MWLU : Chapitre 39

MWLU : Chapitre 38 Bonus
MWLU : Chapitre 40 Bonus
〈 39. L’assimilation (4) 〉

 

Et maintenant… Une fois toutes les armes présentées et les critiques terminées, l’annonce des résultats était la seule chose qu’il restait à faire.

Kim Tae-Sahn affichait un sourire un peu amer, encadré par l’expression d’un homme ayant déjà accepté son destin.

Il avait fourni beaucoup d’efforts pour achever la victoire. Certains pouvaient ne pas en penser grand-chose, mais il avait joué le jeu pour les caméras. Il voulait s’assurer le public, au cas où la qualité de son produit aurait été égale à ce que l’Orque présenterait.

Il avait même utilisé le nom de son père. Il voulait gagner à ce point-là. En tant que fils de Kim Tae-Baek, la défaite ne lui convenait absolument pas.

Cela dit, il était en guerre contre une arme qui pouvait, putain, évoluer ! Une notion qu’il n’avait encore jamais imaginée, dont il n’avait jamais entendu parler, durant sa vie entière, un concept révolutionnaire. En Considérant ce fait, il aurait été étrange qu’on lui annonce qu’il gagnait ce tournoi. Si vraiment on lui accordait la victoire, alors tout le public se monterait probablement contre lui d’un seul coup, faisant voler en éclats tout ce qu’il avait construit avec lui.

Alors tout ce qu’il pouvait faire… C’était accepter sa défaite de bon cœur.

Son rival était au moins deux fois plus talentueux que lui-même.

Kim Tae-Sahn avait une fierté, et elle ne lui permettait pas d’admettre quoi que ce soit de talent supérieur à « deux fois mieux », mais de toute façon, il ne put que hocher la tête et accepter sa défaite.

« Et maintenant… Le gagnant est… ! »

Le présentateur pointa le micro vers l’écran géant d’une manière très grandiose.

Au moment où l’Orque avait raconté l’histoire derrière la forge de son épée, tout le monde l’avait déjà accepté au fond de leurs cœurs.

« Le gagnant est le Forgeron Orque et son ‘Epée Bâtarde Evolutive’ ! »

Les confettis explosèrent au plafond et des flammes surgirent du sol. Les feux d’artifice sur la scène éclatèrent avec fracas, mais voir que le gagnant n’était même pas présent pour recevoir son trophée était… un peu bizarre.

« …Bien. Maintenant… Oui. Et maintenant, nous allons entendre quelques mots du grand gagnant, le Forgeron Orque. Pouvez-vous… S’il vous plait, nous appeler encore une fois ? »

Bien que ce fût dérangeant, les producteurs ne pouvaient rien y faire, l’intéressé avait demandé à ce qu’ils respectent ce genre d’arrangement.

Mais heureusement pour eux, l’appel arriva rapidement.

« Monsieur, félicitations pour votre victoire ! »

- Haha… Merci. Je suis vraiment content.

Sa voix était calme, mais il avait un mal fou à masquer sa joie derrière ses mots.

« Vous pouvez considérer que vous avez battu tout le monde à plates coutures. Comment vous sentez-vous ? »

- Mm… Je n’appellerais pas ça une victoire écrasante, non. L’autre arme, celle en compétition avec la mienne, vous pouvez facilement voir en elle le travail acharné et la concentration de son créateur. Le gagnant devait être choisi, mais la valeur de ce travail, dans mon esprit, a une valeur au moins aussi importante que la victoire elle-même.

Une réponse simple et humble. Le présentateur s’apprêtait à terminer sur cette note de fin de spectacle quand Yu Jo-Hyung leva la main.

« Ah, un membre du jury souhaite vous poser une question. Etes-vous d’accord ? »

­- Bien sûr.

Recevant son autorisation, Yu Jo-Hyung commença par exprimer l’une de ses quintes de toux foireuses.

« Par hasard, l’attribut dont vous parlez – la croissance de l’arme – si cet attribut est prouvé comme n’étant rien d’autre qu’une arnaque… Qu’allez-vous faire ? Vous êtes resté anonyme tout ce temps et il est compliqué de vous faire confiance. C’est tout à faire possible que vous ayez menti pour l’argent, n’est-ce pas ? »

- En effet, c’est possible.

Alors qu’il se faisait accuser avec hostilité, il répondit tout simplement.

- Et c’est la raison pour laquelle je ne demanderai pas d’argent, ni mon arme, jusqu’à ce que son nouveau maître puisse prouver de façon irrévocable que cette capacité est réelle.

Une réponse assurée qui coupait court aux suspicions. Yu Jo-Hyung n’était pas satisfait, et en réalité il ne pouvait pas l’être quoi qu’il arrive, mais comme il ne trouvait rien à redire, il fut obligé de concéder.

« Oh, attendez. Puis-je demander quelque chose également ? »

C’était Kim Yu-Rin.

- Evidemment.

« Prévoyez-vous de fabriquer plus d’armes par la suite, et de les mettre sur le marché ? Si c’est le cas, quels sont vos plans en matière de commercialisation ? »

Elle venait de demander deux choses simples et claires, mais pour une personne occupant une position comme la sienne au sein d’un Ordre, elles étaient d’une importance capitale.

- Oui, c’est ce que j’ai prévu. Par contre, concernant la circulation des armes… Je vais devoir y penser d’abord. Je crois qu’au lieu de sortir des armes pour trouver un client ensuite, une arme devrait être fabriquée pour correspondre à son nouveau maître.

Aussitôt qu’elle entendit ça, son visage exprima un choc révélateur et elle déglutit. Et tous les Chevaliers présents firent de même.

La plupart des forgerons connus, artisans ou maîtres, fabriquaient d’abord leurs armes et voyaient ensuite à qui ils pouvaient les vendre. Merde, certaines rumeurs disaient même que certains Chevaliers essayaient de soudoyer les bonnes personnes pour mettre la main dessus.

C’était en partie parce que leur égo était concerné, mais aussi parce qu’il était incroyablement difficile de fabriquer une arme qui « correspondait » à un utilisateur particulier. Concernant l’égo, les forgerons étaient presque tous du genre à détruire six mois de travail juste parce que le résultat ne leur convenait pas – alors sortir quelque chose qui collait avec les goûts des clients était un peu…

« C… C’est très bien. Dites, voudriez-vous devenir mon ami ? »

Ces mots sincères appartenaient à Kim Yu-Rin dans leur totalité, sortis de son cœur et exprimés sans arrogance. Elle était on ne peut plus sérieuse. Mais les membres du public et les équipes de télévision prirent ça pour un trait d’humour et tout le monde éclata d’un rire cacophonique.

Les regardant d’un air circonspect, Kim Yu-Rin était sur le point de dire quelque chose, de dire qu’elle ne plaisantait pas, mais elle n’en eut pas le temps, un spectateur criant quelque chose depuis les gradins.

Comme cette personne ne portait pas de micro, la voix était ténue, mais en l’entendant, n’importe qui pouvait comprendre de quoi il était question. La nouvelle Société.

« Ah, à l’instant, cette personne vient de poser une question qui attise ma curiosité également. Par hasard, avez-vous entendu parler de la Société appelée Le Monstre ? L’Alchimiste Gobelin les a rejoints et… »

- Oui. J’ai entendu parler d’eux.

Le présentateur avait demandé sans trop y penser. Comme la rumeur était considérée comme ridicule, sa voix manquait de sincérité et d’intérêt.

« Comme vous et lui utilisez le même type de nom, les gens se demandent si vous avez prévu de rejoindre cette Société également. Quelles sont vos idées à ce propos ? »

L’Orque laissa passer quelques secondes avant de répondre. Face à cette attente inattendue, même ceux qui ne croyaient pas en cette rumeur retinrent leur respiration.

- Il pourrait en effet être intéressant de les rejoindre. Et si je le fais, alors ceux qui désirent acheter l’une de mes armes devront envoyer leurs requêtes à la Société, Le Monstre. S’il n’y a rien d’autre, veuillez m’excuser…

Il raccrocha avant même que les gens ne réalisent complètement ce qu’il venait de dire. La salle tout entière devint silencieuse après ça.

C’était quand même un sacré choc, après tout.

 

*

 

Sae-Jin se dépêcha de vérifier sur internet tous les articles le concernant ainsi que la réaction du public, et beaucoup de choses avaient été mises en ligne en un clin d’œil.

Il était épuisé, mais il trouva quand même la force de s’amuser des titres et commentaires.

L’apparition d’un Trésor National.

Une arme qui évolue : est-elle authentique ?

Une arme qui suit son maître, mais qui sera-t-il ?

Le forgeron Orque, l’avenir du métier.

Il s’agissait pour la plupart de publicités menant à n’importe quoi, mais ça ne faisait pas le moindre doute, le pouvoir de persuasion était incroyable.

Cependant, après un certain temps, les articles parlant de l’arme et de son créateur furent enterrés par de nouveaux sujets. Et ils parlaient tous de l’Orque et de la Société Le Monstre.

Les réactions étaient explosives. Il ne savait pas comment ils avaient trouvé son adresse, mais les journalistes s’entassaient déjà devant la maison de Sae-Jin.

- Ne t’en fais pas. J’ai envoyé des gens, ils vont régler le problème.

« Mm. Merci pour tout. »

Il était fatigué et en avait marre de ces types qui campaient devant chez lui et qui toquaient à sa porte toutes les vingt minutes – Et puis Yu Sae-Jung l’avait appelé pile au bon moment.

Comme on pouvait s’y attendre de la part de l’Ordre des Chevaliers de l’Aube, comme elle l’avait dit, les gardes du corps arrivèrent moins de trois minutes plus tard et dégagèrent tous ces parasites qui squattaient dans la rue.

- Mais tu as vu l’émission, non ? Le Forgeron va vraiment rejoindre la Société ?

« Ah, ça ? Uh, c’est… En fait, l’Alchimiste Gobelin a dit qu’il connaissait l’Orque personnellement. Alors il y a une chance oui, mais je dois demander d’abord. »

Une fois le mensonge déballé, il ne pouvait plus être stoppé. Et plus il lui mentait, plus il se sentait confortable en lui inventant ces histoires. Et quand il pensait à tous ces visages choqués… Bah, n’était-ce pas une mauvaise habitude qu’il commençait à choper là ?

- V… Vraiment ? S’il rejoint vraiment plus tard, je pourrai lui demander une faveur ?

« Ah, pourquoi pas ? Tant que tu as de quoi compenser… »

- J’ai largement assez d’argent pour ça.

« …Evidemment. »

Le sujet de la conversation était le forgeron Orque. Elle jacassait et disait déjà qu’elle allait être le nouveau maître de l’épée de la finale.

- Oh, et grand frère, pouvons-nous manger ensemble un de ces jours ? Mademoiselle Kim Yu-Rin m’a demandé si je voulais…

D’un seul coup, Yu Sae-Jung changea de sujet d’une voix plutôt excitée.

« Mm ? Moi aussi ? »

- O… Oui, toi aussi.

Elle semblait quelque peu mécontente à propos de quelque chose. Peut-être qu’elle voulait profiter d’un repas avec Kim Yu-Rin, rien qu’elles deux.

« Tu es sûre que je peux venir ? »

- Eh bien, oui. Mademoiselle Kim Yu-Rin a dit spécifiquement, ‘avec monsieur Kim Sae-Jin aussi’, alors… Uh, je vais juste lui dire que tu es trop occupé et qu’on va devoir faire sans toi. Je suis sûr qu’elle comprendra !

Sa voix était à nouveau énergique, comme si elle espérait ne pas être contredite. Naturellement, il se sentit un peu taquin et voulut la chatouiller un peu.

« Ah, vraiment ? C’est bon, je viendrai. »

- …

Soudain, le silence au bout du fil. Kim Sae-Jin fit de son mieux pour ravaler le fou rire qui s’apprêtait à exploser, et continua de parler.

« Quand ? »

- Lundi prochain…

Sae-Jung était clairement insatisfaite de la tournure de la conversation.

« Compris. À plus tard, alors. »

Et il termina l’appel avant de lui laisser le temps de répondre.

 

*

 

« … !! »

Kim Sae-Jin, sous la forme du Loup, ouvrit les yeux d’un seul coup. Ses pupilles dorées brillaient intensément.

Une aura indestructible entourait son corps. Alors qu’il se demandait sérieusement ce qu’il se passait, il se changea en humain.

L’heure ? Il était 9 heures du matin. Il était allé se coucher à 1 heure du matin, et il avait eu une bonne nuit de sommeil.

Mais pourquoi…

Certaines parties de son corps, çà et là, lui faisaient mal – spécialement ses articulations et ses ongles le faisaient souffrir terriblement. Comme s’il s’agissait de blessures se faisant maltraiter.

…Qu’est-ce qu’il se passe ?

Sae-Jin hocha légèrement la tête, mais ne s’en inquiéta pas. Il descendit au sous-sol et but une bouteille d’une potion de soin de niveau moyen inférieur. Toute la douleur disparut en un instant.

Remontant les escaliers d’un air satisfait, il se jeta sur le canapé et alluma la télé.

Le premier truc qu’il vit à 9 heures du matin fut une émission à propos de l’Orque Forgeron. Souriant de toutes ses dents, il écouta tranquillement.

- Le public, les Ordres de Chevaliers et les dirigeants des mondes politiques et financiers sont tous d’accord. Le nouveau maître forgeron capable de représenter le pays est né, et excite tout le monde.

En entendant les compliments débridés du présentateur télé, il confirma une fois de plus l’excitation qu’il avait découverte sur internet la veille.

Et en un instant, il s’endormit. Son corps était étrangement épuisé.

Quand il tomba dans un profond sommeil, le sujet couvert par le journal télévisé changea subitement. C’était une nouvelle de dernière minute.

- … !! Oh, nous avons un scoop ! À 3 h ce matin, un meurtre a été commis à Hyeongseong dans la Province de Gangwong. Les preuves trouvées dans la maison de la victime et l’état étrange du corps ont rapidement mené les enquêteurs à conclure l’autopsie, et le résultat est flagrant : la victime est un Vampire. La Police suppose que c’est l’œuvre du Mercenaire, Lycan…

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 38 Bonus
MWLU : Chapitre 40 Bonus

18 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Encore et toujours, merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Dagua

    Merci pour le chapitre. ça commençait à aller trop bien pour notre héros, rajoutons un peu de schizophrénie de Lycan par dessus tout ce bonheur 🙂

    Hâte de lire la suite !!

    Répondre
  3. leprophetej

    merci

    Répondre
  4. Garikoyu

    Merci pour le chapitre Raka, on dirais que notre Héro tue des vampires en étant somnambule

    Répondre
  5. Smortate

    Aaa un petit coup de somnambulisme d’as l’histoire sa fait du bien ! Merciiiii

    Répondre
  6. Mazz

    Merci pour ce chapitre !! Et merde…l’amnésie du loup garou xD

    Répondre
  7. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  8. Danicool

    Merci pour le chapitre 🙂
    Hâte de lire la suite, aussi 😉

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Eewaz

    Il avait une evolution a faire et que nous n’avons pas vu il me semble non ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Laquelle ?

      Répondre
  11. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    J’étais persuadé que ça allait arriver.

    Répondre
  12. hollowrebel

    oh putain ça commence à claquer :O

    Un héros schizophrène serait énorme

    Répondre
  13. Hip

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  15. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  17. TesaYuuTesaYuu

    Point positif il a pas tué d’innocents ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com