BTTH Chapitre 548

BTTH Chapitre 547
BTTH Chapitre 549

Mes chers lecteurs, bonjour !

Tout d’abord, je tiens à m’excuser de mon absence prolongée. Pour être parfaitement transparent avec vous, cela fait de longues années que je me trimballe une belle dépression. J’arrive généralement à cohabiter avec sans trop de problèmes, mais toutes les inquiétudes, les craintes et les peurs que peuvent inspirer ce moment tragique que nous traversons m’ont assailli. Je suis autiste, donc ça me travaille énormément, comme la crainte que j’ai à l’égard de ma famille à la santé fragile et que je ne peux pas visiter.

Bref, c’était pénible, c’était éprouvant, mais j’ai réussi à me sortir un peu du trou où je gisais pour vous revenir ♥ Toutefois, si vous aussi cette situation vous éprouve et que vous avez besoin d’échapper à votre solitude ou votre mal-être, je vous propose de venir discuter avec la communauté sur le chat discord. Certes, c’est plein d’individus louches, mais vous verrez qu’ils sont gentils et ne mordent pas. Enfin, pas toujours.

Cela étant dit, je m’engage à présent auprès de vous à être 1) plus transparent sur mon mental pour ne pas vous planter à l’improviste 2) à tenir le calendrier des parutions que je me suis fixé.

Je suis content de vous retrouver, et j’espère que c’est réciproque 🙂

Bien à vous,

Waz

 

 

 

Chapitre 548 – Monter une scène et recevoir les challengers

 

 

Après avoir résolu le cas de son frère, Xiao Yan put enfin retourner à l’académie interne, le coeur léger, où il put commencer à se préparer à la grande compétition du classement des puissants. Cependant, il rencontra sur le chemin Xiao Yu, Xiao Mei et Xiao Ning. À présent que le clan Xiao avait subi d’immenses pertes suite aux assauts de la secte des Nuages Brumeux et du Hall des Âmes, le jeune homme était bien plus gentil avec ces trois membres de sa famille, avec lesquels il avait des liens de sang. Il n’allait, du fait de son caractère, évidemment pas s’arrêter sur les vieilles rancunes du passé ; quoi qu’on en dise, ils faisaient tous partie du même clan, et il était indubitablement plus facile d’avoir confiance en des membres de sa famille qu’en des étrangers.

La compétition des qualifications pour l’académie interne de cette année allait se tenir dans six mois de ça. Xiao Yu n’aurait pas de mal à y participer au vu de sa force, mais c’était un peu plus risqué pour Xiao Mei et Xiao Ning. Cela étant, ces risques n’étaient pas vraiment problématiques pour notre alchimiste de cinquième rang, qui avait retenu un grand nombre de formules médicinales en regardant Yao Lao raffiner des pilules aux effets mystérieux et uniques. Les pilules qu’il pouvait ainsi produire ne permettraient peut-être pas à Xiao Ning et Xiao Mei de remporter le championnat d’un coup, mais elles devraient assez facilement leur permettre d’entre dans le top cinquante, à moins qu’elles ne subissent un coup du sort.

L’adolescent se sentit complètement détendu après avoir réglé tous ces problèmes. Il salua les trois membres de son clan, puis il retourna en toute hâte à l’académie interne avec Xun’er et les autres à dos de griffon.

……

Le temps que la bande rentre à toute vitesse à l’académie interne, il restait moins de vingt-cinq jours avant la tenue de la fameuse compétition, qui devint le sujet de conversation. C’était après tout le tournoi le plus intense et énergique, auquel seuls les experts du classement des puissants pouvaient participer.

Les étudiants faisant partie du top cinquante de ce classement étaient basiquement l’élite de l’académie interne, aussi des combats les mettant en scène attiraient naturellement l’attention de bien des gens. C’est d’ailleurs pourquoi les élèves de l’académie attendaient avec impatience la tenue du tournoi, bien que seuls les gens du classement des puissants puissent y participer.

Alors que les rumeurs allaient bon train, l’enthousiasme régnant au sein de l’académie interne atteint des niveaux jusque là inégalés. Cette excitation était justifiée, puisque les dix premiers de la compétition allaient pouvoir candidater au poste de Doyens ! Obtenir un tel poste permettait d’évoluer au sein de l’académie sans la moindre crainte tant le statut des doyens et des élèves était différent. D’innombrables étudiants s’étaient battus à s’en briser les os pour obtenir cette opportunité, mais davantage encore avaient silencieusement abandonné cet espoir devant les conditions de participation âpres.

La position de doyen de l’académie interne était évidemment convoitée non pas par désir de fanfaronner parmi les élèves, mais bien parce que les doyens avaient le droit de descendre aux niveaux les plus bas de la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste.

Tout le monde au sein de l’académie avait fait l’expérience des effets bénéfiques de la Tour, qui permettaient d’augmenter la vitesse d’entraînement, et c’est bien pourquoi nombre d’élèves convoitaient le droit de descendre là où les étudiants n’avaient pas le droit d’aller… Si on était assez doué, s’entraîner aussi profondément permettrait certainement de percer plus rapidement au rang de Dou Huang… La question du talent était essentielle, car percer à ce niveau était difficile, même avec l’aide de la Tour.

Par conséquent, toute personne assez capable brûlait ardemment du désir de terminer parmi les dix premiers du tournoi, car les réponses qu’on en tirait suffisaient à permettre de devenir puissant !

……

De plus, l’académie interne subissait une vague incontrôlable de défis dus aux conditions de participation à la Compétition. Les élèves puissants qui se faisaient discrets et s’entraînaient amèrement étaient soudainement sortis de leurs trous. En d’autres termes, l’académie était agitée, et l’atmosphère ardente qui y régnait atteignait un niveau jamais atteint. Durant cette vague sauvage de défis, des outsiders stupéfiants apparurent sans cesse au grand jour, les uns après les autres…

Naturellement, l’apparition soudaine de ces outsiders donna naissance une compétition particulièrement intense pour une place au sein du Classement des Puissants. Ainsi, alors que le top vingt du classement ne connut pas vraiment de changement, les trente suivants furent éjectés de force de leur place par ces gens qui faisaient habituellement profil bas, ce qui entraîna nombre d’exclamations.

Xiao Yan, jusque là trente-quatrième au Classement, n’échappa évidemment pas à cette vague de défis. Il reçut même deux fois plus de lettres de challenge que les autres étudiants classés, peut-être parce qu’il avait vaincu Bai Cheng en avalant une pilule médicinale… Quoi qu’il en soit, tous ces challengers voulaient clairement s’emparer de son droit à participer à la compétition.

Face à ce déferlement ininterrompu de défis, le jeune homme aurait auparavant toutes les excuses pour se cacher dans un coin, au titre de sa paresse légendaire, mais cette fois il ne rejeta aucun challenger, peut-être à cause de ce qui était arrivé à son clan… Au lieu de ça, il stupéfia la galerie en créant sa propre arène à l’entrée de la secte du Roc, et chaque jour il choisissait cinq challengers parmi tous ceux qui le défiaient, et les affrontaient en un contre un.

Naturellement, ses actions provoquèrent un tumulte dans l’académie interne tout entière et en un instant, l’entrée de la secte du Roc fut bondée au point que plus personne ne puisse passer. C’était la première fois que l’adolescent acceptait ouvertement les défis depuis sa victoire contre Bai Cheng, et l’obtention de sa place de trente-quatrième au Classement des Puissants. Naturellement, d’innombrables badauds accoururent pour voir s’il pouvait ou non démontrer une puissance égale à la dernière fois.

Bien sûr, il y avait naturellement certaines personnes qui souhaitaient le voir vaincu et humilié devant tant de gens… Malheureusement pour eux, ces gens ne verraient pas leur rêve se réaliser. La bataille finale stupéfia la foule environnante au point de la laisser coi.

L’arène de la secte du Roc fut maintenue durant trois jours.

Cinq challengers se montrèrent le premier jour. Quatre d’entre eux étaient des Dou Lings deux étoiles, et le dernier était un Dou Ling trois étoiles. Tous furent vaincus.

Le deuxième jour, il y avait tout autant de candidats. Trois d’entre eux étaient des Dou Lings trois étoiles, et les deux autres étaient des Dou Lings quatre étoiles. Une fois encore, tous furent vaincus.

Ce fut pareil le troisième jour. Cinq challengers se présentèrent ; l’un d’entre eux était un Dou Ling quatre étoiles, trois autres étaient des Dou Ling cinq étoiles, et le dernier était un Dou Ling six étoiles ! Les combats eurent lieu du matin au soir et… Tous les challengers furent vaincus ! Et en plus, le plus puissant candidat, le Dou Ling six étoiles, se retrouva grièvement blessé !

Le jeune alchimiste ne perdit aucun de ses quinze matchs sur les trois jours, et il conserva sa trente-quatrième place devant tout le monde. Il monta même un peu au classement, car le Dou Ling six étoiles était trente et unième.

Une telle démonstration de force stupéfia la foule alentour au point que personne n’osa faire le moindre bruit. Lorsque le dernier challenger mordit la poussière,  seules les ovations tonitruantes et enthousiastes des membres de la secte du Roc résonnèrent longuement dans le ciel étoilé.

Face au jeune homme à la robe noire en lambeaux après une journée entière de combat, certains parmi ceux qui avaient adressé une lettre de défi à Xiao Yan détournèrent coupablement le regard sous les yeux noirs et froids de ce dernier. Pour une raison quelconque, son style de combat était indubitablement plus vicieux durant ces trois jours que lorsqu’il s’était battu contre Bai Cheng. De plus, sa technique de combat s’est rapidement affinée et améliorée grâce à ces cinq combats intenses chaque jour, et son aura était également de plus en plus puissante…

Les plus malins parmi les badauds comprirent soudainement que si l’adolescent s’était donné en spectacle, ce n’était pas simplement parce qu’il voulait mettre fin aux défis incessants, mais surtout parce qu’il avait l’intention de se servir de ces challengers pour se perfectionner ! Et de toute évidence, ça avait été un franc succès. Suite à ses quinze féroces victoires consécutives, non seulement plus personne n’osa le défier en pensant qu’il était une mauviette du bas de classement, mais sa force progressa également grandement. Certains parmi les plus observateurs le suspectèrent même d’avoir graduellement progressé jusqu’au niveau de Dou Ling deux étoiles. Cela dit, sa véritable puissance offensive avait largement excédé ce niveau depuis longtemps…

Les trente experts au top du Classement des Puissants avaient vaguement entendu que le jeune alchimiste avait construit une arène et acceptait les défis mais comme le grand tournoi approchait, ils étaient tous occupés à s’entraîner ardemment, et c’est pourquoi Xiao Yan n’eut pas à affronter d’adversaires plus redoutables que ce Dou Ling six étoiles.

Ainsi, le jeune homme quitta son arène après avoir gagné sa quinzième bataille. Il balaya les alentours de son regard glacial que personne n’osa croiser, puis il fit immédiatement demi-tour et s’en alla.

Le ciel s’illuminait à peine au matin du quatrième jour que diverses rumeurs différentes rapportaient déjà les quinze victoires consécutives de l’adolescent à la ronde. Résultat, elles se répandirent à travers toute l’académie interne en un éclair, et le nom de Xiao Yan redevint à nouveau le centre de l’attention de tout l’établissement. La secte du Roc fut ainsi portée par le tsunami ‘Xiao Yan’, et sa réputation avait commencé à vaguement rattraper celles des plus grandes factions établies par Lin Xiuta et les autres experts dominant le Classement des Puissants.

Cependant, alors qu’il redevenait à nouveau le sujet de toutes les conversations, le jeune alchimiste disparut à nouveau étrangement. Du coup, tous ceux qui voulaient rendre hommage à ce grand alchimiste de l’académie et le trente et unième au classement furent bien déçus.

Bien sûr, il était difficile de se déplacer en toute discrétion au sein de l’académie, qui était pleine de toutes sortes d’individus différents. Ainsi, peu après que certains se soient demandé où il pouvait être, une nouvelle commença à circuler à la ronde.

Il paraît que Xiao Yan serait descendu au sixième niveau de la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste pour s’entraîner en isolation…”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 547
BTTH Chapitre 549

14 Commentaires

  1. georgesjungles

    Bon retour waz en espérant que tu ailles mieux maintenant.

    Répondre
  2. Slahs61

    Je comprends ce que tu vis ma petite amie fait également une dépression depuis plusieurs années et est autiste. C’est pas facile tous les jours pour elle comme pour moi qui la soutient du mieux que je peux. Force à toi et courage.

    Ps : merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Joumangie

    Heureux de te lire wazouille, évidemment cette période est compliquée pour tout le monde. Je commençais à être en manque de tes trad ^^. Encore un grand merci pour tout ton travail. J’espère que tu va réussir à surmonté cette épreuves et que tout ira bien.

    Répondre
  4. Szabrownikow

    Merci pour la trad waz, et surtout bon retour et force à toi !!

    Répondre
  5. Gwynblade

    Bonjour, est ce que quelqu’un sait quel chapitre du novel correspond au dernier chapitre du manga ?

    Répondre
  6. Shiro

    Merci de ta transparence et bon retour parmis nous waz !

    Répondre
  7. Quelqu’un

    Contente de te retrouver aussi ! Et heureuse de voir que le moral va mieux. Tes traductions sont un véritable baume pour le cœur !
    Force à toi ! Et un grand merci pour ton travail 😉

    Répondre
  8. Traxy

    Merci beaucoup pour ton dur labeur !
    Merci de nous faire part de ton état, rassurée surtout que tu aille mieux ! Prends soin de toi !

    Répondre
  9. KingloanKingloan

    Courage a toi Waz !!!!!
    Tu as tout notre soutien physique et mental ( meme si il est bancal et depraver) et puis si ça va pas, va faire un tour dans un certain salon du discord !! ^^

    Répondre
  10. Zacknafein

    Merci de nous avoir dit tout ça, je commençais à m’inquiéter
    Merci pour tout le travail que tu donnes pour ces chapitres

    Courage, on est avec toi

    Répondre
  11. Cèlen

    Bon retour Waz ! Content que tu ai réussi a sortir un peu la tête du trou !
    Merci pour le chap et prend soin de toi surtout !

    Répondre
  12. eLoElO

    Je vais certainement répéter les mots cités plus haut mais : Bon retour à toi Waz ! Merci de ta franchise ! Tu as toujours su nous montrer ton affection et je t’en remercie. Beaucoup de courage à toi ! Nous sommes là aussi pour toi.

    Répondre
  13. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre et bon retour parmi nous.

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com