Rebirth – Chapitre 166

Rebirth - Chapitre 165
Rebirth - Chapitre 167

Bonjour.

Voici votre 4ème chapitre de la semaine 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 166 – Chasseur de Démon Intermédiaire

 

Comme à son habitude, Nie Yan avait retiré son casque de jeu avant de se rendre dans la cuisine pour prendre un tube nutritionnel afin de pouvoir s’entraîner le reste de la matinée. Cependant, contrairement à d’habitude, alors qu’il commençait à remonter les escaliers vers sa chambre pour aller s’entraîner, quelqu’un avait frappé à la porte.

Se demandant qui cela pouvait bien être aussi tôt, il s’était rendu à la porte et une paire de visages familiers l’avaient accueilli. Son père et sa mère !

Son père lui ressemblait beaucoup. Malgré n’avoir que la quarantaine, ses cheveux étaient déjà grisonnants. Il était habillé proprement et sobrement, mais ses épaules larges et musculeuses lui donnaient un air intimidant, révélant facilement son passé militaire. Quant à sa mère… Il était facile de devinait qu’elle avait été magnifique dans sa jeunesse, mais les ravages du temps avaient causé l’apparition de rides aux coins de ses yeux. Cependant, ce qu’elle avait perdu avec les années avait été remplacé par une élégance et une grâce qui la séparait des femmes ordinaires, ce qui expliquait qu’elle soit détestée par certaines personnes de leur famille éloignée.

Ils avaient l’air exténués par leur voyage, leur visage pâle de fatigue. Apparemment, ils n’avaient pas dû avoir une bonne nuit de repos pendant toutes ces semaines d’absence.

« Maman, Papa… ! » Nie Yan avait senti son nez le picoter alors que des larmes commençaient à poindre dans ses yeux, se mettant soudain à couler comme un torrent le long de ses joues. Trop de choses s’étaient passées dans sa vie passée qui l’avait laissé qu’avec des regrets. Pouvoir les revoir après tant d’années, c’était bien trop d’émotions pour qu’il puisse les contrôler.

« Oh, mon petit Yan… Je suis désolé de t’avoir laissé aussi longtemps sans même appeler ! » Avait immédiatement dit sa mère en le serrant dans ses bras, sa voix tremblante d’émotions. Ils avaient été forcés dans cette situation sans autre choix.

« Mais nous sommes finalement de retour… »

« Mama, Papa… Tout va bien, je comprends. Vous êtes tous les deux de retour sains et saufs, c’est tout ce qui compte… » Avait répondu Nie Yan avec une voix à moitié étouffée. Il était maintenant bien trop au courant des difficultés que ses parents avaient rencontré ces derniers mois. Après être revenu dans le passé, il ne pouvait plus se permettre d’être ce gamin ignorant qui laissé son égoïsme prendre le dessus. Juste le fait de pouvoir les revoir était un véritable paradis pour lui.

« Mon petit Yan, tu as tellement grandi ! Tu es si grand… » Avait dit sa mère en le tenant au bout des bras pour le regarder.

« Maman, Papa, vous n’avez surement pas dormi depuis plusieurs jours. Rentrez-vite et allez-vous reposer ! »

Son père était plutôt du genre taciturne et sérieux, ne souriant que rarement, mais en voyant à quel point son fils était devenu mature, il n’avait pas pu s’empêcher de baisser sa garde et un éclat chaleureux était apparu dans son regard.

« Je te l’avais dit, les garçons ont besoin d’apprendre à être indépendants. Tu le couve trop. Regarde, pendant que nous n’étions pas là, notre fils a tellement grandi. » Avait dit ce dernier avait un ton joyeux.

Il était un homme rigide qui exprimé rarement ss émotions, ce qui avait mené depuis longtemps leur relation père-fils à être assez distante. Cependant, en grandissant, Nie Yan s’était finalement rendu compte que son père l’aimait énormément, autant que sa mère, mais qu’il le montrait de façon différente.

Lorsque midi avait sonné, sa mère avait été étonné de découvrir que son fils avait appris à cuisiner. Et le goût de la nourriture n’était pas mal du tout. Il semblait effectivement être devenu bien plus indépendant. Il semblait même plus confiant qu’auparavant. Elle avait été ravi d’avoir un fils aussi incroyable.

Alors que tout le monde apprécié le repas, le sentiment d’une famille réunifiée avait rendu Nie Yan plus heureux qu’il ne l’avait été depuis très longtemps. Afin de ne pas perdre ce sentiment dans le futur, cela avait renforcé son envie de devenir si puissant que personne ne pourrait les menacer !

« Nous devrions inviter Ah Chen pour qu’il vienne manger avec nous. Il nous a vraiment rendu un grand service. » Avait suggéré sa mère. Le Ah Chen en question était un cousin plus âgé du côté de son père. Depuis tout petit, il avait toujours été proche de leur famille. Et il avait même accompagné les parents de Nie Yan dans leur voyage.

« Voyons, ne soit pas sans cœur. Tu as vu à quel point il souffrait d’être loin de sa famille. Laisse-le passer un peu de temps avec eux. » Avait dit le père de Nie Yan.

La réponse de sa mère avait été un petit rire gêné et une caresse sur l’avant-bras de son fils.

« Nous devrions probablement rendre l’argent que nous avons emprunté demain à Luo Ming et aux autres. » Avait répondu son père. Même si Luo Ming et les autres membres de la famille de Nie Yan n’avaient pas hésité à rendre les choses plus difficiles qu’elles n’avaient à l’être, cela avait permis aux parents de Nie Yan de rentrer avec honneur. Ils allaient enfin pouvoir garder la tête haute. L’argent qu’ils avaient gagné avec la contrebande était suffisant pour leur permettre de vivre sans plus jamais avoir à s’inquiéter d’un point de vue financier. De plus, avec le réseau qu’ils avaient construit durant ce voyage, ils allaient pouvoir commencer leur propre entreprise. La famille Nie avait en effet un immense futur devant elle.

« Je les ai déjà remboursés avec les intérêts. » Avait répondu Nie Yan. Son cœur avait soudain eu un élan de rage en repensant à ces personnes. A partir d’aujourd’hui, il allait s’assurer qu’ils soient complètement séparés de sa famille et sa réussite.

« Qu’est-ce que tu dis… ? » Avait demandé son père sur un ton ahuri, la nourriture à mi-chemin de sa bouche, suspendu au bout de ses baguettes. Son fils avait remboursé son emprunt en entier ?!

« Lorsque vous êtes partis, ils sont venus frapper à la porte plusieurs fois par semaine, réclamant l’argent toujours plus violemment. Sans autre options, je n’ai pu que me tourner vers Tang Yao. Il m’a prêté suffisamment d’argent pour les rembourser. » Avait répondu Nie Yan sur un ton indifférent.

{Bang !}

« Les enflures ! Luo Ming et même les autres… Ils sont vraiment… ! » Frappant son poing sur la table, son père avait vu son expression passée d’ahuri à furieuse en un quart de seconde. Même si Nie Yan semblait calme en racontant ça, il pouvait facilement imaginer ce que son fils avait dû endurer. Lorsqu’ils l’avaient laissé à la maison, ils l’avaient fait en partie pour le protéger car le voyage allait être dangereux, mais aussi en partie pour assurer aux autres qu’ils reviendraient et qu’ils les rembourseraient. Et malgré ça, à peine étaient-ils partis que Luo Ming et les autres étaient venus harasser leur fils au point qu’il n’avait eu d’autre choix que d’emprunter de l’argent à un ami d’enfance pour l’aider à payer cette dette ?! Ils avaient dépassé les bornes ! Même Buddha peut perdre patience !

Sa mère aussi était furieuse en entendant ça. Luo Ming était son grand frère. Comment pouvait-il traiter son neveu comme ça ?!

« Comme tu leur a déjà rendu l’argent qu’il en soit ainsi ! A partir de maintenant, nous allons couper les ponts avec eux. Notre famille n’a plus ce genre de personne en son sein ! Mais il faudra quand même qu’on rende son argent au petit Yao. Trouve un moment pour l’inviter à manger ici. Il faut qu’on le remercie proprement pour avoir aidé notre famille. » Avait dit son père sur un ton désolé. Heureusement que son fils était devenu plus mature ; autrement, qui sait quel genre de trauma un enfant fragile aurait pu subir dans ce genre de situation. Ils auraient dû vivre le reste de leur vie avec une conscience coupable.

« Oui, je l’ai déjà appelé. Il viendra demain. » Avait répondu Nie Yan. Ces dernières semaines, il s’était demandé pourquoi Luo Ming et les autres avaient été aussi pressant avec le remboursement de leur dette, même dans sa vie passée. Peut-être que ça avait à voir avec cette femme, Lin Jia, répandant des rumeurs dans la ville. En tout cas, l’affaire était maintenant réglée. Il n’y avait plus besoin de garder de la rancune. Luo Ming et les autres s’étaient infligés ça eux-mêmes. Dans cette vie, ils ne pourraient jamais mettre la main sur les actions de l’entreprise de son père. Donc de ce point de vue, Lin Jia lui avait rendu une grande faveur.

« Il faudra qu’on invite le Vieux Lin et le Vieux Liu aussi. Ils nous ont aussi beaucoup aidé. » Avait dit son père. On dit que le sang est plus épais que l’eau, et pourtant, ses vieux camarades de l’armée semblaient avoir été de meilleurs amis que sa propre famille.

« Oui, c’est vrai. » Avait répondu sa mère.

La famille de nouveau réunie avait ainsi discuté toute l’après-midi.

« Maman, Papa, vous devriez aller vous reposer tôt. Comme ça vous aurez plus d’énergie demain ! » Malgré son expérience de quasi-trentenaire, comme il était toujours dans un corps de dix-huit ans, il n’avait pas d’autre choix que de jouer le rôle d’un adolescent pour faire plaisir à ses parents.

« Tu devrais aussi te reposer. » Avait dit sa mère sur un ton affectueux après lui avoir embrassé le front.

Bien que son père n’ait rien dit, Nie Yan pouvait dire qu’il semblait heureux.

En arrivant dans sa chambre, Nie Yan s’était étalé sur son lit. Avec son père et sa mère de retour dans sa vie, il était vraiment heureux. C’était la journée la plus paisible qu’il avait passé depuis sa réincarnation. Alors qu’il regardait le casque posé sur sa table de chevet, il réfléchissait à toutes les choses qu’il allait devoir préparer dans le futur. Cependant, aussi longtemps que sa progression gardait le même rythme, il pourrait empêcher les mêmes tragédies de se produire que dans son ancienne vie.

Pendant trois jours d’affilé, Nie Yan était entré dans le jeu la nuit pour finir sa quête puis rendait visite aux amis de ses parents dans la journée. Après tout, les gens comme Luo Ming et les autres n’avaient représentés qu’une minorité. Il y avait encore beaucoup d’autres membres de la famille et des amis qui avaient accepté d’aider leur famille dans un moment précaire. Lorsque Tang Yao était venu manger chez eux, il avait été accueilli chaleureusement par les parents de Nie Yan. Leur famille était aussi resté chez Oncle Lin un moment et avaient même rendu visite au cousin Ah Chen.

Le troisième jour, le père de Nie Yan avait nerveusement commencé les préparations pour son entreprise. Il avait créé son réseau avec beaucoup de difficultés. S’il ne se dépêchait pas d’établir cette compagnie, ce réseau allait probablement être perdu.

Enregistrer une entreprise n’avait jamais été un problème. Une fois cela fait et les employés recrutés, le commerce de son père avait officiellement débuté et il était vraiment lucratif. Il n’y avait pas à s’inquiéter pour le marché. Lorsque les biens étaient réceptionnés depuis l’étranger, ils étaient immédiatement vendus à haut prix. Autrement, comment son père aurait pu amasser une telle richesse en seulement un ou deux ans ? Naturellement, alors que l’entreprise grandissait, elle se diversifiait de plus en plus pour détourner l’attention des gens sur l’origine de sa fortune.

Avec les affaires battant leur plein du côté de son père, Nie Yan avait enfin pour se détendre et se concentrer entièrement sur le jeu.

Peu après s’être connecté, il avait regardé la progression de sa quête.

Tâche N°5 – Tuez 12.000 Cavaliers Sans Tête. (Progrès : 11.997/12.000)

Nie Yan n’était plus qu’à trois canassons de la fin de sa quête. Sans même cligner des yeux, il avait continué à farmer, étant dpeuis longtemps amorphe à cause de cette tâche ingrate et répétitive.

Et trois Cavaliers Sans Tête plus tard…

Tâche N°5 complète ! Vous recevez le titre de Chasseur de Démon Intermédiaire.

Faire ces quêtes était vraiment un test de volonté. S’il y avait une tâche numéro six, il sen tait qu’il allait perdre la tête.

Avant de vérifier ça, il avait d’abord regardé l’effet de son nouveau titre.

Chasseur de Démon Intermédiaire – Augmente l’Influence dans toutes les nations humaines de 12. Réduit les stats de toutes les créatures des ténèbres dans un rayon de 1à mètres de 20%.

Intimidation : Effraye une cible pendant 2 secondes. Portée : 3 mètres.

Dissuasion : Disperse tous les monstres dans la zone alentour pendant 10 minutes. Ne fonctionne pas sur les monstres dont le niveau excède le niveau du joueur de plus de 20 niveaux.

Même si Intimidation était un sort à courte portée, il restait vraiment bon. Il était parfait pour combattre d’autres joueurs. Quant à Dissuasion, il était aussi très utile pour chasser les monstres. Mais plus important encore, il allait lui permettre de rentrer dans le temple au centre de la zone !

Bien que le Tueur de Mort-Vivant Junior, Intermédiaire et Avancé donnent des effets décents, ils n’étaient que de vulgaire récompenses de base. Ce n’était que lorsque le titre avait évolué en Chasseur de Démon Junior puis Intermédiaire que la récompense de la quête était enfin devenue généreuse !

Nie Yan avait regardé sa page de statut. En ajoutant 12 points d’Influence de son nouveau titre à ses anciens, son Influence dans Calore était maintenant de 31. Maintenant, même en retournant en ville avec un nom rouge, il ne se ferait pas attaquer par les gardes !

Alors qu’il était en train de célébrer sa nouvelle acquisition, il avait soudain reçu une notification du système.

Félicitations dans la complétion des cinq premières tâches ! Vous recevez Force +10, Dextérité +10 et Intelligence +10.

Tâche N°6 – Tuez 50.000 Monstres Mort-vivants de niveau 30 ou supérieur.

En lisant la seconde notification, il avait failli se tirer une balle. Cependant, lorsqu’il avait relu avec attention, il avait remarqué que la quête demandait de tuer des monstres mort-vivants et non pas des Cavaliers Sans Tête. Si en effet il ne fallait que tuer 50.000 monstres mort-vivants de niveau supérieur à 30, il pourrait la compléter n’importe où, et pas nécessairement ici. Il s’était alors demandé ce que serait l’effet du titre de Chasseur de Démon Avancé… Ou même si ce serait la fin de la quête. Peut-être y aurait-il une suite ?

 

 

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 165
Rebirth - Chapitre 167

8 Commentaires

  1. georgesjungle

    merci pour le chap

    Répondre
  2. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour le chap!!

    C’est vraiment propre au jeux Coréen ce type de farming intensif XD

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  6. RysTiK

    merci pour le chap’ !!

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com