte. Il s’en réjouit aussitôt : “Senior Xun’Er et les autres sont de retour !”

À peine eut-il dit ça que la porte fut ouverte à nouveau, et un grand groupe de personnes joyeuses entra dans la pièce. Xun’Er, Hu Jia et Wu Hao menaient la marche ; d’après leurs expressions heureuses, ils semblaient avoir obtenu un bon résultat.

La jeune femme gronda le groupe en entrant lorsqu’elle vit son aimé. Elle s’exclama aussitôt joyeusement : “Tu es réveillé, Xiao Yan ge-ge ?”

Comme tu vois.” Répondit ce dernier en hochant la tête, le sourire aux lèvres. “Asseyez-vous et reposez-vous avant tout.”

La demoiselle sourit doucement en voyant que le jeune homme était encore calme, et elle s’assit à ses côtés avec Wu Hao et Hu Jia, qui étaient aussi excités qu’elle. Les autres membres de la secte s’assirent à terre, car il n’y avait pas assez de chaises. Le hall spacieux devint ainsi rapidement bondé.

Une fois que tout le monde fut installé, le jeune alchimiste tourna son regard vers Xun’Er et lui demanda en souriant : “Comment était-ce ?”

Pas mal…” La jeune femme rit doucement. “Nous avons vendu trente pilules de récupération d’énergie, et trente-cinq pilules de récupération physique. Quant aux pilules de glace limpide, nous en avons vendu beaucoup moins : quatorze à peine… Comme nous n’avions encore aucune crédibilité auprès des acheteurs, nous avons décidé de vendre les pilules de récupération d’énergie à un jour d’énergie pièce, soit un peu moins cher que la pilule de retour du printemps du Gang des Médicament. Nous avons mis les pilules de récupération physique au même prix, et celles de glace limpide à trois jours d’énergie/pièce. Ainsi, nous avons obtenu au total cent sept jours d’énergie de feu. Nous approchons rapidement de notre investissement initial. La vente de pilules médicinales est vraiment lucrative ; je comprends mieux pourquoi les alchimistes sont admirés et enviés à travers le continent.”

Xiao Yan fronça légèrement les sourcils en entendant le résumé des ventes. Il fut immédiatement soulagé : “Ce n’est effectivement pas mal. C’est la première fois que nous vendons des pilules, et nous n’avons encore aucune crédibilité, ce qui fait que les clients ont énormément de mal à avoir confiance dans les effets de nos produits. Vous avez bien fait de baisser un peu le prix des pilules de récupération ; la pilule de glace limpide, quant à elle, est encore un peu chère. Un étudiant ordinaire rechignerait vraiment à l’acheter.”

La dernière phrase de sa bien-aimée l’avait fait doucement rire. Sans l’aide de sa flamme exceptionnelle, qui augmentait grandement ses chances de succès, il aurait eu du mal à faire du profit sur ce genre de produits.

Xun’Er sourit : “Ce n’est pas un produit que nous espérions voir tout le monde acheter… Les dix élèves qui ont acheté la pilule de glace limpide étaient plutôt forts, et ils ne manquaient pas d’énergie de feu. Du coup, ils l’ont acheté dubitativement, pour l’essayer. Cela dit, je pense que d’ici un jour ou deux, les gens s’arracheront ces pilules.”

Effectivement.” Répondit le jeune homme. Les étudiants finiraient par venir acheter leurs pilules tant que la qualité de leurs effets se transmettrait au bouche-à-oreille.

La demoiselle hésita un moment, puis elle finit par suggérer : “Xiao Yan ge-ge, je propose d’acheter d’abord les ingrédients médicinaux avec l’énergie de feu qu’on a gagné en vendant ce premier lot… Le Gang des Médicaments n’a pas encore réagi à nos actions soudaines, mais je crains qu’ils ne réagissent une fois qu’ils s’en seront aperçus.”

L’adolescent, surpris, fronça aussitôt les sourcils : “Tu crains qu’ils n’achètent discrètement tous les stocks d’ingrédients ?”

Le Gang des Médicaments a des fondations bien plus solides que nous à tout point de vue. Ils se sont gavés à vendre des pilules médicinales pendant toutes ces années, alors nous aurons vraiment des problèmes s’ils veulent vraiment nous priver des ingrédients nécessaires. C’est pourquoi nous devons prendre des précautions.”

Ah, tu as raison.” Le jeune alchimiste opina sévèrement du chef et dit d’une voix grave : “Nous ne devons vraiment pas les sous-estimer ! Que tout le monde aille dès demain acheter les ingrédients dont nous avons besoin !”

Oui, chef !”

Il se leva en poussa un long soupir et balaya tous les membres de la secte dans le hall du regard. “Vous avez tous travaillé dur. Tous ceux qui ont participé à la vente d’aujourd’hui gagneront chacun cinq jours d’énergie de feu une fois que nous aurons vendu les pilules ! Moi, Xiao Yan, tiens toujours parole !”

Tous les membres de la secte du Roc furent surpris par cette récompense grandiose, et ils se réjouirent aussitôt : “Longue vie au chef !”

Leurs clameurs excitées déchirèrent presque le plafond. Une quarantaine de membres étaient présents, aussi si chaque personne était récompensée par cinq jours d’énergie de feu, ils allaient devoir sortir deux cents jours d’énergie de feu. Une telle générosité était extrêmement extravagante au sein de l’académie interne.

Auparavant, Xiao Yan aurait été incapable de payer une telle somme, mais à présent qu’ils vendaient des pilules médicinales, l’énergie de feu allait finir par pleuvoir tôt ou tard, grâce à son talent de raffinage. Du coup, il n’avait pas besoin d’être pingre.

Quant à Atai et à ceux qui ont donné de l’énergie de feu afin qu’on puisse acheter des ingrédients médicinaux, ils seront remboursés de deux fois leurs dons. Et personne n’a le droit de refuser !”

Les membres en question ne purent que sourire amèrement et hocher la tête. Cependant, ils furent aussi un peu émus.

Xun’Er et les deux autres ne purent s’empêcher de s’échanger des regards en voyant le moral de leurs troupes après les promesses de leur chef. Ils ne purent s’empêcher d’adresser à ce dernier leur approbation sous la forme d’un pouce levé.

Le jour suivant, les membres de la secte se répartirent les tâches. Xun’Er et les deux autres allèrent à nouveau vendre les pilules en compagnie de quelques membres, tandis que Xiao Yan en emmena d’autres à la zone d’échanges. Il dépensa toute l’énergie de feu qu’il possédait pour acheter les ingrédients dont il avait besoin pour les trois pilules, puis tout ce petit monde retourna dans leurs quartiers une fois leurs achats terminés.

Le groupe chargé des ventes doubla presque son chiffre d’affaires. Certaines personnes ayant pu constater la qualité des pilules médicinales en parlèrent secrètement à leurs amis. Bien qu’ils aient sévèrement interdit cesdits amis d’en parler autour d’eux, les noms des trois pilules s’étaient cependant répandus à travers l’académie en juste une nuit. Et c’était tout particulièrement le cas de la pilule de glace limpide, dont les effets rendirent certaines personnes folles d’envie sur-le-champ.

Le second jour, Xun’Er et les autres rentrèrent après avoir vendu presque l’intégralité de la première fournée de pilules médicinales. La grosse somme qu’ils avaient entre leurs mains plongea la secte tout entière dans l’excitation.

 

Une dizaine de personnes étaient assises dans un hall spacieux et luxurieux. L’atmosphère qui y régnait était aussi morose que déprimante. L’homme assis à la place du chef portait une robe d’alchimiste, et le petit badge de chaudron accroché à sa poitrine était surmonté de quatre vaguelettes. L’éclat éblouissant qui s’en détachait empêcher la dizaine de personnes d’avoir le courage de le regarder directement.

Après un long silence, l’homme finit par ouvrir lentement la bouche : “Qui peut me dire quand un alchimiste est apparu dans cette secte du Roc ?” Sa voix contenait une certaine colère. Trois pilules médicinales étaient placées devant lui : c’était les trois types de pilules vendus par la secte de Xiao Yan.

La rumeur dit que c’est leur chef, Xiao Yan, qui les raffine.” Dit doucement quelqu’un.

Il est réellement alchimiste, lui aussi ?” Demanda l’homme en fronçant les sourcils.

Ah… Il en a tout l’air.”

Chacune de ces trois pilules est meilleure que toutes celles qu’on vend, et elles sont aussi moins chères…” L’homme fixa les pilules et dit d’une voix sombre et froide : “Si nous les laissons leur réputation se faire, je crains que notre monopole sur la vente de pilules ne soit directement renversé.”

Que devrait-on faire alors ? On ne va pas rester assis à les regarder se renforcer, non ?” Dit un type de manière assez féroce.

L’homme ignora les diverses remarques et tapa doucement du doigt sur la table. Un long moment plus tard, il finit par dire d’usines voix sombre et froide : “Renseignez-vous sur les ingrédients médicinaux qu’ils achètent. Nous achèterons quoiqu’ils se procurent au double du prix de vente… Notre Gang des Médicaments n’a pas grand-chose, mais elle a beaucoup d’énergie de feu;”

Oui chef !” Répondirent les gens à l’unisson.

J’y pense ; la secte du Roc semble être en conflit avec le Gang Blanc, n’est-ce pas ?” Dit l’homme en se remémorant tout à coup.

En effet, il paraît que Xiao Yan a vaincu Fu Ao une fois, et il a publiquement était en conflit avec Bai Cheng…”

Ké ké, quel groupe d’arrogants nouveaux… Que quelqu’un aille inviter le chef Bai Cheng à venir ici. Je voudrais discuter de certaines choses avec lui… Cette secte du Roc ignore l’immensité du monde. Comment un seul Xiao Yan pourrait changer les choses ?”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 494
BTTH Chapitre 496

4 Commentaires

  1. eLoElO

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com