EER Chapitre 18

EER Chapitre 17
EER Chapitre 19

Chapitre 18 : Ceci est mon ouvrage 5/5

 

« Il semble, chers amis, que nous assistions à l’avènement d’un donjon aux proportions tout à fait formidables ! »

« Diantre, suis-je donc forcée de l’admettre ! L’humain est un créateur de pièges tout à fait formidable. »

La scène était surréaliste. C’étaient les monstres de plusieurs quartiers qui s’était rassemblés sur la colline, délaissant même les si faibles soldats.

« Euh, juste un truc… comment ça marche ? » demanda Yu Ilhan, à moitié absent.

« Le piège de la destruction émet une onde de choc magique qui déroute les monstres en agissant sur leurs sens. Ils sont venus ici trouver ce qu’ils désiraient le plus au monde. C’est comme ça que le donjon les attrape. » lui expliqua Herta.

Une telle magie pouvait-elle aussi s’attaquer aux humains ? Yu Ilhan ressentit le besoin de poser la question, mais un sentiment désagréable dans ses tripes l’en empêcha. Il craignait trop la réponse.

« Ça se propage. » observa Fashta, bien loin de ces considérations.

Son propos eut au moins le mérite de l’en sortir aussi. C’est d’un simple regard interrogateur qu’Herta comprit son intention, et lui expliqua de quoi il retournait.

« Le piège que tu as conçu est chargé d’un deuxième pouvoir : il peut comment dire, reprogrammer les autres leurres de sorte à ce qu’ils utilisent la même aura que celle que tu utilises. Ainsi, les autres pièges se sont mis à fonctionner. »

« Je trouvais aussi que tu m’avais donné peu d’arkanium par rapport à la quantité de pièges que j’avais à faire. » répondit-il d’un air satisfait.

« Eh oui, l’arkanium est un matériau rare. Recycler, c’est le meilleur moyen de garantir un environnement sain. »

La conversation entre lui et Herta eut tôt fait de surprendre les autres anges. Leur promiscuité revêtit soudain quelque chose de dérangeant pour l’ensemble du groupe. Yu Ilhan et Herta s’éloignèrent d’un pas l’un de l’autre, et firent mine de regarder ailleurs. Vers les monstres, qui avaient enduré un millénaire d’attente dans le seul but de se venger. Pourtant, ils ne trouveraient ici que leur prison. Finalement, qu’y avait-il de si différent entre des êtres qui cherchaient à survivre ?

Non…

Yu Ilhan chassa la pensée. Il ne pouvait pas se permettre de ressentir d’empathie pour les monstres, sans quoi les humains finiraient assurément par périr. Même si l’apocalypse était récente, il avait bien pu voir que ces créatures n’avaient pour seul projet que de manœuvrer dans l’horreur.

En vérité, son train de réflexion ne fut motivé que par la réalisation du fait que les anges avaient en eux une puissance suffisante pour leur infliger le même traitement, si l’ordre venait à leur être donné. Ils pouvaient décider, du jour au lendemain, que telle espèce ne serait plus qu’un jouet. Il s’en était douté, c’était à présent confirmé. Quelle sorte de puissance pouvait déplacer toute l’humanité vers d’autres mondes, élément dont avait résulté sa solitude ? Et on avait mis tout ça sur le compte d’une banale erreur… Sa peine, sa rage, réduites au simple rang d’erreur.

Hrmph…

Il se sentit bouillonner de l’intérieur. Comme si toute la bonne volonté dont il faisait part, allant jusqu’à masquer ses colères par des sourires, ne pouvait plus tenir. Le garant de sa santé mentale le fit trembler.

Je dois devenir fort… pour que personne, plus jamais, ne puisse me dire quoi faire.

Il n’était plus question de survie. C’était désormais la liberté qu’il souhaitait.

« Le donjon est terminé, Yu Ilhan. » lui dit Herta d’une voix douce.

Il releva les yeux d’un air un peu hébété et vit plusieurs milliers de monstres autour du piège. Deux énergies s’affrontèrent un instant, mais le piège de la destruction fut rapidement victorieux. Une espèce de linceul de mana se posa sur eux.

« Mission accomplie. » lâcha Fastha.

« Ainsi l’a voulu notre Dieu ! » se satisfit Ahata.

« Vers les autres pièges se rapprochent les monstres. De succès notre mission est couronnée. »

Deux des anges lui sourirent, mais Fashta et l’autre ange de sexe masculin l’ignoraient parfaitement.

« Il en faut 27 de plus, tu auras ta récompense quand ce sera terminé. » ajouta Fashta.

« Bien, alors je vais aller les fabriquer de suite. » répondit Yu Ilhan.

« Nécessaire ceci n’est pas. Dans deux jours, l’autre piège nous pourrons commencer. »

« Uh ? Vous n’étiez pas pressés ? » s’étonna-t-il.

« Nous le sommes, mais nous avons besoin de temps pour reprendre nos forces. » lui répondit Ahata.

Même pour un ange, construire un tel engin demandait d’énormes quantités d’énergie. Il était d’ailleurs motivé par un but tout autre.

« Vous n’êtes pas les seuls anges, relayez-vous. Lita est sûrement bien reposée maintenant, non ? » demanda-t-il, s’efforçant de prendre son air le plus innocent.

« Je t’arrête tout de suite : les autres anges sont tout aussi occupés. Il va falloir qu’on attende. » lui répondit Herta.

« C’est dur pour vous aussi, hein… »

« Quant à Lita, reprit-elle sans même considérer son propos, je t’ai déjà dit qu’elle avait besoin de temps. Elle s’était habituée à toi… elle ne reviendra pas sur Terre avant un bon moment. »

Évidemment, sa tentative fut sans effet. Herta lisait en lui comme dans un livre ouvert. Ce n’était pas faute d’avoir essayé, mais l’envie de la corriger la traversa. Finalement, il se contenta de hausser les épaules et soupira.

« Viens Herta, on va à l’atelier. Je peux au moins travailler les structures. » dit-il.

« Tu ne connais vraiment rien d’autre que le travail, hein ? » s’étonna-t-elle à moitié.

Quelques soldats en poste sur la zone entreprirent de filmer la scène, et Séoul devint rapidement le centre de toute l’attention mondiale. Pour cause, certains humains avaient déjà commencé à revenir après quelques quêtes et les journalistes reprirent le travail. Une fois le travail du piège de la destruction terminé, l’humanité y identifia rapidement les donjons qu’elle avait connu dans les autres mondes. Avec Séoul pour épicentre, d’autres donjons apparurent au Japon, notamment à Tokyo, et en Chine, principalement à Hong Kong et Pékin.

La Terre semblait se stabiliser petit à petit, mais d’aucuns y trouvèrent à redire : pourquoi l’Asie était-elle ainsi privilégiée ? Chacun y allait de sa théorie, particulièrement sur les sites conspirationnistes. Peut-être la télévision serait-elle une source plus fiable ?

[Les experts estiment que tous les animaux peuvent encore évoluer en monstres. Le gouvernement travaille actuellement à l’approvisionnement en bétail de la République de Corée, et à la constitution d’un dossier des espèces qui ne peuvent évoluer. D’après nos informations, certaines personnes auraient justement reçu du bétail comme récompense de quête, aussi avons-nous toutes les raisons d’espérer que l’agriculture demeure pérenne. Pour en témoigner, la parole à monsieur- *bzzt*]

Yu Ilhan, qui faisait une pause chez lui, éteignit finalement la télévision. Ses parents n’étaient pas encore rentrés… sans doute s’en sortiraient-ils à bon compte ? Il valait mieux retourner à l’atelier.

« Je vais essayer d’en finir cinq d’ici à demain. » dit-il à Herta.

« Non, repose-toi un peu. Bon, Yu Ilhan, arrête-toi une seconde. On ne peut pas vraiment parler de récompense, mais… tu as réalisé l’impensable. J’aimerais faire quelque chose pour toi, quelque chose qui va t’empêcher de faire d’autres pièges d’ici à demain. » s’opposa-t-elle à deux reprises.

« C’est vrai ?! Tu vas me donner de l’arkanium ? » s’excita-t-il d’un seul coup.

« Même pas en rêve ! »

Son cadeau, il le vit aussitôt qu’elle fit un geste de la main. De cette simple action, elle tanna elle-même les cuirs des loups et de l’ours. Sidéré, Yu Ilhan garda la bouche ouverte un moment tandis qu’il inspecta son travail.

« C’est parfait ! On dirait que c’est plus résistant qu’avant ! »

« Héhé. Travaille plutôt sur ça. » répondit-elle en souriant.

Tant de matériaux à travailler… Yu Ilhan exultait. Tout d’abord, une armure ! Il en fit la doublure intérieure avec le cuir du loup géant, après l’avoir amélioré à l’aide de quelques pierres magiques. Pour lui, qui avait réussi à construire un piège de la destruction et en dépit du soutien des anges, de si faibles travaux manartisanaux étaient réalisables même les yeux fermés. Herta en fut elle-même surprise : il était si doué qu’il avait même pu penser à l’aération des tissus sans en diminuer la résistance.

« Quand est-ce que tu es devenu aussi doué ? » demanda-t-elle.

« Je t’ai dit, faut juste comprendre le truc. » répondit-il rapidement.

Avec le reste du cuir de loup, il fit des bottes et des gants. Quoiqu’il ne fit aucune concession quant à son confort, il concentra ses efforts sur les capacités offensives de ces pièces d’équipement. Il utilisa dès lors les crocs des loups géants afin d’en faire des artéfacts : tel Wolverine, il pouvait désormais faire sortir ses griffes de ses poings, et tel X-23, de ses pieds.

Gants de cuir de loup
Rang : Rare
Défense : 600
Puissance d’attaque : 700

 

Bottes de cuir de loup
Rang : Rare
Défense : 550
Puissance d’attaque : 750

Il était temps de passer au gros œuvre de l’armure en elle-même, seule sa doublure intérieure ayant été réalisée jusqu’à présent. Il passa les matériaux dans de l’huile bouillante et en fit autant avec le cuir d’ours, afin d’en augmenter encore les propriétés défensives. Une journée passa avant qu’il n’eut fini, mais elle ne représentait rien pour lui et sa force surhumaine. Sa concentration resta implacable jusqu’à ce qu’elle fut enfin achevée.

Armure de cuir bouilli d’ours brun géant
Rang : Unique
Défense : 2100
Durabilité : 850 / 850
Cette armure de cuir bouilli est la meilleure accessible à ce niveau. Réalisée par un maître artisan à partir des matériaux d’un ours brun géant de seconde classe, elle est assez résistante pour supporter même un coup de monstre de troisième classe.

C’était un bel objet… mais pourquoi s’arrêter là ? Yu Ilhan rassembla tous ses pierres magiques et tous les crocs restants. Il souhaitait que des griffes en sortent de partout. Un hérisson mortel même pour les tigres, voilà ce qu’il était devenu.

Manartisanat : niveau 8 obtenu.
Armure Mystérieuse Tranchante de cuir bouilli d’ours brun géant créée.

Cette fois-ci, c’est Herta qui resta bouche bée face à sa création.

« Yu Ilhan… je… c’est quoi ton problème avec les piques qui sortent de partout ?! » cria-t-elle, furieuse de le voir réaliser avec une telle adresse une telle horreur.

« C’est le rêve de tout homme ! Ceci est mon ouvrage ! » répondit-il avec fierté.

Il répondit d’ailleurs avec une telle assurance que la colère qui l’étreignait laissa place à l’admiration. Il avait quelque chose de classe…

Armure Mystérieuse Tranchante de cuir bouilli d’ours brun géant
Rang : Unique
Défense : 2200
Puissance d’attaque : 750
Durabilité : 900/900
Cette armure de cuir bouilli est la meilleure accessible à ce niveau. Réalisée par un maître artisan à partir des matériaux d’un ours brun géant de seconde classe, elle a subi un traitement spécial qui en a fait une arme fantastique.

Son armure était tout simplement parfaite, et plus encore de par ses capacités d’attaque. Il pouvait désormais s’attaquer à un monstre en se jetant tout simplement sur lui, et elle possédait des options. Il était évident que son armure était l’œuvre du manartisanat. Satisfait, Yu Ilhan s’affaira à se faire des armes à partir des os et un casque digne de remplacer le masque d’Iron Man.

Couteaux d’os d’ours brun géant
Rang : Rare
Puissance d’attaque : 500 *2
Durabilité : 450 / 450 - 450 / 450

 

Masque de loup d’os
Rang : Rare
Défense : 600
Durabilité : 660 / 660
Masque confectionné à partir du crâne d’un loup chargé de mana. Défense augmentée.

Sans le moindre doute, cet équipement lui permettrait de tenir jusqu’à ce qu’il trouve de meilleurs matériaux. Il s’équipa et rangea ses couteaux dans sa ceinture, et se regarda dans la glace un moment. Le masque de loup d’os le seyait à merveille.

Putain, ce que je suis classe quand je masque mon visage…

« T’en penses quoi, Herta ? »

« C’est génial. Je ne sais pas ce que tu as fait à ton casque, mais ta présence est encore plus difficile à détecter ! » répondit-elle avec entrain.

« Je n’ai rien fait du tout… » soupira-t-il.

Elle le savait parfaitement, et il ne tarda pas à le réaliser. Il s’apprêta dès lors à lui envoyer quelque furibonde remarque, mais des bruits extérieurs captèrent soudainement son attention. Des cris, des rafales de tir et la pierre qui crissait… c’était comme tout droit sorti d’un film d’action.

« Qu’est-ce que c’est ? » lança-t-il à haute voix, sans attendre de réponse.

« Sûrement les soldats qui combattent un monstre. Le leurre n’a pas pu tous les attirer, tu t’en doutes. » dit Herta.

À peine eut-elle terminé sa tirade qu’une sirène retentit. Yu Ilhan se protégea les oreilles par réflexe.

[Attention : avis aux habitants du quartier Jongno ! Évacuez immédiatement vers d’autres mondes. Je répète, veuillez évacuer immédiatement ! Un gigantesque monstre de seconde classe est en liberté !]

La sirène continua de tonner. Herta se passa une main sur le front en pensant au désastre que pouvait représenter un monstre de seconde classe pour les humains normaux. De toute évidence, les pièges n’étaient pas encore tout à fait au point.

« Faites qu’il soit plus faible que l’ours brun géant… » murmura Yu Ilhan, comme s’il priait.

« Tu as peur du combat ? Tu n’as rien à craindre. » lui répondit Herta, surprise.

« Non, ce n’est pas ça… »

Il laissa tomber ses épaules, soupira, prit une grande inspiration, et continua : « S’il est plus fort, il va falloir que je recommence tout ce que je viens de faire… »

Herta soupira à son tour. Le maître Yu Ilhan craignait une charge de travail supplémentaire.

 


 

Notes de Toïka :

1) Le chapitre est verticalement plus long à cause des stats.
2) Sois fort Yu Ilhan, ne lâche rien !
3) La récompense sera calculée seulement à la fin. Autrement dit, dès que tous les pièges de la destruction seront terminés.

[collapse]

 

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 17
EER Chapitre 19

18 Commentaires

  1. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! Et le travail de trad des notes ! la possibilité de les cachés est très sympa aussi ^^

    Répondre
  2. Zorbal

    Merci beaucoup pour ce chapitre, je doit avouer que là , par exemple, les notes ne servait vraiment à rien ^^

    Répondre
  3. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. yann

    Merci pour le chap !

    Répondre
  5. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre et pour ta magnanimité vis-à-vis des notes de l’auteur !
    P.S. Continue ton super travail !!

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    Puissance d’attaque : 500 *2
    ça veut dire qu’il a deux couteaux c’est ça !?!

    Répondre
    1. newkan

      je pense aussi qu’il en a deux , si c’est sa peut etre aurait il fallu preciser que c’etait des dagues jumelle

      Répondre
      1. newkan

        il y a deux fois la durabilite donc oui il y a bien deux dague ^^

        Répondre
    2. NostraNostra (Auteur de l'article)

      C’est ce que j’ai cru comprendre, mais j’me suis peut-être gourré. À voir dans les prochains chapitres, mais j’ai pas l’impression que ce soit des dagues, plutôt des couteaux de lancer.

      Répondre
  7. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. newkan

    merci pour le chap , j’apprecie partilierement les pensee de yu sur sont existence et sa rage ^^
    ps. j’ai assez peur quand il est dit que lita s’est trop habitue a yu , est que sa voudrais pas dire qu’il lui enleve ses souvenirs ?

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Non. Je pense simplement, comme l’a dit Dominique de Villepin, qu’il ne faut pas mélanger les carottes et les choux-fleurs.

      Répondre
  11. Mirahau

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. CuchulainCuchulain

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com