DNC Chapitre 323

DNC Chapitre 322
DNC Chapitre 324

Après l’arnaque, l’entraînement ! 😀

Bonne lecture en compagnie du Fourbe !

 

 

Chapitre 323 – Autant que tu veux

 

Viens te battre !” Dit le jeune maître Yu en haletant. Il avait l’impression que sa poitrine allait exploser. Jamais je n’ai été autant offensé !

Cela étant, il était également quelque peu perplexe. Comment un aussi beau noyau de jade violet comme ça peut ne pas avoir d’énergie ? Et de plus, pourquoi s’est-il désagrégé une fois dans ma main ?

Il soupçonnait Chu Yang d’avoir un rôle dans cette histoire, mais un seul regard sur ce dernier et il oublia cette idée. Il ne peut pas être le responsable. Ce n’est pas que je le prenne de haut, mais… Il faut cultiver pendant au moins cinq cents ans pour préparer un tel piège aussi rapidement…

Le Fourbe n’allait certainement pas retenir ses coups. Il courut au trot et fit siffler ses bras en utilisant ‘Un rayon de lueur froide illumine les abysses’ !

L’Expert frappa le sol du pied et beugla comme s’il passait toute sa colère. Il se précipita ensuite à sa rencontre dans un sifflement sourd.

Bang !

On aurait dit qu’un feu d’artifice avait éclaté dans les airs, tandis que le sol se mit à trembler.

L’adolescent traversa les airs à l’oblique comme une étoile filante suite à la collision, et le jeune maître tituba de quarante pas en arrière, comme un homme ivre, vu qu’il n’utilisait que dix pour cent de sa force.

Chu Yang sentit que sa technique était devenue plus puissante qu’auparavant, et il n’en devint que plus excité !

C’est vraiment utile !

Il dégaina sa longue épée dans un crissement audible et clair, puis il la brandit en tourbillonnant. Un rayon de lumière ressemblant à un dragon roulant jaillit de l’épée, puis elle se mit à scintiller de mille couleurs en s’écrasant soudainement vers le bas avec férocité.

Le jeune maître Yu renifla mélancoliquement. Coup de poing ! Coup de paume ! Coup de pied !

Une grosse explosion retentit, et l’Expert fut envoyé dans les airs. De son côté, le jeune homme continua de tourbillonner au sol comme un gyroscope, et il ne s’arrêta qu’après une centaine de révolutions. Ses mouvements circulaires avaient créé une fosse de trente mètres de profondeur.

Alors que le jeune maître allait descendre du ciel, une lueur brillante scintilla tout d’un coup du trou, puis elle fut suivie par la pointe acérée d’une lueur d’épée intense qui fonça subitement droit vers lui !

Troisième technique à l’épée des neuf cieux : un esprit vif ne changera jamais, même enterré profondément.

Pris par surprise dans les airs, le jeune maître Yu fut forcé de contre-attaquer cette attaque subite menaçante en bombardant le sol en contrebas d’une série de plusieurs centaines d’attaques de paume !

Il n’utilisait pas cette méthode pour blesser son adversaire, mais pour utiliser l’effet de choc/répulsion de son attaque contre l’ennemi pour se projeter plus haut dans les airs !

On pouvait voir, dans le ciel, une lueur d’épée poursuivre une silhouette humaine. Elle ne cessait de le traquer, au point d’être montée à une centaine de mètres !

Aucune action ne saurait être aussi rapide ! Les deux hommes étaient à présent tous deux dans le ciel !

Les yeux de l’adolescent brillèrent, puis il leva sa longue épée au-dessus de sa tête et recommença à tourbillonner. Tout à coup, la lame de l’épée émit plusieurs rayons de lumière qui emplirent le ciel en vombrissant !

C’était comme ci ce bref moment avait donné naissance à une tornade violente !

Aussitôt après, une couronne magnifique apparut subitement dans les airs en éblouissant le monde de sa splendeur ! En fait, on aurait presque cru qu’un ancien régent régnant sur la vie et la mort venait d’apparaître !

Les nuages semblaient s’être rassemblés depuis des centaines de kilomètres, dans le seul but de provoquer la destruction ! Ils paraissaient s’être rassemblés comme autant de puissantes troupes du ciel ! Dignes, solennelles et respectueuses !

Quatrième technique des neuf cieux : réunis le vent et les nuages pour régner sur tout !

À ce moment, le Fourbe cria férocement : “Celui qui rassemble le vent et les nuages devient l’empereur !”

Le jeune maître Yu fut soudain saisi par une puissante peur.

Bien que la véritable puissance de ce coup n’ait pas encore véritablement éclaté, il savait déjà qu’elle allait être massive. Un dixième de sa force n’allait pas du tout suffire à pouvoir le contrer !

Il devait immédiatement doubler sa force !

L’Expert se sentit vraiment impuissant. Il n’aurait jamais pensé qu’un insignifiant Vénérable Épéiste de second rang puisse faire preuve d’une maîtrise à l’épée aussi mystique, ou qu’il puisse se servir de technique augmentant sa force martiale une dizaine de fois !

Chi…

Le jeune maître Yu éprouva une douleur vive sur plus de trente points de son corps ; Chu Yang l’avait autant frappé en une fraction de seconde.

Il éprouva une douleur incisive à la gorge et une au coeur au même moment… Ainsi qu’une dans le dos.Deux rayons de lumière éblouissants apparurent brusquement devant ses yeux, et il sentit une douleur vive sur ses paupières…

Bordel !” Rugit-il d’inquiétude, choqué. Il passa aussitôt à l’offensive, avec une puissance semblant pouvoir renverser l’océan et les montagnes.

Boum ! Boum !

La lueur d’épée et l’énergie vitale s’affrontèrent incessamment dans le ciel, avant de finir par exploser !

L’adolescent tomba du ciel comme un cerf-volant sans attache et s’envola au loin. En fait, il fut envoyé bouler à pas moins de trois cents mètres de là avant de s’écraser violemment au sol, où il roula près de trente fois avant de s’arrêter. Il resta vautré au sol, couvert de terre et saignant du coin des lèvres.

Le jeune maître Yu lui, alla se réfugié dans le trou que le jeune homme avait précédemment creusé. L’explosion qui suivit souleva un nuage de poussière à plus de trente mètres dans le ciel…

Plusieurs gouttes d’eau s’envolèrent dans les airs. L’Expert sortit du trou avec un rictus aux lèvres, qui s’était changé entre-temps en un étang…

Contre toute attente, de l’eau est apparue au fond de cette fosse créée par l’attaque d’une personne ! On est bel et bien dans une région vallonnée !

Dès qu’il sortit de son trou boueux, il s’envola rapidement vers le Fourbe. Je l’ai attaqué à vingt pour cent de ma puissance, mais avec une attaque éperdue. J’admets ne pas avoir retenu mes coups. J’espère juste ne pas avoir tué ce jeune homme…

Il se précipita vers l’endroit où son adversaire était tombé. Il le vit tressaillir, vautré sur le dos…

Le jeune maître fut surpris. On dirait que mon attaque était trop intense… Il est aussi livide qu’un cadavre, à présent. Je crains que ses organes internes n’aient été secoués durant la chute. Je suppose qu’il est foutu…

Il ne put s’empêcher de soupirer.

Alors qu’il soupirait, Chu Yang tressaillit encore et à ce moment, contre toute attente… Il essaya de s’asseoir en s’aidant de ses mains…

Le jeune maître Yu le fixa avec de grands yeux : “Ne bouge pas… Tu es grièvement blessé… D’accord ?” Le jeune homme s’assit instantanément, puis il commença aussitôt à se soigner…

Peu après… Son air cadavérique passa à une simple lividité…

Il est si pâle… Enfin, même s’il a un teint horrible, au moins n’est-il pas mort… Mais comment récupère-t-il aussi vite ?

Alors que la perplexité le gagnait… Il vit le visage de l’adolescent prendre un teint cendreux, puis des couleurs lui montèrent rapidement après aux joues.

L’Expert était confus. “Mais… Quelle vitesse de récupération est-ce donc que ça ?”

Le corps humain récupère lentement après avoir subi de tels dégâts… Même avec plusieurs jours de repos, il faudrait au moins quinze jours pour récupérer complètement.

Et malgré ça, ce type a déjà récupéré à ce point aussi vite ?

Tandis que le Fourbe fermait les yeux pour lancer le processus de guérison, l’esprit de l’épée s’attela aussi à la tâche, tout comme la pointe…

La puissance provenant du noyau d’esprit de jade violet émergea enfin dans son Dantian. Les principes actifs de toutes les médecines, accumulés jusque là — et contenu par l’esprit de l’épée furent également relâchés dans ses méridiens, et furent aussitôt transformé en l’énergie élémentaire la plus pure.

Bien que ses blessures ne soient pas légères, les principes actifs provenant d’une quantité aussi colossale d’élixirs le remirent très rapidement sur pied ! Il ne s’était servi que de quatre techniques de l’Épée des Neuf Calamités face au jeune maître Yu, et il avait eu plusieurs idées sous la pression de devoir vaincre un ennemi aussi puissant et invincible que lui. Par conséquent, sa compréhension de la technique à l’épée devenait de plus en plus limpide.

Les barrières invisibles qui l’empêchaient de progresser s’affaiblirent graduellement…

Chu Yang pouvant sentir son énergie martiale progresser par monts et par vaux. La pression fantastique de l’Expert lui pesait sur les épaules comme une montagne ; un maître ordinaire n’aurait pu la supporter, d’autant qu’il n’avait pas contenu son aura et sa pression spirituelle durant tout le combat !

Le jeune homme continua d’utiliser cette pression massive pour compresser l’énergie vitale en lui, ce qui provoqua d’incessantes éruptions… D’incessants progrès… Le menant encore et encore à travers des percées… Et des compréhensions !

C’était une occasion unique qui s’offrait à lui !

De son côté, le jeune maître avait également les yeux clos et contrôlait sa respiration. Cependant, après une demie-journée, il sentit quelque chose d’étrange devant lui. Il ouvrit ses paupières et vit l’adolescent se tenir debout devant lui. Sa grande silhouette paraissait glorieuse sous le soleil couchant ; elle ressemblait à une grande épée se tenant bien droite !

Il tenait en main une épée longue, dont le fourreau reflétait la lueur du crépuscule !

Le Fourbe paraissait se tenir au sommet du ciel bleu, du point de vue du jeune maître Yu. Ses pieds semblaient marcher sur le soleil couchant… Ses manches flottaient au vent, qui faisait voler ses cheveux dans les airs.

L’Expert sentit tout à coup qu’il y avait quelque chose de différent chez son adversaire, à présent.

Quelle sensation merveilleuse ! Chu Yang semble avoir réussi à faire une percée dans un domaine !

Un lueur complexe brilla au fond de son regard.

Il a un talent inégalable, comme on en trouve que très rarement ! Il est le ‘génie’ qui est non seulement convoité, mais qui est également méprisé par le monde entier. Cependant, il a prouvé aujourd’hui qu’il existait un ‘vrai génie’ dans ce monde !

De plus, la puissance de ce génie suit une progression extraordinaire en ce moment ! Et je facilite ce processus de mes propres mains.

Et si ce à quoi je venais d’assister à l’instant… Était la naissance d’une future légende du continent des Neuf Cieux… Dans ce cas, je dois également progresser pour en faire partie !

Simplement parce que j’ai été témoin de la croissance de son talent !

Battons-nous !” Dit Chu Yang en dégainant. La pointe brillante de son arme étincelait en direction du jeune maître Yu.

Je veux également voir comment tu peux percer aussi rapidement !” Dit froidement ce dernier. Son corps s’éleva du sol, puis il recula de deux centimètres avant d’aussitôt bondir en avant.

À ce moment, le jeune homme eut l’impression que l’espace tout entier était tordu. Alors que son opposant apparut devant lui, il ne put s’empêcher de mugir intérieurement : Quel mal y a-t-il à massacrer le monde entier ? Coup direct !

Cette fois, leur combat dura un peu plus longtemps. L’adolescent utilisa six fois les quatre premiers coups de l’Épée des Neuf Calamités, avec à chaque fois une compréhension et une réalisation plus poussées !

Il décida de se battre sans se retenir. Il rit et cria : “Fais attention !”

Amène-toi !” Cria le jeune maître, visiblement de bonne humeur.

Une lame d’épée pour toute l’éternité !” Récita le Fourbe. Rapidement, la pointe de l’épée longue disparut tout à coup, mais sa lame sembla irradier d’une lueur intense qui emplit le ciel, tout comme le soleil !

Les quatre premiers coups étaient portés par la pointe de l’épée mais cette technique, elle, appartenait à la lame !

Cinquième technique des Neuf Cieux !

L’énergie de l’épée mugit et bien le soleil couchant soit passé derrière le sommet de la montagne, la lueur que l’arme dégageait pouvait être facilement comparé au soleil de midi !

Le jeune maître Yu cria doucement : “C’est un beau coup !” Il se déplaça latéralement pour esquiver, puis il fonça droit devant résolument.

Scriich… L’énergie de l’épée siffla tandis que la lueur de l’arme fonça sans entraves !

L’Expert sentit son corps se couvrir de coupures, mais il se battit avec plus d’excitation encore. Il rugit follement et se donna à fond, sans essayer une seule fois de se défendre !

Le Fourbe fut emmené haut dans le ciel par l’énergie de l’épée, puis il dit calmement : “Le vent et les nuages bougent sans entrave de l’Est à l’Ouest !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 322
DNC Chapitre 324

5 Commentaires

  1. marumaru

    Merci pour le chapitre.

    Passionnant entraînement !!!

    Répondre
  2. IsybileXiaoNovels

    Waaaaaaaah !! Ce combat est fou !

    Merci pour le chapitre Waz

    Répondre
  3. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    ce combat est tellement prenant qu’on oublie que c qu’un entrainement 🙂

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com