DNC Chapitre 364

DNC Chapitre 363
DNC Chapitre 365

Comment va s’en sortir notre Fourbe favori ? Vous le saurez en lisant le DNC du jour !

Bonne lecture à tous~

 

 

Chapitre 364 – Disparaître dans la forêt à la recherche d’élixirs

 

Incapable ! Rien que de te voir me dégoûte !” Jura Chu Yang d’un air écœuré, en bottant les fesses du gros garde. Ce dernier fut envoyé boulé comme une balle de caoutchouc, en hurlant de terreur tandis qu’il traversait le mur en tournoyant. Il s’écrasa ensuite au sol dans un bruit tonitruant ; il avait tout l’air d’avoir plusieurs os brisés.

Pendant ce temps, de nombreuses figures humaines accoururent de toute part. C’était les experts du Hall des Cavaliers Dorés, qui débarquaient aussi vite que possible, au point qu’on puisse croire qu’ils aient le feu au cul. Ils tournèrent leur attention sur le Vénérable Martial, qui levait la main et leur fit signe. Ensuite, il leur fit un clin d’oeil pour leur donner un signal, et tous les hommes se tinrent au garde-à-vous. Ils n’osèrent même pas haleter ; ils se tinrent juste immobiles… Tout confus qu’ils étaient.

Le jeune homme se retourna abruptement et dévisagea un par un les experts. Il ne leur accorda qu’un rapide coup d’oeil, mais l’intention meurtrière impitoyable qui débordait de son regard les fit trembler. “Est-ce que tout le monde est là ?”

Tout le monde est arrivé, Roi Martial.” Répondit le Vénérable en se tenant bien droit.

Bien !” L’adolescent avança de deux pas. “Voici votre mission, à présent.”

Tous les hommes se tinrent au garde à vous et le fixèrent d’un regard ardent.

Soyez prêt à tout sacrifier au besoin, cette fois-ci. N’hésitez pas à même sacrifier votre propre vie ; le Roi des Enfers Chu doit être trouvé et tué à tout prix.” Dit lentement le Fourbe en faisant les cent pas. Son regard brillant ressemblait à celui d’un oiseau de proie, tandis qu’il les dévisagea une fois de plus. “À présent, que tout le monde s’approche de moi en cercle.”

Les experts furent déconcertés par cet ordre, mais ils obéirent cependant.

Chu Yang fit secrètement gonfler son pouvoir martial ; son sang commença à bouillir, ce qui fit apparaître le parfum d’orchidée. Les nez des hommes tressaillirent tandis qu’ils humaient ce parfum simple mais exquis.

Le jeune homme les balaya du regard et leur demanda d’un ton sévère : “Avez-vous senti quelque chose ?”

Tout le monde acquiesça à l’unisson.

Le Roi des Enfers Chu a été frappé par une technique du nom de ‘Destruction de l’âme et rupture du coeur’. Grâce à l’impact de ce coup de paume unique… Il va continuer d’émettre ce parfum d’orchidée particulier tant qu’il ne meurt pas. Vous avez compris ?” Demanda-t-il d’un air digne.

Oui, chef !” Répondirent les experts en bombant le torse.

Très bien !” Un sourire étrange apparut sur les lèvres de ‘Jing Menghun’. Il continua d’un ton sombre : “À présent, vous allez m’accompagner jusqu’à la porte principale du Nord, afin d’arrêter le Roi des Enfers Chu.” Il s’interrompit une seconde avant de poursuivre d’un air inquiétant. “Vous devriez comprendre l’importance capitale de cette mission. Commettez la moindre erreur et… Hmpf… Il n’y aura ni pitié ni pardon.”

Oui, chef !” Répondirent les experts  avec ferveur.

Mettons-nous en route, à présent.” L’adolescent fit un signe de la main. “Montez vos chevaux !”

Shua’ Tout le monde bondit sur sa monture et s’apprêta à partir. Tout à coup, un léger battement d’ailes se fit entendre du ciel. Un faucon invisible y apparut et atterrit sur la tête du Vénérable Martial.

Le Fourbe riva son regard acéré sur l’oiseau et cria : “Quel est le problème ? Amenez-le-moi.”

Il savait que la lettre contenait les dernières informations à son sujet.

À vos ordres !” Le Vénérable ne doutait pas le moins du monde de lui, aussi tint-il le faucon et détacha la lettre de sa patte. Ensuite, il la tint respectueusement et la présenta à son ‘chef’.

Il n’aurait jamais pu imaginer, même dans ses rêves les plus fous, que ce ‘Roi Martial Jing’  si imposant n’était autre que la cible numéro un du Hall des Cavaliers Dorés – le Roi des Enfers Chu lui-même !

Ce dernier déroula la lettre et y jeta un oeil. “Selon les dernières informations, le Roi des Enfers Chu est entré dans les montagnes Qilang. Nous devons nous y rendre en tant qu’avant-garde ! C’est compris ?”

Oui chef !” Répondirent les hommes, excités.

On nous en voit en tant qu’avant-garde pour arrêter le Roi des Enfers Chu ? Ça veut dire que c’est à nous que revient l’opportunité d’accomplir cette prouesse !

Parfait !” Chu Yang se dirigea vers son cheval à grandes enjambées et le monta. Il lui asséna ensuite un coup de cravache et désigna du doigt la zone montagneuse au loin. C’était comme ci le Roi des Enfers Chu était déjà là-bas et attendait qu’ils viennent le capturer. Il cria alors avec assurance : “Messieurs, il est temps d’accomplir notre devoir ! Allons-y !”

Il se cramponna aux flancs de sa monture et bondit en avant telle une flèche.

Nous devons accomplir notre devoir ! Au galop !” Crièrent plusieurs dizaines d’experts d’une seule voix, avant d’éperonner leurs chevaux et de s’élancer à la suite du Roi Martial Jing, tout excités.

Une soixantaine de chevaux quittèrent le col et se dirigèrent vers la porte principale nord en soulevant un tourbillon de poussière.

La monture de Chu Yang bondit du pont levis dans une cavalcade tonitruante. Il regarda la forêt montagneuse luxuriante au loin, les yeux brillant apparemment d’impatience, puis il s’écria : “Le dernier à arriver sera exécuté sans pardon !”

Awooo~~~~” s’écrivit les hommes en s’élançant dans une terrible fuite en avant pour sauver leur vie…

*** ***

Jing Menghun déboula tel un tourbillon avec une grande brigade à sa suite, une heure après le départ de l’adolescent. Il rugit en apprenant ce qui s’était passé et manqua même de tuer son cheval.

L’ennemi se sert de la même stratégie encore et encore pour s’échapper… Il prétend être moi ! Cette pensée rendait l’expert fou…

Il rugit un moment, puis il donna une série d’ordres. Ensuite, il mena ses hommes à la poursuite de l’ennemi. Plusieurs faucons invisibles s’envolèrent après leur départ en direction de tous les points de contrôles plus haut, afin qu’ils unissent leurs forces pour encercler et capturer le Roi des Enfers Chu.

Le Roi Jing grinça des dents en jurant en son for intérieur. Tes combines ne marcheront plus, Roi des Enfers Chu… Tu as commis une terrible erreur en entrant dans cette forêt. Je jure que si je ne te tue pas ce coup-ci… Je ne me considérerais plus comme un homme !

Chu Yang était à présent seul. Il marchait dans la forêt, peint en vert de la tête aux pieds

Il avait perdu plus de vingt kilos de viande de dragon déluge un peu plus tôt mais en échange, les cadavres de 56 experts du Hall des Cavaliers Dorés reposaient sereinement dans les bois. Ça avait été une victoire sans effort…

Ainsi, plus de cent soixante experts avaient été tués de sa main depuis son départ de la Citadelle. Il aurait eu du mal à en affronter ne serait-ce qu’une douzaine s’il avait dû se battre frontalement, mais il n’eut même pas à lever le petit doigt pour s’en débarrasser. Il s’était juste servi de l’identité de Jing Menghun pour les amener à avaler du poison.

Et il en était très heureux.

Cependant, le déguisement que l’Esprit de l’Épée lui avait fourni avait atteint sa limite temporelle de trois heures et du coup, le jeune homme avait retrouvé son apparence. Il avançait furtivement à travers la végétation dense, tel un léopard.

La Pointe de l’Épée des Neuf Calamité sortait légèrement du bout de son majeur droit, et l’adolescent changeait de direction selon ses instructions, car elle l’aidait à chercher des élixirs.

Sa discussion avec l’Esprit de l’Épée de tout à l’heure l’avait grandement motivé.

 

Il y a de nombreuses herbes médicinales dans cette forêt montagnarde. Elle est très dangereuse, mais… Tu n’auras pas besoin de te déguiser vu que tu peux facilement t’y cacher. Ces montagnes, ces rivières, cette végétation deviendront ton camouflage. Comme le dit l’expression, une seule feuille peut bloquer la vue, et tu es un homme seul au milieu d’une grande forêt.”

Il y a de nombreux trésors médicinaux de niveau mondial dans les parages, mais ils poussent généralement dans des endroits inaccessibles – la majorité pousse dans les forêts de montagne, et le reste pousse sous l’eau. La plupart poussent durant des milliers d’années, puis se dissipent silencieusement dans le monde… L’énergie spirituelle qui en découle s’agglomère alors et renaît sous la forme d’un autre trésor…”

Je ne peux pas soigner tes plaies avec les effets médicinaux contenus dans l’Épée, mais ça ne veut pas dire qu’elles sont incurables pour autant. Il n’y a aucune maladie, aucune blessure que le monde ne saurait soigner… Le monde est éternel.”

Tout dépend de ta chance, à présent. Au reste… Tu ne devrais pas manquer de chance vu que tu es le Maître de l’Épée.”

Chu Yang gloussa intérieurement. Effectivement, comment aurais-je pu obtenir l’Épée des Neuf Calamités si j’avais la poisse ?

Il s’adossa contre un pin et plaça son majeur droit au sol ; la Pointe touchait la tige d’une plante vert émeraude. La plante en question se flétrit alors sous ses yeux.

Cette forêt est pleine de trésors… Pensa-t-il en soupirant. Ça ne fait pas un quart d’heure que je suis entré dans la forêt, et j’ai déjà obtenu trois herbes centenaire et un ganoderma rouge.

La Pointe de l’Épée n’engloutissait pas les éléments médicinaux de la plante pour elle-même. Elle les transportait jusqu’à l’Espace des Neuf Calamités et les remettait à l’Esprit de l’Épée, qui les convertissait en pure énergie et l’envoyait dans les méridiens de l’adolescent…

La Pointe scintilla et indiqua à ce dernier une autre direction. Le Fourbe se lança dans cette direction d’un bon et avança à toute allure…

Il s’arrêta au bout d’un long moment pour jeter un oeil à la ronde, et il sourit joyeusement en voyant une grande étendue couverte de buissons verdoyants arrivant à sa taille. Une plante verte de la taille de sa paume était cachée parmi ces buissons, et ses branches portaient de petits fruits verts.

Le fruit de l’herbe coussin est un élixir extrêmement rare. Il est terriblement difficile à trouver, et ce bien qu’il n’ait besoin que de trois années pour mûrir. Il est nécessaire à de nombreuses prescriptions, mais sa rareté fait qu’il est souvent remplacé par des plantes aux fonctions similaires.

Comme le fruit est vert, il se dissimule bien parmi ces buissons denses qui s’étendent sur trente mètres. Il est vraiment difficile de le remarquer, même quand on en est près. J’aurais moi-même eu du mal à le trouver sans l’Épée des Neuf Calamités ; en fait, je serais parti sans même le remarquer…

Qui serait assez patient pour fouiller tout un tas d’herbes ?

Les trois fruits disparurent quand la Pointe vint se coller à eux, et la plante se flétrit également avant de disparaître sans laisser de traces…

Chu Yang fonça droit devant à toute allure tandis qu’une force dynamique circulait dans ses méridiens. Il se sentit plein de vitalité alors que ses cinq organes internes, encore enveloppés par le pouvoir de l’Esprit de l’Épée, commençaient à guérir.

Il trouvait ce phénomène étrange. Le fruit de l’herbe coussin est rare… Mais pas assez pour être de niveau mondial. Du coup, comment se fait-il qu’il ait commencé à soigner mes organes dès son arrivée ?

Les trésors médicinaux mondiaux ou les élixirs précieux ne sont pas les seuls à soigner les blessures ou à guérir les maladies. Même une herbe ordinaire peut être utilisée pour traiter une maladie, tant que c’est le traitement adapté. Dans ce cas précis… Une herbe ordinaire nous est plus utile que ces fameux trésors.” Lui répondit l’Esprit. “Tu devrais le savoir.”

Ah, c’est donc ça.” Le jeune homme réfléchit à ce qu’il venait d’entendre et eut l’impression d’avoir entendu une grande vérité. Non seulement il allait pouvoir utiliser ce savoir de façon médicale, mais il pourrait également lui être infiniment utile dans les arts martiaux.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
DNC Chapitre 363
DNC Chapitre 365

5 Commentaires

  1. Mat

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Coco

    Merci pour le chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com