BTTH Chapitre 518 [Bonus]

BTTH Chapitre 517
BTTH Chapitre 519

Et hop, un chapitre bonus surprise grâce à la générosité d’Antoine ! Un grand merci à lui pour son soutien ♥

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 518 – Accord

 

La Reine Médusa regarda Yao Lao apparaître sans manifester la moindre surprise. Au lieu de ça, elle sourit froidement : “J’ai senti depuis longtemps que ce bonhomme avait un défenseur dissimulé à ses côtés, et il s’avère que c’est en fait un corps spirituel.”

Malgré son ton arrogant, la femme serpent avait cessé sa charge et reculait lentement. Le vieillard au corps fantomatique devant elle dégageait une légère sensation étouffante, une sensation aussi forte que celle que Yun Shan avait pu émettre. Aurait-elle été en pleine forme qu’elle ne l’aurait pas craint, mais elle avait à ce moment besoin de constamment utiliser une partie de sa force spirituelle pour museler l’esprit du Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux. Sa force était quelque peu réduite à cause de cette division de sa concentration.

 

Yao Lao lui sourit avec indifférence, et fit reculer son jeune disciple d’un petit geste de la main. Ce ne fut qu’alors qu’il poursuivit : “Je suis également parfaitement au courant de votre situation, aussi vous n’avez pas besoin d’afficher une aura meurtrière aussi sévère devant moi. J’ai beau n’être que dans ma forme spirituelle et ainsi avoir perdu une partie significative de ma force, vous n’aurez probablement pas le dessus si nous en venions à vraiment nous affronter.”

Ah, vraiment ?” Dit Son Altesse en riant froidement. Elle maintenait les apparences, mais elle ne bougeait pas d’un poil. L’apparition soudaine du vieux maître l’avait clairement abasourdie.

Je n’ai pas non plus envie que nous en venions aux mains ; c’est juste que nous n’avez aucun droit de tuer mon disciple à votre envie. Si rester ici devait vous déplaire, vous êtes libre de partir ; personne ne vous arrêtera.” Dit-il en souriant. Ses mots calmes contenaient également une menace voilée. Lorsqu’il voyageait à travers le continent, même un Dou Zun d’élite devait être poli à son égard, alors un Dou Zong… Cette Reine Médusa effrayait peut-être les autres, mais elle ne représentait aucunement une menace pour lui.

La femme serpent fronça légèrement les sourcils à cette déclaration. À ce moment, le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux reconnaissait Xiao Yan comme étant son maître, et elle n’avait de plus pas complètement obtenu le contrôle de ce corps. Ce n’était pas à elle de décider si elle pouvait ou non partir. De plus, la formule médicinale de la pilule de dégel spirituel était entre les mains du gamin, donc elle avait encore besoin de lui si elle voulait jamais mettre la main sur cette pilule. En résumé, elle n’avait aucune raison de partir.

J’ai un accord avec lui : si je le protège de sorte qu’il puisse échapper à Yun Shan, il me raffinera la pilule de dégel spirituel. Cependant, il a complètement oublié notre accord après près d’un an. À quoi bon garder en vie quelqu’un qui ne tient pas parole, je vous le demande ?” Dit Son Altesse en jetant un regard glacial au jeune alchimiste.

Ce dernier était bien plus détendu à présent que son maître s’était montré, aussi haussa-t-il juste les épaules d’un air impuissant. Eh grande soeur, tu me prends vraiment pour un jambon ou quoi ? Plus vite je te raffine ta pilule, plus vite je meurs moi !

Ké ké, mon disciple serait extrêmement heureux de vous aider à chercher ces ingrédients médicinaux si vous ne cachiez pas une intention de tuer. Vous ne pouvez pas lui reprocher de traîner les pieds de la sorte.” Dit le vieil homme en souriant. Il était évidemment au courant depuis le début.

La Reine Médusa renifla, sans pour autant réfuter son explication. De fait, elle avait eu l’intention de le tuer en une baffe une fois la pilule raffinée.

Yao Lao réfléchit un moment puis, en remarquant les yeux scintillants de son interlocutrice, il ajouta subitement : “Ké ké, Reine Médusa, je ne vais pas y aller par quatre chemins : voulez-vous vraiment obtenir la pilule de dégel spirituel ?”

Votre question est un peu redondante, non ?”

Dans ce cas, nous pouvons nous donner l’un l’autre ce dont nous avons besoin, à la condition que vous abandonniez vos idées de meurtre. Personne n’est responsable du fait que le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux reste aux côtés de Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux, et le fait qu’il l’ait reconnu comme son maître ne vous concerne en rien. Ce n’est pas à des étrangers comme nous de nous mêler de leur relation.” Il sourit et poursuivit : “Si vous pouvez mettre de côté vos intentions meurtrières, je vous garantis que je placerai moi-même devant vous, d’ici un an, une pilule de dégel spirituel. En échange, une fois que vous aurez obtenu votre pilule, vous devrez vous assurer que mon disciple ne soit pas en danger durant une année. Qu’en dites-vous ?”

Lui et moi avions un accord préalable. Les conditions pour l’obtention de la pilule étaient que je le protège pendant qu’il fuyait Yun Shan. Pensez-vous qu’il l’aurait défié sans ma protection, avec sa misérable force ? Il devrait me raffiner cette pilule vu que j’ai rempli ma part du contrat. Pourquoi devrais-je passer un autre accord, avec vous cette fois ?” Dit Son Altesse avec une légère pointe de colère.

Les deux partis ont violé cet accord ; il est donc naturellement nul et non avenu.” Dit doucement le vieillard.

Cette fois, la Reine Médusa n’hésita pas à rejeter froidement sa suggestion : “Vous voulez que je lui serve de garde pendant un an ? Vous pouvez toujours courir !”

Dans ce cas, vous pouvez toujours partir et chercher quelqu’un d’autre pour vous raffiner votre pilule.” Répondit le vieux maître en roulant des yeux.

Si c’est comme ça, donnez-moi la formule médicinale de la pilule de dégel spirituel !” Dit-elle d’un ton glacial en serrant les dents.

Yao Lao secoua la tête en souriant : “Ké ké, ça ne va pas être possible. Xiao Yan a obtenu cette formule en remportant la Grande Assemblée des Alchimistes après bien des efforts. Comment pourrait-il vous la donner ?”

L’adolescent regarda son maître, un peu stupéfait de le voir se comporter comme un brigand.

La femme serpent prit une grande inspiration, alors que son expression devenait de plus en plus morose. Elle n’était pas du genre à bavasser inutilement, aussi aurait-elle assailli et tué Yao Lao si elle ne redoutait pas sa puissance. Malgré ça, l’entêtement dont il faisait preuve fit à nouveau naître en elle une envie de tuer.

Alors son expression s’assombrit, elle fit jaillir lentement de son corps un Qi majestueux qui choqua Xiao Yan. L’air ambiant cessa de circuler sous sa terrible force.

Tout devint silencieux ; il n’y avait plus que la domination et la puissance d’un Dou Zong d’élite.

Cependant, Yao lao ne fit pas le moindre geste sous cette force majestueuse. Le seul changement fut cet air froid et sévère qui apparut sur son vieux visage indifférent.Une force spirituelle invisible s’étendit de son corps et couvrit densément la moitié du ciel. Le vieillard était peut-être incapable d’utiliser du Dou Qi sous sa forme spirituelle, mais son esprit était anormalement puissant dû à sa nature d’alchimiste. Pour couronner le tout, il avait l’appui de la Flamme Glaçant les Os. Il avait atteint le niveau où il pouvait juste dépendre de sa force spirituelle pour affronter les autres. Bien sûr, il aurait été naturellement incapable d’égaler la force qu’il avait dans sa forme optimale avec cette seule force spirituelle, mais ça n’était pas un vraiment un problème face à la Reine Médusa, qui n’était pas non plus en pleine forme.

Deux puissantes forces égales gonflèrent graduellement au sommet de la montagne, faisant même un peu trembler leur sol sous leur puissance. Des craquelures finirent même par se former sous le regard sidéré de Xiao Yan.

Plus le temps passait et plus ses deux forces se renforçaient. Cependant, au moment où la femme serpent ne put davantage résister à l’envie d’attaque, son expression changea soudainement et l’atmosphère tendue s’effondra aussitôt. Sa main délicate se tint le front, et un halo multicolore déferla répétitivement de son corps.

Bordel !” Jura-t-elle vicieusement en serrant les dents de toutes ses forces. Le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux était revenu pour lui arracher le contrôle de son corps ! Et de plus, cette fois, il lui résista intensément au point qu’elle n’eut d’autre choix que de concentrer précipitamment ses forces pour l’étouffer. Se faisant, elle était à présent incapable d’affronter le vieux maître.

L’adolescent sembla comprendre ce qui lui arrivait et soupira aussitôt en son for intérieur. Cette femme avait une puissance excessivement terrifiante. Même si Yao Lao avait été capable de la vaincre, il aurait probablement sombré dans un sommeil profond dû à l’épuisement de sa force spirituelle. Certes, le jeune homme dépend à présent moins de lui que par le passé, mais sa riche expérience de vie lui sauverait certainement la mise à de nombreuses reprises, quoi qu’on en dise.

Le halo aux sept couleurs brilla de plus en plus intensément et à la fin, même la sublime Reine Médusa parut un peu perdue.

Cette dernière prit une grande inspiration et fit de son bien pour étouffer les velléités du Python. Elle regarda froidement le vieillard à l’opposé et lui dit à contrecœur. “Bien, on va faire comme vous avez dit. Si vous êtes capable de me donner la pilule de dégel spirituelle dans un an, je le protégerai pendant une année. Et si vous me faites une promesse en l’air une fois de plus, je vous le ferai payer cher, même si je dois subir les représailles du Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux.”

Le vieil homme rit doucement : “Ké ké, c’est naturellement mieux comme ça. Je vais absolument vous remettre cette pilule dans un an. Cependant, j’espère que cette fois-ci, Votre Altesse n’aura aucune intention meurtrière . Dans le cas contraire, je réduirai ce corps que vous avez fait évoluer avec tant de mal en cendres, même si je dois sombrer dans le sommeil pour ça !” Son rire était extrêmement menaçant et tandis qu’il parlait, une flamme blanche jaillit explosivement de son corps et s’enveloppa autour de ui pour renforcer sa puissance.

La flamme blanche et dense gonfla lentement et malgré ça, elle donnait à quiconque la regardait une sensation étrange de froid absolu.

La Reine Médusa changea légèrement d’expression en la voyant mais son regard, lui, était fébrile. “Une Flamme Exceptionnelle ?” Après avoir souffert de la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan, elle savait à quel point ce genre de flamme pouvait être terrifiant. La flamme blanche devant elle avait beau ne pas avoir la température de la Flamme de Lotus Cyan à la surface, la sensation étrange qu’elle provoquait en elle lui donnait peur de la sous-estimer.

Tant que vous deux ne brisez pas votre promesse une fois de plus, je tiendrai naturellement ma promesse. J’espère pouvoir voir une véritable pilule de dégel spirituel la prochaine fois que je me réveillerai.” Dit-elle indifféremment. Le halo multicolore en elle jaillit abruptement et son corps changea à nouveau. Un moment plus tard, la sublime créature enchanteresse se transforma à nouveau en un petit serpent à sept couleurs d’à peine trente centimètres de long.

Le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux secoua un peu sa queue et fonça aux côtés de Xiao Yan à la vitesse de l’éclair. Il étendait et rétractait sa langue vers lui, tandis que ses yeux envoûtants reptiliens brillaient d’une inquiétude tout humaine.
Le jeune homme lui frotta tendrement la tête et dit en souriant amèrement : “Ké ké, je vais bien grâce à toi, petit bonhomme. Je crains qu’une bataille ardue ait été inévitable sans ton intervention.”

Yao Lao se retourna et lui dit en souriant : “Cela étant, on aura au moins crevé l’abcès. Nous n’avons désormais plus à craindre qu’elle apparaisse à tout moment pour me tuer. La Reine Médusa est peut-être froide et cruelle, mais elle est aussi extrêmement fière. Il est peu probable qu’elle revienne sur sa parole.”

J’espère que ce sera le cas.” Acquiesça l’adolescent. Il fit apparaître une bouteille de vrai lait corporel de trempage de noyau d’un revers de la main et dit doucement : “Maintenant, que je parvienne ou non à percer jusqu’au rang de Dou Ling d’un coup dépend entièrement de ce truc…”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 517
BTTH Chapitre 519

4 Commentaires

  1. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com