BTTH Chapitre 527

BTTH Chapitre 526
BTTH Chapitre 528

Yo, désolé du retard, journée de ouf -_- Je mange et m’occupe du DNC

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 527 – Un coup puissant

 

Bai Cheng connaissait ce nom de ‘pilule de force draconique’. C’était une pilule médicinale de cinquième rang que même Han Xian avait été incapable de raffiner, et il suffisait de jeter un oeil à l’expression des Doyens pour comprendre sa valeur. La pilule que la brute avait avalée portait le nom de ‘pilule de force bestiale’ ; ce n’était qu’une pilule de quatrième rang aux effets similaires à celle de force draconique. Les deux augmentaient la force de leur consommateur pendant une courte période, mais l’effet dopant de la dernière était supérieur à la première. C’est d’ailleurs pourquoi le chef du Gang Blanc grimaça immédiatement en voyant que son adversaire avait sorti cette pilule.

Tu… tu es prêt à l’utiliser ?” Demanda-t’il, la bouche légèrement tremblante. Il était impossible de dire s’il était amer ou effrayé.

Ke ke, je ne peux pas perdre la face en tant qu’alchimiste si vous êtes vous-même prêt à avaler votre pilule, pas vrai ?” Dit Xiao Yan en souriant. La blancheur de ses dents glaça le sang de Bai Cheng. Il ne comprit qu’à ce moment que ce type apparemment amical et gentil était plus terrifiant que quiconque lorsqu’il était énervé.

La pilule de force draconique était peut-être précieuse, mais le jeune homme en possédait déjà la formule médicinale. Il n’aurait pas trop de mal à en raffiner une autre tant qu’il pourrait rassembler les ingrédients nécessaires. De plus, il lui fallait bien admettre que la brute était bel et bien puissante. Ils n’arrivaient pas à se départager, et ce bien qu’il ait utilisé les trois changements mystérieux du feu céleste. Il allait être le seul à être désavantagé s’il devait s’enliser dans ce bourbier.

Les trois changements mystérieux du feu céleste pouvaient grandement augmenter la force physique d’un individu, mais c’était limité dans le temps. Une fois cette limite dépassée, la force de l’adolescent allait grandement décliner et il se retrouvait dans une situation critique. À présent que le chef du Gang Blanc avait l’intention d’utiliser une pilule, il avait une autre échappatoire à sa portée. Au départ, il avait eu l’intention d’endurer la situation un peu plus longtemps avant d’employer le Lotus du Courroux du Bouddha en guise d’attaque finale. Cependant, il rechignait à l’utiliser devant tant de spectateurs. Certes, les rumeurs faisaient état de sa technique de Dou de lotus de feu à la puissance extraordinaire, mais ça n’était pour la grande majorité qu’un ouï-dire. Il y avait bien trop de puissants experts observateurs dans l’arène, aussi valait-il naturellement mieux qu’il n’emploie pas sa carte maîtresse. Il pourrait même ainsi prendre un adversaire par surprise, dût-il affronter l’un d’eux ultérieurement.

Voilà pourquoi le jeune alchimiste était plus heureux qu’énervé de voir Bai Cheng prendre l’initiative de consommer une pilule. Il avait ainsi une bonne excuse pour utiliser la pilule de force draconique. Il allait même pouvoir rendre coups pour coups.

L’audience de l’arène ne put s’empêcher de soupirer intérieurement en voyant l’expression de Bai Cheng. “Ce mec creuse vraiment sa propre tombe…”

Xiao Yan frotta la pilule ronde et lisse entre ses doigts puis, sous le regard de la foule, il la jeta entre ses lèvres et la mâcha lentement avant de l’avaler. À peine l’eut-il englouti qu’il sentit un courant chaud bouillait jaillir de son corps et se précipiter dans ses veines comme un torrent. Il sentait son corps se remplir instantanément de force partout où le torrent circulait. Cette sensation extrêmement confortable et comblante le poussa même à lever la tête vers le ciel et à rugir longuement.

Le jeune homme s’étira et fit craquer son corps dans un bruit extrêmement net, qui se répercuta à travers l’arène. Ce craquement se poursuivit sans interruption pendant deux ou trois minutes, pendant lesquelles il jeta un oeil à son adversaire et s’aperçut que ce dernier semblait avoir un peu rétréci. Surpris, il baissa la tête et découvrit avec stupéfaction que ce n’était pas la brute qui avait rétréci, mais lui qui était devenu plus grand et carré. Lui qui était maigrichon de base était à présent une armoire à glace comme Yan Hao.

Le public fut aussi abasourdi par ce changement. Ils observèrent avec des yeux ronds les grosses veines saillantes sur les mains de l’alchimiste et essuyèrent inconsciemment la sueur froide couvrant leur front. Était-ce là le résultat des effets d’une pilule médicinale de cinquième rang ? N’était-ce pas un peu exagéré ?

Bien sûr, on trouvait parmi les gens s’exclamant de surprise des gens ne pouvant s’empêcher de soupirer encore et encore devant sa prodigalité. C’était une pilule de cinquième rang ! N’était-il pas excessif de s’en servir face à Bai Cheng ?

Xiao Yan serra le poing et lança quelques coups dans le vide. Rien que par sa puissance physique, chaque frappe était accompagnée d’une explosion vibrant dans les airs. Le moindre coup de poing formait une boule d’air compressée et violemment projetée en avant, et lorsque ces boules touchaient le sol, elles y laissaient aussitôt un trou dans un bruit sourd.

Cette pilule est digne de son rang ; ses effets sont vraiment terrifiants.” L’énergie puissante qui déferlait en lui lui donna envie de trouver une cible et de la cogner vicieusement. Son regard mauvais tomba sur la brute face à lui ; il sourit alors froidement et un halo argenté enveloppa ses pieds. Un léger balancement lui permit d’arriver devant Bai Cheng comme un éclair, à une vitesse légèrement supérieure à celle qu’il avait auparavant.

Le chef du Gang Blanc avait déjà fait face à sa vitesse affolante, aussi maintint-il une prudence constante et ce qui lui permit de réagir en le voyant bouger. Il frappa aussitôt vicieusement vers le jeune homme de sa longue lance enveloppée de Dou Qi jaune.

L’adolescent, de son côté, découvrit que non seulement sa force avait terriblement augmenté, mais qu’en plus sa vue était devenue bien plus affûtée. La lance de la brute avait beau être cachée par son Dou Qi, ce qui rendait sa trajectoire difficile à déterminer, il put néanmoins sentir où elle allait frapper. Il pencha la tête à gauche et évita de justesse le vent affilé produit par la lance. Il tendit en même temps la main à toute vitesse, et parvint à se saisir de sa hampe qui venait juste de passer à côté de son oreille. Sa force incomparable empêcha la lance pleine de Dou Qi de bouger le moins du monde.

Bai Cheng se renfrogna considérablement lorsque son arme fut immobilisée. Il fit pivoter sa main droite, et du Dou Qi jaune sombre s’y accumula rapidement. Il la compressa enfin et forma instantanément un amas lumineux brun de la taille de sa paume. Il poussa alors un cri aigu et envoya violemment l’amas vers son ennemi.

Rotation mystérieuse de boue condensée !” (Ndt ça c’est du nom de technique classe x))

Cette grappe lumineuse contenait une grande puissance offensive et déchira l’air dans un sifflement terrible, et ce bien que Xiao Yan soit à moins d’un mètre de là. Des arcs jaune sombre apparurent même sur la surface enfoncée de l’amas lumineux.

Alors que l’attaque approchait de plus en plus, l’adolescent ne recula malgré tout pas d’un pouce. Il avait besoin d’évacuer toute cette puissance qui l’emplissait, aussi fit-il face à cette technique sans la moindre hésitation. Sa main gigantesque forma un poing serré qui s’écrasa lourdement contre le halo brun.

Il n’utilisa pas la moindre goutte de Dou Qi dans sa frappe mais malgré tout, une explosion assourdissante similaire à un pétard éclata sur le champ de bataille.

Bang !”

La distance les séparant était si courte qu’aucun des deux combattants n’eut le temps de réfléchir, tandis que leurs frappes s’entrechoquèrent violemment. Une explosion tonitruante secoua l’arène alors qu’une puissance ondulation se répandit rapidement depuis le point d’impact en faisant trembler le sol.

Bai Cheng blanchit en sentant la force sauvage qui lui remontait le bras depuis sa paume, l’engourdissant au passage. Son bras trembla et il fut incapable de tenir sa lance davantage. Il recula alors rapidement en laissant une profonde empreinte dans le sol à chaque pas. Il dut ainsi reculer de plusieurs de dizaines de pas avant d’arriver à complètement surmonter la force, mais pas sang qu’un goût métallique ne lui remonte dans la bouche. Il l’avala cependant aussitôt.

La poussière couvrant le champ de bataille se dissipa et révéla l’alchimiste, qui n’avait visiblement reculé que d’un pas. La lance jaune dans sa main montrait à toute l’assistance qu’il avait eu le dessus dans cet échange intense.

Il jeta un regard à l’expression terrible de la brute et jeta négligemment la lance hors de l’arène. Coïncidence ou non, il jeta cette arme au même endroit que le chef du Gang Blanc avait envoyé sa règle voler.

Ke ke, on dirait que votre pilule médicinale est inférieure à la pilule de force draconique, senior Bai Cheng.” Ricana Xiao Yan, dans un sourire aussi froid que la banquise.

Bai Cheng grimaça un peu. Certes, l’arrogance de ce gamin l’enrageait au plus haut point, mais il éprouvait un certain regret en plus de sa colère. S’il n’avait pas avalé de pilule lui-même, il aurait pu en profiter pour railler son adversaire et sa pilule, mais comme il avait lui-même creusé sa tombe, il ne pouvait que ravaler son amertume bien méritée.

Le combat n’est pas encore terminé !” Dit-il en reniflant froidement. Il n’avait plus d’autre choix que de se battre à fond. Il fit ainsi jaillir son Dou Qi et le fit tournoyer constamment à la surface de son corps, jusqu’à l’agglomérer sous la forme d’une armure jaune sombre.

Les Dou Qi d’affinité terre avaient une défense solide, aussi l’armure que la brute s’était faite offrait une défense terrifiante. Ce genre d’armure d’affinité terre offrait un contre efficace à la puissance force physique du jeune homme.

Le chef du Gang Blanc n’eut besoin de moins de dix secondes pour former son armure, et c’est lorsqu’elle prit forme que l’alchimiste bondit à nouveau comme une flèche, et le vent acéré de son coup de poing frappa rageusement vers son ennemi.

Bang !”

Le poing de Xiao Yan s’écrasa lourdement contre l’armure de Dou Qi, où l’énergie circulant comme de l’eau fluctua rapidement. L’énergie du coup fut majoritairement absorbée frontalement, mais une petite partie fut réfléchie vers l’assaillant.

Deng deng !”

Bai Cheng recula de deux pas avant de se stabiliser. Il leva alors la tête avec un sourire triomphant et dit au jeune homme : “Tu as une sacrée force brute, mais ignores-tu donc que l’armure de Dou Qi d’affinité terre offre la meilleure défense qui soit ? Je vais peut-être avoir du mal à obtenir la victoire, mais il t’est impossible de me vaincre même après avoir pris ta pilule !”

Ah ouais ? Dans ce cas, je vais te montrer de quelle façon je vais briser ta carapace de tortue !” Il jeta un regard méprisant à la brute et avança sous le regard de la foule. Il apparut à nouveau devant son adversaire, serra fermement le poing et le recula jusqu’à ses hanches… Un instant plus tard, il frappa tout à coup avec un sourire glacial.

Les huit destructions extrêmes !”

Alors que le poing avançait, sa force changea subitement ; un vent incroyablement acéré se forma sur le poing et émit une explosion si puissante que toute l’arène l’entendit !

Bai Cheng, qui souriait froidement jusque là, eut enfin l’air abasourdi et terrifié.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 526
BTTH Chapitre 528

5 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com