DNC Chapitre 106

DNC Chapitre 105
DNC Chapitre 107

Salut tout l’monde o/ Vous passez un bon week-end ? Voici le dernier chapitre de la semaine pour notre Fourbe favori !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 106 - Indéchiffrable

 

Wu Qianqian accepta mais le doute l’habitait encore… Il faut faire quoi ? Ce que dit Chu Yang ? Quels sont ses plans ?

Tie Butian sourit et dit d’un air mystérieux : « Souviens-toi que Ministre Chu a dit auparavant qu’il serait doux et gentil… Ha ha ha…» Il pensait à ce qu’avait dit le jeune homme auparavant : ‘Si je ne peux vraiment pas faire autrement, j’utiliserai une méthode plus douce et gentille.’ Le prince ne put s’empêcher de rire, essayant également de deviner ce qu’il préparait.

La jeune femme devint plus ennuyée encore tandis qu’elle pensait : Comment ça ? Plus gentil ? Essaie-t’il de me rappeler indirectement d’être plus gentille avec Chu Yang ? Essaie-t’il de me mettre en couple avec lui ? Ou peut-être que… Chu Yang lui a demandé de faire l’entremetteur ? Pourquoi a t’il dit que ‘Ministre Chu a dit auparavant qu’il serait doux et gentil ?’ Quand ses réflexions en arrivèrent à ce point, son visage vira immédiatement au rouge… C’est… trop embarrassant.

Une lueur d’envie (NdT le mot en vo peut signifier envier/jalouser/admirer, ça laisse un doute ;o ) traversa le regard du Prince quand il vit le visage de la demoiselle virer au rouge, mais juste après il la taquina : « Mademoiselle Wu, ton visage est vraiment rouge… À quoi penses-tu ?»

Prise par surprise, elle ne sut que répondre : « Euh… Eh bien… Je…»

« Chu Yang… est en effet un homme comme on en trouve rarement. » Tie Butian sourit : « Si Mademoiselle Wu… tu devrais pouvoir y arriver si tu fais de ton mieux !»

Wu Qianqian ne sut plus où se mettre et regarda vers le bas d’un air penaud.

En fait, ni elle ni Chu Yang n’avaient d’intentions particulières envers l’autre mais cela étant, de nombreuses rumeurs courraient comme quoi ils avaient une liaison !

Le jeune homme ne leur prêtait pas la moindre attention. Il avait à ce moment un cœur dur comme la pierre et n’avait que faire de ces rumeurs idiotes. Ce que les autres pensaient ne regardait qu’eux, en quoi ça le concernait ?

Cependant, son assistante n’était plus comme avant. Pendant cette période, elle recevait où qu’elle aille des regards lui rappelant ces ragots. Au départ, ça l’embarrassait et l’énervait même parfois et puis, au fil du temps, elle apprit à les tolérer, puis s’y habitua… puis les rumeurs devinrent un peu réelles. En résumé, les sentiments de cette demoiselle à la plus belle période de sa vie changeaient petit à petit…

Ce genre de changements… est particulièrement puissant chez les jeunes de son âge.

Une fois qu’il sut que le Fourbe avait ses propres plans, le souverain se détendit grandement ; il avait à présent le temps de tourner son attention vers d’autres sujets : « À propos, les élixirs rares et minerais précieux que le Ministre Chu a confisqué… Qu’en fait-il ?»

L’adolescent avait demandé à les garder, et il avait accepté volontiers. C’était chose courante dans le palais royal, aussi était-il idiot de pinailler avec lui pour si peu. En fait, le palace même avait en ses réserves bien des choses que le jeune ministre ne pourrait trouver chez ses victimes, aussi pouvait-il bien garder pour lui tout ce qu’il pouvait y trouver ; le Palais les aurait déjà certainement en quantité. C’est d’ailleurs pourquoi le prince fermait les yeux pendant qu’il se servait…

Cependant, il était très curieux : Pourquoi Chu Yang s’est-il emparé de tout ça ? Il ne s’en est pas servi, jusqu’ici. De plus, il ne s’en est jamais servi pour aider le Pavillon Butian… Il est tout seul, alors a-t’il vraiment besoin d’autant d’élixirs ? Ah, s’il ne s’agissait que des élixirs encore, ce serait compréhensible. Il veut se prémunir des blessures ? On peut aussi expliquer ça par une peur de la mort… Mais pourquoi a-t’il besoin d’autant de minerais rares ?

« Je l’ignore également. Après chaque saisie, Chu Yang ordonne que tout soit apporté dans une salle de stockage désignée…» Wu Qianqian s’arrêta tout d’un coup au milieu de sa réponse. Elle avait réalisé que… La petite salle de stockage où il avait tout fait entreposer communiquait avec son bureau par une porte. D’après ses souvenirs, cette salle n’était pas bien grande et aurait dû être déjà remplie avec leurs saisies constantes… Comment se fait-il alors qu’on puisse encore y mettre quoi que ce soit ?

« En ce cas, il me faudra y jeter un œil quand j’aurais du temps » dit joyeusement Tie Butian, dont le sourire cachait une joie mystérieuse.

« Si votre Altesse n’a pas d’autres ordres, je vais me retirer » dit la jeune femme. Elle n’était pas son sujet ; par essence, la Secte Au-Delà des Cieux et le prince travaillaient ensemble et elle n’était là que pour aider… Elle n’avait pas à se perdre en manières excessives.

Bien évidemment, elle avait fait ses propres calculs de son côté. Si elle pouvait devenir la Reine ou même la maîtresse du souverain du Nuage de Fer, alors… Cependant, vu l’état des choses, ses projets n’avaient aucune chance de se concrétiser.

« Oh, ton père t’a envoyé ceci. » Tie Butian sortit une lettre et la tendit à la demoiselle.

Celle-ci la reçut avec excitation. « Merci, votre Altesse !»

En fait, Wu Yunliang avait envoyé trois lettres : une pour Bao Kuanglei, une pour elle et une directement adressée au prince. Bien sûr, seuls ce dernier et le maître de la secte savaient ce qu’elle contenait…

Son Altesse la regarda partir et son regard changea peu à peu. Il finit par tourner son regard vers le sol et soupirer, puis pensa tout à coup au « Roi des Enfers Chu » et ne put s’empêcher de secouer la tête et de rire.

Les méthodes du Ministre étaient vraiment indéchiffrables pour qui que ce soit. Il était parvenu en si peu de temps à mettre en place tant de stratégies successives que même un sujet aussi simple que ses origines étaient absolument confus.

Chu Yang venait de la Secte Au-Delà des Cieux, ce n’était pas un secret ; la suite devenait plus compliquée. Premièrement, il était l’héritier désargenté d’une famille puissante qui avait dû errer dans le Jiang Hu. Deuxièmement, il était un des descendants d’un général du Nuage de Fer mort au combat. Troisièmement, il était un disciple choisi par un expert martial vivant en ermite, qui avait apparemment la puissance de tigres et de dragons. Quatrièmement, il était l’élève d’un grand érudit et était un génie envoyé par les cieux bien qu’il soit faible. Cinquièmement, il venait d’une des familles des Trois Cieux Intermédiaires et était venu dans les Trois Cieux Inférieurs s’entraîner.

De plus, chacune de ces hypothèses avaient son lot de preuves et de témoins. Quiconque enquêterait pourrait le vérifier.

Le Prince n’arrivait vraiment pas à comprendre pourquoi le jeune homme avait répandu des rumeurs aussi déroutantes.

Il savait que le Fourbe disparaissait pour renforcer le Pavillon d’Armements Divins. Il avait d’ailleurs hâte de voir comment ce dernier allait évoluer ; même s’il savait que ce serait les forces armées personnelles de son ministre, il croyait pouvoir compter sur l’aide du Pavillon en cas de besoin.

Tie Butian voulait utiliser Chu Yang pour qu’il mène le Pavillon Butian et se batte pour le Nuage de Fer jusqu’à vaincre Diwu Qingrou. Et naturellement, Chu Yang voulait se servir de cette guerre pour la suprématie comme une opportunité pour augmenter sa propre puissance !

Cette relation bénéficiait aux deux partis !

Quant à ce qu’il se passera une fois la paix obtenue… Hmm… En fait… Il n’était pas lui-même sûr de quoi faire exactement dans ce futur distant. Aussi ne s’embêta-t’il pas à y réfléchir davantage…

****

À ce moment, dans le Manoir du Premier Ministre de l’Empire du Grand Zhao…

Diwu Qingrou était assis sur sa chaise et regardait attentivement la pile de nouvelles sur son bureau, l’air serein… Cependant, son doigt tapotait l’accoudoir avec des gestes très lents. Il semblait y avoir un grand intervalle entre chaque tapotement.

Les gens assis devant lui n’osèrent pas l’ouvrir et briser le silence, parce que cet tic signifiait que le ministre réfléchissait à quelque chose.

« Le Roi des Enfers Chu, ha ha ha…» Diwu Qingrou sourit et dit lentement : « Pouvons-nous sous-estimer cet homme ?»

Il eut autant l’air de les interroger que de se parler à lui-même. Personne ne parvint vraiment à comprendre ce qu’il voulait dire à ce moment. Ils s’échangèrent des regards et choisirent tous prudemment de rester silencieux.

« Ce Roi des Enfers Chu vient juste de prendre ses fonctions et a déjà réussi à débusquer beaucoup de nos agents… L’un d’entre vous peut-il deviner quelle méthode il a utilisé pour y parvenir ?» dit lentement le Ministre.

« Sa méthode ?» Tout le monde fut pris par surprise. L’historique de chaque espion avait été méticuleusement conçu par le Hall des Cavaliers Dorés et n’avait pas le moindre défaut. Il leur était impossible de réfléchir à cette question en si peu de temps.

« Le problème ne vient pas de notre part, mais du Roi des Enfers Chu » dit Diwu Qingrou à voix basse. « Il trouve les espions en adoptant une méthode allant à l’encontre du sens commun. La plupart des gens commenceront d’abord par se demander si telle ou telle personne est un espion avant de chercher des failles… C’est bien plus facile ainsi. »

« Mais le Roi des Enfers Chu, au lieu de ça, a regardé les points ordinaires ou remarquables des officiels. En d’autres termes, il concentre ses enquêtes sur les fonctionnaires intègres, ceux qui restent blancs comme neige et travaillent dur… Il a tout particulièrement observé ce genre d’officiels et a cherché la moindre anomalie. » Il soupira. « Ce ‘Roi des Enfers’ est loin d’être un imbécile !»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 105
DNC Chapitre 107

9 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci

    Répondre
  2. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Laghtt

    Merci !!!

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Si notre petit Chu voulait mettre encore plus de discordance dans son identité il pourrait embrumé des infos du genre son sexe,son âge,certaine partie de son apparence (genre couleur des cheveux) etc. afin que l’on ne puisse plus penser à lui qu’en tant qu’une multitude de rumeurs toutes véridiques et toutes fausses !

    Répondre
  6. hifumi171

    merci

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com