IATM Chapitre 38

IATM Chapitre 37
IATM Chapitre 39

Hop. On se retrouve jeudi pour la suite !

 

 

Chapitre 38 : Relations 6/7

 

Bien sûr, une parole aussi absconse rendit Chris particulièrement perplexe.

Roan y réagit rapidement et commença à lui expliquer le rôle des informations qu’il avait obtenues dans les combats de la forêt d’Int, ainsi que celui de la rivière Prely.

« Oui, non mais, je ne me remets pas en cause. Je cherche simplement à savoir pourquoi vous me parlez de ça. »

« Eh bien, je pense que vous feriez mieux de créer une agence d’informations. »

« Ah, vraiment ? Il y a déjà les guildes pour ça, non ? »

« Non, répondit Roan en secouant la tête, j’aurais besoin de quelque chose à plus large échelle. »

Pour cause, la guilde de renseignements ainsi que celle des voleurs se contentaient de réunir des informations sur la base des requêtes. C’était donc lent, et relativement coûteux.

« Mais je n’y connais rien. Je ne saurais même pas par où commencer. Je ne comprends pas pourquoi vous voulez… »

« Hier, commença-t-il en l’interrompant, je vous ai vu à l’œuvre. Vous inspectiez jusqu’à l’écorce des arbres pour déterminer la direction prise par le bandit, là où d’autres se seraient contentés de ratisser la zone. »

« Mais… »

« Vous vouliez ouvrir une agence de transport, n’est-ce pas ? Votre route risque ainsi de vous amener à voyager dans tout le royaume de Rins, si ce n’est dans les autres. Quel meilleur moyen pour récupérer des informations ? »

« Ah… Vous voulez que je fasse d’une pierre deux coups ? »

« Oui. Les profits seront très intéressants, je vous le garantie. »

« Je vois… commença Chris en réfléchissant, puis après un moment, souriant : je ne pense pas pouvoir me décider dès maintenant. Je n’avais jamais vraiment pensé à ça. »

« Prenez tout le temps qu’il vous faut. » répondit Roan en souriant à son tour.

En vérité, il était un peu déçu. L’idée avait beau être intéressante, il était encore trop tôt pour que Chris ne l’applique. D’autant plus que Roan n’était pas Ian Phillips, qui avait sûrement eu de meilleurs arguments de par le passé.

Dans cette vie, il faudrait bien attendre 5 à 10 ans. C’était un peu dramatique…

« Beaucoup de gens vont bientôt mourir, pensa-t-il, si seulement il avait rempli son rôle… J’aurais peut-être pu faire quelque chose. Pour l’heure, j’essaierai d’empêcher autant de combats que possible. »

Le monde allait en effet bientôt être transformé. L’opportunité était d’ailleurs intéressante pour Roan. Il pourrait bien devenir Roi. Un Roi qui ne s’inquiéterait pas seulement de sa panse, mais de celle de tous ses sujets, tous ses citoyens.

« Si je veux que mon rêve se réalise, je ne peux pas me contenter de ça. »

Comment allait évoluer leur relation ? Il fallait s’assurer que jamais Chris ne l’oublie, et garde en tête son idée.

« Quel que soit votre choix, je le respecterai. Malgré tout, au nom de notre coopération, j’aimerais vous offrir ceci. » lui dit-il en lui tendant un nouveau sac de cuir.

« Qu’est-ce que c’est ? » s’étonna Chris.

« Un investissement. »

« Comment ? »

« Faites-en ce que bon vous semble. J’ai l’œil pour repérer les éléments talentueux, et je suis certain que vous allez réussir dans ce que vous entreprendrez. »

« Mais… »

« Tenez, prenez aussi ceci. C’est le mouchoir du Comte Ian Phillips. Il saura vous assister, si vous désirez ouvrir une agence de renseignements. »

Roan aurait bien gardé Chris sous sa seule coupe, mais il ne pouvait se permettre d’en ruiner les progrès. Ian saurait le soutenir bien mieux que lui, d’autant plus qu’après leur rencontre, il savait bien qu’ils risqueraient de travailler à nouveau ensemble.

Malgré tout, quelque chose ne passait pas tout à fait. Quant à Chris…

Il était question d’informations… Ça en faisait beaucoup à assimiler d’un seul coup, pour le pauvre Chris, qui commençait à avoir mal au crâne. Toutefois, il accepta son soutien.

« Je ferai tout pour faire prolifier au mieux cet investissement. Je vous le rendrai ! »

« Ha ha. Contentez-vous de m’inviter à dîner. »

Ils se serrèrent la main.

« Quant au symbole de la famille Phillips… J’aime autant que vous le gardiez, dit Chris, si je décide de créer cette agence de renseignements, je ne pense pas que c’est du Comte dont j’aurai besoin mais bien de vous. C’est vous, qui m’avez fait réaliser que j’avais un talent naturel dans ce domaine. »

Roan prit une grande inspiration. Finalement, Chris ne voyait pas encore l’intérêt de la démarche mais avait déjà fait son choix.

« Je comprends. Eh bien, merci. Je vous souhaite de réussir, alors. » dit Roan.

« Moi aussi, je vous en souhaite tout autant. Si… Si d’avenir vous deviez passer à Miller, n’hésitez pas à passer dans la rue Lisa. »

« Je n’y manquerai pas ! »

Ils se saluèrent une dernière fois. Quand Chris fut tout à fait parti, Pierce reprit la parole.

« Il est si bon que ça, tu crois ? »

Pour réponse, Roan hocha de la tête.

« Il sera l’un des chefs de file du royaume de Rins, et le bras droit de Ian Phillips, l’une des quatre personnes ayant reçu le titre Divin. » pensa Roan sans rien dire.

On comptait parmi eux, bien sûr, le stratège divin Ian Phillips. Il y avait aussi Pierce, le plus grand lancier qu’on ait jamais connu. Par ailleurs, Le Maître des Ventes, qui contrôlait plus de 70 % des échanges du royaume de Rins, et enfin le Roi Fou, parfait sous tous aspects sauf celui qui lui valut ce quolibet.

Ces gens n’apparaîtraient que dans cinq à dix ans, mais il les connaissait déjà bien. Enfin… Presque tous.

« Le Maître des Ventes… Je n’ai jamais rien su de lui. Je ne l’ai même jamais rencontré… Mais peut-être qu’un jour ? »

Finalement, il n’y accorda pas plus d’attention que ça. Il y avait pour l’heure un sujet plus important à régler.

« Pierce ? »

« Oui ? »

« On y va. »

« Euh, où ça ? » s’étonna-t-il.

« Tu dois apprendre la technique de Roan. »

« Ah ! Bien sûr ! »

 


 

« Je ne m’étais pas trompé, c’est vraiment un génie… » se dit Roan en regardant Pierce à l’œuvre.

Il ne lui fallut que quatre jours pour en maîtriser les clés données par Roan. Certes, ses pas manquaient encore un peu de fluidité, mais il tournait sans s’arrêter et ses gestes étaient dans l’ensemble très fluides.

C’était une technique très puissante, mais trop complexe pour les lanciers standards. Cependant, Roan et Pierce ne faisaient pas partie de cette catégorie.

D’ailleurs, lorsque Pierce avait inventé cette méthode, il avait déjà accumulé quantité de mana et ne s’était même pas inquiété de savoir si d’autres pourraient parvenir à un tel résultat.

Cependant, à l’heure actuelle, avec le bon entraînement, d’aucuns pourraient parvenir au même résultat. Pierce était plus proche d’un lancier standard que du Duc à l’empathie inversement proportionnelle à ses capacités.

Si Roan lui avait appris, c’était d’ailleurs bien pour cette raison. Il savait qu’il en chercherait tous les ressorts jusqu’à pouvoir l’apprendre à d’autres.

« Et ainsi, je pourrai avoir la plus grande escouade de lanciers… Si ce n’est le bataillon. » pensa Roan.

C’est alors que Pierce, la lance contre son flanc, vint le rejoindre.

« C’est vraiment une technique impressionnante. Surtout sans mana… »

« Tu t’y connais en mana, hein ? Continue de t’entraîner. Cette technique a d’autres choses à offrir. »

« Je garderai ça en tête ! » répondit Pierce en commençant à rire.

Après quoi, ils allèrent jusqu’au pub Karon, où les attendaient les membres de la douzième escouade. Aussitôt y entrèrent-ils que des exclamations leur parvinrent jusqu’aux oreilles.

« Aspirant-Major, on est là ! » cria le Lieutenant Austin.

« On est en retard ? » demanda Roan.

« Pas le moins du monde, on vient juste d’arriver nous-mêmes. »

« En plus, il manque quelqu’un. » ajouta Lander.

« Hmm… Effectivement, où est Glenn ? »

« Il va bientôt arriver. » répondit Austin.

« Bon, en attendant, je vais aller commander à boire et à manger ! » trancha Lander en souriant.

Roan vint s’installer aux côtés de Pierce, puis prit une grande inspiration.

« Moi aussi, il faudra que je prenne des vacances… Je leur dirai quand je pourrai. Entre un et trois mois, ça risque d’être long pour eux… » se dit-il.

Il ne fallait pas briser l’ambiance dès le départ en leur annonçant son départ temporaire du bataillon de la Rose. Pour l’heure, il fallait célébrer. Il y fut d’ailleurs invité par le Lieutenant Austin.

« Aspirant-Major, c’est notre première réunion ensemble… Moi je dis, ça mérite un discours ! »

« Soit ! Vous avez tous vaillamment combattu jusqu’à présent, et votre comportement est des plus honorables. Je tiens par ailleurs à vous remercier une nouvelle fois pour votre soutien dans l’affaire qui m’a opposé au Major Jack. »

Il se saisit alors de sa chope et d’une voix puissante ajouta : « Pour la douzième ! »

« Pour la douzième ! Hourra ! » répondirent les voix de concert.

Ils continuèrent de boire ainsi jusqu’à-ce que la nourriture commence à arriver. En même temps, d’ailleurs, que Glenn.

« Ici Glenn, viens t’asseoir ! » l’invita Austin.

Roan se tourna en sa direction. D’un seul coup, la scène lui sembla passer au ralenti. Ce n’était pas les Larmes de Kalian, mais la vision d’une jeune femme derrière lui.

Ses cheveux bouclés venaient parfaire le tableau composé d’un petit nez pointu, de grands yeux et de lèvres rouges comme des roses. Sa peau blanche se plissa un peu tandis qu’elle abaissa la tête, un peu gênée.

C’était une beauté juvénile, mais qui semblait avoir tous les usages d’une vraie dame. C’était celle qu’il avait souhaité oublier sans jamais y parvenir.

« Séline… »

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

IATM Chapitre 37
IATM Chapitre 39

5 Commentaires

  1. Hannibal_LelecteurHannibal_Lelecteur

    Merci

    Répondre
  2. Gilgamesh

    Merci

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Laghtt

    Merci pour les chapitre !!!

    Répondre
  5. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com