BTTH Chapitre 577

BTTH Chapitre 576
BTTH Chapitre 578

Et on continue avec le BTTH du jour, où le combat se poursuit de plus belle !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 577- Un coup

 

L’explosion colossale détonna tel un coup de foudre qui se répercuta dans le stade, sous les regards choqués de la foule.

Un vent de destruction majestueux, à la température élevée, déboula dans toutes les directions depuis l’endroit où le Lotus de Flammes avait explosé. Des fissures grosses comme le bras apparurent sur le sol partout où cette tempête ardente passa, faisant de cette arène pourtant solide un chantier sans nom en très peu de temps.

Les spectateurs regardèrent avec ahurissement la destruction provoquée par l’explosion, apparemment incapable d’accepter ce qui venait de se passer. Ils ne s’attendaient pas à ce que cet amas vert-violet, qu’ils n’avaient en plus même pas clairement vu, soit capable d’une puissance destructrice aussi terrifiante !

Ce ne fut qu’au bout d’un long moment que le public se remit graduellement de sa stupeur. Tous les regards se tournèrent vers le jeune homme en robe noir, qui était pâle et à bout de souffle. Ces regards reflétaient tous la surprise et l’ébranlement.

Du haut de la tribune, Liu Fei observa l’arène couverte de poussière en contrebas avec une pâleur inquiétante. Elle avait couvert sa bouche de sa main et la terreur se lisait dans son regard. La contre-attaque aussi soudaine que terrifiante de Xiao Yan avait absolument anéanti sa fierté. Elle n’aurait jamais cru que cet homme envers lequel elle éprouvait une rancune tenace ait un tel atout en sa possession.

Yao Sheng, à côté d’elle, semblait se décrocher la mâchoire de plus en plus. Bien qu’il soit choqué comme les autres, il se réjouit un long moment plus tard que le jeune alchimiste n’ait pas utilisé cette technique contre lui. Il reconnaissait que même s’il devait utiliser toutes ses forces, il serait à tout le moins grièvement blessé par cette explosion terrifiante.

Ne t’inquiète pas, Fei’Er. La puissance du Chef surpasse de loin celle de Xiao Yan. Sa technique de Dou est peut-être extrêmement puissance, mais le Chef n’a pas non plus utilisé toutes ses forces.” Dit-il pour réconforter sa bien-aimée.

Cette dernière se détendit légèrement à ses paroles réconfortantes, mais elle restait encore un peu effrayée et mal à l’aise.

Ses beaux yeux flottèrent lentement vers le jeune homme vêtu de noir, au visage froid et sévère. Pour une raison ou une autre, elle ne le regardait plus avec haine, mais avec inquiétude et un peu de crainte. Son plus grand soutien dans l’académie interne était son cousin, mais ce type venait de démontrer une force terrifiante capable de l’affronter. Du coup, si l’influence de ce soutien devait disparaître, de quel droit pourrait-elle se montrer dédaigneuse à son égard ?

J’avais également entendu dire que Xiao Yan était en possession d’une technique de Dou de lotus de feu extrêmement destructrice, mais elle était bien plus puissante que les rumeurs ne le disaient, non ?” Marmonna Yan Hao en regardant l’arène en ruine.

À l’époque, Xiao Yan n’était qu’un Da Dou Shi ; sa technique de Dou est naturellement devenu plus puissante à présent qu’il a percé au rang de Dou Ling.” Dit Lin Xiuya avec un sourire aux lèvres malgré son regard un peu sérieux. Qu’il ne parvienne pas à se protéger de cette technique à temps et même avec la puissance qu’il possédait, il finirait probablement grièvement blessé. Il ne s’attendait pas du tout à ce que le jeune homme soit en possession d’un tel atout.

Han Yue balaya la zone du regard, mais elle ne parvint pas à voir quoi que ce soit dans ce nuage épais de poussière. “Comment va Liu Qing ? Ne me dites pas que… ?”

Lin Xiuya plissa les yeux et, un long moment plus tard, il secoua la tête et dit doucement : “Bien que je dois admettre que le Lotus de Feu de Xiao Yan soit terrifiant, ça ne suffira probablement pas pour complètement vaincre Liu Qing… Ses défenses sont meilleures que les miennes grâce à l’affinité de son Dou Qi.”

Yan Hao et quelques autres opinèrent vaguement du chef et ramenèrent leurs regards sur l’arène.

La poussière recouvrant cette dernière commença à enfin s’aténuer. Un moment plus tard, une brise souffla et balaya aussitôt le nuage de débris, révélant alors une silhouette bien droite dans un coin. Liu Qing, qui émettait une aura acérée, apparut lentement aux yeux de tous.

La foule regarda le tyran, qui se tenait droit comme un I parmi les décombres. Ses vêtements avaient été mis en pièces, et on pouvait voir de nombreuses brûlures couvrir son corps nu. Il n’avait plus rien de l’air d’expert qu’il dégageait précédemment, mais ça n’empêcha pas les spectateurs de l’acclamer doucement.

Xiao Yan fixa froidement son adversaire à quelques distances de là, puis son regard se raidit lorsqu’il se rendit compte qu’il tenait sa lourde lance noire en mains. À présent qu’il la brandissait, il paraissait ne faire plus qu’un avec son arme, qui luisait froidement. Son aura était bien plus affutée et puissante que précédemment.

Alors il a sorti son atout ultime… Je comprends mieux qu’il ait pu encaisser l’explosion du Lotus du Courroux du Bouddha.” L’adolescent relâcha doucement sa tension et croisa le regard de son adversaire, où brillaient la dignité et la gravité. Cet homme extrêmement fier le traitait enfin comme son égal, après cette attaque.

La lance entre les mains de Liu Qing fut lentement pointée vers le jeune homme sous les yeux de la foule. “Tu as ce qu’il faut pour me faire utiliser la Lance Séparant les Montagnes !”

Liu Qing reconnaissait indubitablement la puissance du jeune alchimiste, et personne n’en doutait après avoir assisté à sa terrifiante attaque. Par conséquent, la foute se tut un moment, observant les deux hommes qui se faisaient face dans l’arène.

Xiao Yan serra lentement les poings, faisant ainsi craquer ses jointures. L’aura aussi affutée qu’une épée de son adversaire lui mettait effectivement la pression. On pouvait voir qu’il avait poussé ses forces à leur limite, et que ses attaques allaient probablement être plus sauvages et violentes que tout à l’heure.

Lin Xiuya soupira doucement en observant la lance de Liu Qing. “Il s’apprête à utiliser la Lance Séparant les Montagnes… Même s’il venait à être vaincu, Xiao Yan remportait tout de même une défaite glorieuse pour avoir poussé Liu Qing dans ses retranchements.”

Yan Hao acquiesça légèrement de son côté. Malgré sa grande fierté, il n’avait d’autre choix que de reconnaître que personne d’autre n’était capable de forcer ce fier personnage à utiliser sa lance, à l’exception de Lin Xiuya et de la Reine de la Force Brute, Zi Yan. Lui-même en était incapable.

Cela étant, Xiao Yan tient vraiment à entrer dans le top 10. Je pense qu’il n’abandonnera pas si facilement.” Répondit Han Yue en fronçant les sourcils.

Lin Xiuya rit doucement. “Il va avoir du mal à s’y glisser, à moins qu’il n’ait un atout plus puissant que son lotus de flammes en réserve.” Dit-il avec une pointe de regret dans la voix. Son sang bouillait après avoir vu la puissance impressionnante du jeune homme, et il voulait se battre contre lui. Malheureusement, il n’en aurait pas l’occasion s’il devait être vaincu des mains de Liu Qing.

Son regard brilla tandis qu’il fixait le dos de l’adolescent en cotnrebas. Il espérait vraiment que ce jeune homme surpassant fréquemment les attentes des autres produise à nouveau un miracle…

Liu Qing frappa lourdement quelques morceaux de pierre de sa Lance Séparant les Montagnes et dit tout à coup à l’adresse de son adversaire : “Un coup !”

Le jeune alchimiste fronça les sourcils en voyant que l’aura de son opposant était soudainement devenue plus acérée.

Liu Qing, qui était jusque-là resté impassible, afficha tout à coup un sourire crispé. “Ce dernier échange va déterminer le vainqueur !” Il brandit sa lance couverte de Dou Qi, qui déchira l’air en lançant une légère trainée dorée derrière elle.

C’est la carte maîtresse que je réservais à Lin Xiuya, mais on dirait bien que je vais devoir d’abord l’utiliser contre toi.”

À ces mots, les spectateurs redoublèrent d’attention et observèrent répétitivement les deux hommes l’un après l’autre.

Xiao Yan fixa le sourire absolument confiant de Liu Qing. Il savait que sa prochaine attaque allait réellement décider du vainqueur de ce match… Il serra les dents et, un long moment plus tard, il prit une grande inspiration. Il joignit les mains à l’attention du lancier et dit : “Je recevrai votre supervision avec plaisir !” Il n’avait aucune intention d’abandonner le top dix, et il allait déployer toutes ses forces pour vaincre l’adversaire lui barrant la route, quel qu’il soit.

Tu as du cran, très bien !” Dit le lancier d’une voix grave, tandis que ses yeux luisèrent davantage. Il tint fermement son arme entre ses mains, se pencha légèrement en avant et pointa le fer de lance luisant froidement vers son opposant !

Devant cette pose, le jeune alchimiste sentit un frisson lui parcourir l’échine. Il pouvait sentir que Liu Qing avait déjà verrouillé son attaque sur lui.

Une sensation oppressante inhabituelle enveloppa Xiao Yan, mais son esprit combatif bouillant commença à se répandre dans sa poitrine. Il bomba le torse en éclatant d’un rire clair, qui balaya la pression comme si elle n’avait jamais existé. “Senior Liu Qing, attaquez-moi avec tout ce que vous avez ! Je vais définitivement obtenir une place dans le top 10 aujourd’hui !”

Son rire tonitruant se répercuta à travers toute l’arène. Sa fierté extraordinaire fit même bouillir d’excitation le sang des spectateurs.

Le jeune homme fit lentement un pas en avant tandis que son rire s’éteignit. Il tendit abruptement la main vers un coin qui avait été ravagé par l’explosion, et une force de succion attira sa lourde règle de fer noire vers lui. Il tendit la main et s’en empara fermement.

Senior Liu Qing, voyons voir qui de nous deux va perdre et être éliminé !”

Il pointa soudainement sa grosse règle vers Liu Qing, donc l’aura était aussi affutée qu’une lame. L’énergie au sein de l’arène était devenue extrêmement sauvage et violent après la déclaration de l’adolescent et à ce moment, même les juges changèrent drastiquement d’expression du haut de leur tribune !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 576
BTTH Chapitre 578

2 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com