EER Chapitre 12

EER Chapitre 11
EER Chapitre 13

Au moment où j’écris ça, il est 04:53, et je viens seulement de terminer le chapitre. Alors vous savez quoi ? La prochaine fois que je me tape un truc aussi tordu à traduire, je crie. Yep. J’suis comme ça moi. Bonne lecture !

 

 

Chapitre 12 : Chasse en solitaire 4/5

 

Du cinéma, Yu Ilhan avait toujours exprimé un intérêt particulier pour les films d’espionnage. Ils représentaient l’idéal de tout homme : l’élégance, la force, le charme et l’intelligence. Sans compter les méchants qui se la jouaient gros bras avant de se faire péter la gueule, et le problème de la demoiselle en détresse… Pourtant, que la dame était belle, comment pouvait-on s’imaginer en voyant l’envol de sa bretelle qu’elle allait le berner ?

Prises en compte ces considérations, il se sentit particulièrement excité face à la situation qu’il était en train de vivre, avec dans le rôle de la jolie demoiselle un petit ange posé sur sa tête.

« Ne t’inquiète pas, je vais utiliser un sort de dissimulation. » tenta de le rassurer Herta.

« Hmpf, j’te crois ouais… » répondit-il, à deux doigts de craquer face à la somme astronomique de 370 millions de won qu’il transportait.

Si j’avais su que l’argent aurait un tel effet sur moi, j’aurais passé moins de temps à m’entraîner et davantage à braquer des banques…

« Tu vas t’y habituer. Mais sache-le, tu risques rapidement d’accumuler plus de mille fois cette somme. »

« Ce n’est pas la peine d’essayer de me flatter, tu n’obtiendras rien de ma part. » lui répondit froidement Yu Ilhan.

« Mais qu’est-ce que j’en ferais, de toute manière ?! »

Il sous-estimait encore grandement son potentiel. Il fallait néanmoins reconnaître l’avantage que cela conférait : il continuait d’avancer dans le but de progresser sans cesse plus. Encore qu’à la vérité, l’éducation stricte de Lita et un millénaire de solitude avaient aussi joué leur rôle là-dedans.

Il arriva alors aux abords d’une impasse assez isolée, où il put enfin se délester de son paquetage. Herta tint sa promesse et lança le sort de dissimulation, qui le calma enfin.

« Bien, on peut reprendre ? » dit-elle pour s’assurer de son attention.

« Non, il faut encore que je choisisse une classe. »

« Tu plaisantes, bien sûr ? »

« Hein ? »

« Tu t’es servi de ton arme avec une telle agilité et une telle force sans même avoir choisi ta classe ?! »

Sidérée, Herta ne trouva de réconfort que dans l’idée qu’elle ne pouvait, de par sa nature, faire de cheveux blancs. Yu Ilhan, quant à lui, se mit à sourire tandis qu’il étudiait les archives akashiques. Il avait enfin réussi à briser un peu de sa carapace…

« Euhm, il y avait trop de texte alors je suis descendu tout en bas, je peux remonter ? » demanda-t-il.

« C’est vrai que tu n’as pas été préparé à la lecture des archives, toi… Si tu veux lire les descriptions des classes, ferme les yeux, ça devrait suffire. » lui répondit Herta.

En dépit du caractère nébuleux de ses explications, Yu Ilhan comprit immédiatement ce qu’il avait à faire. Le texte qu’il avait précédemment vu lui revint alors.

Vos progrès seront ajoutés dès l’obtention de votre classe. Vous pouvez en sélectionner une parmi la liste suivante :
1) Lancier
2) Lutteur
3) Epéiste
4) Porte-bouclier
5) Archer
… défilement de la liste…
23) Assassin

Il s’amusa à voir que les classes étaient dignes de l’un de ces jeux de rôle mais passa rapidement à autre chose.

« Bon, je pense que assassin ce n’est pas la peine. » trancha-t-il.

Il avait une valeur de dissimulation bien assez élevée comme ça sans en ajouter encore, craintif que son existence même ne vienne à disparaître. D’autant plus qu’il ne pouvait, avec sa réserve de mana actuelle, toujours pas se servir de sa compétence de camouflage, se contentant des effets passifs. Même si, pour être tout à fait honnête, il aurait préféré s’en passer. Il lui fallait ainsi une classe puissante sans l’intervention du mana.

« 23 propositions pour ta première classe ? Impressionnant, après seulement deux jours au contact des archives akashiques. Avec un peu plus de temps, tu aurais pu en obtenir une quarantaine. » s’étonna Herta.

« Bon, tu me conseilles quoi ? » demanda Yu Ilhan pour en revenir à l’important.

« Lancier ou lutteur. »

Il ne put bien sûr que tomber d’accord. Il s’était entraîné si durement qu’il aurait sans doute pu tirer le potentiel maximum de toutes les armes, mais c’était encore à la lance ou à mains nues qu’il se sentait le plus à l’aise, grâce aux conseils de Lita. C’était d’ailleurs en sa mémoire qu’il continuait à s’y exercer sans cesse. Pour se la rappeler…

« Choisir une classe revient à se spécialiser. Ne t’imagine pas pour autant que ça va te fermer d’autres possibilités, tu pourras plus tard choisir une deuxième voire une troisième classe. N’hésite pas, donc. » lui expliqua Herta, dans le souci qu’il ne passe pas trois heures à tergiverser.

« Personne n’en parle sur internet… » observa Yu Ilhan.

« Internet c’est une décharge publique où tout le monde exprime ses opinions nauséabondes sans y avoir été invité, ça te surprend ? Je peux te garantir que les gens qui ont obtenu le niveau 50 dans les autres mondes ont bien d’autres choses à faire que d’y perdre leur temps ! »

« Un mauvais souvenir avec internet ? »

Herta prit la décision d’exercer son droit au silence. Il n’insista pas plus et focalisa à nouveau son attention sur son choix de classe. Après un moment, il prit sa décision.

« Je pense que la classe de lancier serait plus adaptée. »

« Ne va pas t’imaginer que je suis curieuse, mais qu’est-ce qui te fait penser ça ? »

« On peut faire bien plus de dégâts avec une lance qu’avec les poings. »

Les lutteurs pouvaient eux aussi, bien sûr, utiliser des armes. Elles étaient d’ailleurs assez similaires au brassard que s’était confectionné Yu Ilhan, et il était aussi possible d’utiliser des griffes. La lance, toutefois, ne jouait pas dans la même cour. Il n’était pas nécessaire de réaliser des artéfacts pour briller de par sa force. Il accordait plus de crédit à celle-ci, et il en était de même pour Herta qui comptait finalement lui conseiller d’opter pour cette classe. Sur le point de confirmer sa sélection, Yu Ilhan eut une expression de surprise.

24) Lancier e****é

À peine parvenait-il à se décider qu’une nouvelle classe apparaissait ? Sans compter qu’elle était différente des autres. C’était la seule à porter un qualificatif.

« Je vois une nouvelle classe, ça dit lancier e quelque chose, le reste est censuré on dirait. » finit-il par dire après s’être efforcé de se calmer.

« Un adjectif ? C’est une classe unique ! C’est incroyable que tu aies eu une classe unique en premier ! » s’exclama Herta.

Cette fois-ci et conformément à ce qu’il avait soupçonné, Herta laissa tomber complètement son rôle, s’excitant tout à fait. Yu Ilhan ne savait pas exactement de quoi il retournait, mais ce devait probablement être une bonne nouvelle. Après tout, cette classe avait été créée spécifiquement pour lui après avoir pris en compte ses ajouts dans les archives, alors comment pouvait-elle s’avérer autre chose que puissante ?

« Yu Ilhan. Quoi qu’il advienne, choisis celle-ci ! En plus ça m’interpelle que le mot soit censuré, ça doit être vraiment destructeur ! »

Après un sourire, il sélectionna la classe. Il avait déjà l’intention de devenir lancier, ce n’était là que la cerise sur le gâteau.

Classe sélectionnée : lancier effacé.
+10% à la puissance des attaques camouflées, +10% à la puissance des attaques à la lance.
Les critères d’évolution des compétences de dissimulation et de lancier ont été diminués.
Les ajouts dans les archives sont enregistrés. Vous êtes désormais niveau 18 : +11 force, +12 agilité, +11 santé, +11 magie.
Mana trop faible. Impossible d’apprendre des compétences.

Son sourire s’effaça soudain. Son erreur avait été de penser que le mot avait été censuré, s’imaginant sans doute qu’il s’agissait d’un lancier enragé, à la puissance si dévastatrice que des yeux prudes ne pouvaient s’y poser. L’idée avait été séduisante, mais s’était avérée bien plus décevante.

« C’est quoi un lancier effacé ?! »

« Je… Hahaha ! C’est tellement adapté que même moi je n’aurais pas pu y penser ! » s’amusa Herta.

Sur le point de lui faire part de toute sa colère, une décharge d’énergie se mit à circuler en son corps. Elle fut telle qu’il en eut le vertige. Toute la puissance qu’il avait accumulée lors de son dernier combat lui était enfin délivrée. Ses muscles devinrent plus forts et plus souples tandis qu’il eut l’impression que sa peau devenait plus épaisse. C’était un sentiment étrange, difficilement descriptible, mais loin d’être désagréable.

Tout à l’inverse de l’intitulé de sa classe ! Mais avait-il d’autres choix que de l’accepter ?

« Eh merde, tiens. Bon, au moins je suis devenu plus fort… » pesta-t-il.

« L’obtention de deux traits uniques pour une première classe est quelque chose d’extrêmement rare, tu sais. Surtout qu’ils te correspondent vraiment. » lui fit observer Herta pour lui remonter le moral.

+20% d’attaque… Oui, c’était définitivement intéressant. Tout en observant les changements sur le plan corporel, il prêta attention à l’évolution de sa grille de statut.

Yu Ilhan
Human : Lancier effacé (niveau 18)
Titre : Solitaire Universel
Effet : Rend la dissimulation passive
Force : 96 | Agilité : 102 | Santé : 98 | Magie : 21
Compétences actives : Dissimulation (niveau max) | Manartisanat (niveau 2)
Compétences passives : Combat à mains nues (niveau max) | Dépeçage (niveau max)

Longtemps avait-il espéré que son titre évoluerait… Hélas, la réalité s’avéra une nouvelle fois cruelle. Il restait le Solitaire Universel, et le resterait sans doute toute sa vie.

« Tu as obtenu une compétence active ? » demanda Herta.

« Non, aucune. » répondit-il.

« Je m’en doutais. Rassure-toi, la plupart des gens n’en obtiennent pas pour leur première classe. En tous les cas, avec ta progression actuelle, je n’ai aucun doute sur le fait que tu pourras te servir du mana avant même d’obtenir ta deuxième classe. »

« Ça ne risque pas de poser problème ? Je veux dire, si je suis le seul à ne pas avoir de compétence active… »

« Si, ce sera dangereux. »

« Bon, eh bien c’est décidé, j’ar… »

« Si tu avais été normal. » le coupa-t-elle.

Il eut un silence. Satisfaite, elle continua.

« Comme je te l’ai dit, il n’y a pas d’ajouts inutiles aux archives akashiques. Si tu n’as pas obtenu de compétence active pour ta première classe, et que tu venais à ne pas en obtenir pour la deuxième non plus, tu en obtiendras une très puissante pour la troisième. Ce serait problématique pour tout le monde d’obtenir une troisième classe sans compétence active, mais toi, je n’ai aucun doute que tu pourras le faire. »

« Hmm… Tu me dis ça parce qu’il vaut mieux privilégier une compétence très forte à quelques-unes faiblardes ? » demanda Yu Ilhan.

« Tu as tout compris. » répondit-elle en hochant de la tête.

La lumière au bout du tunnel… Il pouvait continuer dans ce seul espoir. Il continuerait de toute façon à s’entraîner au mana, quoi qu’il en coûte. Du reste, Herta conservait une information qu’elle prit la décision de ne pas lui transmettre.

Il aurait dû acquérir deux compétences avec l’obtention d’une classe unique… Si ça se répète pour la deuxième classe…

Les annales akashiques conservaient trace de tout. S’il n’obtenait ses compétences qu’à l’obtention de sa troisième classe, la puissance qu’il accumulerait serait… assez pour qu’un frisson traverse un ange, qui eut d’ailleurs bien du mal à le cacher.

Il y a peu d’êtres faibles aussi dignes d’intérêt que lui.

Elle se mit à rire et lui tira soudainement les cheveux.

« Allez, on s’y remet ! » lui signifia-t-elle.

Les objets cachés, l’automate angécommandé se remit en marche. Il ne lui restait plus qu’à accomplir sa mission d’exécuteur.

« Ffff… Bon, où est-ce que je vais ? » demanda-t-il.

« C’est à toi de chercher, cette fois. »

« Sérieux ? »

Les mots de la meilleure détectrice de monstres autoproclamée Herta n’avaient finalement rien de très surprenant. Fort de sa classe, il devait désormais compter sur ses propres talents. Ce qui ne l’empêcha pas d’attendre de pied ferme qu’elle veuille bien lui tirer les cheveux à nouveau. Sa réaction fut tout autre.

« Tu n’es pas le seul exécuteur. On ne peut pas encore se fier à vous, mais les cieux ont décidé d’en sélectionner le temps que les anges arrivent. Donc, tu dois trouver des monstres dans les environs qui sont tiens. » lui dit-elle fermement.

« Alors… L’Impératrice, c’est une exécutrice ? » demanda-t-il après un moment d’hésitation.

« Bien évidemment. C’est assez rare que deux exécuteurs soient choisis si proches l’un de l’autre, par contre. »

Yu Ilhan s’agaça quelque peu. L’Impératrice avait été envoyée dans le monde Lanpas, comme beaucoup de ses semblables, alors que lui était un solitaire dans l’âme qui avait passé un millénaire à sillonner la planète Terre. Le simple fait d’y être comparé l’insultait.

« Quoi qu’il en soit, la requête émane des cieux. En tant que telle, sache que plus tu en feras, meilleure sera ta récompense. » ajouta Herta.

« Ah, voilà un langage que je parle ! »

Ceci moins en raison de la récompense elle-même que du fait qu’il n’était pas question de sauver la population en danger. Malgré son caractère divin, elle ne distillait pas des paroles de justice ou de morale dans ses propos. Peut-être Dieu était-il finalement quelqu’un d’assez cool ? Cependant, sur ces pensées triviales, quelque chose l’agaça encore.

« Je n’aime pas avoir à courir comme un imbécile… »

« Alors prends une voiture, que veux-tu que je te dise ? » s’étonna-t-elle.

« Je suis plus rapide qu’une voiture ! »

Pour s’en convaincre, il se mit à courir en vérifiant sa vitesse sur son téléphone. Au moins, ça lui ferait une activité amusante pour occuper sa course sans but… Mais les actions de Yu Ilhan, même en dépit de but, restaient rarement sans résultats.

Tout en courant, il cliqua sur un article parlant d’un tigre sur le mont Bukhansan et se mit à rire en voyant l’un des commentaires signalant que les ours étaient désormais bien plus dangereux que les tigres, les balles des soldats ne parvenant même pas à les blesser. Il perdit son sourire en voyant la vidéo l’accompagnant, celle d’un ours gigantesque dans les environs des tombes royales de la dynastie Joseon, à Séoul.

« Destination programmée. » annonça-t-il en mimant la voix d’un robot.

Le regard décidé, il se demanda comment il avait pu avoir une telle chance. Il n’était qu’à environ 4 kilomètres de l’endroit et à condition de courir à sa vitesse maximum, il pouvait l’atteindre en seulement 3 minutes.

« Alors si c’est décidé, on fonce ! » s’exclama Herta.

« Hmm… Mais l’ours, je pourrai en manger la vésicule biliaire1)Oui, c’est bien ce qui est dit. En Asie ça se mange, c’est supposé être vecteur de bonne santé… Un peu comme l’huile de foie de morue chez nous, encore que bien heureusement pour vous, vous n’avez certainement pas connu ça. ? »

« Bien sûr ! »

Un très large sourire aux lèvres, Herta vint briser ses espoirs.

« Si tu as une compétence de résistance au poison… »

 


 

Notes de l’auteur :

1) Classe sélectionnée : lancier effacé.
2) L’arc va bientôt arriver à son apogée !

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 11
EER Chapitre 13

References   [ + ]

1. Oui, c’est bien ce qui est dit. En Asie ça se mange, c’est supposé être vecteur de bonne santé… Un peu comme l’huile de foie de morue chez nous, encore que bien heureusement pour vous, vous n’avez certainement pas connu ça.

13 Commentaires

  1. Lipton

    Merci

    Répondre
  2. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre et ton travail.
    Bon courage pour la suite.

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Ahinara

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Mirahau

    merci pour le chap et vivement la suite

    Répondre
  6. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zorbal

    Perso je ne déteste pas l’huile de fois de morue ( je sais j’ai des gout bizarre )

    Pour le cri primal de frustration je ne sais si tu vie en maison ou en appart mais fait gaffe les voisin réagissent souvent mal a ce genre de démonstration ( surtout a 5h du mat) XD.

    Sinon merci pour le chapitre ^^

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      L’huile seule je sais pas mais j’aime beaucoup le foie de morue (fumé). Sur un p’tit toast grillé là, c’est à se damner. Non, si je parlais plus de malchance, c’était en rapport au contexte de l’époque : après la seconde guerre mondiale, y’avait tellement rien à bouffer que les parents donnaient de l’huile de foie de morue aux marmots pour leur éviter le scorbut.

      Répondre
  9. Cèlen

    Merci pour le chap ! Et le rappel de culture XD

    Répondre
  10. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !
    J’ai était assez déçu quand j’ai découvert sa classe. J’imaginais un truc plus… épique ! Mais bon dans 3 classes c’est le mec le plus cheaté du monde XD

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Lui aussi il est déçu 😀

      Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com