OG Chapitre 80

OG Chapitre 79
OG Chapitre 81

Vous allez voir, Grid a le don pour se mettre dans la merde… 😀

Bonne lecture et à lundi pour la suite !

 

 

Chapitre 80

 

Kiyaaaaak !”

Okay ! Très bien !”

J’étais heureux de voir les tritons souffrir à chaque fois que je maniais mon épée, car ça me faisait sentir puissant.

[L’effet de l’option des meilleurs gants est activé, et vous fait attaquer la cible deux fois.]
[L’effet de l’option de la dague idéale est activé, et tue instantanément la cible.]

Un des six tritons fut tué grâce à l’activation de l’option de la dague idéale, et je fus immédiatement attaqué par les cinq survivants. Cependant, je me servais d’une dague tandis qu’ils utilisaient des tridents de 2 mètres de long. Ils avaient besoin d’être à une certaine distance de moi pour m’attaquer correctement.

Grrr !”

Au final, les tritons abandonnèrent toute idée de contre-attaque immédiate ; ils reculèrent à une certaine distance et me fusillèrent furieusement du regard. Je les suivis et attaquai l’un d’entre eux implacablement.

Bam bam bam !

Kiik !”

Les tritons étaient des monstres connus pour leur grande camaraderie. Ils ne savaient que faire tandis que je restai collé à leur compagnon comme une sangsue et le poignardai ; ils voulaient l’aider, mais ils craignaient d’être eux-mêmes frappés. C’était vraiment un tas d’abrutis…

Rah… Ces foutus tritons !

En tant que guerrier, j’avais affronté des tritons au lac Fabian. Les tritons là-bas étaient très bas niveau, contrairement à ceux d’ici, mais ils étaient en même temps des adversaires vraiment puissants. Au final, ils finirent d’ailleurs par me tuer.

Vengeance pour l’autre fois !”

Puok !

Kkuk !”

Le triton se prit ma dague sans pitié et finit par mourir. Ses camarades, qui regardaient la scène, pleurèrent des larmes de sang et lancèrent un violent assaut.

[Vous avez subi 2,900 points de dégâts.]
[Vous avez subi 2,830 points de dégâts.]

Les tritons avaient effectivement de puissantes attaques. Je perdis plus de la moitié de ma vie avec juste deux coups.

Quelle puissance redoutable ! Je suis équipé du casque du chef des orcs éclats de givre, du chef-d’oeuvre de Khan et je reçois tout de même autant de dégâts !

Mais je n’avais aucune raison d’avoir peur, vu que le temps de rechargement de ma potion de mana était écoulé.

Glouglou.”

Une fois que j’eus confirmé que ma mana était remonté, j’utilisai immédiatement une nouvelle technique.

Habilité à l’épée de Pagma, Vague !”

Mon corps devint comme les chutes Liran derrière moi, et les courants calmes commencèrent à bouger ; des vagues d’énergie filèrent dans toutes les directions.

Pepepepeng !

Kiyaaaaak !”

Les quatre tritons furent touchés simultanément et hurlèrent de douleur. Ils tentèrent de contre-attaquer mais grâce à l’influence de Vague, leurs vitesses de déplacement et d’attaque furent presque deux fois plus lent qu’à la normale. Je n’eus pas de mal à porter le coup final.

Coup de vent !”

Kyaaak !”

Au final, les six tritons moururent tous et je vérifiai l’argent, les objets et l’expérience qu’ils me rapportèrent.

[Vous avez gagné un niveau.]

Investis 10 points en intelligence.”

[Vous avez investi 10 points en intelligence. Est-ce juste ?]

Oui.”

Avec ces 10 points en intelligence, ma mana atteignit très exactement 600 points. J’étais encore loin du compte, mais j’étais néanmoins très fier.

Mes stats augmenteront si je produis des objets. Un jour, j’aurais assez de mana pour me servir des techniques de Pagma librement, mais quand…

Aurais-je mes 1000 mana une lorsque je rembourserai la dette ? Alors que mon imagination s’emballait et que je me préparai à m’en aller, un homme apparut devant moi. Il avait une barbe hirsute et portait des vêtements étranges. Au premier regard, je le pris pour…

Un clochard.

Quoi ? Que veut-il ?

Il ne va pas me demander de l’argent, quand-même ?

Je craignais qu’il ne me tienne la jambe pour avoir une pièce,  alors j’essayai de me tirer précipitamment de là. Mais le mendiant m’interpella : “J’ai une faveur à te demander.”

… Ah bordel.”

Évidemment qu’il allait me demander la charité.

Il est tombé sur la mauvaise personne.

Je n’en étais pas fier, mais je n’avais jamais mis ne serait-ce que 10 won dans la boîte de dons de l’armée du salut de toute ma vie. Du coup, je n’avais aucune intention d’aider un clodo dans le jeu.

Comment puis-je l’aider quand j’essaie déjà de rester en vie ?

Je me retournai calmement tandis que le mendiant posa une main sur mon épaule.

Ne m’entends-tu pas ?”

Si, si.”

Pourquoi ne me répondais-tu pas, dans ce cas ?”

Pourquoi répondrais-je à un clochard ?”

Le visage de l’homme se tordit de colère. “De quoi ? Un clochard ? Je suis un clochard ?”

Tu n’en es pas un ? Tu en as tout l’air pourtant.”

Kuk ! Kuhahahaha !”

Il était cinglé ou quoi ? Pourquoi riait-il, tout à coup ?

Hé monsieur, ça ne te dérangerait pas de te taire ? Cet endroit pue le sang de tritons ; d’autres pourraient arriver, alors il est dangereux d’être trop bruyant.”

Gurgle gurgle !

Alors que nous discutions, une énorme mousse commença à gonfler depuis le pied de la cascade. Au final, de nouveaux tritonsen émergèrent. Je supposais qu’il allait y en avoir plus que six ce coup-ci, aussi voulais-je partir de là aussi vite que possible.

Je ne pense pas pouvoir en affronter plus de sept à la fois.

Hé.”

Je filai à toutes jambes quand le clodo m’interpella une fois de plus. Mais je répondis sans m’arrêter.

Hé le clodo, va-t’en si tu ne veux pas mourir. Enfin, je me fous que tu vives ou non. Bon, j’y vais…”

Peeng ! Peeng ! Peeng !

… Et merde. Ce mendiant m’avait trop retardé. 11 tritons surgirent de l’eau et nous encerclèrent, le clodo et moi.

Qui… ? Quelqu’un a tué nos semblables !”

Je vais te tuer… Tuez-le et bouffez son coeur !”

Je hurlai à l’intention des tritons : “J’ai de mes propres yeux cet homme tuer les vôtres !”

Toi… ! Alors c’était toi !”

Les tritons me crurent immédiatement et tournèrent leurs regards vers le mendiant. J’en profitai alors pour filer à toute vitesse. Cependant…

Chaeng !

Un bruit métallique… ?

C’était clairement un bruit produit par une épée. Par réflexe, je me retournai et vis le clochard tenir une épée longue dont il devait se servir auparavant.

C’est clairement une épée ! Comment se fait-il qu’un clodo ait un truc pareil ?

Peut-être n’était-il pas un mendiant ? De fait, il était logique de penser qu’un mendiant ordinaire ne traînerait pas dans le Canyon Kesan, vu qu’il n’y survivrait même pas une journée !

Mais alors, cette personne… !

Je concentrai tardivement mon attention au-dessus de la tête du mendiant, puis je vérifiai son nom.

Piaro.

J’ignorai qui il pouvait être, mais c’était clairement un PNJ. Et si un PNJ m’approchait, ce devait être pour une quête ! Le clodo, non, Piaro dit : “Je n’aime pas le poisson.”

Sasak ! Sasasasak !

Il était d’une dimension complètement différente de moi. Là où je dépendais de mes techniques pour affronter les tritons, Piaro lui n’en utilisait aucun. Il se battait contre les 11 tritons uniquement avec son habilité à l’épée.

Clink.

Son épée étincela quelques fois, puis Piaro rengaina son épée longue dans son fourreau. Les tritons crachèrent alors du sang simultanément et disparurent en particules grises. J’étais abasourdi par cette démonstration de force absurde de Piaro, qui dit alors en fronçant les sourcils.

Tu es le genre de type à sacrifier des innocents pour survivre… Tu es donc le genre de mec que je hais le plus au monde.”

J-je suis désolé…”

Je craignais de me faire tuer, aussi m’excusais-je. Il secoua alors la tête : “Pas besoin de faire semblant. Je ne veux pas te parler trop longtemps, alors je vais aller droit au but : aide-moi.”

Ttiring~

Un son familier retentit à mes oreilles, et une fenêtre de notification de quête apparut.

[Le vrai traître des Chevaliers Rouges.]
[Difficulté : S]
[Les Chevaliers Rouges étaient auparavant la plus puissante division de cavaliers du continent. Il n’est pas exagéré de dire que l’Empire Saharan n’existe aujourd’hui que grâce à eux.]
[Asmophèle, le vice-capitaine des Chevaliers Rouges, eut un rendez-vous secret avec l’Impératrice, puis il piégea Piaro qui connaissait la vérité.]
[Asmophèle parvint adroitement à utiliser l’influence de l’impératrice pour faussement accuser Piaro et ses hommes d’être des traîtres envers l’Empereur, les poussant à fuir.]
[Piano n’a jamais pu pardonner Asmophèle ou la famille impériale, qui acculèrent ses amis dans leurs derniers retranchements.]
[Cela étant, Piaro ne pouvait pas agir de lui-même à cause des pisteurs déployés par son ancien vice-capitaine à travers le continent.]
[Au final, Piaro dut abandonner toute idée de se venger lui-même, et doit à présent confier sa vengeance à un intermédiaire.]
[Condition d’accomplissement de la quête : punir Asmophèle.]
[Récompense de quête : titre ‘Instrument de la vengeance’.]
[ * Instrument de la vengeance : la stat ‘cruauté’ sera rendue disponible. Puissance d’attaque +100. Le sort ‘impulsion meurtrière’ sera généré.]

 

L’Empire Saharan était adjacent au Royaume Éternel, mais s’y rendre prenait un long moment. De plus, il me fallait punir le vice-capitaine d’une division de chevaliers. Même Léo, qui était surnommé la ‘Nova du Nord’, n’était qu’un oisillon face à ce type.

La récompense me plaît, mais il n’y a aucune garantie que je puisse réussir cette quête et c’est également bien trop loin. Il serait plus sage pour moi de continuer à créer des objets à la forge plutôt que de faire cette quête.

Je pris ma décision et déclina fermement : “Je n’ai ni le temps ni la capacité de t’aider.”

[La quête a été refusée.]

Piaro fit claquer sa langue de mécontentement.

La récompense te déplaît ?”

Non, je n’ai ni le temps ni la capacité de l’accomplir.”

Je connais bien les types dans ton genre. Tu dois vouloir profiter de ma situation désespérée pour réclamer une meilleure récompense.”

Non, ce n’est pas ça. Ça n’a rien à voir avec la récompense. Je n’ai vraiment pas le temps ou la capacité de t’aider.”

Bah, j’ajoute mon épée à la liste des récompenses.

[Piaro a changé la récompense de la quête]
[Récompense de quête : titre ‘Instrument de la vengeance’.]
[ * Instrument de la vengeance : la stat ‘cruauté’ sera rendue disponible. Puissance d’attaque +100. Le sort ‘impulsion meurtrière’ sera généré.]
[Épée longue de Piaro]
[Rang : unique]
[Durabilité : 110/213   Puissance d’attaque : 387   Précision : +10%]
[Le sort ‘hostilité’ sera généré.]
[ * -100 Endurance.]
[Elle est relativement endommagée, mais ça ne change rien au fait que ce soit une bonne épée. Cela dit, elle est maudite car elle contient le profond ressentiment de Piaro ; il est donc risqué de s’en servir.]
[Conditions d’utilisation : niveau 190 et plus. Plus de 900 points en force. Plus de 300 points en agilité. Maîtrise avancée de l’épée.]

Je ne savais quoi penser des options vu que j’ignorais ce que faisait le sort ‘hostilité’, mais elle avait une bonne puissance d’attaque.

C’est une épée à une main, mais sa puissance d’attaque surpasse celle de l’épée du dépassement de soi de rang légendaire… Bon, son niveau minimum est supérieur de 30 niveaux par rapport à cette dernière, mais la puissance d’attaque est vraiment fantastique si on prend la différence de rang en compte. C’est définitivement un truc pouvant être vendu à prix d’or.

J’étais cupide. Pourquoi voulais-je faire des objets ? Pour l’argent. Cependant, que j’en fasse des douzaines ou des centaines, je n’avais aucune garantie de produire dans le lot un objet unique ou de rang supérieur encore. Peut-être que je pourrais tirer de plus gros profits de cette quête que de la production d’objets…

Mais je suis vraiment incapable de la réussir.

J’étais fort, mais je ne l’étais pas assez pour affronter le vice-capitaine de ce qui fut jadis la plus puissante division de chevaliers du continent. J’avais besoin de me calmer, aussi fermais-je les yeux et détournais-je la tête de l’épée longue de Piaro.

Je suis vraiment incapable de mener à bien ta quête.”

[La quête a été refusée.]

Piaro se mordit la lèvre, visiblement furieux.

Tu es vraiment cupide. Ignores-tu donc qu’une avarice démesurée peut être un poison ?”

Mes mots ne l’atteignaient pas. Cette situation vaguement familière me rappela quelqu’un que j’avais oublié. Oui, Doran. Peu importe le nombre de fois que j’ai pu refuser sa quête, je me suis tout de même retrouvé à la faire, d’une manière ou d’une autre. Piaro ressemblait à Doran.

Je vais finir par me faire entraîner dans sa quête si je ne montre pas une attitude résolue.

Je me montrai ferme : “Combien de fois vais-je devoir le dire ? Quand ai-je dit que les récompenses me déplaisaient ? Je suis incapable de l’accomplir, incapable tu entends ? Pourquoi te fourvois-tu à mon sujet aussi bizarrement ?”

Tu en es incapable ? Ce n’est pourtant pas facile de tuer les lézards du canyon, les hommes-lézards, les araignées, les aigles, les crocodiles, les loups et six tritons à la fois.”

Heok…”

Q-Qu’est-ce qu’il lui prenait à ce type ? Comment savait-il tout ce que j’avais fait dans le Canyon Kesan ? Il devait être… !

T-toi ! Es-tu un stalker ? Qu’attends-tu de moi ? Pas ma virginité quand-même… ! Sale pourriture !”

Ne te l’ai-je pas déjà dit ? Je ne veux rien de plus que la mort d’Asmophèle. On dirait que discuter avec toi est inutile.”

Peok !

Piaro me frappa à la cuisse avec son fourreau et me fit littéralement tomber à genoux.

[Vous avez subi 7,500 points de dégâts.]
[La bravoure de l’Apôtre de la Justice est inégalée.]
[L’Apôtre de la Justice fait face à une crise. Vous ne vous effondrerez pas facilement devant l’ennemi.]
[Toutes vos stats vont augmenter de 30%.]

Q-qu’est-ce que… ?”

Ma santé chuta d’un seul coup de son fourreau ? Il avait aussi régler le compte des 11 tritons en un instant. Qui était cet homme ? Alors que j’étais horrifié, Piaro me regarda de haut avec un regard glacial.

Assure-toi de me répondre correctement. Accepteras-tu ma quête, ou vas-tu mourir ici ?”

…”

Je me trompais totalement si je pensais que Piaro était comme Doran. Doran était têtu comme une mule, mais il était gentil. Ce type était complètement différent, il ressemblait davantage à un démon. Et à un démon égoïste !

C-c’est ridicule… ! Un PNJ va me tuer si je refuse sa quête… C’est quoi cette connerie… ?”

Qu’est-ce que tu baragouines ? Réponds-moi.”

Merde ! Je préfère encore mourir ! Je vais perdre 4 niveaux en plus de mon temps si je rate cette quête, alors que si je meurs ici, je vais juste perdre de l’expérience ! Hmpf, je préfère encore ça ! Je ressusciterai à Winston en plus, alors ça me fera gagner du temps !”

… Bon sang, tu ne sais vraiment pas quelle valeur a la vie. Pourquoi Dieu a-t-il créé des êtres immortels comme toi, et pourquoi vivez-vous parmi les humains ordinaires comme nous ? J’ai beau y réfléchir, je n’arrive pas à comprendre.

Un PNJ questionnait l’existence d’un joueur. Je restai coi devant l’intelligence des personnages non joueurs quelques secondes, puis Piaro me fusilla du regard.

Fous le camp.”

Hein ?”

Dégage hors de ma vue.”

M-mais la quête. Non, tu n’allais pas me tuer si je refusais ta quête ?”

Bah, je n’ai pas pour habitude de tuer des innocents.” Piaro s’en alla et juste avant de disparaître complètement de ma vue, il s’arrêta et dit : “Si tu devais être enclin à accepter ma requête plus tard, reviens ici. Je ne te force pas ; j’espère juste que tu le feras.”

C’est ainsi que ma brève rencontre avec Piaro se termina. Je retournai ensuite à Winston et sur la route, je me battis avec plusieurs monstres dans le canyon et atteignit le niveau 95. J’investis tous les points de stats en intelligence.

Fait chier, j’ai l’impression d’être un magicien.

Et dire que j’investissais des points en intelligence juste pour avoir plus de mana ! J’avais beau retourner le problème dans tous les sens, ça restait regrettable. Néanmoins, j’eus de bonnes nouvelles.

[Le niveau du sort Courroux du Forgeron a augmenté.]
[Le niveau du sort Justice Inarrêtable a augmenté.]

[Courroux du Forgeron]
[Niveau 2]
[Augmente la puissance d’attaque de 15%, et la vitesse d’attaque de 30% pendant 30 secondes.]
[Coût en mana : 40]
[Temps de rechargement : 60 secondes.]

[Justice Inarrêtable]
[Niveau 2]
[Inflige 320% de votre puissance d’attaque.]
[Temps de rechargement : 90 secondes.]

Coup de vent et mouvements rapides étaient des sorts intégrés à la dague idéale, dont leur niveau n’augmenterait jamais quoi que je fasse. Cependant, courroux du forgeron et justice inarrêtable étaient mes sorts et, comme tout sort ordinaire, ils gagnaient de l’expérience et montaient en niveau.

Je réalisai que je devenais plus fort en voyant les infos de mes sorts améliorés.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 79
OG Chapitre 81

12 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Cèlen

    -Ola Aventurier je sollicite ton aide !!!
    -Heu non dsl je suis pas capable de vous aider.
    -Tu vas la prendre ma putain de quête ou je t’égorge!!!??

    XDDDDDDD juste énorme quoi XDDDD

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Yubashin

    *_* piaro *_*

    Répondre
    1. DarkramDarkram

      Seuls les vrai le savent ^^.

      Répondre
  4. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Storm

    Oulabca sent le plagia de Shura’s wrath tout ca ou l’inverse

    Répondre
  7. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  8. Coco

    Merci pour le chapitre
    Dites les gens je ne sais pas si vous vous souvenez mais Piaro a déjà fait une apparition chapitre 37 !

    Répondre
  9. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com