BTTH Chapitre 505 [Bonus]

BTTH Chapitre 504 [Bonus]
BTTH Chapitre 506 [Bonus]

Et voilà le second chapitre bonus du jour ! Vu l’heure, je pense qu’on va faire déborder les parutions sur samedi aussi ^^’

Merci à Ragnaar pour sa générosité, encore une fois o〉

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 505 – Entraînement, le déplacement des trois mille éclairs

 

Seule la nature verdoyante occupait la vision de Xiao Yan dans les profondeurs de ces vastes montagnes, au point qu’elle donne l’impression d’offrir un océan de verdure. Le vent balayant les arbres provoquait des vagues dans cet océan vert, et ça donnait à un observateur l’impression saisissante que la vague naissait à plusieurs centaines de mètres, et venait s’abattre vers lui.

Alors qu’une rafale agita tout à coup la mer verte, une silhouette filante à toute à allure arriva depuis le lointain. D’un léger battement d’ailes, il flotta dans les airs, riant amèrement devant ce vert peignant sa vision sans fin. Il ne s’attendait pas à ce que la forêt à l’extérieur de l’académie interne soit si vaste. D’un certain point de vue, elle était même plus étendue que la chaîne montagneuse des bêtes magiques de l’Empire Jia Ma.

Le jeune homme soupira. Il se sentait désarmé face à la suggestion de Yao Lao, qui lui recommandait de trouver un environnement difficile où s’entraîner. Où allait-il pouvoir trouver des marais dans ces vastes montagnes ?

Il balaya les environs du regard et entendit quelques grognements et rugissements de bêtes magiques dans la forêt. Il finit par battre doucement des ailes, et se changea à nouveau en une ombre noire qui traversa la chaîne montagneuse.

Il passa une journée entière à errer à travers les montagnes afin de trouver cet environnement spécifique. Heureusement, il ne fut pas assez malchanceux pour ne pas rester bredouille plus longtemps. Le lendemain midi, il trouva enfin ce qu’il cherchait.

Il se dirigea vers un coin entre deux montagnes qui était exceptionnellement humide peut-être à cause des rivières de montagnes qui s’y retrouvaient.  Plus il s’y enfonça et plus la boue sous ses pieds devenait humide, et ça se confirma quand il atteignit le milieu de la zone, qui n’était plus qu’une zone marécageuse couverte d’herbes vertes.

Le jeune alchimiste se servit de ses ailes pour rester en vol stationnaire au-dessus du marécage. Il y jeta une pierre et la vit traverser les herbes folles avant de s’enfoncer dans la vase, ce qui le réjouit car ça confirmait que la zone correspondant parfaitement aux recommandations de son maître.

L’anneau à son doigt frémit légèrement, et l’esprit du vieillard en sortit en flottant. Il posa son regard sur le marécage que cachait la végétation et afficha un petit air satisfait. Il sourit et dit : “Pas mal, c’est un endroit convenable à l’exercice du déplacement des trois mille éclairs.”

L’adolescent remarqua que de temps à autre, les herbes vertes sombraient parfois dans la base. Il fronça les sourcils et dit : “On dirait que des bêtes magiques se cachent dans ce marais, non ?”

Ce sont de petites bêtes, elles ne représentent pas un problème. Et tu as besoin d’elle pour t’entraîner à utiliser le déplacement des trois mille éclairs.” Dit Yao Lao en riant doucement. Il alla se poser sur un grand arbre à côté, puis poursuivit : “Essaie de voir si tu peux traverser le marais sans qu’elles te bloquent.”

Le jeune disciple hésita un instant avant de hocher un peu la tête.Il descendit lentement à la surface du marais, puis ses épaules tremblèrent légèrement une fois quasi à terre. Ses ailes de nuage violet se rétractèrent et il tomba dans le marais.

Au moment même où ses pieds touchèrent la vase, une vélocité féroce poussa ses pieds et une explosion d’énergie résonna incessamment à travers le marais.

Puff.” Un gros tas de vase noire éclata sous ses pieds, mais cela étant, il ne fut pas propulsé en avant comme par le passé. Au contraire, son corps s’enfonça dans un tourbillon apparu sous ses pieds.

La situation lui fit légèrement changer d’expression. Une force de succion plutôt puissante tirait son corps vers les profondeurs du marais de toutes ses forces.

Xiao Yan leva les mains à la verticale, puis les abattit aussitôt vers le bas en tendant les paumes. Une puissance invisible s’en échappa et créa deux trous béants à la surface du marais. Il se servit alors de la puissance de poussée résultant de la ‘paume de feu’ pour sortir ses jambes de la vase. Son dos trembla et les ailes de nuage violet en sortirent à la vitesse de l’éclair. Il les battit alors précipitamment et manoeuvra afin de flotter dans les airs.

Au moment où ses pieds quittèrent la vase, les herbes alentour se mirent subitement à remuer violemment. De nombreuses flèches d’eau noire furent vicieusement tirées d’un peu partout en direction du jeune homme dans les airs.

Ce dernier fut extrêmement surpris par l’attaque-surprise, mais heureusement, il n’était pas tout à fait pris au dépourvu. Il baissa à nouveau violemment les mains, et une rafale de vent entra en collision avec les projectiles. Le contact entre les deux fit trembler le coin et projeta l’eau dans le ciel.

L’adolescent battit rapidement des ailes et s’envola à une dizaine de mètres au-dessus du marécage. De là-haut, il observa le marais et découvrit alors qu’un grand nombre de créatures serpentines y nageait. Parmi elles se trouvait un gros serpent noir, qui avait sorti la tête de l’eau pour lui lancer une flèche d’eau fétide.

Hé hé, alors, comment était-ce ?” Le taquina Yao Lao en voyant ses jambes couvertes de vase.

Le jeune alchimiste sourit amèrement et secoua la tête. “Ce genre de terrain ne convient pas aux pas explosifs…” Cette technique était clairement bridée dans la vase. Non seulement son effet avait été très limité, mais elle l’avait même entravé et fait sombrer dans le marais. C’était dû à la nature du sol du marécage, trop mou pour lui offrir un appui.

On ne peut pas dire que tes pas explosifs soient une technique de Dou d’agilité fantastique. Elle ne fait qu’emprunter la poussée que provoque l’explosion au sol pour augmenter ta vitesse.” Le vieillard suivit et poursuivit avec indifférence : “Apprends à utiliser le déplacement des trois mille éclairs,  et ce marais te semblera être une plaine. Si tu t’entraînes jusqu’à la maîtriser parfaitement, la technique te permettra même de voler sur une courte distance, ainsi que de te maintenir dans les airs.”

À l’époque, le chef du Pavillon Vent Éclair était parvenu à échapper à l’attaque combinée de trois Dou Zongs grâce à cette technique. De plus, c’est également avec elle qu’il contre-attaqua et infligea une blessure sérieuse à un des Dou Zongs en s’enfuyant. Comme tu l’auras compris, cette technique d’agilité est très puissante. Elle a beau n’être que de rang Di inférieur pour une raison ou l’autre, la vitesse qu’elle procure est capable de rivaliser avec une technique de rang Di intermédiaire.”

Maîtrise-la et tu arriveras à échapper à un puissant Dou Wang lancé à tes trousses…”

Xiao Yan sentit son corps s’embraser à cette déclaration. Qu’il parvienne à maîtriser le déplacement des trois mille éclairs, et il aurait bien plus de chance de réussir à s’enfuir avec la Flamme au Cœur de la Météorite le moment venu.

Il frotta gentiment son anneau de stockage du doigt et aussitôt, un parchemin argenté apparut dans sa main de nulle part. Il frotta doucement de la paume le cylindre, d’où semblait lui parvenir le grondement de la foudre et du vent.

Le jeune homme tourna ensuite la tête vers son maître et lui demanda anxieusement : “Comment puis-je apprendre à utiliser le déplacement des trois mille éclairs, Maître ?”

C’est une technique d’agilité très désirable pour bien des gens, même à l’échelle du continent Dou Qi tout entier. J’avais, à l’époque, eu l’intention d’emprunter la technique au Pavillon Vent Éclair, histoire d’y jeter un oeil, mais ils ont refusé ma demande.” Yao Lao sourit doucement. “C’est un des trésors les plus protégés du Pavillon, d’autant que la création de chaque parchemin demande beaucoup d’efforts à cause du fil d’éclair vent que leur Chef y scelle. Ce n’est qu’en observant la force résidant dans ce fil qu’une personne peut réellement apprendre cette technique unique qu’est le déplacement des trois mille éclairs. Du coup, seuls quelques doyens et disciples exceptionnellement remarquables ayant offert de grandes contributions au Pavillon ont le privilège de pouvoir la pratiquer.”

Une force vent éclair…” Marmonna l’adolescent. Il poursuivit ensuite avec un petit sourire : “Je comprends mieux pourquoi j’entends tonner et souffler en tenant le parchemin… C’était dû à ça.”

Cette force particulière est le facteur le plus important pour le Pavillon Vent Éclair, et c’est ce qui leur a permis de subsister aussi longtemps sur le continent Dou Qi sans décliner. Il paraît qu’on peut tout juste absorber cette force en se tenant au sommet d’une montagne, lorsque le ciel est complètement couvert de nuages noirs parcourus d’éclairs. Cependant, la force vent éclair est extrêmement despotique. Sans force mentale suffisante, il est très difficile de la contrôler, sans parler des risques de contrecoups en cas d’imprudence. Nombre de disciples du Pavillon se sont retrouvés avec l’esprit réduit en pièces à cette étape… Cependant, en cas de réussite, elle permet d’avoir un Dou Qi avec une puissance offensive surpassant de loin celle des pratiquants de Dou Qi d’affinité foudre, réputés pour leur puissance d’attaque. Sur ce point, elle a des effets similaires au Mantra de Flammes, qui permet d’augmenter en flèche la puissance de son Dou Qi en absorbant des flammes exceptionnelles.” Le vieil homme sourit et poursuivit son explication. “Ton Dou Qi, qui possède la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan, est actuellement indubitablement plus puissant que celui d’un praticien ordinaire de Dou Qi d’affinité feu. Tu devrais avoir déjà senti ce fait, pas vrai ?”

Le disciple opina légèrement du chef. “En effet…” Il grava le nom du Pavillon Vent Éclair dans sa mémoire et secoua le parchemin argenté dans sa main devant son maître. “Comment dois-je m’entraîner, à présent ?”

D’abord, tu attends.” Répondit ce dernier.

J’attends ? Comment ça ?” Demanda Xiao Yan, surpris.

Yao Lao leva les yeux vers le ciel un peu sombre, puis il sourit et dit : “Tu attends que le vent se lève et que les éclairs éclatent… Et ensuite, tu absorbes la force vent éclair du parchemin. Ce n’est qu’ainsi que tu peux commencer à apprendre le déplacement des trois mille éclairs. Vu la couleur du ciel, tu ne devrais pas attendre longtemps…”

Cette réponse étonna un peu le jeune homme, mais il réalisa immédiatement quelque chose. Il leva alors la tête et concentra son regard vers le ciel sombre, et hocha légèrement la tête.

Le temps changeait de façon imprévisible dans les montagnes.

Il n’eut pas à attendre très longtemps. La seconde nuit de son séjour dans cette chaîne montagneuse, le ciel se couvrit soudainement de nuages noirs surgis de nulle part à la nuit tombée. Le vent souffla violemment sur les nuages, faisant gémir les arbres de la forêt.

Un tonnerre sourd commença à lentement gronder, plongeant sous sa menace les montagnes dans un silence paniqué.

Crack !”

Un éclair éblouissant déchira des nuages et illumina la chaîne montagneuse comme si on était en plein jour.

……

Un jeune homme en robe noire était assis en tailleur au sommet de la montagne. Il restait aussi immobile qu’un roc, peu importe la violence du vent qui l’assaillait. L’éclair tomba et révéla un beau visage délicat et calme.

Xiao Yan leva légèrement la tête et observa la masse de nuages noirs au-dessus de sa tête avant de sourire doucement. D’une rotation de la main, il fit apparaître dans sa main un parchemin de la même couleur que la foudre qui venait de s’abattre. Des mots anciens luisirent d’une lueur argentée sous sa lueur.

Déplacement des trois mille éclairs !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 504 [Bonus]
BTTH Chapitre 506 [Bonus]

6 Commentaires

  1. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  2. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cottyo

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com