EER Chapitre 75

EER Chapitre 74
EER Chapitre 76

Chapitre 75 : Puis vint enfin son tour 1/7

 

Les flammes disparurent soudainement du corps du dragon. Yu Ilhan se demanda un instant s’il allait en revenir à un état précédent et lui envoyer une nouvelle salve d’orbes magiques, mais tel ne fut heureusement pas le cas. Enfin, presque heureusement.

– C’est plus du tout Yamata-no-Orochi… plaisanta-t-il.

– Tu l’as déjà faite, celle-là, lui fit remarquer Herta.

Ses 7 queues fusionnèrent en une seule, massive et plus menaçante que jamais. En lieu et place de leurs pointes empoisonnées se trouvait désormais une épée gigantesque, dont le tranchant enflammé laissait envisager les pires perspectives.

– Il va attaquer avec sa queue uniquement, je pense ! estima Lita.

– Fais bien attention, Ilhan ! l’encouragea Herta.

Ça, il comptait bien le faire. Quelle chance que Na Yuna l’ait enchanté… Le monstre chargea tout à coup et, à la manière d’un élastique, étendit sa queue comme pour propulser l’épée à sa rencontre. Il n’était pas question d’essayer de parer. Yu Ilhan évita de justesse le choc, qui vint creuser un cratère de plusieurs mètres tout en l’enflammant. C’était comme si elle créait des volcans.

Orochi entama immédiatement un nouvel assaut. Sans doute libéré de l’encombrement que pouvait représenter la gestion d’autant de membres, il était beaucoup plus rapide et agile. Comment réagir ? S’il se contentait d’attaquer la queue, et à la condition qu’il y parvienne, le monstre l’aurait simplement gobé. Il restait trois minutes… pas sûr que ça suffise à le tuer, mais il fallait pourtant bien résister.

– C’était contre ça, qu’il se battait ?!

– T’en fais pas vieux, ça va vite être terminé… le dragon a l’air d’être à bout de souffle.

D’autres initiés venaient manifestement d’arriver, mais il était trop concentré pour leur offrir la moindre attention. Il en allait de sa vie. D’ailleurs, il ne vit toujours aucune ouverture. L’épée frappait, encore et encore, incendiant à nouveau tout l’horizon.

Il faut que je tienne. Je peux pas crever maintenant ! pensa-t-il pour se donner du courage.

Il inspecta soigneusement chaque détail de la topologie sans cesse changeante du lieu, du mouvement d’Orochi et du temps qu’il lui faudrait pour percer à jour sa tactique.

– Ouais ! On va attendre que Susanowo crève, et après on ira finir le monstre en faisant un groupe avec la guilde de la Déesse de la Foudre !

– Imbécile, si Susanowo meurt, on va tous y passer ! Il faut aller l’aider !

Avec les nouveaux arrivants, les ronces restantes furent rapidement détruites et ils entreprirent à leur tour d’attaquer Orochi. Le combat battait son plein… et l’occasion pour lui d’attaquer venait de se présenter sur un plateau d’argent. Il ne restait que deux minutes d’enchantement, mais Kang Mirae avait enfin terminé ses préparatifs. Son sort était capable de blesser même un monstre de quatrième classe, et même d’annihiler sa défense.

Comment Yu Ilhan le savait, ça, il ne parvint à le déterminer. Mais oui, comment le savait-il ? Il avait ressenti d’un seul coup quelque chose le frapper. Il avait mis ça sur le compte de la fatigue, comme s’il avait spontanément développé une espèce de souffle au cœur, mais c’était autre chose. Un nouveau rythme, un nouveau souffle. Il ressentait le mana.

Partout, celui qui couvrait le monde, que les gens avaient agrégé et même celui qui résidait au sein de son propre corps. Il s’était enfin éveillé au mana ! Le moment était lourd en émotions, mais il avait encore à faire. Il comprit en tous cas pourquoi les anges lui avaient signifié qu’il ne pouvait s’entraîner pour accélérer le processus. Le mana lui viendrait quand il serait prêt. Un peu comme si des ailes lui avaient poussé, comment pourrait-il voler alors même qu’elles n’étaient pas développées ? Il eut l’impression de voir enfin la Terre sous son véritable jour.

– On a gagné, déclara-t-il simplement.

– On va gagner ! abonda en son sens Lita.

– Sans l’ombre d’un doute, ajouta Herta, plus réservée.

Et pour cause, ni elle ni Lita ne savaient encore ce qui venait de se passer. Il était heureux, pour la première fois depuis très longtemps. Alors il s’élança, trancha quelques ronces restantes sur son passage et sentit immédiatement les effets du mana. La puissance de sa force surhumaine avait encore décuplé.

Orochi envoya son épée à sa rencontre, mais un double-saut lui fit une nouvelle fois manquer sa cible, qui prenait en altitude. Si seulement il avait pu lui balancer un orbe magique… le dragon poussa alors un hurlement où transpirait une pointe de crainte. La scène lui rappelait en effet le premier assaut qu’il avait subi, où ce satané lance-pieux lui avait détruit une tête.

Pour autant, il ne put lui accorder davantage d’attention. Ces milliers de fourmis essayaient de lui arracher les écailles ! Il allait les attaquer lorsque Yu Ilhan, qui n’avait attendu que ça, se mit en position pour tirer.

– La vue est vraiment sensationnelle, d’ici… admira-t-il.

S’il n’avait pas employé cette technique jusqu’à présent, c’était parce qu’il craignait que le dragon ne le dévore aussitôt après avoir été touché par son tir, car il finirait bien par retomber. C’était pour ça qu’il avait patiemment attendu que Kang Mirae termine ses préparatifs. Orochi finirait par détourner son attention, et sa compétence de dissimulation passive pourrait à nouveau s’activer. Il n’aurait plus alors qu’à donner tout ce qu’il avait dans cette seule attaque, en bon agent de la mort qu’il incarnait.

Maintenant, toutefois, les règles avaient changé. Il inspira longuement afin d’agréger du mana et activa pour la toute première fois la plus puissante de toutes ses compétences. La dissimulation.

– Kuh ! fit Herta, incapable de formuler le moindre mot.

– Ne me dis pas que… commença Lita, traversée par un frisson.

Elles comprirent enfin le changement qui s’était opéré en lui, sans doute du fait de la surcharge en mana dans l’air. Orochi, qui avait gardé une paire d’yeux sur lui, sembla tout à coup le chercher partout. Il avait disparu ! Sans doute allait-il finir par redescendre… alors, le dragon dirigea sa dernière tête vers le reste des initiés.

Cette erreur lui coûta pour de bon la victoire. Le champ de bataille était pourtant à son avantage, car si les initiés avaient réussi à vaincre les autres monstres, il parvenait, lui, à les chasser comme de simples feuilles mortes. Ils y avaient quand même été, conscients de cette éventualité, dans l’espoir d’acquérir quelque trésor. L’animal légendaire était blessé, mais… leurs forces combinées ne suffirent pas. Leur désir revint les mordre avec la plus grande vigueur. Seule Kang Mirae semblait maîtriser la situation. Enfin, elle déclencha son sort. Le moment tant attendu par le lancier était arrivé.

Le dragon poussa un étrange râle en bavant, frappé par un éclair si puissant que son écho parvint jusqu’à Yu Ilhan, pourtant très haut dans le ciel. Elle avait dû bouffer du lion, pour le faire crier ainsi…

– Désolé de ne pas avoir pensé à faire un groupe, Impératrice… murmura-t-il.

Aussi puissante sa magie et celle de Na Yuna aient-elles été, la vedette de ce combat ne pouvait être personne d’autre que lui-même. Il restait 19 secondes. Il enclencha le mécanisme de l’atlatl et transféra l’intégralité du poids de sa besace dans sa lance. Elle déchira les airs en sifflant et parvint en une fraction de seconde jusqu’à la partie la plus fragile de son corps. Le cœur du dragon fut percé comme un vulgaire morceau de tofu.

Vous avez obtenu 2 051 894 873 points d’expérience.
Niveau 87 obtenu : +7 de force, +7 d’agilité, +4 de santé et de magie.
Vous avez obtenu le titre Chasseur de Dragons. L’efficacité des compétences augmente de 10 % face à un draconique.
Yamata-no-Orochi (niveau 221) ajouté aux archives.
Vous obtenez l’artéfact légendaire Sakegari-no-tachi.
L’essence de vie de Yamata-no-Orochi a été collectée.

 

En dépit d’une différence d’une vingtaine de niveaux entre lui et Daki Von Illastra, il avait reçu par quatre fois son expérience. Même chez les quatrième classe, il semblait y avoir de sacrées différences de pouvoir… Yu Ilhan avait ainsi acquis 4 niveaux ! Le corps du dragon disparut aussitôt, tout comme la lance qui venait de le tuer, emportés par la besace, à la surprise générale des initiés.

– Qu’est-ce qu’il s’est passé… ?

– Je sais pas, j’ai vu un truc tomber du ciel, mais…

Quelques-uns s’agacèrent de voir que leur trésor ait disparu, mais ils restaient très minoritaires. Dans l’ensemble, les gens étaient surtout soulagés. L’Armée de Susanowo fondit en larmes, bénissant leur dieu de toutes les louanges possibles et imaginables. Les clans Magia Italia et England Steel Knights1)Oui, finalement, j’ai décidé d’y préférer la forme british. Ils sont anglais, et je trouvais la formule pas très jolie en français…, quant à eux, ne surent même plus quoi penser. En ce qui concernait l’Impératrice…

– C’est pas possible… comment est-ce qu’il a fait ce coup ? soupira-t-elle.

– T’es en colère, Mirae ? lui demanda Na Yuna.

Elle la repoussa un peu violemment et se tourna vers son frère.

– Tu crois que je pourrai peindre un tel tableau, un jour ? Il a connecté le ciel et la Terre… fit-elle d’une voix faible.

Elle ne voyait plus Yu Ilhan, mais elle en était certaine, personne d’autre que lui n’aurait été capable de ça. Na Yuna vit elle aussi l’incroyable puissance destructrice qu’il avait déclenchée. Aussi triste soit la vérité, Kang Mirae ne pourrait sans doute jamais abattre la colère des dieux.

– Je suis pas sûre que tu y arriveras… désolée !!!

– Na Yuna, je vais te tuer ! explosa Kang Mirae.

– Nooon ! Je n’ai fait que dire la vérité ! cria-t-elle.

À bout de forces et invisible aux yeux de tous, Yu Ilhan retombait en piqué. Même avec son mana, il allait mourir… ce fut pour cette raison qu’Herta lança un sort et le déposa doucement au sol. Il eût été parfaitement injuste qu’il décède après avoir si vaillamment défait Yamata-no-Orochi.

– Tu vas aller te reposer, hein ? lui demanda Lita.

– Bien joué, Ilhan. C’était magnifique, le félicita Herta.

Alors que l’humanité courait à sa perte, un héros sorti de nulle part avait endigué la menace avec un coup incroyable. Oui, c’était magnifique, mais lui s’en fichait.

– Me reposer ? Vous rigolez, ou quoi ?! réagit-il avec vigueur.

Il se remit aussitôt en marche, dans une autre direction que celle qu’il avait prise.

– La vague d’invasions n’est pas terminée. J’irai me reposer quand j’aurai sauvé la préfecture de Chiba. J’ai tué le boss, c’est cool, mais je refuse de laisser d’autres innocents mourir, ajouta-t-il.

– Eh beh… je plains ceux qui se mettront à dos mon Ilhan ! en vint à rire Lita.

Ainsi, le héros Yu Ilhan, qui pouvait désormais activer sa dissimulation à gré, courut en direction d’autres monstres. Seulement 3 jours plus tard, les invasions furent intégralement stoppées. Il put enfin rentrer chez lui, en Corée.

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 74
EER Chapitre 76

References   [ + ]

1. Oui, finalement, j’ai décidé d’y préférer la forme british. Ils sont anglais, et je trouvais la formule pas très jolie en français…

12 Commentaires

  1. thePower

    Merci

    Répondre
  2. RakaRaka

    Merci !
    On t’en veut déjà !

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Bon, hé bien maintenant qu’il a Sakegari-no-tachi, il va pouvoir devenir le prochain empereur du Japon.

    Répondre
  4. Cèlen

    Nice ca passe bien en anglais le nom de la guilde ^^

    Merci pour ce super chapitre!!! Alors maintenant qu’il a du mana ça va devenir n’imp XDD

    Répondre
  5. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci et bonne vacance

    Répondre
  8. typeOU

    il est pas si power-uppé avec le mana au final

    Répondre
    1. typeOU

      bonne vacances

      Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com