BTTH Chapitre 528

BTTH Chapitre 527
BTTH Chapitre 529

Et voilà le btth ! Je ne remercie vraiment pas le traducteur de la version anglaise… jure sous sa barbe.

Vous avez cru que c’était terminé ? Ben non :3

À ce soir pour le OG bonus !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 528 – Vaincre l’adversaire

 

Le poing de Xiao Yan avait un peu grossi après qu’il ait avalé la pilule de force draconique, et si on y ajoutait le surplus de puissance provenant des huit destructions extrêmes, le vent terrifiant qui s’y accumulait avait de quoi choquer la plupart des membres du public. Il démontrait le genre de force que même certaines Dou Ling sept ou huit étoiles avaient du mal à démontrer.

Son poing déchira l’air en déplaçant devant lui une bourrasque brûlante, et en laissant une vague ombre derrière lui sur son passage.

L’air brûlant compressé et violent avait déjà frappé l’armure de Dou Qi jaune sombre avant même que le coup ne touche vraiment Bai Cheng. On entendit immédiatement une explosion nette retentir, et une bosselure de la taille d’une paume apparut aussitôt sur l’armure.

Ce vent transporté par sa frappe verrouilla l’air autour de la brute, ce qui l’empêcha totalement d’esquiver. Du coup, il ne put que regarder l’énorme poing approcher rapidement, les yeux écarquillés et tremblants de peur.

Même le public se tut en regardant les mouvements répétés de son poing contenant presque toutes ses forces.

Bang !”

Son coup puissant entra enfin en collision avec l’épaisse armure de Dou Qi sous les yeux de l’assemblée qui retint son souffle. Immédiatement, une explosion tonitruante secoua le champ de bataille.

Cette collision provoqua la plus terrifiante onde de choc depuis le début du combat. Cette onde, visible à l’oeil nu, se répandit rapidement alentour et finit par se disperser après avoir traversé plusieurs dizaines de mètres.

Contrairement à ses consoeurs, elle ne provoqua de craquelures au sol, mais les deux énergies destructrices éclatèrent après quelques secondes de silences, telles des bombes, sous le regard abasourdi du public.

Bang !”

Sitôt après l’explosion qui secoua violemment l’arène alors silencieuse, le sol de pierre éclata en morceaux et des craquelures épaisses comme le bras se répandirent dans toutes les directions, accompagnées par un déluge de fragments qui força les spectateurs à esquiver précipitamment. Ce champ de bataille extrêmement solide était devenu à ce moment un champ de ruines !

Partout la poussière s’élevait dans les airs, si ce n’est là où les deux combattants se tenaient. Le poing du jeune alchimiste était toujours fermement collé à l’armure de son adversaire, bien qu’il ne semble avoir plus aucune force. Alors que le tremblement s’intensifiait, l’armure de Dou Qi devint de plus en plus illusoire, permettant à l’assemblée de comprendre que cette armure à la défense stupéfiante était sur le point d’éclater.

Un filet de sang coula du coin des lèvres de Bai Cheng. Son armure avait beau avoir pu encaisser la majeure partie de la force du coup, le reste de cette force avait suffi à le blesser un peu.

Il serra les dents et jeta un regard de colère froide à son ennemi. Il mobilisa toutes ses forces pour insuffler le peu de Dou Qi qui lui restait dans son armure, et lui permit de redevenir un peu plus substantielle. Il avait pleinement réalisé que la force que contenait encore son poing pourrait le blesser grièvement si son armure devait disparaître, et c’était pour cette raison qu’il devait tenir bon, et ce même s’il devait mettre sa vie en jeu !

Il aurait peut-être une chance de l’emporter s’il parvenait à tenir le coup car en tout logique, Xiao Yan devait probablement avoir atteint ses limites après avoir démontré une technique aussi puissante.

À présent, l’issue du combat dépendait de qui allait pouvoir tenir le plus longtemps !

Une énergie se mouvant comme de l’eau ondula rapidement sur l’armure de Dou Qi. La force de base du chef du Gang Blanc était largement supérieure à celle de son jeune opposant, et la technique de Dou qu’il pratiquait était de rang Xuan Intermédiaire, ce qui lui offrait une récupération de Dou Qi assez conséquente. Du coup, il eut l’impression qu’il allait pouvoir remporter la lutte.

Heï, Xiao Yan… *tousse*… on dirait que même les cieux sont avec moi.” Dit-il d’une voix rauque. Un sourire fleurit sur son visage pâle tandis qu’il sentait que le coup de l’adolescent devenait graduellement plus faible au fil du temps.

Ce dernier leva légèrement la tête et dévoila un sourire glacial : “Ce n’est pas forcément le cas.” Bai Cheng sentit aussitôt une certaine angoisse monter en lui ; comme le vent qui l’immobilisait s’affaiblissait, il porta immédiatement un coup de pied violent vers la gorge de son ennemi.

L’alchimiste bloqua le coup de sa main libre, puis il fila à toute vitesse pour réapparaître un peu plus loin. Il était de toute évidence bien plus lent qu’auparavant, probablement parce qu’il avait épuisé ses forces.

Le regard de Bai Cheng s’illumina tandis qu’il constata sa perte de vitesse. Avant qu’il n’ait pu dire ce qu’il avait à dire, il vit son adversaire tendre soudainement sa paume vers lui. Son anxiété crût immédiatement bien davantage, et il s’écria sévèrement : “Hé hé, bah alors ? Tu as atteint tes limites ? Dans ce cas, je… Qu’est-ce que tu fais ?!”

Xiao Yan sourit froidement en coin. “Désolé, senior Bai Cheng, mais c’est terminé. Je vais vous aider à vous asseoir sur votre position au classement des puissants~…” Il serra soudainement la main faisant face à la brute et dit d’une voix grave : “Explose !”

À peine eut-il prononcé ce mot qu’une explosion sourde retentit subitement, laissant le public complètement perplexe. Tous les regards se tournèrent vers la source de l’explosion, avant de s’arrêter avec stupéfaction sur le chef du Gang Blanc. Celui-ci était pâle comme un linge, et son armure avait complètement éclaté. Les vêtements qu’il portait en dessous étaient déchirés, et une plaie béante et sanglante apparut sur sa poitrine. Ça n’avait pas l’air d’être une blessure externe ; elle avait plutôt l’air d’avoir été créée par une collision dans son corps.

Bai Cheng baissa la tête avec difficulté et observa l’empreinte sanglante sur sa poitrine. Il avait, un peu plus tôt, senti une force très discrète éclater en lui, et c’était l’éclatement de cette force qui l’avait grièvement blessé !

Grug !”

Tu… tu…”

Il vomit violemment une gorgée de sang frais, teignant d’une teinte rougeâtre le champ de bataille en ruines. Il fixa intensément le visage quelque pâle de l’adolescent, puis il le pointa du doigt en disant ‘tu’ pendant un long moment. Au bout d’un moment, il ne parvint plus à prononcer le moindre mot ; il fit quelques pas pour essayer de garder son équilibre, et s’effondra sous de nombreux regards abasourdis.

L’Arène tout entière plongea dans le silence, alors que tous les regards étaient rivés sur le combattant inconscient. Nombre de personnes n’arrivaient pas à se remettre de leur stupeur. Un Dou Ling six étoiles faisant partie du classement des puissants avait été vaincu par un nouveau, qui n’était à l’académie interne que depuis un peu moins de six mois ? Bien que certains aient deviné l’issue du combat à l’avance, tout le monde éprouvait une certaine incrédulité en se retrouvant devant le fait accompli.

Le jeune alchimiste se couvrit la bouche et toussa violemment, troublant le silence qui régnait. Cette bataille intense l’avait grandement épuisé, d’autant plus après avoir utilisé les trois changements mystérieux du feu céleste, et avoir avalé la pilule de force draconique. Maintenant qu’il pouvait se détendre, tout son corps criait de fatigue.

Peu après sa toux, des acclamations tonitruantes éclatèrent.Les membres de la secte du Roc poussaient des cris de joie,et leurs nombreux rugissements ravis foncèrent droit vers les nuages.

Vous êtes génial, chef !”

Chef, vous êtes le plus fort ! Yahoo !”

À l’opposé, les membres du Gang Blanc, auparavant d’une arrogance incroyable, étaient à présent fébriles et contrits. Ils n’osaient plus lancer la moindre injure.

Sous l’affluence de la joie sauvage des membres de la secte du Roc, les autres membres de l’auditoire applaudirent doucement. Ce combat émouvant méritait qu’ils applaudissent le vainqueur.

Hu Jia et Wu Hao poussèrent de gros soupirs de soulagement à ce moment, et ils observèrent leurs chefs en contrebas en opinant légèrement du chef. C’était un résultat digne de l’homme qui leur avait fait reconnaître leur défaite. Il savait vraiment enthousiasmer les gens.

Xun’Er se déplaça agilement et apparut auprès de Xiao Yan, qu’elle soutint doucement. Son coeur se serra lorsqu’elle vit son visage livide. “Est-ce que ça va ?”

Son aimé sourit et secoua la tête avant de lui caresser la tête, pour lui indiquer qu’il allait bien. Son regard se tourna alors vers Bai Cheng et, alors qu’il s’apprêtait à faire demi-tour pour s’en aller, il changea légèrement d’expression. Il leva alors soudainement la tête et observa un certain coin des tribunes, d’où une aura écrasante se répandait et le couvrait légèrement.

Son regard devint glacial, tandis qu’il déclara avec indifférence : “Puis-je savoir quels seniors me considèrent comme un furoncle ? Je suis peut-être blessé, mais je vous affronterai assurément si vous voulez vous battre !”

Sa pique plongea soudainement l’arène dans le silence, et de nombreuses personnes jetèrent un regard dans la direction vers laquelle il s’était tourné. Il y avait de nombreux puissants experts dans l’arène, aussi changèrent-ils légèrement d’expression en sentant la force qui se dégageait de ce con.

Tu es plutôt audacieux.”

Une grande personne carrée sortit de ce coin sombre sous les regards de la foule. Elle bondit avant d’atterrir lourdement sur-le-champ de bataille, tel un boulet de canon, provoquant de nombreuses craquelures sur le sol rocheux.

Cette grande silhouette avança lentement vers l’adolescent, enveloppant toute l’arène de son aura oppressante.

Le jeune alchimiste l’observa froidement en plissant les yeux : “Liu Qing, la lance tyrannique ?”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 527
BTTH Chapitre 529

5 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  4. Leira

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com