BTTH Chapitre 579

BTTH Chapitre 578
BTTH Chapitre 580

Et voilà la conclusion de ce combat de titans entre le Père Yan et Liu Qing !

Ou est-ce vraiment la conclusion… ? :p

Vous le saurez en lisant ce premier BTTH de la semaine ! Bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 579 – Je ne suis pas encore mort

 

L’énorme halo rouge sombre déchira l’air à la vitesse de l’éclair. Il laissa sur son passage une légère énergie qui pulvérisa les énormes rochers alentour. De plus, cette énergie créa un fossé de cinquante centimètres de large, qui s’étendit rapidement à la surface de l’arène en ruine.

La lumière dorée aussi brillante qu’intense occupait la moitié du ciel de l’arène, là où le halo rouge ressemblait à un croissant. Les deux contenaient en tout cas une force destructrice absolument terrifiante, qui ne manqua pas d’effrayer et de choquer tous les spectateurs. Si ces derniers avaient été un des combattants, le peu d’énergie s’échappant d’eux aurait suffi à les étouffer. Un combat de ce niveau était vraiment un peu trop stimulant.

Les deux attaques horrifiantes étaient sur le point d’entrer en collision telles deux météorites, sous les regards innombrables du public !

Leur excitation était à son comble : qui allait sortir victorieux d’un tel échange ?

Les deux attaques entrèrent en collision dans les airs un instant plus tard… Cependant, alors que tout le monde se couvrit les oreilles en prévision de la puissante explosion à venir, les spectateurs furent surpris de se rendre compte qu’étrangement, leur face-à-face ne provoqua pas le moindre son.

Bien des gens levèrent lentement des regards stupéfaits vers les deux amas quasi liquides qui s’érodaient l’un l’autre dans le ciel. Bien que cet échange soit silencieux, les observateurs découvrirent tout de même que l’espace avait été extrêmement déformé sous le contact entre les deux énergies.

Le silence régnant sur l’arène ne fut que vaguement troublé par un léger sifflement, provoqué par la lutte entre les deux énergies, qui ressemblaient à deux énormes amas colorés couvrant le ciel au-dessus du stade. Cet échange paraissait calme mais il ne fallait pas s’y tromper : c’était une lutte sans merci.

Xiao Yan fixa intensément les deux amas d’énergie, épuisé après que le halo couvrant sa règle ait quitté cette dernière. Il était pâle comme un linge et tremblait ; il était même probable qu’il se soit affaissé sans l’aide de sa lourde règle qui lui servait de soutien. Le Tsunami Séparant les Flammes avait clairement drainé tout le Dou Qi de son corps, jusqu’à la dernière goutte.

Liu Qing semblait en meilleur état que son adversaire mais cela étant, il était aussi livide que lui. Il observait anxieusement les deux amas d’énergie dans les airs, qui s’érodaient et s’avalaient l’un l’autre.

Le stade tout entier avait les yeux rivés sur ses masses d’énergie à la puissance terrifiante et attendait le résultat de leur affrontement.

Les deux masses antagonistes d’énergie continuèrent de s’enchevêtrer et de s’éroder l’une l’autre quand tout à coup, elles se mirent à ressembler à de l’eau bouillante, puis une ondulation intense apparut. Immédiatement, les deux amas se mirent à gonfler subitement sous les regards incertains de l’assemblée !

De nombreux regards stupéfaits observèrent l’évènement avec un certain malaise, bien qu’ils ne sachent pas pourquoi ils éprouvaient cette inquiétude.

Une fois que les amas d’énergie gonflèrent jusqu’à un certain point, ils cessèrent subitement de bouger. Un lustre profond, étrange et sombre qui ressemblait à un minuscule point lumineux apparut alors tout à coup sur ces amas… Et son apparition entraîna une fluctuation soudaine de l’espace. La collision entre les plus puissantes attaques des deux jeunes gens donna naissance à une petite mutation, devant laquelle les deux responsables étaient eux-mêmes aussi surpris que perplexes.

Le point lumineux s’étendit rapidement au sein des deux masses d’énergie et au final, il devint de plus en plus éblouissant, tandis que l’ondulation de l’espace devint de plus en plus intense.

Tous les Doyens, du haut de leur tribune, froncèrent intensément les sourcils en voyant ce phénomène. Les techniques de Dou de rang Di et plus pouvaient parvenir à emprunter l’énergie naturelle environnante pour renforcer leur attaque ; cependant, lorsqu’elles entraient en collision avec une technique de Dou de puissance équivalente, il était courant de voir différents évènements inattendus se produire. Certains de ces évènements étaient même imprévisibles pour ceux qui utilisaient ces techniques et, d’après la situation sous leurs yeux, il était évident que quelque chose d’étrange s’était produit lorsque les attaques des deux concurrents tentèrent de s’engloutir l’une l’autre.

Le Premier Doyen, Su Qian, fronça légèrement les sourcils devant cette grande lueur de plus en plus éblouissante au sein de l’amas d’énergie. Un moment plus tard, il sembla détecter quelque chose et son expression changea subitement. Il se leva abruptement et disparut de son siège.

Au moment où le vieillard disparut, les deux taches lumineuses dans le ciel réagirent comme des ballons qu’on venait de percer, et une énergie naturelle aussi sauvage que violente se répandit aussitôt dans le ciel.

Bang !”

La lumière éblouissante continua d’irradier comme depuis l’horizon et, alors que l’énergie naturelle devint violente, l’amas d’énergie rouge sombre et jaune doré finit par ne plus pouvoir résister aux déplacements étranges énergétiques. Immédiatement… Une explosion tonitruante éclata, accompagnée par un souffle tempétueux effroyable qui balaya les alentours depuis l’épicentre. L’espace ondula partout où ce souffle passa.

D’innombrables spectateurs observèrent, choqués, cette tempête d’énergie s’étendre rapidement. Bien qu’ils en soient loin, ils étaient tout de même capables de sentir la terreur qu’elle représentait ; si ce souffle tempétueux devant se propager jusqu’à eux, il n’allait probablement y avoir que très peu de survivants…

Une vieille silhouette apparut à la dernière seconde et poussa un cri glacial. « Verrouillage Spatial ! » Aussitôt, une énergie étrange jaillit de ton coeur et l’espace commença à fluctuer comme une ondulation dans l’eau. Elle se tortilla ensuite comme un éclair avant de finir par se solidifier complètement !

Tout l’espace surplombant l’arène, dont le souffle tempétueux d’énergie, se retrouva complètement solidifié.

Su Qian avait beau avoir bloqué la tempête d’énergie, deux amas d’énergie lui avaient cependant échappé. Ces amas suivirent la vague relation qu’elles avaient avec les deux techniques de Dou qui avaient été déployées précédemment et, sous de nombreux regards médusés, ils chargèrent Xiao Yan Liu Qing à la vitesse de l’éclair et les prirent au dépourvu !

Argh !”

Les deux jeunes gens crachèrent immédiatement une gorgée de sang frais après avoir été vicieusement frappés par ces énergies violentes et sauvages. Ils furent aussitôt projetés en arrière en se traînant au sol pour finir par sortirent de l’arène et être envoyé bouler dans les tribunes, ce qui provoqua une certaine panique.

Su Qian changea légèrement d’expression en voyant les deux étudiants se faire violenter par l’énergie qui s’était répandue. Les deux techniques de Dou créèrent une énergie sauvage à force de s’éroder et de s’engloutir, et cette énergie était bien plus puissance et brutale que la leur, et Liu Qing comme Xiao Yan étaient alors épuisés. Quelles allaient être les conséquences de cet assaut inattendu…

Le vieillard prit une expression sombre et solennelle. Il changea abruptement de sceau avec ses mains et cria froidement : « Brise-toi ! »

La tempête d’énergie fut alors lentement annihilée et finit par disparaître…

Une fois cela fait, Su Qian fit un geste de la main et deux Doyens disparurent aussitôt de leurs sièges. Ils réapparurent près des jeunes gens juste avant qu’ils ne s’écrasent dans le public et les attrapèrent au vol ; leurs vêtements étaient en loques et ils étaient tous deux couverts de sang. L’arène, complètement détruite, était aussi marquée de leur sang.

Tout le monde dans le stade se redressa et observa Xiao Yan et Liu Qing, qui avaient déjà perdu connaissance. Chaque spectateur déglutit silencieusement avant de sourire avec amertume… Ces deux cinglés s’étaient battus jusqu’à finir dans cet état alors que ce n’était qu’un combat pour entrer dans le top dix…

« Cependant, leur échange précédent… » Les spectateurs firent claquer leurs lèvres en savourant l’excitation provoquée par la tempête d’énergie. Avec le recul, ils se rendirent compte que leur coeur avait battu la chamade.

Su Qian se déplaça et se rendit dans l’arène complètement dévastée avant de secouer la tête d’un air désarmé. Ce match avait provoqué la plus grande destruction jamais vue dans la Grande Compétition depuis bien des années.

Il se baissa sur ses appuis et envoya une vague d’énergie sonder chacun des deux combattants inconscients. Il soupira de soulagement un moment plus tard ; fort heureusement, leurs vies n’étaient pas en danger malgré la gravité de leurs blessures.

De nombreux individus bondirent des tribunes et se rassemblèrent immédiatement autour du Premier Doyen et des autres.

Yan Hao jeta silencieusement un regard à Liu Qing, qui était couvert de sang, et un sentiment étrange se refléta dans son regard. « Je ne m’attendais vraiment pas à ce que Liu Qing se retrouve dans un tel état face à Xiao Yan, malgré sa puissance… » Murmura-t-il.

Lin Xiuya, à côté de lui, acquiesça vaguement avec une expression calme. Cependant, les mains sous ses manches tremblèrent légèrement. La force destructrice contenue dans ces deux amas d’énergie, créés par ces deux bonshommes, était bien trop terrifiante. Il comprenait parfaitement que si la moindre de ces attaques devait le toucher, il finirait probablement grièvement blessé, voire même mort !

Une étrange silhouette apparut à côté de Xiao Yan, et elle posa sa main délicate sur son bras. Un instant plus tard, elle soupira enfin de soulagement.

Su Qian regarda la jeune femme qui venait d’apparaître, légèrement surprit, puis il lui sourit aussitôt aimablement en disant : « Détends-toi, il va bien. » Wu Hao, Hu Jia et les autres qui accouraient furent soulagés de l’entendre.

Les gens connaissant bien le Premier Doyen furent quelque peu stupéfaits par son ton amical. Su Qian occupait une position extrêmement importante dans l’académie interne, et il avait également une force terrifiante. Il était rare de le voir traiter quelqu’un de la sorte.

Xun’Er adressa un sourire adorable au vieillard, mais elle ne lui répondit pas. Elle se contenta de nettoyer le visage de Xiao Yan de ses taches de sang, le coeur serré. Sa jolie petite moue noua le coeur des hommes alentours.

« Premier Doyen, maintenant qu’ils sont tous les deux inconscients, lequel sera considéré comme étant le vainqueur de ce match ? » Demanda soudainement un Doyen avec hésitation, en regardant les deux jeunes gens.

Toutes les personnes à proximité tendirent immédiatement l’oreille à cette question des plus importante.

Su Qian fronça légèrement les sourcils, comme s’il avait du mal à se décider. « Selon les règles, ils sont tous les deux sortis de l’arène et de plus, ils sont actuellement inconscients. Il est difficile de clairement dire qui… »

Un bras couvert de sang se leva avec beaucoup de difficulté sous les regards stupéfaits et l’interrompit.

« *Tousse*… Je… Je ne suis pas encore mort. »

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 578
BTTH Chapitre 580

2 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com