DNC Chapitre 154

DNC Chapitre 153
DNC Chapitre 155

LoïcAngel, je vous dédie ce chapitre pour remercier de votre énorme patience et de votre générosité ! Voici le dernier DNC bonus de la liste !

Bonne lecture à tous et merci encore à nos deux mécènes !

 

 

Chapitre 154 – Le retour de Gu Duxing

Tout à coup, une voix sèche résonna : “Ministre Chu n’a besoin de recevoir d’ordres de personne, et Sa Majesté n’a pas non plus besoin de quelqu’un d’incapable d’obéir !” La phrase n’était pas terminée qu’une silhouette sombre tomba depuis les airs. Une couronne luisante ceignait sa tête !

Cette couronne était presque concrète !

Un amas de brume apparut de nulle part et se changea en une fraction de seconde en une grande main, qui couvrit la tête de Qu Shaobo.

Seigneur Ombre…”  Qu Shaobo n’eut pas la moindre chance de plaider pour sa vie ; il fut transformé instantanément en un tas de chair à pâté par cette main. Tout arriva si vite que les hommes obéissant aux ordres de Chu Yang se précipitaient encore vers lui et qu’ils se trouvaient encore en suspens dans les airs quand tout fut terminé.

La grande main se rétracta lentement et devint à nouveau de la brume. La silhouette sombre flottant dans les airs ajouta : “Ministre Chu, Sa Majesté vous dit de tuer quiconque s’opposant à vos ordres !”

Chu Yang sourit et répondit : “Dites à Sa Majesté que je le savais déjà, s’il vous plaît !”

La silhouette, au milieu du brouillard, hocha la tête. On entendit le vent siffler quelques fois et elle disparut sans laisser de traces.

Les agissements de l’Ombre provoquèrent la terreur chez tous les gens présents, et ils regardèrent tous le Ministre avec peur et anxiété !

Le jeune homme sourit amèrement en se lamentant en son for intérieur. On dirait que, cette fois, les bonnes intentions de Tie Butian ont bousillé mon plan. Je suis capable de m’occuper de ça moi-même et pourtant, le prince s’en est mêlé. Son intervention partait d’une bonne intention, mais elle a miné mon autorité !

Avec ma méthode, tout le monde aurait tué Qu Shaobo et c’eut été bien mieux.

Il entra dans la cellule et regarda la personne qui était recroquevillée sur elle-même à terre, sans rien dire. Ce prisonnier était un condamné à mort, qui avait été interrogé et torturé jusqu’à ce qu’il en perdre toute apparence humaine. Il avait également perdu la faculté de parler. L’idée de Tie Butian était de se servir de ce type comme d’un faux Tang Xinsheng, mais l’adolescent hésitait un peu à faire une chose pareille.

C’est notre meilleure chance !” Il fit calmement le tour de la cellule crasseuse du regard et établit silencieusement un plan. “Mais mettre en place un tel subterfuge est extrêmement dangereux. Je dois réfléchir à la façon de tirer le maximum d’avantages de la situation.”

L’adolescent fronça les sourcils et réfléchit un long moment tandis que les autres restèrent silencieusement derrière, sans oser ne serait-ce que respirer bruyamment de crainte d’interrompre ses pensées.

Perfectionnez tous les pièges là. La prochaine fois que je viens, si je vois ne serait-ce qu’un seul piège de travers, les responsables de leur pose seront tous virés !” dit-il tandis qu’il se préparait à partir.

Ces mots suffirent à faire trembler tous les maîtres martiaux présents.

Les jours suivants, il passa ses matinées à se hâter de régler les détails de la capture de Yin Wufa et les après-midis, il continua de défier des maîtres martiaux. Ses efforts portèrent leurs fruits, au final, car il put intégrer la Force de la Douceur de l’eau à ses mouvements.

Il allait encore mettre un moment avant de pleinement l’incorporer à ses techniques, mais c’était déjà un gros progrès.

De plus, son pouvoir martial ne cessa pas d’augmenter. Après cinq ou six petites journées seulement, il devint déjà un Artiste Martial de troisième rang. Cette progression laissa un Roi Martial comme Mo Chengyu complètement coi !

Je n’ai jamais vu une progression aussi rapide ! Ce type est un monstre !

Chaque soir, le Ministre entraînait Mo Qingwu aux techniques de sabre et lui indiquait ses erreurs. Après quoi, il lui racontait des histoires : une grosse puis une petite. D’abord des mots stricts et des expressions sérieuses, puis peu après ils discutaient aimablement ensemble.

Pendant ce temps, ses efforts studieux prouvèrent leur grande efficacité car aux yeux de sa loli, frère Chu Yang était plus cultivé chaque jour qui passait !

Qu’il s’agisse d’une histoire se déroulant sur la terre ou aux cieux, d’une vieille histoire ou d’une récente, de la fantaisie ou une histoire d’amour… Frère Chu Yang les connaissait toutes !

Xiao Yu vénérait son frère Chu chaque jour davantage.

Il avait beau se montrer très strict à son égard lors des entraînements, elle venait d’un grand clan et comprenait qu’il n’y a qu’en étant forte qu’elle obtiendrait le respect des autres ! La beauté n’était rien de plus qu’un vase de fleurs. (NdT superficiel)

Par conséquent, elle n’éprouva jamais le moindre mépris à son égard.

De plus, après ses entraînements, il lui racontait des histoires et elle pouvait jouer avec des jouets…

Mo Chengyu observa le Fourbe et l’enfant de son côté. Le premier racontait des contes d’enfants et la seconde les écoutait ; ça lui collait la chair de poule. Il était même plus inquiet et pensif en son for intérieur.

Auparavant, il ne pensait pas qu’il y ait la moindre bizarrerie mais à présent, il ne pouvait s’empêcher d’y penser.

La vitesse de progression de Chu Yang était humainement impossible. Il ne put s’empêcher de s’imaginer que s’il pouvait maintenir une telle vitesse, il ne faisait aucun doute qu’il atteindrait le niveau Roi en un an !

Si cette vitesse était maintenue… Même pas en fait. Une vitesse légèrement plus lente parviendrait à atteindre de tels résultats également. Le Roi Martial était certain que d’ici une vingtaine d’années, il pourrait même être capable de devenir le plus grand maître au monde !

Ce monde incluant les Trois Cieux Inférieurs, Les Trois Cieux Intermédiaires et les Trois Cieux Supérieurs !

N’importe qui pouvait voir à quel point il adorait Mo Qingwu.

Lors de leur retour au clan, est-ce que ce dernier les écouterait et permettrait à la demoiselle de conserver ses privilèges liés au Méridien des Trois Yins ?

Le vieillard n’en était pas certain !

Par contre, il était absolument certain d’une chose : il suffirait que le clan maltraite un peu la jeune maîtresse pour que la fureur du jeune homme atteigne les cieux ! Et aucun clan ne voudrait aller à l’encontre d’un jeune maître au potentiel sans aucune limite !

Pour le moment, il était encore trop faible pour représenter une menace mais une fois qu’il aurait une force suffisante, il provoquerait certainement l’infortune du Clan Mo tout entier.

Comment Mo Chengyu pourrait-il ne pas encore connaître son caractère avec tout ce temps qu’il avait passé avec lui ? C’était une personne sans foi ni loi mais surtout, qui ne manquerait pas de se venger !

De plus, il allait devenir quelqu’un de très puissant dans les Trois Cieux Inférieurs tout en étant aussi jeune et sans aucun soutien familial ! Qui pourrait dire ce qu’il serait en arrivant aux Trois Cieux Intermédiaires ?

Une chose était sûre, si la vitesse de progression de l’adolescent devait être rendue publique, tous les clans des Trois Cieux Intermédiaires déploieraient tous leurs efforts pour l’inviter !

Cela dit, d’après sa personnalité, il ne rejoindrait aucun clan. Il établirait sa propre faction. Ça, Mo Chengyu l’avait clairement vu.

Si le Clan Mo… lui mettait trop la pression, il se retrouverait acculé et se battrait sans aucun regard pour sa vie.

Je ne sais pas encore pourquoi Chu Yang tient à ce point à la jeune maîtresse ! Il semble se soucier de son bien-être au point de ne se soucier de rien d’autre, et même pas de lui-même.

Ce genre d’attention était terrifiante. Le Roi Martial pouvait sentir que si quoi que ce soit devait arriver à Mo Qingwu au clan, il serait certainement capable de l’attaquer.

Si rien n’arrive à la jeune maîtresse, alors le clan Mo aura un grand partisan mais dans le cas contraire, le clan se retrouvera avec l’ennemi le plus terrifiant de ce monde !

Il rit amèrement. Le problème est de savoir s’ils vont me croire…

Ils vont probablement me traiter de cinglé !

Les jours passèrent et les blessures du vieil homme s’amélioraient de jour en jour. Cela dit, il devint également plus pensif et il devint plus inquiet encore en voyant que le Fourbe avait tout à coup percé au quatrième rang. Ses inquiétudes devinrent de plus en plus intenses et se changèrent virtuellement en une condition mentale.

Une autre de ses inquiétudes venait du fait qu’il n’avait pas encore reçu la moindre nouvelle des deux jeunes maîtres, Mo Tianyu et Mo Tianji. Que leur était-il arrivé ?

Trois jours s’écoulèrent rapidement.

Chu Yang ne défia plus personne parce qu’il fallait neuf jours pour rejoindre le Nuage de Fer depuis le Grand Zhao avec les chevaux les plus rapides ; si Diwu Qingrou avait vite réagi, alors les experts du Hall des Cavaliers Dorés arriveraient ce soir-là !

Une grande bataille à la fois clandestine et déclarée était sur le point d’éclater.

Après cette bataille, le Nuage de Fer serait purgé. Après cette bataille, toutes ses cibles seraient éradiquées !

Un vacarme éclata à l’extérieur du Pavillon de l’Armement Divin le matin du huitième jour, avant même que le jeune homme ait une chance de se lever. Il semblerait que des gens y soient arrivés.

Le propriétaire des lieux s’habilla rapidement et sortit, pour tomber sur Gu Duxing et quelques personnes à sa suite. Son ami était aussi glacial qu’auparavant, et il marchait avec la raideur d’un cadavre. Lorsqu’il vit l’adolescent, ses yeux brillèrent soudainement d’une pointe d’émotion !

Il s’avança et s’inclina respectueusement. “Grand-frère, je ne t’ai pas failli !”

L’épéiste savait bien sûr qu’il n’y avait pas besoin de ce genre de formalités entre eux mais cela étant, les vauriens nouvellement arrivés avaient besoin de le voir en position de pouvoir absolu ! Et c’était tout particulièrement nécessaire, puisque la puissance martiale actuelle du Fourbe était très loin de la leur !

Et effectivement, cette révérence surprit les cinq personnes derrière lui.

Quel genre d’individu était Gu Duxing ? C’était le plus fort et le plus rapide d’entre eux, mais également le plus solitaire ! Qui plus est, il était désobéissant et indiscipliné.

Et pourtant, il faisait preuve de respect envers ce jeune homme ! Ils en restèrent tous admiratifs.

Ces types sont les subordonnés que j’ai trouvés !” les présenta l’épéiste froidement.

Ji Mo l’interpella en protestant : “Hey, Gu Du ! Je t’ai déjà dit que je n’étais là que pour aider !”

La ferme !” Gu Duxing se retourna et lui jeta un regard féroce : “Continue de parler et je te colle une rouste !”

Ji Mo se recroquevilla et marmonna : “Tu n’arrêtes pas de me menacer ; tu sais faire autre chose au moins ?”

L’épéiste hurla : “Qu’est-ce que tu as dit ?” Ji Mo, du coup, ferma aussitôt sa grande gueule et ne rajouta rien.

Gu Duxing l’introduisit solennellement : “Ce type est Ji Mo, un fainéant. Il est le second jeune maître du clan Ji, et un sac de frappe pour son aîné, le jeune maître Ji Wutian. C’est une feignasse qui ne bougera pas ses fesses si tu ne le traînes pas par la peau du cul, et il est aussi têtu qu’une mule. Cela dit, il a très peur de se faire tabasser ! Il manie l’épée mais n’est pas très bon avec. Il est même bien pire que moi !”

Cette réplique fit éclater de rire les gens derrière.

Mais quelles conneries tu racontes, là ?” Ji Mo devint cramoisi en le regardant. “Tu ne m’as même pas laissé un peu de face !”

Ji Mo ?” Chu Yang regarda ce dernier et son regard ne put s’empêcher de s’illuminer.

Cet homme était très intéressant ! Il portait un ruban bleu sur la tête, une robe bleue, un pantalon bleu et des chaussures bleues également.

Il était bleu de la tête au pied.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 153
DNC Chapitre 155

9 Commentaires

  1. Grim

    Merci pour le chapitre !:)

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs.

    Répondre
  3. Kingdo

    thx pour le chap ^^
    ENFIN on entend parler de ces deux là, \( ^ w ^ )/

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Talia

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci les renforts arrive a temps

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:C’est l’homme bleu ! Le bleu-bleu ! Le chanteur parfait pour https://www.youtube.com/watch?v=68ugkg9RePc !

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com