DNC Chapitre 366

DNC Chapitre 365
DNC Chapitre 367

Pfiou, contrairement à ce que je voulais, le week-end fut hardu :p Voilà le DNC que je vous devais !

J’enchaîne avec le OG du jour et si je peux, y’aura un bonus en prime =)

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 366 – La seule issue

 

 

Oui on peut, mais… La qualité de la pilule des neuf calamités ne sera pas folichonne. Les neuf grandes herbes médicinales sont les ingrédients les plus précieux au monde, car ce sont effectivement des trésors de niveau mondial et qu’aucune autre plante ne peut rivaliser avec leurs propriétés… Ce ginseng d’esprit de jade blanc comme neige fait de facto partie de ces trésors mondiaux, mais ses propriétés médicinales ne sont pas folichonnes. Par conséquent, ces qualités intrinsèques ne sont pas extraordinaires non plus, et elles ne peuvent rivaliser avec celles des neuf grandes herbes !”

Ah, je comprends mieux.” Commenta Chu Yang en réfléchissant. Sa main gauche enveloppa les trois ginsengs, puis il ferma les yeux et imagina les aspirer. Juste après, les trois racines entrèrent dans l’espace des neuf calamités.

La Pointe de l’Épée refusa alors de faire quoi que ce soit.

Elle sortit précipitamment du doigt du jeune homme et fit rageusement part de ses doléances. Apparemment, elle trouvait la situation terriblement injuste ; elle essayait de faire comprendre en gros qu’elle avait découvert ces ingrédients, l’avait guidé jusque là… Alors pourquoi n’avait-elle pas eu sa part du butin ?

L’adolescent n’eut d’autre choix que de tenter de la consoler. Il essaya de lui présenter télépathiquement, au travers d’analyses et qu’une chiée d’explications, le pour et le contre qui l’amenèrent à prendre sa décision. Cela étant, il dut éventuellement promettre de lui donner un des ginsengs une fois le processus de maturation terminé. Cette promesse dissipa l’amertume de la pointe, qui se réjouit follement à l’avance.

Ce petit gars veut se régaler avec un ginseng ? Et dire qu’il rechignait tellement à laisser à s’en séparer… Il ne veut pas que je crée une pilule des neuf calamités ou quoi ?

Jing Menghun se tenait au bord de la falaise, où il contemplait l’état tragique des trois misérables cadavres devant lui avec une expression sombre.

Plus d’une centaine d’experts étaient réunis autour de lui, et il en arrivait de plus en plus encore.  Ils regardèrent les trois morts et sentirent leur sang se glacer dans leur veine de terreur.

Le Roi Martial leur avait dit que leur cible avait été grièvement blessée. Les trois victimes, des Vénérables Martiaux, avaient lancé l’alerte pour prévenir tous leurs camarades, mais ils avaient cependant été violemment tués durant le peu de temps qu’il leur avait fallu pour arriver sur place.

Un type grièvement blessé est aussi puissant ? Il a tué seul trois Vénérables Martiaux en même temps ? N’est-ce pas totalement monstrueux ?

L’ennemi semble avoir une arme fantastique capable de couper le fer comme si c’était du beurre ! Restez sur vos gardes !” Dit l’expert de niveau Roi avec indifférence.

Oui chef.”

D’après la piste qu’il a laissée… Je dirais qu’il ne peut avoir possiblement suivi que deux chemins. Nous venons de la droite… Donc il n’a pas pu partir par là. Par conséquent, la première possibilité serait qu’il ait sauté de la falaise, et la seconde serait qu’il soit parti à gauche. Il est impossible qu’il soit revenu sur ses pas vu que nos forces armées sont stationnées là-bas.” Dit le Roi Jing en analysant calmement la situation. “Il prendrait un grand risque en prenant à gauche, vu que ça l’emmènerait droit au nord. Par contre, sauter de la falaise serait l’option la plus sûre, vu que c’est la solution la plus simple pour échapper à nos recherches…”

Il jeta un oeil au-delà du bord de la falaise afin de trouver un indice, puis il dit : “Vous devriez savoir qu’on peut se servir de notre puissance martiale pour survivre à une chute… La hauteur importe peu tant qu’on a une culture de Vénérable Martiale… La chute n’est pas mortelle tant qu’on prend appui de temps à autre sur le flanc de falaise pour descendre en toute sécurité.”

Il réfléchit un moment et ajouta : “Si je ne m’abuse… Le Roi des Enfers Chu a sauté de la falaise ! Qu’en penses-vous, vous autres ?”

Les experts s’échangèrent des regards effarés mais personne ne répond. Il était temps de prendre une décision. Il devait choisir dans quelle direction lancer leur poursuite, et si l’un d’entre eux devait suggérer la mauvaise direction… Le Roi Martial Jing ne prendrait pas cette erreur et pourrait exploser de rage, ce qui retomberait inévitablement sur tout le monde…

Je veux qu’une escouade de cavalerie parte à gauche ; je vais mener l’équipe qui va descendre la falaise !” Ordonna le Roi Jing avec un regard furibond. “Demandez au Général Wang et au Général Lee d’amener leurs chiens de chasse aussi vite que possible !”

À vos ordres.”

Que tout le monde se mette en route.” Dit-il avant de mener son groupe droit au bord de la falaise. Les hommes jetèrent un oeil au-delà du bord et ne purent s’empêcher de prendre une grande inspiration.

Des nuages et du brouillard couvraient l’air environnant et les empêchaient de voir quoi que ce soit en contrebas.

Chacun de ces experts était cultivé et aguerri, aussi savaient-ils qu’une telle accumulation à flanc de falaise signifiait que celle-ci était très haute… Au point que son pied soit indétectable. Ils s’étaient imaginé jusque là que la falaise n’était pas si grande que ça, et qu’ils ne courraient aucun danger en sautant.

Cependant, ce n’était plus d’actualité…

Les nuages bloquaient complètement leur champ de vision ; ils ne pouvaient rien voir en contrebas et ça fit naître en eux une certaine peur. La peur de l’inconnu. Même un Vénérable Martial de neuvième rang pourrait mourir de cette chute s’il devait se prendre une branche saillant de la paroi et perdre leur équilibre.

En fait, il ne serait pas étrange qu’un expert de ce niveau perde la vie en sautant de la falaise, vu qu’ils étaient incapables de sonder leur environnement comme un Roi Martial aux sens exacerbés.

Tout le monde éprouvait une sensation étrange depuis le début de cette mission d’assassinat. En fait, ils avaient comme l’impression de rêver, ou quelque chose du genre. Le Roi Jing leur avait dit que leur cible était grièvement blessée et sur le point de mourir, mais elle était de toute évidence très énergique.

Leur chef leur avait également dit que le Roi des Enfers Chu sentirait le parfum d’orchidées, mais ils n’avaient encore rien senti nulle part.

Le plus étrange était que les endroits qu’avait traversés leur cible étaient parfaitement propres. Tout le monde vint à se demander : Se peut-il que ce mec n’ait pas besoin de manger ? Qu’il n’ait pas besoin d’uriner ou de déféquer ?

Ils n’avaient pas trouvé la moindre trace de nourriture ou de déjection sur leur chemin.

Est-ce qu’il s’est retenu de pisser ou de chier durant tout ce temps ?!

À présent, le Roi Jung disait que le Roi des Enfers Chu devait avoir sauté de la falaise… Et pourtant, tous ses subordonnés pensaient : Peut-on vraiment le croire sur parole ? Juste un peu, peut-être… ?

Si la falaise n’était pas aussi grande, on aurait pu descendre sans s’inquiéter, mais là… C’est si terrifiant… Bordel, et si cette chute devait être mortelle ? Certains pensèrent… Mes parents, ma femme et mes enfants m’attendent à la Citadelle ! Je ne peux pas me permettre de sauter droit vers ma mort. Alors que d’autres se disaient… J’ai récemment épousé une concubine et je n’ai pas encore profité de notre nuit de noces… Alors comment pourrais-je sauter comme un cinglé ?

Jing Menghun avait remarqué l’expression de ses hommes, alors comment pourrait-il ignorer ce à quoi ils pensaient ? Son expression s’assombrit tandis qu’il prit une décision ferme : “Que tout le monde me suive ! Faites attention à où vous mettez les pieds !” Il dégaina son épée et sauta du bord de la falaise. Il planta alors son arme dans la paroi rocheuse et descendit ainsi sur vingt / vingt-cinq mètres, tout en frappant le roc du poing gauche. Il créa ainsi un trou dans la paroi, un trou assez grand pour accueillir le pied d’un homme.

Il poursuivit ainsi sa descente tout en continuant de créer des trous le long de la paroi, comme s’il créait des échelons.

Ses hommes le suivirent les uns après les autres, fous de joie. Ils n’auraient aucun problème en descendant tant qu’ils utiliseraient ces prises prudemment. La descente était devenue bien plus sûre grâce à l’aide de l’expert de niveau Roi !

Chu Yang avait trouvé un champignon spirituel lorsqu’il entendit tout à coup un ‘bang’. C’était un bruit étouffé, comme s’il venait de loin.

Cependant, cette distance ne l’empêcha pas de se mettre sur ses gardes. Je suis descendu, alors qui d’autres que mes poursuivants peut faire un tel bruit… ?

Un autre ‘bang’ suivit rapidement… Puis un autre…

L’adolescent devina rapidement de quoi il s’agissait. On dirait que quelqu’un fait des trous dans la paroi pour créer une sorte d’échelle ! Ils veulent descendre !

Il ne réfléchit pas davantage et fit immédiatement demi-tour pour s’enfuir aussi vite que possible. On aurait même cru qu’il volait… En tout cas, il n’avait aucune intention de tendre une embuscade à l’ennemi. Je ne peux déployer que la moitié de ma force, alors que l’ennemi a quelqu’un capable de percer des trous dans la falaise à coup de poing. C’est sans aucun doute un expert de niveau Roi ! Peut-être que Jing Menghun mène personnellement l’escouade à mes trousses… Du coup, tendre une embuscade équivaudrait à signer mon arrêt de mort.

Le Fourbe courrait à toute vitesse sans se retourner.

Jing Menghun et ses hommes descendirent prudemment le long de la paroi de la falaise et commencèrent leur recherche. Cependant, leur cible avait déjà fui et en fait, elle s’était déjà éloignée de plus de cinq kilomètres d’eux vers le nord.

La lente descente de la falaise lui avait donné assez de temps pour prendre de l’avance et avait compensé le temps qu’il avait gâché à chercher des ingrédients médicinaux.

Cependant, la chance dont profitait Chu Yang finit par s’épuiser. Le parfum d’orchidée qu’il avait contenu jusque là commença à exsuder de son sang et à flotter alentour…

Ce foutu parfum le hantait comme un foutu poltergeist. C’était son plus gros handicap.

Ce fut alors qu’un canyon apparut à son regard, encadré par deux montagnes gigantesques dont le sommet atteignait les nuages. Le canyon faisait environ trois cents mètres de large, et une brigade de soldats du Grand Zhao en sortait lentement en suivant une formation circulaire.

L’entrée du canyon était pleine de troupes, et leurs défenses n’avaient aucune faille.

Le jeune homme se cacha au sommet d’un grand arbre et fronça les sourcils. Je dois me tailler un chemin dans cette armée si je veux passer… Le canyon est encadré par deux montagnes immenses dont je ne peux même pas voir le sommet. Si je devais faire un détour et les escalader, je crains bien qu’il ne me faille plus de deux jours pour les traverser…

De plus, qui sait combien de pièges l’ennemi pourrait préparer durant ces deux jours.

Et quand bien même ça ne me demanderait qu’une demi-journée d’efforts… Je ne peux pas me permettre de perdre autant de temps. Je pourrais bien ne jamais revenir au Nuage de Fer si je devais ralentir ne serait-ce qu’une heure !

Le Hall des Cavaliers Dorés m’a mené par le bout du nez… Ils ont décidé de me coller aux fesses. Ils auraient pu me foncer droit dessus pour m’intercepter, mais ça aurait été cent fois plus dangereux pour eux que de simplement me poursuivre ! Mais il est évident que cette armée de dix mille soldats a été stationnée là pour me couper la route.

Jing Menghun est un imbécile… Mais il n’est pas assez stupide pour envoyer des soldats ordinaires me capturer ! Je vois… Alors c’est pour ça que j’ai pu travers la forêt sans tomber sur le moindre soldat.

Cette armée est arrivée là pour me prendre au piège !

Le Fourbe avait compris la stratégie de l’ennemi.

Un cor sonna et les soldats ennemis s’arrêtèrent avant de monter leur camp. Ils allaient de toute évidence installer une position défensive à l’entrée du canyon.

L’adolescent les observa attentivement et sentit un frisson lui parcourir l’échine. C’est une armée de soldats d’élite bien entraînés… Ils semblent savoir se déployer selon les stratégies employées… Leur commandant doit être un général célèbre !

Je ne peux rentrer au Nuage de Fer que par ce canyon et une armée d’élite me bloque la route… Je crains qu’il ne me faille tomber entre les mains du Hall des Cavaliers Dorés, quoi que je fasse !

Et même si je rentrais dans le tas… Comment pourrais-je affronter dix mille soldats d’élite seul ? Devrais-je faire un détour… ? Il était persuadé de tomber sur le gros des forces du Hall des Cavaliers Dorés même en faisant un détour.

Il était complètement encerclé et l’ennemi n’était pas loin. Jing Menghun allait finir par le rattraper s’il continuait à tergiverser de la sorte et si ce devait arriver… Il mourrait à coup sûr.

Sa seule façon de se sortir de cette situation était de profiter du fait que l’ennemi soit occupé à monter son camp, et à se tailler un chemin au travers.

Une lueur glacée apparut tout à coup dans son regard.

Vu que je me suis décidé, je ne vais pas changer d’avis ! Je dois juste me préparer à la tâche qui m’attend.

Esprit de l’Épée !” Appela-t-il dans son esprit.

Qu’y a-t-il ?” Demanda l’Esprit en apparaissant.

Serais-tu capable de me soutenir si je devais me tailler un chemin dans l’armée ennemie… Quitte à consommer plusieurs fois tes ressources.” Demanda l’adolescent d’un ton sombre, tout en évitant de croiser son regard.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
DNC Chapitre 365
DNC Chapitre 367

7 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre ! 🙂

    Répondre
  2. 4Help

    LA BASTON ! LA BASTON ! LA BASTON !
    Merci beaucoup.

    Répondre
  3. Leira

    Merci pour le chapitre ! 🙂

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour le chap!!!

    Répondre
  5. Shirosuu

    Ça va barder ! Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com