BTTH Chapitre 580

BTTH Chapitre 579
BTTH Chapitre 581

Bisoir tout le monde ! Désolé pour le retard, la journée fut loooongue… Voici votre BTTH du jour ! Je tâcherai de pondre le DNC dans la soirée, et au pire il arrivera avec les aventures de Grid… Mais il arrivera !

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 580 – Atteindre une conclusion

Tout le monde regarda le jeune homme en robe noire difficilement lever la main. Il faisait de son mieux pour garder les yeux ouverts, le visage couvert de sang. La foule resta coite devant la volonté inébranlable de ce bonhomme, capable de rester conscient après avoir encaissé la contre-attaque terrifiante des restes des techniques de Dou.

Su Qian fut manifestement surpris car à ce moment, Xiao Yan avait clairement atteint ses limites. Seule sa détermination à entrer dans le top dix gardait ses yeux ouverts.

Le vieillard rit amèrement et secoua la tête. Il réfléchit un long moment avant de dire lentement : « Vous terminez le match à égalité. En d’autres termes, vous entrerez tous les deux dans le top dix, donc ne t’inquiète pas. »

Le jeune homme, soulagé, ferma rapidement les yeux et plongea graduellement dans l’inconscience…

Su Qian soupira à nouveau en voyant l’adolescent tomber dans les pommes. Vu leur état, ni Liu Qing ni Xiao Yan n’allaient pouvoir participer aux combats suivants. Il jeta à nouveau un regard au gamin borné à terre et secoua à nouveau la tête. Ce bonhomme surpassait vraiment les attentes placées en lui. Presque personne ne s’était attendu à voir Liu Qing finir dans cet état, avec sa puissance.

« Premier Doyen, n’y aura-t-il pas onze personnes dans le top dix cette saison si nous les laissons passer tous les deux ? Dans ce cas, ne seront-ils pas onze à entrer dans la tour pour se faire raffiner par la Flamme au Cœur de la Météorite ? » Demanda un doyen après un moment d’hésitation.

Le vénérable doyen hocha légèrement la tête. « Soit, il y aura onze parts s’il le faut. La Flamme au Cœur de la Météorite est peut-être précieuse, mais l’académie interne a conservé quelques parts supplémentaires après toutes ces années, donc ajouter une part en plus ne devrait causer aucun problème. Qu’allez-vous dire à ces deux-là, autrement ? Parce que si on doit discuter en détail des évènements, ils sont tous les deux sortis des limites de l’arène, aussi serait-il très difficile de déterminer le vainqueur. » Dit-il indifféremment.

Tous les doyens se turent face à cette réponse, puis ils opinèrent du chef et se retirèrent.

« Nous allons utiliser l’arène de rechange pour les combats suivants, mais ces deux-là ne pourront plus participer à la compétition dans leur état. Maintenant qu’on a déterminé les membres du top dix, le plus important est fait, et qu’ils participent ou non au reste n’a aucune importance. Après tout, chacun d’entre nous détermine en son for intérieur qui mérite ou non de faire partie des dix… » Dit Su Qian avec un petit sourire aux lèvres en jetant un regard à la ronde.

Tout le monde soupira de soulagement et acquiesça, tremblant encore intérieurement en se remémorant la puissance terrifiante que ces deux types avaient démontrée précédemment. La bataille pour le classement au sein du top dix allait être bien plus facile sans eux.

Évidemment, tout le monde ne partageait pas ce soulagement. Lin Xiuya, à tout le moins, soupira de regret ; il n’avait plus rien à atteindre de la compétition sans des adversaires comme Liu Qing ou le jeune alchimiste.

Ces deux derniers furent emmenés hors de l’arène, vers la zone de repos, sous de nombreux regards respectueux et révérencieux.

La compétition se poursuivit après leur départ mais après leur match terriblement excitant, les combats suivants eurent du mal à marquer le public bien que certains soient extrêmement intenses… Au grand désarroi des participants restants. Après tout, le combat entre Xiao Yan et Liu Qing avait essentiellement surpassé les limites de Dou Ling ordinaires, alors comment rivaliser avec ça ?

La compétition de classement dura jusqu’à l’après-midi avant de se terminer peu à peu, et le nouveau Classement des Puissants fut annoncé.

En tête venait naturellement ce petit monstre de Zi Yan, qui était si puissante que même certains doyens préféraient l’éviter. Même quelqu’un d’aussi hautain que Lin Xiuya n’avait pas le courage de l’affronter pour son trône.

La seconde position ne fut pas plus surprenante que la première. Comme Liu Qing – et l’outsider Xiao Yan – étaient hors-jeu, les autres concurrents ne purent s’attaquer à sa position et par conséquent, Lin Xiuya conserva fermement sa position de second au classement.

En troisième venait normalement Liu Qing, mais il fut remplacé par Yan Hao.

Le match pour la quatrième place fut bien plus intense que pour les places supérieures, mais après quelques batailles, Lin Yan l’emporta finalement contre toute attente et grimpa de la neuvième à la quatrième place en un coup.

Les matchs pour les six places restantes étaient tout aussi intenses et quelques très rares nouveaux apparurent dans le classement. Comme les combats étaient tirés au sort, c’était probablement par chance, mais il faut reconnaître qu’ils restaient très puissants. Après tout, le Classement des Puissants n’était pas une liste ordinaire. Même avec assez de chances, il fallait être assez fort pour arriver jusqu’au bout.

Le Classement était peut-être déterminé, mais ça n’empêcha pas les gens de juger par eux-mêmes, comme Su Qian le disait. Ainsi, bien que Xiao Yan et Liu Qing aient tous les deux fini dixièmes, Yan Hao qui était troisième et les autres savaient pertinemment que cette place appartenait encore à ce type autoritaire… Et au jeune homme qui était de son niveau.

Xiao Yan avait capturé le coeur des spectateurs avec sa puissance extraordinaire, lors de leur combat à couper le souffle. Plus personne dans l’académie interne n’oserait mépriser ce nouvel étudiant arrivé il y a moins d’un an. La réputation de la Secte du Roc profita également de l’évènement car sa réputation grimpa en flèche. Les factions de Lin Xiuya et de Liu Qing pouvaient être considérées comme étant extraordinaires, car ils possédaient une force surpassant de loin celles des autres experts du Classement. C’était à présent également le cas pour la secte du Roc, dont la réputation progresserait encore dans le futur.

Alors que tous les spectateurs s’apprêtèrent à quitter l’arène après le combat final, manifestement pas complètement satisfaits par les évènements, un match supplémentaire les prit par surprise.

Selon les règles des années précédentes, la Compétition du Classement des Puissants était suivie de quelques matchs d’entraînement, où les compétiteurs pouvaient naturellement choisirent n’importe quel membre du top dix du Classement. Bien sûr, ce n’était qu’un simple combat amical, une sorte de divertissement supplémentaire suivant la Grande Compétition… Cela étant, il était rare de voir qui que ce soit saisir l’occasion, car personne ne voulait se faire humilier en défiant quelqu’un ayant prouvé son droit d’être dans le top dix après bien des matchs.

Cependant, la conclusion de la compétition de cette année stupéfia tout le monde pour deux raisons. La première était que le challenger n’était nul autre qu’une jeune demoiselle si belle qu’elle en faisait pâlir le jour, la seconde parce que l’adversaire qu’elle avait choisi était Lin Xiuya !

Bien sûr, ces deux raisons ne suffisaient pas à plonger l’arène tout entière dans l’hébétude, mais le match qui suivit…

Un combat ordinaire durait en gros une dizaine de minutes, mais pendant cette dizaine de minutes, Lin Xiuya qui se plaignait de ne pas avoir d’adversaires à sa mesure dans la Grande Compétition fut vaincu misérablement.

Le front de Lin Xiuya était couvert de sueur froide alors que deux doigts s’arrêtèrent à quinze centimètres de son crâne. Il regarda d’un air absent la jeune femme en vert souriant légèrement face à lui, et sentit soudainement sa gorge se dessécher. Il n’était absolument pas fâché d’avoir perdu car durant leurs échanges, il avait été forcé de reculer à chaque coup. Leur match avait duré très peu de temps, mais il avait tout de même employé son plus grand atout. Cependant, cet atout… Au moment où il allait utiliser cette puissante technique de Dou, la demoiselle fit une pichenette de ses doigts, et un halo doré ardent secoua sa technique jusqu’à la faire disparaître entièrement.

Lin Xiuya comprit que cette bataille était inutile au moment où sa plus puissante technique disparut. Leurs niveaux étaient trop différents. Ce contre qu’il avait subi lui avait fait perdre tout espoir.

« J’ai perdu. » Dit-il en secouant les épaules avait de pousser aussitôt un rire amer sous les regards choqués de la foule. « J’ai toujours cru que Xiao Yan était le plus grand outsider de cette année, mais je ne m’attendais pas du tout à ce que sa copine soit pire que lui encore. Va directement affronter senior Zi Yan, avec ta force. »

De nombreuses personnes le fixèrent avec des yeux de poisson mort, incapable de comprendre ce qui venait de se passer.

C’était tout particulièrement le cas de Liu Fei, dont l’expression avait de quoi laisser perplexe. Elle avait évidemment vu cet homme que son cousin prenait très sérieusement se faire vaincre par la fille dont elle se moquait et qu’elle injuriait régulièrement, et la différence entre eux deux était telle qu’elle avait beaucoup de mal à l’accepter.

Le soleil couchant couvrit la belle et délicate jeune femme de ses rayons. « Défier Zi Yan ? Cette petite fille pourrait bien aller pleurer auprès de Xiao Yan ge-ge, et je me ferais alors gronder. » Lin Xiuya observa sa silhouette baignée de lumière et sentit son coeur comme frappé par une masse. Ce… Ce genre de sentiment… On appelait ça l’amour au premier regard, non ?

Sous ce sentiment peu familier, Lin Xiuya se mit à éclater spontanément de rire. Lui qui avait toujours considéré qu’il pouvait obtenir n’importe quelle femme à tout moment avait à présent ce genre de…

« Je vous ai défié parce qu’Il a dit qu’il voulait voir ma figure éblouissante mais malheureusement, il ne peut pas la voir… » Dit Xun’Er d’un air distant, en retirant lentement son doigt du front de son adversaire.

Lin Xiuya la regarda, bouche bée. Il bégayait d’embarras devant une femme alors qu’il était l’individu le plus décontracté et détaché de l’académie interne…

« Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas intéressée par la place de seconde au classement. Je vais aller m’occuper de Xiao Yan ge-ge maintenant que le match est terminé. » La demoiselle haussa les épaules, comme son aimé, et se retourna immédiatement pour s’en aller. Elle quitta lentement le stade, couverte par la lueur du couchant, dans un silence de plomb…

« Pourquoi n’ai-je jamais découvert de femme aussi remarquable auparavant… »

Lin Xiuya la regarda disparaître graduellement, le regard brouillé, puis il détourna le regard alors qu’il se mit à ressentir une émotion complexe envers Xiao Yan. C’était de la jalousie mêlée à de l’admiration…

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 579
BTTH Chapitre 581

3 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Tokaï

    Merci beaucoup pour le chapitre !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com