LVL1S : Chapitre 116

LVL1S : Chapitre 115
LVL1S : Chapitre 117

Chapitre 116

 

« Je lui offrais une expérience de mort imminente une fois de plus lorsqu’il s’est soudain jeté sur Krishna, choisissant la mort. J’ai bien tenté de retirer l’épée mais c’est arrivé trop rapidement et je n’ai pas pu le faire à temps. »

« Huh… Alors Harpok a choisi la mort. »

« Peut-être, je ne suis pas convaincue qu’il soit réellement mort. »

« Il serait toujours en vie ? Comment le sais-tu ? »

« On dirait que c’est une de ses capacités. On peut voir son autre vie au travers de son œil. J’ai amené son corps. »

Thanatos me présenta le corps du dieu-boule des chuchotements, une grave blessure lui lacérant le flanc. Cependant, son œil brillait comme un étrange cristal, projetant sa nouvelle vie comme s’il s’agissait d’un film.

« C’est la Terre ? On dirait que c’est similaire mais… futuriste. »

« Selon la scène, on dirait une description de la scène juste avant la catastrophe. »

« Vraiment ? Eux, sont-ils parents ? Harpok se serait réincarné dans un bébé ? Observe bien ça et essaye de comprendre où il s’est échappé. »

« Compris ! »

J’ordonnai à Lena de surveiller Harpok et de tenter de définir où et quand se situait la scène reflétée par l’œil.

« À qui parlez-vous, Maître ? »

Thanatos ne pouvait pas entendre Lena lorsqu’elle me parlait dans mon corps.

« Ah, j’ordonnai à Lena d’analyser tout ça. »

« Lena ? Vous voulez dire, ces servantes animées par magie ? N’étaient-elles pas supposées être restée au manoir ? Elle peut également exister dans l’eau ? Je sens une vie aquatique grouillant autour de moi. »

« Tu es réellement capable de sentir la vie, Thanatos ? »

« Naturellement. Je nourris la mort, il est naturel que ce soit une capacité évidente. »

« C’est tout ce que nous sommes pour toi, des proies ? »

Je me sentais un peu mal à l’aise à me trouver ainsi aux côtés de Thanatos depuis sa récente transformation, spécialement à cause de son sourire sinistre.

« Vous n’avez rien à craindre, Maître. Lorsque votre heure viendra, je m’assurerai que vous puissiez avoir une mort magnifique et douce. »

« Hm… En réalité, je prévois de vivre encore longtemps et en bonne santé. »

« Cela me convient, j’attendrai. »

« Bon… Alors, as-tu obtenu des informations d’Harpok ? »

« Je ne suis pas sûr de l’importance des informations que je lui ai soutirées. Il m’a fait bouffer tellement d’absurdités pour si longtemps que c’est devenu compliqué à distinguer. »

« Ok, alors dis-moi. »

« Les points les plus importants sont probablement ceux concernant votre classe, le Dirigeant des Déchus. Les Artefacts aussi, sans oublier le passé de votre collier et la politique interne des Hauts-Dieux. De quoi dois-je parler en premier ? »

« Tout ça me semble plutôt appétissant. Commençons par le collier. »

« Heehee, j’étais sûre que vous seriez intéressé par cette partie. On dirait qu’il sait vraiment ce qu’il y a à savoir concernant ce genre d’objets. De quoi devrais-je parler, l’histoire derrière ce collier, les règles concernant les conditions maudites, l’histoire des dieux qui ont réussi à le devenir grâce à lui ? »

« Commence par ce qu’il y a à savoir sur le passé du collier. Apprendre un peu de ses origines devrait m’aider à comprendre. »

Les lèvres de Thanatos se relevèrent à nouveau en un léger sourire.

« En réalité, il s’agit d’un dieu qui était jadis un suivant de Métatron. Il a été transformé en collier à cette époque. Il s’appelait Maitreiya, dieu de l’Ascension et était le frère jumeau de Métatron. »

« Quoi ? Il a transformé son propre frère en ce truc ? »

Est-ce que les dieux traitaient leur propre famille comme des outils ? C’était étrange d’apprendre que le collier que je possédais avait été un dieu puissant.

« Oui, même s’il était le frère de Métatron, on dit qu’il l’a trahi et l’espionnait pour le compte des Hauts-Dieux. Pour cette raison, il l’a changé en collier et ne pouvait être libéré qu’après avoir transformé cent mortels en dieux grâce à son pouvoir. »

« Ouah… Alors, combien en reste-t-il ? »

« Pour autant qu’Harpok le savait, il y en avait 66. Ils étaient tous les suivants de Métatron mais certains avaient déjà chuté. Il ne restait pour l’heure que quatre dieux concernés, et ils ont été scellés dans les donjons. »

« Ah, alors ce sont ceux présents dans les donjons légendaires ? »

« Oui. Selon Harpok, les donjons ont été créés afin de prévenir la destruction du monde et promouvoir l’évolution de la vie. »

« Oui, je pense que Jeduth m’a dit quelque chose de semblable. Que les donjons avaient été fabriqués dans le seul but d’emprisonner des monstres puissants. »

« Oui, quelque chose comme ça, Maître. »

Thanatos continua à me sourire, rendant la situation étrangement glauque. Un sourire si sadique sur un visage si pâle était cruel pour mes yeux.

« C’est bien que les informations corroborent ce que je savais déjà. Et qu’en est-il des règles du collier ? »

Je tentai de changer de sujet afin d’alléger la tension.

« Avez-vous entendu parler de la Grâce Divine ? »

« Oui, bien entendu. Je m’en souviens. »

« Hmm… Je n’en sais pas beaucoup moi-même mais je vais tenter d’expliquer ce que j’en ai compris d’Harpok. »

« Vas-y. »

« La Grâce Divine se forme après une interaction entre des êtres vivants. La magie provient des éléments mais la magie noire est issue de la Grâce Divine. »

« Hmm… Alors elle dépend de créatures vivantes. »

« Elle détermine également la direction dans laquelle va une certaine race, comment elle peut évoluer ou comment elle peut progresser grâce aux niveaux. »

« Oh, j’avais déjà compris ça moi-même il y a un moment. »

« La Grâce Divine est également le plus grand pouvoir qu’un dieu peur manier. Afin de collecter la Grâce, ils doivent sacrifier la vie au travers de l’univers. Ainsi débuta la plus grande guerre de l’Histoire des dieux, des factions naquirent et se battirent pour ce qui restait de Grâce Divine. »

« Hm… On dirait que je vais moi aussi devoir me battre pour un peu de pouvoir. »

« Cette grande guerre dura pour très, très longtemps, jusqu’à ce que finalement, deux puissances majeures la menèrent à son terme. »

« Métatron et le Père du Ciel ? »

« Vous connaissez ces deux-là ? »

Thanatos semblait réellement surprise.

« Eh bien, j’ai croisé la route du premier et j’ai entendu parler de l’autre. Quoi qu’il en soit, continue. »

« Bien. Alors… Métatron désirait complètement réguler tous les aspects de la vie où qu’elle soit afin d’être en contrôle total de son pouvoir. À contrario, le Père du Ciel voulait laisser les êtres conscients comme les humains vivre et se reproduire librement… »

« Attends, tu as dit ‘se reproduire’ ? »

« Ouais. Du point de vue d’un dieu, les mortels ne sont que du bétail. Ils ne servent qu’à créer de la Grâce. »

« Qu… Quelle arrogance ! »

« Vraiment ? De toute façon, comme vous le savez, la guerre prit fin lorsque la faction de Métatron a été vaincue et il a lui-même été chassé dans une dimension différente. »

« Bien, nous en avons appris beaucoup. On dirait que cette Grâce Divine est le point de départ de beaucoup de choses, comme l’expérience, les évolutions et même le pouvoir des dieux. »

« Oui, et ce collier joue le rôle d’amplificateur de Grâce. La plupart des créatures vivantes ne peuvent absorber qu’un montant limité de celle-ci mais une fois ce collier autour du cou, ce point est techniquement détruit, et vous pouvez voler la Grâce Divine de toute créature vivante. »

« Alors c’est un amplificateur de Grâce ? »

« Oui, mais avant de recevoir ce pouvoir, vous êtes maudit. Le type de malédiction octroie une condition à remplir, et la quantité de Grâce pouvant être obtenue d’un individu à l’autre diffère. »

« C’est pourquoi tu es devenu un dieu de la mort. »

« Dans mon cas, c’est basé sur la quantité de morts et de résurrections dont j’ai fait l’expérience, ce qui n’a été possible que grâce à votre aide, Maître. Selon Harpok toujours, il est plutôt rare pour un mortel de conserver sa personnalité après l’ascension ; il a précisé que le pouvoir d’un dieu avait dû interférer lors de ma propre transformation afin de me permettre de rester inchangée… en quelque sorte. »

« Un pouvoir similaire à celui d’un dieu… »

Je me souvins du chant de résurrection que j’avais lancé à la toute fin et qui s’était mélangé avec la puissance obscure qui avait transformé Melpomene. Si ça n’avait pas été le cas, peut-être que Thanatos m’aurait tué immédiatement après son éveil.

« Avez-vous une idée de ce que ça a pu être, Maître ? »

« Hmmm… Pas pour l’instant, pourquoi ne pas continuer ton histoire ? »

« Eh bien, il semble qu’il n’en savait pas plus sur le collier. Même après l’avoir torturé jusqu’à la dernière limite, il n’a pas pu en révéler plus. »

« Je vois. Au moins, on a appris quelques informations utiles. »

« Oui. Il y a aussi un point concernant la politique des Hauts-Dieux. »

« Oh, quelque chose qui a à voir avec Métatron et le Père du Ciel ? »

« Oui. Ils sont les deux qui se tiennent au sommet de la hiérarchie divine mais ils ont tous deux été absents pour quelque temps déjà. Pourtant, le Père du Ciel est considéré comme la puissance suprême en place, même s’il existe quelques factions mineures qui ne reconnaissent pas son autorité. »

« Oh, comme qui ? »

« Le groupe le plus important était auto-proclamé Gnossian. »

« Gnossian ? Ce n’est pas comme si c’était un nom inconnu, merde… Tu as trouvé quoi que ce soit à leur propos ? »

Ce nom était clairement lié à celui du Sage Suprême Gnoss mais je ne voulais pas prononcer son nom, pour une raison évidente. Il était hors de question que je risque de l’appeler à travers l’espace et le temps.

« C’est un ordre très secret et même parmi les dieux qui l’ont rejoint, ils ne connaissaient pas forcément l’identité des autres membres. Harpok faisait partie de leur groupe mais même après la torture, la seule identité qu’il a pu me révéler fut celle de Gaia. »

« Gaia ? La déesse de la nature, Gaia ? »

« Je suppose que c’est d’elle qu’on parle. »

« Gaia, huh… Ce n’est pas non plus la première fois que j’entends ce nom. Je pense que c’est une raison de plus de vouloir la rencontrer. Est-ce que tu sais où je peux la trouver ? »

Thanatos secoua la tête.

« Harpok s’est suicidé avant que je puisse demander. »

« Oh, c’est dommage. C’était important. »

« Je suis désolée, Maître. Je ne m’attendais pas à ce qu’il… »

Thanatos voyait son échec d’un air frustré. C’était une expression plutôt amusante, voire un dieu de la mort se désoler de la mort de quelqu’un, et je ne pus m’empêcher d’étouffer un rire sourd.

« Non, ce n’était pas de ta faute. Au fait, où est Krishna ? »

« Oh, je l’ai laissé là-bas. Je vais le chercher immédiatement. »

« Attends. Tu as été capable de transporter Harpok avec toi, alors peux-tu faire de même avec moi ? »

« Eh bien, puisque le chemin que je suis traverse le voile de la mort, vous n’y survivriez pas. »

« Ah… Alors c’est ainsi que tu te déplaces. En mourant. Dommage, j’espérant que tu pourrais me ramener au manoir… Pfff. »

Me voyant déprimé, Thanatos ajouta.

« Je vais chercher l’épée, Maître. »

« Oui… »

Elle disparut dans les airs, comme si elle n’avait jamais été là.

« Ah… J’ai oublié de lui poser des questions sur le monde des morts qu’elle traverse. Je suppose que ça va devoir attendre la prochaine fois. »

Le Nautilus était plutôt discret à ce moment, seul un léger son statique pouvait être entendu. Et en n’ayant rien d’autre à faire, je me mis à observer l’œil du cadavre d’Harpok.

La scène était celle d’une famille heureuse. Une mère aimante et un père aux petits soins pour les siens. Un bon environnement pour qu’un enfant grandisse heureux et se voit offrir un bon avenir. Je regardais en silence lorsque Lena me fit son rapport, deux heures plus tard.

« C’est une coïncidence incroyable. Cette vidéo montre une maison 99% semblable à celle de Gnoss, sur Terre. Je l’ai comparée aux archives de Gamma… »

« Ah… Alors Gnoss est lié à ça… Attends… Putain ! »

La voix que j’avais depuis longtemps réussi à faire taire réapparut finalement, à mon grand désarroi.

« Tu m’as appelé, Johra ? »

« Noooon……… »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 115
LVL1S : Chapitre 117

12 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre ma foi fort intéressant. On apprend effectivement pas mal de choses intéressantes qui éclaircissent certains trucs. Et cette fin XD ! Lui qui ne voulait pas dire son nom, ben c’est rapé pour le coup ^^”.

    Répondre
  3. Gunts92

    Ahahahahaj cette petite merde de pierre à l’habitude d’être un truc qui tiens dans la main

    On sais enfin tout

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      J’avoue ne pas avoir compris cette phrase.

      Répondre
  4. Newancientgod

    Merci pour le chapitre

    aha le lapsus !
    Donc si je comprend bien , Gnoss est née est devenu le dieu Harpok ,qui viens de se suicider et est réapparu juste avant le cataclysme ,après avoir inventé l’abri ,il meurt a nouveau retourne dans son mode d’origine ou il rencontre Jorha un “première fois” ,après bien des péripétie il accompagne Jorha dans notre monde après le cataclysme (Mais si il est Harpok ,il devait savoir pour métatron ,non?) et maintenant il ré-apparaît dans le présent.

    Autant dire que la vie de Gnoss et Jorha semble lié de façon très particulière.

    Ps:NewAncientGod est confus.Il se blesse dans sa confusion.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      A ce niveau, es-tu certain qu’il se souvient de qui il était ?

      Répondre
      1. Newancientgod

        Il y a des dieux ,de la magie et des voyages dans le temps. Trois choses qui chacune suffisent généralement a détruire la cohérence d’une histoire et tu veux rajouter de l’Amnésie ?

        Répondre
        1. RakaRaka (Auteur de l'article)

          Avec joie !

          Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Répondre à Raka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com