BTTH Chapitre 561

BTTH Chapitre 560
BTTH Chapitre 562

Et voilà votre BTTH du mardiiiiii~

Bonne lecture à tous !

 

 

 

 

Chapitre 561 – Les huit divisions du sol sanglant

 

Le visage de Bai Cheng devint soudainement d’un rouge très vif, ce qui attira l’attention des spectateurs des tribunes, qui se mirent aussitôt à discuter de leur surprise.

Xiao Yan fronça légèrement les sourcils en sentant l’aura de son adversaire devenir soudainement bien plus puissante, d’autant que le Dou Qi qui se tortillait autour de lui était devenu au moins deux fois plus puissant.

Je ne m’attendais pas à ce que ce type pratique également une technique secrète… Cela étant, elle semble bien plus faible que les trois changements mystérieux du feu céleste. D’après la force de son Dou Qi, ça n’a l’air d’augmenter sa puissance que d’une étoile seulement. De plus, son teint indique clairement que sa technique stimule l’ébullition du sang du praticien. C’est une des plus faibles techniques secrètes.” Marmonna-t-il doucement. En temps normal, on séparait ces techniques secrètes entre les bonnes et les mauvaises. La sienne, qui stimulait la Flamme Exceptionnelle pour augmenter sa puissance physique, était considérée comme une excellente technique ; celle de son adversaire, qui stimulait le sang pour en emprunter la force, était par contre considérée étant nulle. D’autant que certaines des plus vicieuses techniques secrètes pouvaient même infliger des séquelles irrécupérables.

Quoi qu’il en soit, bonnes ou mauvaises, les techniques secrètes étaient extrêmement rares. Elles pouvaient s’avérer décisives à des moments clefs, et déterminer le vainqueur d’une bataille dans le pire des cas.

Une aura sanglante se tortilla sur le visage de Bai Cheng, qui leva lentement des yeux couverts de cette aura pour le fusiller du regard en tenant fermement sa longue lance.Un Dou Qi jaune pâle dopé à l’aura sanglante se répandit de ses mains pour envelopper son arme tout entière. Des filets d’énergie rouge vinrent ensuite s’y envelopper comme tout autant de minuscules serpents de sang.

Il leva sa lance et la pointa vers son adversaire, qui se trouvait à quelque distance de là. Il se mit alors à sourire férocement en coin en sentant la puissance énergie coulant dans ses veines, puis il éclata d’un rire rauque vrillant les tympans.

Le jeune alchimiste fronça discrètement en fixant la pointe de la lance rivée sur lui. Comme il était face à Bai Cheng, il pouvait clairement sentir qu’il était différent de tout à l’heure.

Ce genre de technique secrète semble laisser à désirer sur certains aspects…” Une pensée le traversa et aussitôt, ses yeux fixant jusque là son adversaire se contractèrent soudainement ? Un halo doré brilla rapidement sous ses pieds, puis le jeune homme disparut de là où il se trouvait.

Une silhouette humaine couverte d’un halo jaune sanglant apparut là où il se trouvait, tel un fantôme, dès qu’il disparut. La longue lance rouge apparut tel un éclair de sang, sans le moindre bruit, et se planta là où il se tenait auparavant.

Cet échange s’était déroulé en une fraction de seconde et le public, quelques personnes exceptées, ne put que voir une ombre atteindre sa destination à toute vitesse, et une lance apparaître abruptement.

Quelle vitesse…” Murmurèrent de nombreuses personnes dans les tribunes en déglutissant. Ils comprenaient clairement qu’à la place de Xiao Yan, ils n’auraient réagi à ce genre d’assaut fantomatique qu’après que la lance ait pénétré leur corps.

Le jeune homme réapparut d’ailleurs à une dizaine de mètres de là où la lance était plantée, quelque peu surpris. Il semblerait que non seulement cette technique secrète permettait à son adversaire d’augmenter grandement sa force, mais également sa vitesse. S’il n’avait pas obtenu une technique de Dou d’agilité comme le déplacement des trois mille éclairs, il n’aurait clairement pas pu éviter si facilement cette attaque…

Bang!”

Bai Cheng leva la tête pour observer son opposant pas loin de là avec une expression aussi froide que sombre, puis il secoua abruptement la main. Sa lance se mit immédiatement à trembler à une vitesse extraordinaire ; la pointe se souleva du sol rocheux dans laquelle elle était plantée et projeta ainsi des fragments de pierre droit vers l’adolescent.

Ce dernier plissa les yeux, fit un petit pas en arrière et souleva sa lourde règle au-dessus de sa tête avant de l’abattre immédiatement. La pression créée par le mouvement créa un vent invisible à la pointe, qui alla un instant après frapper les rocs filant à toute vitesse. La pierre fut réduite en poussière grise, qui tomba lentement au sol.

Chi !”

Tandis que la poussière tombait, un halo sanglant apparut soudainement devant l’adolescent. La longue lance dansa et créa de nombreuses images rémanentes, contenant chacune une intention meurtrière mordante, qui percèrent en direction de ses points vitaux.

Le jeune alchimiste sentit cette aura mordante qui recouvrait basiquement son corps entier. Son expression changea alors légèrement, et la trajectoire de la règle dans sa main fut à nouveau modifiée pour passer d’une frappe puissante à des mouvements de contre incessants, qui entrèrent violemment en collision avec les nombreuses lances lumineuses.

Ding ! Ding !”

Des étincelles volèrent dans toutes les directions, accompagnées par des tintements métalliques. Le jeune alchimiste se retrouva à reculer rapidement à chaque fois que la lance et la règle s’entrechoquaient. De fines craquelures apparurent même au sol.

Bang !”

Un autre échange eut lieu, et Xiao Yan se retrouva à violemment piétiner le sol, au point que ce dernier en fut complètement craquelé. Il enveloppa sa lourde règle d’une flamme verte et alla à la rencontre de la lance sanglante qui frappait dans toutes les directions avec virulence !

Chi, chi!”

Le jeune homme ne fut enfin plus forcé de reculer sous la collision. La flamme émeraude engloutissait le moindre halo rouge sang passant à sa portée, telle une bête gloutonne.

Grâce à son aide, la règle noire détruisit les lances lumineuses frappant depuis toutes les directions, comme si elles ne représentaient aucun danger. Alors que la lance rouge-sang luminescente fut forcée de reculer, la silhouette qui se cachait derrière apparut au regard de l’adolescent.

Les deux hommes s’échangèrent un regard glacial débordant d’intention meurtrière tandis que l’énergie fut annihilée.

Un cri lourd et ténébreux s’échappa de la gorge de Bai Cheng. “les huit divisions du sol sanglant !” Tandis que sa voix retentissait, son visage rouge vif devint instantanément blanc comme un linge. Cependant, la lance entre ses mains fut enveloppée par une énergie rouge riche, et une odeur cuivrée et écoeurante s’en échappa.

Le halo doré la couvrant fut concentré jusqu’à en devenir terrifiante, et elle se teignit d’une couleur rouge sombre, comme si elle était complètement faite de sang.

La main de Bai Cheng trembla abruptement, et un halo écarlate s’échappa de la pointe de la lance sous les regards stupéfaits de la foule. Huit arcs lumineux vermillon d’au moins un mètre cinquante de diamètres s’en échappèrent en suivant une route extrêmement étrange. En regardant attentivement, on s’apercevait que ses arcs suivaient incidemment la forme d’une cage, et coupaient complètement toutes les issues de la personne attaquée.

Ces huit arcs lumineux traversèrent l’arène en faisant siffler le vent, et tracèrent partout sur leur passage des rigoles de trente centimètres de large en soulevant des nuages de poussière. La scène de combat toute neuve fut ainsi détruite jusqu’à n’être plus que l’ombre d’elle-même.

Les nuages de poussière entourèrent en un clin d’oeil le jeune alchimiste, puis les huit arcs lumineux sanglants foncèrent violemment vers la position de ce dernier en même temps.

Une explosion tonitruante retentit alors dans l’arène : “Bang !” D’innombrables fragments de pierre volèrent de la poussière vers les tribunes, où ils semèrent le chaos.

L’attaque des arcs sanglants s’avéra assez puissante, et sa force destructrice ébahit le public. Ce genre d’attaque était plutôt difficile à bloquer pour un Dou Ling sept étoiles ordinaire. Personne ne s’attendait à ce que la technique de Bai Cheng soit aussi puissante après qu’il ait utilisé sa technique secrète.

Nombre d’observateurs regardèrent avec ébahissement les huit arcs lumineux à la force stupéfiante ; même certains d’entre eux auraient du mal à faire face à un assaut de cette force.

Yao Sheng jeta un regard à la technique du haut de sa tribune en riant froidement. “Cette technique de Bai Cheng est bien plus puissante qu’auparavant. On dirait que ce gamin a épuisé toute sa chance.”

Ce serait bien qu’il soit tué sur le coup.” Jura vicieusement Liu Fei avec une jubilation malveillante.

Liu Qing, lui, fronça les sourcils en fixant intensément l’arène recouverte de nuages de poussière. Un moment après, il secoua la tête et dit doucement : “Vous sous-estimez tous Xiao Yan. Pour une raison ou l’autre, j’ai la sensation indistincte qu’en plus de Lin Xiuya, j’aurais peut-être à faire à lui…”

Ses deux camarades le regardèrent aussitôt avec stupéfaction, tant ils ne s’attendaient pas à ce qu’il l’estime autant. Liu Fei marmonna entre ses dents, extrêmement agacée que son cher cousin accorde une telle valeur à une personne qu’elle haïssait. Cependant, elle n’osa pas remettre en question son jugement et ne put que maudire répétitivement le jeune homme en souhaitant le voir vaincu et estropié.

Yan Hao fixa intensément la zone qu’occupait jusque là son camarade en fixant légèrement les sourcils. “Il n’y a pas de réaction ? Ne me dites pas que…” Cette attaque des huit arcs sanglants était de fait très puissante et l’adolescent pourrait avoir été sérieusement blessé s’il l’avait affronté imprudemment.

La main délicate de Han Yue étreignit fermement la rambarde alors qu’elle fixait l’arène sans cligner ses beaux yeux. Bai Cheng, après son attaque, était complètement épuisé ; que le jeune alchimiste sorte de cet assaut indemne et la victoire lui appartiendrait. Dans le cas contraire…

Lin Xiuya plissa les yeux, puis il se mit soudainement à rire un instant après. “Ce bonhomme a effectivement bien des atouts dans sa manche…” Dit-il doucement.

À peine eut il parlé que la poussière recouvrant la scène se dispersa enfin, et révéla éventuellement une silhouette humaine sous les regards de la foule.

Bai Cheng était toujours au même endroit, la lance entre les mains et le teint livide. Sa technique secrète était bien inférieure aux trois changements mystérieux du feu céleste de son adversaire, que ça soit en termes de consommation d’endurance, de durée et d’autres aspects. C’est d’ailleurs pourquoi il avait complètement perdu son énergie après avoir déployé sa plus puissante technique de Dou. Il ne pouvait plus prier pour que son attaque ait complètement vaincu le jeune alchimiste.

Cependant, ses espoirs s’effondrèrent lorsque la figure humaine apparut au sein de la poussière, et tout particulièrement lorsque cette silhouette avança lentement en émettant des pas sourds. Il sentit son coeur s’enfoncer dans sa poitrine tandis que son visage fut de plus en plus marqué par le désespoir.

La fameuse silhouette sortit lentement des nuages de poussière sous les regards de la foule, qui s’embrasa immédiatement, car l’apparence de la figure humaine les stupéfia…

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 560
BTTH Chapitre 562

4 Commentaires

  1. Zacknafein

    Merci !

    Répondre
  2. leffi22

    merci pour ton travail

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le !

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com