DNC Chapitre 319

DNC Chapitre 318
DNC Chapitre 320

Et voilà un autre chapitre du Fourbe, pour lequel j’ai dû scruter la VO =_= Le second viendra dans la soirée du coup ^^’

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 319 – Ta voie est déjà différente !

 

Chu Yang se sentit attiré par cette énorme force de succion, au point même qu’il ne parvienne presque pas à rester stable sur ses pieds. C’était comme si les morceaux de monstres serpents avaient été emporté par un cyclone jusqu’à atterrir dans la gueule du reptile gigantesque, où ils disparurent instantanément.

Le gros morceau d’acier noir qu’il tenait lui était arraché des mains sous la force de succion et alla s’écraser dans la gueule de la bête. Sans son bloc de métal, il fut également aspiré droit vers la bête !

Abasourdi, le jeune homme fit apparaître la pointe et la lame de l’Épée ; les deux pièces se manifestèrent juste au-dessus de l’arme qu’il tenait en main et frappèrent soudainement vers le bas !

L’Épée des Neuf Calamités trancha la tête du serpent monstrueux en un clin d’oeil, dans un bruit sourd. La créature manqua tout à coup de s’évanouir sous l’immense douleur qu’elle éprouvait, alors que son sang coulait à flots de sa plaie. Il leva ensuite subitement la gueule et commença à rugir, étourdissant son adversaire humain par la même occasion. Lorsque l’adolescent rouvrit les yeux, il découvrit qu’il avait déjà quitté les profondeurs et était remonté dans une zone à l’eau sombre, mais d’où on pouvait vaguement voir le ciel à la surface !

Je suis arrivé près de la surface si rapidement !

Il éprouvait encore une certaine peur car clairement, ce monstre reptilien était terriblement puissant ! Il se plongea ensuite dans sa propre conscience, et il s’aperçut que l’Épée était toujours présente dans son Dantian, ce qui le rassura. Par contre, il avait perdu sa longue épée au fond du lac…

Il remonta à la surface dans un ‘plop’ et prit une grande inspiration. Sans l’espace des neuf calamités, il se serait noyé  comme un malpropre.

Mais que se passe-t-il ? Dans ma vie passée, il n’y avait pas de serpent monstrueux au fond du lac, alors pourquoi est-il apparu ce coup-ci ?

De plus… Il a l’air de vouloir m’empêcher d’obtenir le troisième fragment de l’Épée… Et il arbore peu d’hostilité à mon égard à part ça…

Qu’est ce que ça veut dire ?

Se peut-il qu’il ne suffise pas d’entendre la convocation du troisième morceau pour avoir le droit de l’obtenir ?

Un sourire désabusé flotta à ses lèvres. S’il fallait éliminer cet énorme serpent pour mettre la main sur le fragment, alors même un Roi Épéiste pourrait repartir bredouille !

La pointe nageait fébrilement dans son Dantian quand l’Esprit de l’Épée, se réjouissant de ses difficultés, lui dit nonchalamment dans sa conscience : “Attends que le moment soit venu pour attraper le troisième fragment, et tu pourras t’en emparer sans affronter le moindre danger. En fait, ce dragon de crue venimeux ne sera même pas là à ce moment ! Cela dit, si tu essaies de t’en emparer hâtivement, tu attireras indubitablement son attention…Et tu devras alors tuer la bête si tu veux vraiment l’obtenir.”

…” L’adolescent devint furieux et déboula dans l’espace de l’Épée des Neuf Calamités. Il répliqua alors : “Enfoiré, pourquoi ne me l’as-tu pas dit plus tôt ? Que dois-je faire maintenant ? Un énorme serpent comme ça doit sûrement être une bête spirituelle de septième rang… Je ne suis qu’au niveau de Vénérable, là, alors comment dois-je le tuer ?”

Ça, c’est ton problème.” répliqua l’Esprit de l’Épée indifféremment. “Qui t’as dit d’être aussi impatient ?”

…” Le Fourbe leva la tête et manqua de peu de vomir une gorgée de sang de rage.

L’Esprit de l’Épée remarqua sa fureur et dit paresseusement : “Cela dit, tu as une relation importante avec l’émergence de cette bête !”

Elle est liée à moi ?” Répéta-t-il, perplexe. Il se gratta la tête, incapable de comprendre de quelle manière ce monstre mythique pourrait avoir la moindre relation avec lui.

En fait, elle est apparue à cause de toi !”

Je l’ai faite apparaître ? C’est absurde !” répliqua Chu Yang dans une volée de postillons. Il ne pouvait pas prendre cette déclaration au sérieux.

Effectivement, c’est à cause de toi.” L’Esprit de l’Épée dit lentement : “Comparé aux précédents propriétaires de l’Épée des Neuf Calamités, tu t’es embarqué dans une voie entièrement différente à partir du troisième fragment. Le dragon de crue venimeux est apparu parce que… Ta voie est déjà différente.

Il s’arrêta une seconde et poursuivit : “Par conséquent, pour obtenir ce fragment… Tu dois soit le vaincre, soit le tuer.”

Pourquoi ma voie est-elle différente ?” demanda le jeune homme, décontenancé. “Je suis toujours moi, et l’Épée des Neuf Calamités n’a pas changé non plus… Où est la différence alors ?”

Souviens-toi de ton illumination soudaine d’il y a quelques jours… Tu t’es détaché de l’Épée des Neuf Calamités à ce moment ; tu es entré dans un domaine différent !” L’Esprit de l’Épée ne savait pas s’il devait soupirer ou être ravi. “À partir de cet instant… Tu étais destiné à suivre une nouvelle voie, et à devenir unique dans le futur ! Un futur qui sera plus dangereux également…”

L’adolescent se souvint subitement de sa longue épiphanie : “Un domaine différent…”

Il déclara comme un vieil homme : “C’est bien aussi, je suppose ?”

Ça devrait le faire…” déclara l’Esprit de l’Épée qui le prenait en pitié. “Tu devrais également augmenter ta force.”

Le Roi des Enfers Chu s’emporta : “Tu dis ça, mais tu as fait de ton mieux pour contenir ma puissance !”  Il me sort un truc pareil alors qu’il retient tant et si bien ma force que je suis incapable de progresser…

Il se paie ma tête ou quoi ?

Ou alors… Tu peux simplement aller trouver ce type de tout à l’heure et le défier. Bats-toi quelques fois avec lui…Si tu le peux. Tu devrais en tirer profit.” Une fois qu’il eut fini de parler, l’Esprit de l’Épée disparut aussitôt.”

Le type de tout à l’heure ?” Le Forube se gratta la tête en réfléchissant, puis il s’écria aussitôt : “Le jeune maître Yu ?!”

Il bondit subitement : “Putain… Espèce d’enfoiré ! Tu me demandes de me suicider ou quoi ?” Il avait envie de pleurer, mais aucune larme ne monta à ses yeux. Je l’ai vu utiliser ses pouvoirs, mais je n’ai rien compris à ce que j’ai vu… Et tu veux que je me batte contre lui ? Et pas qu’une seule fois, mais plusieurs fois ?

Ce type peut me réduire en un tas de cendres rien qu’en tendant la main… Comment suis-je supposé le défier ?

Il soupira d’un air désarmé et remonta sur la rive. Il resta là à soupirer un moment, puis il s’en alla, la tête basse.

Pour tout vous dire, le jeune maître Yu fut stupéfait de voir Chu Yang apparaître devant lui : “Tu es venu me trouver si rapidement !”

L’Expert fut troublé en entendant les raisons de sa venue : “Tu veux percer, et c’est pourquoi tu es venu me défier ? Tu vas vraiment me défier ? Ha ha… Tu veux vraiment me défier ?”

Comment le pourrais-je ?” Le jeune homme eut l’impression que son coeur allait lui sortir de la poitrine sous la rage. L’attitude du jeune maître le mettait très mal à l’aise.

Ha ha…” Le jeune maître Yu rit de bon coeur en se balançant d’avant en arrière. “Je n’ai jamais rencontré de challengeur comme toi !”

Ne te moque pas de moi !” Répondit l’adolescent, furieux.

Ha ha… Je ne me paie aucunement ta tête.. .mais le fait est que tu n’as toujours pas le niveau pour me défier !” L’Expert riait tellement qu’on ne voyait presque plus ses yeux. “Je n’ai pas peur de toi. Je vais te dire une vérité désagréable à entendre… Même ton maître, Meng Chaoran, n’est pas digne de me défier !”

Dégaine ton arme !” rugit le Fourbe qui tremblait de rage, bien qu’il sente son sang se glacer. Les pores de sa peau semblaient sur le point d’exploser sous la fureur qui brûlait en lui !

Il était furieux que le jeune maître Yu méprise clairement son maître. Le dédain suintant de son ton fit bouillir son sang !

L’expert lui jeta un regard en coin condescendant : “Je n’ai pas besoin de dégainer mon épée pour m’occuper de toi. Tu n’as aucune chance de me vaincre, même si je reste désarmé et que je ne me sers que de dix pour cent de ma force !” Il rajouta davantage d’huile sur le feu : “Et bien sûr, c’est pareil pour Meng Chaoran !”

Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Chu Yang perdit complètement la raison grâce aux terribles provocations du jeune maître ! Il en avait même oublié les raisons de sa venue !

Ses yeux étaient déjà rouge sang !

Réagissant presque instantanément, il bondit en avant et déchaîna férocement son premier coup, sans aucune timidité ! Un rayon de lueur froide illumine les abysses !

Le jeune maître Yu concentra son regard sur son adversaire et esquiva de côté : “Quel splendide maniement de l’épée !” Il gardait une main dans le dos, tandis que l’autre était nonchalamment brandie et dégageait une force tyrannique.

Clong !

Le bruit de leurs heurts successifs résonna alentour, ressemblant assez au bruit que fait le vent contre les feuilles de lotus… Ou les gouttes de pluie contre les feuilles de bananiers.

Le jeune maître Yu n’essaya pas d’esquiver l’attaque suivante. En fait, il ne prit même pas la peine d’éviter le filet composé de centaines de coups d’épée venant à sa rencontre ; ce n’était pas tout : il ne cligna même pas des yeux en se jetant dans ce filet. D’un claquement de doigts, il envoya voler l’épée du jeune homme !

Ton habilité à l’épée est excellente… Mais quel dommage que l’épéiste, lui, ne soit pas assez compétent !” Commenta-t-il calmement.

Cela étant, intérieurement , il était complètement bouleversé.

Son habilité à l’épée est bien plus qu’assez bonne ! En fait, je n’ai jamais vu d’épéiste avoir une meilleure forme de toute ma vie, incontestablement ! Qui plus est, elle a surpassé celle du second plus grand épéiste, et de très loin !

Quel genre de maniement de l’épée est-ce ?

Aurions-nous été tous les deux au même niveau que cette attaque m’aurait déjà tué une dizaine de fois !

Le jeune maître Yu ne suspectait pas la présence de l’Épée des Neuf Calamités dans son adversaire, car… Tout d’abord, il pensait que le maître de l’Épée ne pouvait pas être aussi faible et ensuite -le point le plus important-, ça faisait dix mille ans que l’Épée ne s’était pas montrée !

Tous ceux qui avaient assisté à sa dernière apparition, alors s’il avait été capable de la reconnaître, on aurait vraiment été en droit de jurer comme un charretier !

À ce moment-là, le Fourbe bondit dans les airs en faisait violemment siffler le vent, tandis que son épée brilla puissamment dans le ciel. Il brandit alors sa longue épée avant même de commencer à retomber et, au lieu de chuter, il s’éleva à nouveau subitement. Une intention meurtrière dense se solidifia dans les airs presque simultanément !

Une lueur d’épée descendit soudainement du ciel et pilonna le sol ‘arrogamment’ comme un météore ! Ce coup d’épée était si impitoyable qu’il détruisit tout dans les environs !

Le second coup ! Quel mal y a-t-il à massacrer le monde entier ?

La puissance de l’épée était majestueuse. Une fois déchaînée, elle ne se replierait jamais ! Ce coup était si féroce qu’il transcendait le sens commun ! Un seul coup de cette épée était capable de tuer des millions de personnes ordinaires avec certitude !

Le jeune maître Yu, pour la première fois de sa vie, regrettait sa décision. Il se mordait sincèrement les doigts de ne se servir que de dix pour cent de sa force !

Cette épée a une essence concentrée, comme si des milliers d’épées avaient fusionné pour donner naissance à cette bonne lame. La véritable puissance de cette arme doit être dix fois supérieure à ce que Chu Yang est capable de démontrer !

Je vais forcément être blessé tôt ou tard par cette épée si je n’augmente pas mon énergie martiale !

Cependant, l’Expert n’enleva pas la limite qu’il avait imposée à sa puissance ! Il avait dit qu’il n’utiliserait que dix pour cent de sa force, alors il n’en utiliserait pas plus !

On pouvait facilement discerner l’arrogance extrême qui l’enveloppait !

Il alla insolemment de l’avant, à la rencontre de l’attaque ! Il se redressa en fonçant droit vers cette périlleuse attaque ! Il joignit alors ses mains devant lui pour la première fois !

Bang !

Chu Yang poussa un grand cri en crachant du sang. Projeté dans les airs, il fit un salto arrière avant de chuter vers le sol. Sa longue épée se désintégra en plusieurs petits morceaux, et ce jusqu’à la garde ! Puis elle se changea en un faisceau de lumière dans le ciel et disparut sans laisser de traces.

Cependant, la pointe de l’épée avait réussi à pénétrer la paume gauche du jeune maître Yu, et elle était remontée jusqu’à son épaule après être passée à travers la main droite.

Elle aurait pu percer son coeur s’il n’avait pas utilisé ses deux mains pour la bloquer tout en la soulevant vers le haut.

L’Expert grimaça, l’air stupéfait. “Quelle épée impitoyable !” La pointe de l’Épée fut pulvérisée tandis qu’il secoua les muscles de son épaule. Les blessures à ses mains avaient magiquement disparu, et on ne voyait plus la moindre goutte de sang. Il cria, troublé et exaspéré : “Je vais te botter le cul ! Je te provoquais dans de bonnes intentions et toi… Toi… Tu as frappé sans pitié ! Je dois dire que je suis profondément blessé !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 318
DNC Chapitre 320

5 Commentaires

  1. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! Il est excellent ce “jeune” maitre Yu XDDD

    Répondre
  2. Dey

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    XD pas mal le jeune maître Yu

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com