MWLU : Chapitre 24

MWLU : Chapitre 23 Bonus
MWLU : Chapitre 25 Bonus
〈 24. La Forge Orque (4) 〉

 

Dix jours après la soumission de sa dague dans le cadre du tournoi des Forgerons, Sae-Jin appliquait un régime de vie militaire à son quotidien.

Le matin, il pratiquait l’Alchimie et la Technique de Forge, et l’après-midi, il descendait en ville pour faire une pause. Enfin, une pause de nom, parce qu’il ne s’agissait de rien d’autre qu’une promenade hasardeuse au travers des rues de la ville. Mais ça suffisait à calmer son esprit.

Et la nuit, quand le nombre de Chasseurs et Chevaliers diminuaient drastiquement, il chassait des monstres dans les zones de niveaux bas et moyen. La plupart du temps, il se contentait de sa forme de Loup d’Ebène en mode bestial, mais parfois, il utilisait volontairement sa forme d’Orque également, dans le but de se donner des occasions d’évoluer. Enfin, le truc… il se heurta à un mur particulièrement épais en pratiquant sa Forge.

[En tant que Guerrier Orque, La dureté D et le niveau de compétence D sont la limite atteignable.]

Malheureusement, peu importe le nombre de monstres chassés, il ne montrait aucun signe d’évolution.

« Fuu… »

Il était actuellement 11 heures du matin. Sae-Jin entreposa son mortier après avoir fabriqué trois bouteilles de potion. Il avait ramassé des herbes depuis si longtemps, les petites mains du Gobelin étaient toutes rouges et gonflées.

La fabrication de potions était une pratique lourde et difficile. Même s’il était béni par l’artisanat Gobelin et ses effets, son niveau de maîtrise était toujours relativement bas ; et sans arrêt concocter, raffiner, diluer, distiller, le tout dans des proportions exactes et sans droit à l’erreur commençaient à peser sur son état mental.

[La création de potion de Protection contre les Eléments a échoué. Le niveau de maîtrise va augmenter.]

Il était souvent face à l’échec lorsqu’il tentait de fabriquer des potions difficiles. Comme le prix élevé le laissait entendre, cette potion en particulier était une purge à réaliser à la perfection. Il avait déjà tenté quatre fois rien que dans la journée, et il n’avait pas réussi une seule fois. Il commençait à regretter la poudre de dent de tigre plus que jamais : cet ingrédient seul servait non seulement de pierre de mana mais augmentaient sérieusement les taux de succès de l’Alchimie.

« Haa… »

Alors qu’il savourait le goût amer d’une défaite de plus, la force l’abandonna tout simplement. Et l’inhalation constante des vapeurs de plantes commençaient à lui faire tourner la tête, de façon si légère et agréable, il commençait à voir les ingrédients le regarder d’un œil mauvais.

Avant qu’ils ne décident de l’attaquer, il fallait qu’il prenne une pause et se vide la tête de toutes ces vapeurs joyeuses. Il se changea en humain, l’humain grand et bien taillé de la forme de Loup et alluma la télévision. Sans aucun doute, un repos consistant et la pratique de loisirs étaient nettement plus efficace sous une forme humaine. Bien sûr, juste parce qu’il était dans cette stupide grotte, son niveau de contentement était forcément divisé par deux – Oh, même sans doute encore plus que ça.

〈 Il y a exactement dix jours, le corps d’un homme a été découvert dans l’une des résidences locatives de la Province de Gangwon. La victime est morte instantanément suite à la rupture des os de sa nuque, et sur son coup ont été découvertes les empreintes non-identifiables des griffes d’un animal. La meilleure équipe de détective a été dépêchée pour enquêter sur cette affaire en utilisant les preuves comme point de départ, et ils viennent d’annoncer qu’ils ont fait une découverte surprenante. 〉

C’était donc un programme abordant les actualités les plus tendance. En prenant appui sur le texte de présentation, l’animateur laissa le public et un panel de soi-disant experts parler du cas et présenter des informations aux spectateurs. Sae-Jin dressa les oreilles, entendant un animateur d’informations parler de ce qu’il avait lui-même provoqué.

〈 Merci. Eh bien, il s’avère que la victime était en fait un Vampire. Ce fait a été découvert par les enquêteurs après une rapide étude de l’autopsie. Le verdict est tombé après le témoignage de la personne ayant découvert le corps, ainsi que la découverte de plusieurs traces de sang à l’intérieur du réfrigérateur de la victime.
Cet incident a provoqué un débat féroce parmi le public. D’un côté, ceux qui prétendent que les Vampires sont une sous-espèce humaine et que le meurtrier doit être attrapé et puni, alors que de l’autre s’oppose à cette vue en déclarant que les Vampires sont les ennemis de l’humanité et doivent être exterminés sans qu’il ne soit besoin de chercher plus loin. 〉
Et puis, il y a ces arguments… On raconte que l’assassin aurait su que sa victime était un Vampire et aurait perpétré le meurtre… 〉

Sae-Jin laissa échapper un ricanement inconscient. Même après avoir souffert aux mains de ces saloperies de Vampires, il y avait toujours des idiots qui passaient leur temps à aboyer sur le respect des putain de droits de l’Homme. Comme s’ils étaient des Hommes. Et à ce point, on pouvait même se demander si des cellules dormantes de Vampires n’avaient pas déjà infiltré la société humaine.

Bump.

Ce fut à ce moment, alors qu’il y réfléchissait, qu’il sentit soudain que son cœur allait exploser. La soif insatiable de meurtre s’attaqua à son cerveau, lui ordonnant de traquer chacun de ces enfoirés et de les massacrer jusqu’au dernier.

C’était une haine puissante et latente, née du plus profond de l’hostilité que Sae-Jin portait dans son cœur et combinée avec les instincts primaux du Loup-Garou.

« … !! »

Il réalisa qu’il était en train de détruire le sol de sa caverne, les deux bras transformés et poilus. C’était… étrange. Totalement effrayé par ces évènements, il reprit rapidement sa forme humaine et changea de chaine.

« Fuu… »

Il se calma quelque peu en tombant sur une autre émission, mais sa rage envers les Vampires ne pouvait pas retomber si facilement. Sae-Jin se concentra sur la télévision dans le but d’apaiser sa colère bouillante. Par chance, son attention fut captée par un programme très intéressant.

〈 Un total de 33 ateliers et 1308 forgerons se sont inscrits dans ce qui est le quatrième tournoi à invitation libre de forge. 〉

Il se rappela avoir entendu que chaque étape du processus de sélection allait être retransmis à la télévision par les juges, et que durant le round final, plus d’un millier de membres de l’audience allait participer au choix final du vainqueur, possédant l’attrait du marché de masse et pouvant être reconnu par les utilisateurs professionnels.

〈 Les préliminaires du tournoi précédent n’a vu que 100 participants retenus, mais cette année, 208 personnes ont réussi à attendre la suite du tournoi et vont nous assurer une compétition acharnée en vue de déterminer le vainqueur. Et juste là, dans le quartier général de l’Ordre de l’Aube, 20 objets sélectionnés parmi les 208 participants ont été exposés. Les Chevaliers accomplis vont nous accorder leur jugement expert quant à la qualité de… Oh, ils arrivent ! 〉

Sae-Jin se demanda si sa dague se trouvait parmi ces armes en exposition et regarda de plus près, pour laisser échapper un hoquet de surprise après avoir aperçu le visage de l’un des Chevaliers présents tentant d’assumer le rôle de juges.

〈 Pour commencer la sélection, nous nous sommes assurés de l’aide d’une personne très difficile à réserver. Bienvenue, Chevalier de l’Aube, mademoiselle Yu-Sae-Jung !! 〉

C’était elle. Cette fille qu’il avait sauvée du Troll vorace.

〈 Oh… Oui, bonjour à vous aussi. 〉

〈 J’ai entendu que la semaine dernière, vous avez été promue au niveau moyen inférieur. Comment se sent-on lorsqu’on détient le record de la plus jeune recrue ayant obtenu ce niveau ? 〉

〈 Je ne suis pas sûre… Mais comme j’ai accepté de participer à tout ça, je vais me concentrer sur le jugement. 〉

 

*

 

L’Ordre des Chevaliers de l’Aube reçut l’honneur de l’acquisition prioritaire d’une arme après chaque round, parce qu’ils étaient les plus gros sponsors du tournoi.

Naturellement, puisqu’il s’agissait là du 1er round, même les armes de basse qualité étaient plutôt rares. Mais il était toujours possible d’identifier les pousses prometteuses si tôt dans la compétition. C’est pour cette raison que Yu Sae-Jung s’était portée volontaire et avait dit qu’elle était prête à participer au jugement. Elle n’avait toujours pas trouvé d’arme qu’elle pourrait considérer comme SON arme pour le moment.

Elle possédait déjà une épée de haute qualité que les autres Chevaliers de rang moyen ne pourraient même pas être capables de souhaite posséder, même en rêve. Mais pour la petite-fille du président de l’entreprise familiale, ce n’était pas assez, pour elle comme le vieux.

« Haha. Très bien. Veuillez noter les 20 armes exposées après avoir donné votre opinion, mademoiselle Sae-Jung. Les notes que vous donnerez seront combinées avec les scores des autres juges et les gagnant seront décidés ainsi, alors faites de votre mieux ! »

L’équipement normal utilisé par les Chevaliers était divisé en système de qualité, très bas, bas, moyen, haut et supérieur. Et tout en haut, il y avait ceux qui dépassaient la classification et étaient considérés comme des objets de marque ou des trésors.

Du coup, un Chevalier de niveau bas utilisait généralement de l’équipement de basse qualité, et ceux de niveau moyen pouvaient utiliser n’importe quoi jusqu’à la qualité moyenne. Quant aux Chevaliers de niveau supérieurs, ils avaient besoin de haute qualité ou même encore mieux que ça. Tout ceci était également dépendant du classement de l’Ordre dont il était question.

« Très bien. »

Yu Sae-Jung s’avança d’un pas lourd et jeta un œil aux armes alignées. Son jugement fut très rapide et plutôt strict. Un regard, 2 points, un autre coup d’œil rapide, un autre point bonus – et elle répéta ça à plusieurs reprises. Le maximum atteignable étant de 10 points.

« …Excusez-moi, mais si vous pouviez juste nous décrire votre processus de sélection… »

D’une manière clairement agitée, le présentateur demanda à Sae-Jung, trop occupée à perforer le cœur de plusieurs forgerons à travers le pays, de décrire ses choix.

« Oh, mes excuses, c’est ma première fois à la télévision. »

Elle baissa la tête rapidement et montra l’objet auquel elle venait de donner un seul point.

« Cette épée est trop malléable pour être utilisée. C’est le sous-sol de la plus basse qualité possible, elle ne laisserait pas une égratignure sur un squelette. C’est pourquoi elle ne vaut qu’un point. J’en viens à me demander comment ce truc a pu passer l’étape préliminaire. »

« …Oh… »

Il ne s’attendait pas à une avalanche de compliments, évidemment. Yu Sae-Jung était particulière et son caractère était célèbre dans l’Ordre des Chevaliers de l’Aube. Mais s’il s’était attendu à ce qu’elle soit si cruelle, elle venait juste de rabaisser une arme plus bas que terre.

« Hmm… Très bien, veuillez continuer. »

Cependant, qui pourrait croire qu’un tel personnage allait de pair avec une audience ? Une écolière au regard glacial et au visage plutôt mignon crachant des jugements à la dure. Le visage du présentateur se calma et il se remit à sourire calmement.

« Et cette hache, là, on dirait qu’elle va se briser si je l’abats rien qu’une fois. Oh… Elle s’est vraiment cassée. C’est de l’acier, mais je pense qu’il y avait un problème avec le matériau de base. Sinon, euh… On dira que la compétence du forgeron était loin d’être passable. »

« Ha, haha… »

Après quoi elle continua sur sa lancée de critiques sans limites. Yu Sae-Jung n’accordait jamais plus de 4 points. Le critère pour passer le 1er round était « meilleur que la très basse qualité » mais peut-être qu’elle n’était pas consciente de cette petite précision, et elle ne s’arrêta pas en si bon chemin.

Son évaluation des 17 premières armes se termina en un clin d’œil. Quand elle arriva à la 18ème

Les jambes de la demoiselle, qui allaient de l’avant sans s’arrêter, se figèrent finalement face à un des objets présentés. Face à cet étrange comportement, la caméra se dépêcha d’alterner entre les plans de son visage et de l’arme qu’elle examinait.

« Elle est différente des autres ? »

« …Oui. Je peux la toucher ? »

« Bien sûr. »

Yu Sae-Jung se saisit de l’arme, les yeux brillants de mille feux. C’était une dague fabriquée de main experte, les reflets de sa lame acérée envoyaient des frissons le long de son échine.

« …Et quelle est votre évaluation ? »

L’annonceur posa la question cruciale, attendant la réponse avec impatience. Même lui, qui n’était pas forgeron, pouvait voir que c’était un excellent objet.

« C’est excellent. Elle a été fabriquée merveilleusement bien et sa lame est très tranchante. Les gravures sur la lame sont également très intrigantes… La prise en main est stable et légère. Le plus important, elle est étonnamment facile à infuser de mana. Sur le marché, cette dague serait suffisamment bonne pour être vendue en tant qu’objet de basse qualité, même facilement de l’apex de la basse qualité. C’est dommage que ce ne soit qu’une dague, mais tout de même, un très bon objet. C’est ce que j’ai vu de mieux aujourd’hui. »

Elle venait de faire son speech à l’annonceur après avoir examiné la dague pendant un moment.

« Puis-je connaître le nom de celui qui a forgé ça ? »

« J’ai entendu que son nom est gravé à la base de la garde. »

Sae-Jung retourna l’arme et en vérifia le dessous. Il y avait exactement trois lettres gravées là.

« …Ork ? Comme un Orque ? »

« Le Forgeron a demandé à être appelé Orque, oui, apparemment. »

« …Mais ce n’est pas supposé s’écrire O, r, q, u, e ? »

« Haha… Hé bien, même si je ne suis pas… Oh, s’il vous plait, notez cette arme. »

« 8 points. »

« Oh, vous avez déduit les deux derniers points parce que c’est une dague ? »

« Oui, malheureusement. »

« Haha, mais un forgeron ne serait-il pas un peu mécontent de voir des points retirés de la sorte ? »

Ce n’était qu’une petite blague, mais Yu Sae-Jung devint soudainement on ne peut plus sérieuse et contemplative pour un instant avant de hocher la tête et de changer d’avis.

« 10 points. Je donne 10 points. »

« … »

Les lèvres du présentateur vibrèrent devant le comportement adorable de la jeune fille, mais il était sérieux concernant tout ce tournoi, il fit de son mieux pour ravaler ce sourire pantois qui s’apprêtait à naître sur son visage.

« Ces 8 points étaient une erreur de ma part, veuillez couper au montage. »

 

*

 

« Hahaha… »

Malheureusement pour elle, sa gaffe ne fut pas éditée puisque c’était du direct et Kim Sae-Jin explosa de rire.

Je pensais qu’elle était stricte et rude, mais elle a un côté adorable, finalement.

Il la trouvait encore plus mignonne maintenant qu’elle avait tellement complimenté sa dague tout en rabaissant le travail des autres.

〈 Maintenant, la suite – Nous allons discuter avec monsieur Kim Kyuk-Joon, un Chevalier de niveau moyen de l’Ordre des Chevalier Gaebyuk, celui-là même qui a enflammé la presse people récemment. 〉

En moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, le tournoi ne fut plus retransmis. Sae-Jin regarda l’heure et se leva pour partir.

Il était 1 heure de l’après-midi. L’heure d’aller en ville.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 23 Bonus
MWLU : Chapitre 25 Bonus

19 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Metalion

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre ! ^^

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    je suis persuadé que le côté “loup-garou” va lentement commencer à le faire délirer.

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. Pandi

    Merci!!

    Répondre
  9. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Hinomura kid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. TaliaTalia

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je sens qu’il va petit à petit de faire influencer ( pour ne pas dire contrôlé) par son mode bestiale.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Ca fait deux fois que tu le dis 😉

      Répondre
  16. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  17. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  18. Danicool

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com