BTTH Chapitre 578

BTTH Chapitre 577
BTTH Chapitre 579

Le combat du Père Yan arrive à son paroxysme ! Quel suspense ! Voici son dernier chap’ de la semaine !

Je vous souhaite une bonne lecture, et à demain !

 

 

Chapitre 578 – La collision entre la Grande Coupe du Rocher et le Tsunami Séparant les Flammes

Une fluctuation inhabituelle, violente et sauvage ondula à travers l’arène. Les premiers à la sentir furent les juges qui, du haut de leurs tribunes, changèrent aussitôt d’expression et tournèrent leurs regards presque simultanément vers le jeune homme en robe noire. Ce dernier se tenait dans l’enceinte, la lourde règle de fer en main, et il était la source de cette terrible ondulation.

Les Doyens s’échangèrent des regards et déglutirent légèrement. L’ondulation d’énergie était au moins deux fois plus puissante que le lotus de flammes, qui avait pourtant une puissance destructrice terrifiante.

Mais combien d’atouts ce petit salopard a en réserve… ?” Les vieillards ne purent s’empêcher d’être troublés malgré leur puissance, car bien que Xiao Yan ne soit encore qu’un Dou Ling, ils se rendirent compte que très peu d’entre eux seraient capables de faire face à ces incessantes techniques de Dou sans problèmes.

Suite à l’ondulation d’énergie, des fils quasi substantiels d’énergie rouge pâle surgirent de nulle part pour envelopper le jeune homme dans une rotation folle. Le vent sauvage qu’elle provoqua souffla dans toutes les directions, avec une telle férocité qu’il fit rouler de grosses pierres une paire de fois.

À ce moment, quasi tous les spectateurs avaient remarqué un changement en lui, et ils l’observèrent avec stupéfaction. Certains étudiants, à la vue normale, ne remarquèrent rien au début, mais les étudiants aux capacités remarquables furent abasourdis en voyant cette espèce de cocon d’énergie rouge autour de lui. Presque tout le monde se leva de son siège sous le choc.

Yan Hao regarda l’adolescent avec des yeux gros comme des soucoupes en déglutissant difficilement. Un peu plus tard, il demanda d’une voix rauque : “Il… qu’est-ce que que… Cette technique de Dou ?”

N’importe qui pouvait comprendre, au vu de la situation, que le jeune alchimiste déployait une technique de Dou encore plus effrayante que le lotus de flammes de tout à l’heure !

De son côté, Lin Xiuya perdit son sourire indifférent, et une expression aussi choquée que solennelle revêtit son visage alors qu’il fixait intensément l’arène. Même lui avait des sueurs froides face à cette ondulation d’énergie horrifiante !

Il prit une grande inspiration et fit de son mieux pour contenir son coeur battant la chamade. “Une technique de Dou capable de provoquer une fluctuation d’énergie naturelle… Doit être au moins de… de rang Di…” Dit-il avec difficulté.

De rang DI ?

Même Han Yue ne put s’empêcher de couvrir sa bouche de sa main à cette révélation. Son beau visage démontrait sa stupeur et son incrédulité. Le rang Xuan Supérieur et le rang Di n’étaient peut-être séparés que d’un niveau, mais le fossé séparant les deux était immense. La plupart des techniques de Xuan dépendaient de la force personnelle de l’utilisateur pour déployer leur puissance, mais les techniques de rang Di étaient capables de se baser sur l’énergie naturelle pour atteindre une puissance destructrice capable de tout exterminer. Il n’y avait pas de comparaisons possibles.

En toute franchise, les techniques de Dou de rang Xuan étaient rares, mais qui parmi les membres du Classement des Puissants n’en possédait pas une ou deux ? Par contre, personne ne montra jamais une technique de rang Di !

Non seulement une technique de ce niveau était rare, mais elle était également extrêmement difficile à pratiquer. À l’époque, le jeune alchimiste avait eu beaucoup de mal à atteindre le niveau de maîtrise minimum du Tsunami Séparant les Flammes malgré l’aide de Yao Lao. Pour pratiquer le Déplacement des trois mille éclairs, il avait du courir le risque de raffiner son corps avec une force de vent-foudre et, sans la protection de la Flamme du Lotus Cyan, il n’aurait jamais pu atteindre une maîtrise de base de la technique. Au mieux, il aurait juste atteint le niveau débutant… De tels exemples prouvaient la différence inexorable entre les deux rangs.

De l’autre côté de la tribune, Liu Fei fut stupéfaite de voir Yao Sheng et les autres autour d’elle se lever comme un seul homme. “Yao Sheng, tu… qu’est-ce qui vous arrive, à vous tous ?” Elle tourna son regard vers l’arène, mais à son niveau, elle était incapable de sentir la dangerosité de la flamme violente quasi substantielle qui traînait autour de Xiao Yan.

L’efféminé sentit sa gorge s’assécher complètement et dit d’une voix extrêmement étrange :“Xiao Yan… Xiao Yan semble utiliser une sorte de… de technique de Dou de rang Di…”

Liu Fei se figea sur place et resta bouche bée à cette révélation. Ce ne fut qu’un long moment plus tard qu’elle jeta anxieusement un regard à l’expression glaciale du jeune homme en robe noire. Bien que sa force ne puisse être comparée à celle de Yao Sheng et des autres, elle comprenait parfaitement la terreur qu’inspirait une technique de Dou de rang Di.

Elle se redressa et se força à sourire de toutes ses forces avant de poser une question : “Mon… mon cousin va gagner, pas vrai ? »

Yao Sheng, qui faisait toujours preuve d’une grande confiance envers Liu Qing, ne répondit pas cette fois. Une technique de Dou de rang Di. Ces sept mots lui pesaient tellement sur le coeur qu’il en avait même un peu de mal à respirer.

Liu Fei pâlit devant son silence. Elle se mordit la lèvre inférieure et fixa le jeune homme en robe noire avec… un certain regret. Lorsqu’elle s’en était prise à lui, il n’était alors qu’un nouvel élève qui venait à peine de percer au rang de Dou Ling et ne méritait pas d’entrer au Classement des Puissants. Cependant, ce nouveau qui lui inspirait de la haine et du dédain avait piétiné de nombreux experts puissants, et s’était taillé une place au Classement. Il avait même, un peu plus tôt, forcé ce cousin dont elle était fière à utiliser sa carte maîtresse, la Lance Séparant les montagnes. Et après ça… Il déployait une technique de Dou de rang Di, qui rendait tous ses encouragements absolument inutiles !

Même avec son arrogance, Liu Fei ne pouvait s’empêcher de regretter de s’en être prise à cette personne capable de vaincre la légende invaincue qui la rendait si fière…

Bien sûr, il était trop tard pour regretter ses actions maintenant que les choses en étaient arrivées là. La technique de Dou dans l’arène était prête à bondir, telle la flèche d’un arc bandé. On avait atteint le point de non-retour.

Xiao Yan ignorait que bien des coeurs battaient la chamade à cause de sa démonstration de la technique de Dou. Il avait alors le regard rivé sur Liu Qing, qui brandissait sa Lance Séparant les Montagnes vers lui à quelque distance de là.

Au moment où cette énergie ardente et sauvage apparut sur son adversaire, Liu Qing sentit ses pupilles se contracter à la taille d’une tête d’épingle. Avec son expérience, il était naturellement capable de reconnaître ce que ce genre d’énergie représentait… Cependant, à présent que le match en était arrivé là, il ne pouvait que brandir sa lance et attaquer, même si la puissance de son opposant avait soudainement grimpé jusqu’au rang de Dou Wang. Sa personnalité l’empêchait de battre en retraite, et encore plus lorsqu’il avait face à lui un nouvel étudiant !

Il expira longuement une bouffée d’air tachetée, et un puissant halo doré pâle surgit lentement de son corps. La lueur éblouissante qu’il émettait rappelait celle du soleil, ce qui empêchait quiconque de le regarder directement. De plus, la pointe de sa lance extrêmement affûtée se détacha de cette lueur.

Liu Qing se mettait en position pour démontrer sa réaction face à cette terrifiante technique de Dou. De plus, il comprenait parfaitement que même si Xiao Yan contrôlait pleinement sa technique, il était néanmoins incapable de démontrer sa pleine puissance. Ajoutez à ça le fait qu’il pratiquait sa carte maîtresse depuis des années et son puissant Dou Qi, et il était persuadé que sa puissance pouvait rivaliser avec des techniques de rang Xuan Supérieur. Il ne craignait nullement de confronter une technique de Dou de rang Di ; au contraire, il éprouvait même une certaine excitation sanguinaire. Il voulait prouver à tout le monde qu’une technique de Dou de rang Xuan avait encore une chance d’affronter une technique de rang Di !

Son regard luisit violemment tandis qu’il sentait son sang bouillir à l’approche de l’apogée du combat. C’était le genre d’émotion qu’il n’avait pas ressentie depuis la dernière fois où il s’était battu contre Liu Xiuya, il y a longtemps.

« Ha ha, Xiao Yan, viens. Montre-moi qui va l’emporter aujourd’hui ! » Son rire puissant et à l’aura incomparablement tyrannique fit monter la tension à son paroxysme. Les spectateurs étaient si agités qu’ils en étaient rouge vif. Ceux qui se maîtrisaient le moins ne purent s’empêcher de se lever et d’encourager leur favori de toutes leurs forces.

Senior Liu Qing, je veux absolument entrer dans le top dix ! »

Le jeune homme vêtu de noir leva soudainement la tête, aucunement intimidé par l’aura de son adversaire. Il était droit comme un I et paraissait très imposant, ce qui troubla maintes étudiantes plus âgées dans les tribunes.

« Très bien, je veux voir si tu es assez fort pour être digne d’en faire partie, dans ce cas ! » La lumière dorée devint de plus en plus lumineuse jusqu’à envelopper complètement Liu Qing, tandis que son rire tonitruant se répandit majestueusement.

Le jeune alchimiste observa cette lueur qui avait en gros enveloppé la moitié de l’arène. Il tendit lentement la lourde règle de fer entre ses mains et aussitôt, l’énergie rouge sauvage qui tournoya de plus belle autour de lui, jusqu’à même légèrement tordre l’espace autour de lui.

Des vagues d’énergie rouge quasi substantielles se déversèrent alors abruptement dans la règle sans cesse, sous le cri sourd du jeune homme.

On put alors voir une étrange rougeur apparaître à la surface de la règle, où une flamme rouge sombre sembla s’attarder…

Boum !”

Une secousse fit alors soudainement trembler le sol et attira les regards de la foule. L’amas de lumière dorée s’était lentement concentré en Liu Qing, au pied duquel un énorme roché avait été pulvérisé en poudre sous l’énergie qu’il dégageait.

Liu Qing pointa son adversaire de sa lance enveloppée par la lumière dorée et dit d’une voix fière et assurée : « Xiao Yan, je te remettrai respectueusement ma troisième place au Classement si tu parviens à encaisser mon attaque ! »

La règle de fer, qui était complètement devenue rouge sombre, fut lentement pointée vers le lancier. Une ondulation apparut à la surface de l’arme et s’y répandit. « Si vous pouvez encaisser la mienne, alors je reconnaîtrai immédiatement ma défaite ! » Annonça Xiao Yan d’un rire sauvage tandis que son visage devint rouge vif.

Ha ha, bien, très bien !”

Sous ce rire sauvage, la lumière dorée brillante retourna soudainement dans la Lance Séparant les montagnes à la vitesse de l’éclair. Suite à ce déversement d’énergie colossal, une énergie dorée quasi liquide couvrit le fer de l’arme.

« Décidons de la victoire en un coup ! »

La main de Liu Qing trembla abruptement, puis il inclina sa lance vers le ciel. Aussitôt, celle-ci se mit à vrombir en émettant un bruit de bourrasque, et il l’abattit abruptement. Une force extrêmement terrifiante longea alors le sol en suintant, pulvérisant immédiatement tous les débris en face les regards médusés de l’assemblée.

Un cri tonitruant retentit tout à coup : « Grande Division de la Montagne ! » La lumière dorée surgit alors soudainement de la pointe de la lance comme un torrent.

Cette lueur devant de toutes les directions déchira l’air dans un bruit explosif en traversant l’espace à la vitesse de l’éclair, fissurant le sol sur son passage.

Une attaque à pleine puissance de Liu Qing était en fait aussi terrifiante !

Tous les spectateurs changèrent d’expression devant cette attaque si majestueuse ! Les Doyens eux-mêmes révélèrent une expression solennelle devant cette technique de Dou qui touchait du doigt le rang Di. Ce Liu Qing était bel et bien effrayant.

Les yeux noirs de Xiao Yan reflétèrent la lumière dorée qui arrivait depuis toutes les directions. Maintenant qu’il en était la cible, il put sentir quelle sorte d’attaque terriblement acérée contenait cette lueur !

Cependant, il était également totalement persuadé qu’aucune attaque ne saurait résister à sa lourde règle de fer !

Le jeune homme prit une grande bouffée d’air tiède, puis il avança lentement son pied en avant sous les regards de l’assemblée. Il leva ensuite sa règle au-dessus de sa tête, en gonflant les veines de ses bras !

Les spectateurs retinrent son souffle en le voyant faire. Leurs expressions étaient si anxieuses qu’ils en étaient cramoisis !

La main de l’adolescent trembla l’instant suivant, puis il abattit soudainement sa règle !

« Tsunami Séparant les Flammes ! »

« Brise-la ! »

Deux cris sauvages retentirent simultanément et aussitôt, un halo ressemblant à une règle rouge sombre de plusieurs mètres de large jaillit explosivement de la règle de fer avec un élan absolument irrésistible !

Au moment où cette attaque fut lancée, elle créa une ondulation dans les airs qui provoqua un bang supersonique. La lueur de règle fonça en avant en laissant sur son passage une crevasse de cinquante centimètres de large, qui s’étendit rapidement à travers l’arène dévastée sous bien des regards choqués.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 577
BTTH Chapitre 579

3 Commentaires

  1. Tokaï

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com