DNC Chapitre 322

DNC Chapitre 321
DNC Chapitre 323

Vous pensiez savoir à quel point Chu Yang peut être fourbe ? Ce chapitre va vous prouver le contraire ! (à mort la vo à 1h du mat T_T)

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 322 – Partage du butin

 

Tu dois être très satisfait, maintenant que tu as si facilement profité de la situation. De mon côté, j’ai dû subir tout cet agacement et en plus, j’ai dû utiliser ma force… Et tout ça pour rien ! Non seulement dois-je ravaler ma colère, mais je dois en plus relâcher ce type, à présent… ? J’avais déjà décidé de le libérer il y a un moment… Mais je n’avais pas prévu de subir autant de préjudices se faisant.

Laisse ces hommes partir !” Cria Chu Yang. “Je vais cesser d’être aussi gentil si tu ne les libères pas maintenant !”

Le jeune maître Yu sentit une poussée d’énergie monter dans son Dantian, puis il grogna rageusement, car il ne voulait plus voir la tronche de cet horrible bonhomme. Il s’envola dans les airs dans un sifflement sourd en hurlant coléreusement : “Rattrape-moi plus tard. Je vais te démolir au point que ton monde en sera sens dessus dessous !”

Puis, il disparut de là dans un gros souffle, encore visiblement furieux.

Jing Menghun, cela dit, vit la scène avec un point de vue totalement différent. Le jeune maître Yu est connu dans les Trois Cieux Intermédiaires comme un type démoniaque et de plus, il est connu pour être aussi impoli qu’impatient. Cependant, même un type aussi déraisonnable n’a pas osé répondre à cet homme ; en fait, il a même libéré son prisonnier avant de partir !

Il a beau avoir proféré des menaces avant de s’en aller, la vérité n’en est pas moins facile à deviner… Il n’est parti ainsi que parce qu’il ne faisait pas le poids face à l’autre bonhomme. En général, une personne incapable de battre un puissant adversaire lance de telles provocations avant de s’enfuir…

Quelle personne haute en couleur !

À ce moment, Jing Menghun regarda l’adolescent d’un air impressionné, tandis que la révérence qu’il éprouvait à son égard atteignit de nouveaux sommets !

La façon dont il le regardait… Si le Roi Martial avait été une femme, alors il aurait eu indubitablement l’air d’être tombé amoureux du Fourbe…

Avez-vous jeté un oeil à votre frère benjamin, maître Jing ?” Lui demanda ce dernier. Il poursuivit avec une expression réservée et gracieuse : “Je dois partir, à présent, mais j’ai le sentiment que nous sommes destinés à nous revoir…”

Yin Wutian se redressa alors avec difficulté en rampant, et il marmonna répétitivement quelques mots de gratitudes. Cependant, le jeune maître Yu l’avait tellement démoli que Chu Yang n’arrivait pas à comprendre ce qu’il disait… Mais néanmoins, il continua de remercier ce dernier de manière inarticulée.

Le jeune homme opina du chef et lui sourit doucement. Il était immobile, mais il disparut en un clin d’oeil, sans laisser de traces, comme s’il avait été emporté par le vent.

Il a disparu en un éclair ! C’est vraiment un expert de haut niveau !” Murmura Jing Menghun, fasciné, avant de murmurer dans un soupir : “Un jour, j’atteindrai aussi un tel niveau.. Aaah.” Il regarda ensuite son petit frère martial et secoua la tête. Il va restera un cas désespéré toute sa vie…

Il espérait revoir leur bienfaiteur pour pouvoir le remercier… Cela dit, simplement le revoir serait une sorte de bénédiction en soi.

Jing Menghun, qui aimait énormément son frère, le gronda en vérifiant ses blessures : “Tu es trop téméraire, quatrième frère… Qui irait provoquer quelqu’un comme le jeune maître Yu, voyons ?” Il secoua également la tête en même temps, déçu que Yin Wutian ait échoué à répondre à ses attentes.

Je…” À peine le pauvre Yin Wutian dit un mot qu’il se mit soudainement à vomir du sang. Il fit ensuite un pas en avant et tomba inconscient. Il venait de se faire humilier comme jamais et bien qu’il soit à présent en sécurité, il ne pouvait s’empêcher d’étouffer d’embarras.

Il avait été subjugué jusqu’à se retrouver dans une situation totalement honteuse… Il avait constamment crié pitoyablement, il avait supplié qu’on l’épargne… Et ce devant son frère martial, le premier Maître de niveau Roi…

Personne d’autre ne doit savoir ce qui s’est passé.” Jing Menghun se leva férocement et observa un long moment les deux subordonnés… Avant de soupirer. “Pardonnez-moi…”

Alors que les yeux des deux hommes s’emplirent de terreur, le Roi Martial frappa aussitôt lourdement des deux paumes…

 

Dans la banlieue de la ville, sur une petite montagne isolée

Je ne suis pas pressé de me battre ; d’abord, on va partager le butin. Maintenant, donne-moi le noyau de jade violet !”

Le Ministre Chu fut choqué de le voir tendre la main.

Je suis à peine arrivé qu’il tend la main pour réclamer le noyau de jade… Et c’est quoi cette attitude suffisante… ? Il est vraiment direct.

Et pourquoi ?” Demanda le jeune homme d’un ton neutre, clairement réticent. “C’est le fruit de mon labeur !”

Il n’avait jamais vu de tel trésor dans les Trois Cieux Inférieurs, alors pourquoi l’abandonnerait-il après s’en être enfin emparé ?

De plus, le jeune maître Yu était plein aux as, au point de posséder un set de thé en cristal blanc ! Et là, il essayait vraiment de lui faucher son noyau de jade violet…

Comment oses-tu dire que tu l’as gagné à la sueur de ton front ?” Répliqua l’Expert. “C’est le fruit de MON travail, tu en as juste profité ! Et de toute façon, depuis quand es-tu un tel radin ?”

Jeune maître Yu, demander un si petit machin sied-il vraiment à ton statut ?” Demanda le Fourbe en faisant rouler ses yeux.

C’est un noyau de jade violet. Eut ce été un jade violet ordinaire que je n’aurais pas pris cette peine mais là, il s’agit d’un noyau. Je ne saurais accepter le moindre refus de ta part !” Dit le jeune maître, très déterminé.

Bon, d’accord.”

Chu Yang semblait avoir accepté très rapidement, mais en même temps, il ordonna mentalement à la pointe de l’Épée : Aspire rapidement ce truc ! Dévore-la entièrement, mais laisses-en une coquille.

La pointe de l’Épée des Neuf Calamités fut incapable de se contrôler davantage en entendantson instruction et d’excitation, elle en fit un saut périlleux. Elle bondit à toute allure de son Dantian et entra au sommet du noyau de jade violet…

Une succion féroce commença alors.

Dépêche-toi.” Le pressa le jeune maître Yu.

Le jeune homme glissa la main dans sa poche intérieure et soupira : “D’accord, je n’ose pas te provoquer alors je n’ai d’autre choix que de me rendre devant ta puissance… Mais que comptes-tu faire de ce jade, jeune maître Yu ?”

Le Ministre Chu tendit très lentement la main pour gagner du temps, mais on ne pouvait prendre ça que pour de la réticence.

L’Expert répondit avec un sourire content de lui : “J’ai taillé un gros bloc de jade violet pour m’en faire un trône de lotus. Cependant, ce trône est imparfait vu qu’il lui manque un noyau ; ça tombe bien, ce noyau-là a une forme et une taille presque appropriée à ce trône…”

L’adolescent hocha la tête. C’est toi qui a voulu jouer au con, alors ne me reproche pas mon impolitesse.

Oh ! Dans ce cas, je voudrais aussi voir ce trône de lotus…” Dit-il en tendant la main, révélant le noyau de jade qui brillait avec la même luminosité qu’auparavant. “Ça a beau me briser le coeur… Je te le remets tout de même, compte tenu de tes sentiments ; tu es celui qui en a besoin..;”

Ha ha… Il doit encore être sculpté proprement…” Dit le jeune maître en attrapant le paquet. Il poussa tout à coup un cri de surprise : “Eh ?” Il resta stupéfait un bon moment, incapable de dire quoi que ce soit, puis il ouvrit le colis enveloppé de tissu rouge et leva le noyau sous les rayons du soleil pour l’examiner.

Que se passe-t-il… Y a-t-il un problème ” Demanda le Fourbe avec inquiétude. “Hé… Qu’est-ce qu’il y a ?” Son expression niaise était mêlée de doute et de curiosité… C’était un parfait jeu d’acteur !

Qu’est ce que c’est que ce truc ?” Le jeune maître Yu se gratta la tête, confus. Il lança le noyau répétitivement dans les airs, sous les rayons de soleil, pour l’examiner avec les yeux grands ouverts. “Ce.. Ce ne devrait pas être…”

Que veux-tu dire ?” Le Ministre Chu se gratta également la tête en ayant l’air absolument perplexe : “Qu’est-ce qui ne devrait pas être ?”

C’est indubitablement un noyau de jade violet, mais… Comment se fait-il qu’il n’y ait pas d’énergie à l’intérieur ?” Se demanda l’Expert en fixant le minéral. Il fixa alors claquer ses lèvres et dit : “Comment est-ce possible ?”

Il ne contient pas d’énergie ?” Chu Yang avait l’air plus décontenancé encore. “Comment est-ce possible ?”

Effectivement, commence est-ce possible ?” Répéta le jeune maître, tout aussi confus. “J’ai vu bien des noyaux de jade violet jusqu’à présent, mais je n’en ai jamais vu d’aussi étrange… Normalement, il aurait déjà dû se changer en poudre s’il n’y a pas d’énergie en son sein, mais i lest encore intact…”

À peine eut-il dit ça que le noyau s’effondra soudainement en un tas de poussières, juste dans sa paume !

Le jeune maître Yu était sidéré !

Ses yeux faillirent même sortir de leurs orbites tandis qu’il regardait le tas de poudre sur sa main.

Oh, comment s’est-il effondré comme ça ?” Demanda le jeune homme, surpris. “Tu l’as écrasé en poudre ?”

…”

L’adolescent était fier d’être aussi malin pour avoir déjà extrait l’énergie spirituelle du noyau. Il dit alors “C’est vraiment dommage”, sans cesser de secouer la tête, puis il soupira en levant les sourcils…

Arrête tes conneries !” Répliqua l’Expert. “Sais-tu au moins comment absorber l’énergie vitale d’un aussi gros noyau de jade violet ? Même un expert du rang de Souverain aurait besoin d’une journée pour tout engloutir ! Et de plus, cette énergie doit être transformée puis assimilée après être entrée dans les méridiens… C’est… Tu, tu penses que je suis un Souverain Martial, c’est ça !”

Que s’est-il passé alors ? Je l’ai gardé contre mon coeur tout ce temps, et tout allait bien. Mais au moment où ce noyau finit entre tes mains, il se change en poussière !  Le Fourbe le fixa intensément en disant complaisamment : “Jeune maître Yu, tu savais que j’allais faire une croix sur ce noyau, mais tu me l’as tout de même arraché des mains pour en faire une énigme, qui restera à jamais irrésolue ? C’est tellement malfaisant de ta part… Ne me dis pas que tu me prends pour une buse ?”

Ce n’est pas ça…” Le jeune maître semblait ne pas savoir que dire mais se faisant, il ressemblait simplement à un jeune homme enjôleur.

Ce n’est rien, ça n’a plus d’importance. Battons-nous.” Dit Chu Yang d’un ton abattu. “Cet objet que tu as pris aurait pu mettre d’une grande utilité, mais je ne dirais rien si tu veux. Ce n’est pas important… Ne prends pas ça sérieusement.”

Le jeune maître Yu manqua de peu de vomir du sang : “Espèce d’enfoiré !”

S’il-te-plaît !” Dit l’adolescent en révélant son épée. “Tu ne devrais pas laisser quelque chose d’aussi trivial t’ennuyer. Je m’en fiche aussi… Je suppose. Enfin bref, commence, s’il te plaît.”

Comment pourrais-je utiliser une méthode aussi vile pour obtenir ce noyau de jade violet ?” Dit l’Expert en se hérissant sous la colère. “Tu penses que je suis un minable, n’est-ce pas Chu Yang ?”

Je n’ai jamais dit une telle chose…” Répondit innocemment ce dernier. “Pourquoi t’emportes-tu autant ?”

Le jeune maître s’énerva plus encore devant son expression. “J’en ai plein à la maison, des noyaux de jade violet ! Pourquoi aurais-je besoin d’en prendre un par force et duperie ?”

Tu dois certainement en avoir plein à la maison… Même si je ne peux pas le confirmer de mes propres yeux… Mais je te crois !” Dit doucement le Fourbe. “Tu n’as pas besoin de t’expliquer, hein… Ce n’est qu’un noyau de jade violet, pas vrai ? Je suis rassuré de te voir aussi rouge et embarrassé…”

Le jeune maître Yu voulait vraiment vomir du sang. La situation s’est envenimée rapidement ; il ne s’agit plus à présent d’un simple noyau de jade violet, il s’agit de ma réputation à présent !

Attends un peu, je te donnerai deux noyaux de jade violet quand tu viendras aux Trois Cieux Intermédiaires ! Et deux plus gros que ceux-là !” Dit-il à haute voix. “Et ce afin que tu ne me prennes pas pour un minable !”

Chu Yang fronça les sourcils : “Je n’en veux pas. Ça fait beaucoup, deux noyaux de jade violet…”

Tu dois les accepter !”

Je n’en veux pas !”

Je vais tuer tes frères si tu ne les acceptes pas !” Dit férocement l’Expert. On comprenait clairement par son ton qu’il s’étouffait presque de rage.”

Face à une telle menace, le Ministre Chu céda enfin : “Deux noyaux suffisent, je suppose…” En fait, il semblait vraiment peiné et désarmé. “Tu te conduis toujours de cette façon pour faire plier les gens devant tes exigences, pas vrai ?”

Tu dois accepter !” Rugit le jeune maître. “Personne ne m’a jamais méprisé de toute ma vie !”

Ça va, j’accepte…” L’adolescent jeta l’éponge…

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 321
DNC Chapitre 323

11 Commentaires

  1. sean

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. marumaru

    Merci pour le chapitre.

    Sacré CHU Yang

    Répondre
  3. Cèlen

    Trop fort Chu Yang !
    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  4. eLoElO

    Merci !
    Je veux être comme lui et n’avoir honte de rien même lorsque j’arnaque les gens qui sont mes alliés.

    Répondre
    1. Crom31

      Je dirai qu’une chose : AH ! LA PUTE ! ( je parle de Chu Yang, c’est vraiment un enfoiré)

      Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    Tellement manipulateur, c’est tellement drôle !

    Répondre
  8. wahiou

    300 chapitres plus tard :
    Yu : t’es 2 noyau de jade violet.
    Chu : ah au faites, cest moi qui avait absorbé l’autre, mais merci pour le cadeau.
    Yu : #%$@3$$!/¥=%”@%*£€&

    Répondre
    1. Liems

      Chu “Ah mais c’était y’a 300 chapitres ça, je croyais que tu n’avais aucune parole.. Mais de toute façon même si tu m’en donais 5 c’est pas aussi utile qu’à l’époque ou j’en avais vraiment besoin. Ça va tu peu les garder.”
      Yu “Quoi ?! Qui n’a aucune parole ? Tien prend en 10 je n’ai jamais arnaqué personne !”
      Chu “non, c’est bon je te crois, c’est pas important..”

      Répondre
  9. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre de dingue mdr!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com