MWLU : Chapitre 82

MWLU : Chapitre 81 Bonus
MWLU : Chapitre 83
〈 82. Le Calme avant la Tempête (2) 〉

 

Tard dans la nuit, afin d’expérimenter ce nouveau cœur artificiel, Kim Sae-Jin se rendit dans la zone d’entraînement sous le bâtiment principal de la Société.

« Maître de Guilde ? »

Cependant, son cœur faillit bondir hors de sa poitrine lorsqu’il entendit une voix qu’il ne s’attendait pas à entendre. Fourrant rapidement le cœur au fond de sa poche, il se tourna et se retourna, tentant de paraître aussi imperturbable que possible.

« …Keum. Monsieur Joo Ji-Hyuk. On n’est toujours pas rentré chez soi ? »

« Oui, ouais, on dirait. Cet endroit est agréable alors, bon, j’ai oublié que le temps passait en m’entraînant et j’ai fini par m’endormir ici. »

Joo Ji-Hyuk désignait la salle de repos en se grattant l’arrière de la tête.

« Oh, vraiment ? Mais est-ce que l’Aube n’est pas fameuse pour ses salles d’entraînement, elle aussi ? »

« C’est vrai ! Mais ici… Rien ne lui arrive à la cheville. Je veux dire, il y a trois poupées Athany, chacune avec un effet différent, après tout… Même si je m’entraîne ici pendant 12 heures d’affilée, je ne ressens qu’à peine la fatigue s’accumuler, ce qui n’est pas le cas à l’Aube. »

Sae-Jin hocha la tête à contrecœur. Finalement, il était capable de comprendre pourquoi tous les membres de sa Société, incluant Kim Yu-Rin qui n’en faisait pas partie, préféraient utiliser cet endroit plutôt que de rester dans leur propre Ordre.

« Et grâce à cette histoire qui fait le tour des sphères en tous genres, il y a un sacré bordel sur les salles de discussion privées de l’Aube, on peut y croiser un sacré nombre de personnes qui bavent devant l’idée de venir y faire un tour. Hahaha. »

Joo Ji-Hyuk ricana de façon plutôt fière.

« Ah, haha… Alors… C’est vrai ? Je vois. »

« Oui. Bon, ben… Je pense que je devrais y aller, quand même. Prenez soin de vous, Maître de Guilde. »

Avant qu’il ne s’en rende vraiment compte, les membres de sa Société ainsi que les employés avaient modifié la façon dont ils s’adressaient à lui, de président à maître de Guilde.

Ce qui ne voulait pas dire que le Monstre avait été approuvé en tant que Guilde, bien sûr. Non, au lieu de ça, à cause de nombreuses obstructions, sa Société fut refusée directement sans même être capable d’entrer dans les dernières phases de test.

Mais membres et employés continuaient à l’appeler ainsi, probablement par souci d’appartenance à une institution de ce calibre, par fierté de faire partie du Monstre.

« Oh, oui, ok. Fais attention à toi. »

En toute honnêteté, Sae-Jin aimait bien son nouveau titre, lui aussi.

« Pas de souci ! »

Après l’avoir suivi du regard alors qu’il s’en allait, Sae-Jin sortit le cœur artificiel de sa poche une fois de plus. L’apparence de ce cœur de la taille de la paume de sa main et toujours secoué de pulsions intermittentes était des plus grotesques, même après tout ce temps.

« …Il n’y a pas quelque chose que je peux faire à propos du look de ce truc ? »

Même s’il y avait de nombreuses façons d’utiliser cet objet, aussi longtemps qu’il resterait aussi glauque, l’utiliser en public serait hors de question.

Si je diminue son volume général, peut-être que je peux le camoufler en en faisant un accessoire, comme un collier ou un anneau.

Pour l’instant, il décida de ne pas s’en occuper et infusa du mana à l’intérieur. Il y avait un total de 23 sorts stockés à l’intérieur – et celui qu’il voulait tester était précisément…

« On va commencer avec la barrière d’isolation. »

Aussitôt qu’il avait fini de murmurer son objectif, du sol sous ses pieds émergea une vague sombre qui se répandit en cercle autour de lui et teinta la totalité de la pièce en noir.

« …Ohhhhh. »

Il laissa échapper une exclamation sincère. S’il utilisait des pierres de mana comme ingrédient de base à l’intérieur de cet espace, il pourrait être capable d’amener de nombreux effets différents, exactement comme c’était le cas dans cette grotte. Comme un froid extrême, l’interdiction d’utiliser le mana, ce genre de choses.

« Hmm. C’est plutôt bien. »

Quand il finit par extraire tout le mana du cœur, la barrière disparut instantanément.

« Ensuite, … »

Il était temps de tester un sort d’attaque. En commençant par cette pointe lumineuse que la poupée Vampire avait utilisé pour lui transpercer la poitrine aussi facilement.

 

***

 

On dit parfois que de bonnes choses peuvent surgir dans de mauvaises situations. Et ça s’appliquait définitivement à la Corée du Sud, la Lune Rouge s’était trouvée être un évènement chanceux, au bout du compte.

La raison pour laquelle les monstres furent mélangés les uns aux autres était ce tremblement de terre global qui avait retourné la croûte terrestre dans tous les sens. Pendant la Lune Rouge, de nombreux monstres tentèrent d’attaquer les villes pour se retrouver bloquer par la ligne défensive et se faire tuer. La zone de chasse fut grandement vidée grâce à ça, ce qui donna au gouvernement l’opportunité de diviser à nouveau les zones spécifiques selon les niveaux des monstres, une fois de plus.

Tout ça, grâce à la Lune Rouge.

Ce travail fut mené à bien assez rapidement.

L’équipement de séparation soumis aux tests d’évaluation par l’entreprise de défense ‘TM’ apparut d’un seul coup sur le marché et s’avérait être autrement plus efficace que ce qui existait précédemment. Et le gouvernement s’empressa de signer le contrat avec cette nouvelle entreprise.

Celle qui était responsable de l’installation et de l’entretien des machines existantes tenta de résister en utilisant plusieurs tactiques sournoises, mais derrière cette ‘TM’ existait un géant appelé « Aube » et l’affaire fut réglée rapidement.

Les Chevaliers trouvaient que la défaite totale de l’entreprise qui continuait à exister uniquement via pots-de-vin et corruption était quelque chose de merveilleux, et célébrèrent l’avènement de ‘TM’, qui avait l’air bien plus propre et sobre.

Ainsi, après quelques temps, La Lune Rouge devint un souvenir douloureux et la zone de chasse célébra sa réouverture.

 

==========

Ici vivent les Héros Orques. Veuillez ne pas stimuler les Orques d’une mauvaise manière. Il est possible que les conséquences soient fâcheuses si du mal est fait à ces Orques.

 

==========

 

« Hmm… »

Tout en continuant à rendre visite au village des Héros Orques situés dans un coin de la zone de chasse de niveau moyen pendant ses sessions de chasse, Sae-Jin trouva un jour ce panneau planté devant.

Il se demanda brièvement si c’était là l’œuvre du gouvernement, mais après une inspection plus poussée, il trouva un logo gravé et qui représentait l’Ordre du Corbeau, au dos de la pancarte.

« …Elle est vraiment dévouée, hein… »

Sae-Jin secoua lentement la tête. Il avait entendu que Yu-Rin venait toujours deux ou trois fois par semaine, même maintenant…

Ce fut à ce moment. Il entendit une espèce d’aboiement vorace dans son dos. Ne se posant pas trop de questions, il se retourna pour voir ce qu’il en était.

Un monstre solitaire le fixait. Une créature géante de type chien bipède, son corps entier recouvert d’un métal noir. Un Gnoll de Fer.

Il continua à cracher sa bave dans tous les sens en aboyant, prêt à attaquer, mais Sae-Jin jeta un simple coup d’œil à la bête avant de relâcher du mana de sa main.

Ce mana vibra bruyamment alors qu’il s’élevait de sa paume avant de se transformer en dague bleue ultra acérée.

Le niveau de maîtrise de son Corps de Mana avait augmenté quelque peu, lui permettant de créer des petites armes simplement grâce à son mana. Bien que la dureté et la densité n’étaient pas aussi importantes que celle de métaux de haute qualité, il leur trouvait tout de même une utilité.

Ce qui se joua ensuite fut exactement ce que lui dictaient ses instincts. Ou, sa compétence, peut-être ?

Il se saisit fermement de la dague et la lança vers le monstre. La lame quitta sa main et traça une trajectoire bleutée avant de se planter dans le front de sa cible.

Si ç’avait été un humain normal, une telle blessure aurait été fatale, mais le corps d’un Gnoll était plutôt résistant. Malheureusement pour lui, la dague n’avait pas fini son travail.

Sous le coup d’une rage à en maudire les enfers, le Gnoll tenta d’extraire la lame plantée dans son front. Mais au moment exact où il la toucha, elle se dématérialisa et redevint un mana informe qui pénétra à l’intérieur de la blessure.

Et suivant la volonté de Sae-Jin à la lettre, il devint une flamme vivace et brûlante.

« Kkeuk !! »

Le monstre n’eut même pas l’occasion de laisser sortir un cri en bonne et due forme avant de tomber inerte au sol, l’intérieur de sa tête grillé à point.

C’était l’une des méthodes que Sae-Jin avait imaginées pour se servir efficacement de son Corps de Mana.

Bien que ce put être vu comme un coup-qui-tue-en-un-coup, ça ne voulait pas dire qu’il pouvait l’utiliser contre n’importe quel monstre.

Tout d’abord, les monstres de niveau supérieur à moyen possédaient ce qu’on appelle une peau de mana – Un peu comme les Chevaliers – ce qui signifiait que leur peau et leurs muscles étaient saturés de mana. Avec son niveau de maîtrise actuel, il ne pouvait pas espérer percer une telle barrière.

Quant aux monstre de niveau moyen, ça restait plus ou moins inefficace, plutôt un coup bas qui ne fonctionnait que contre les monstres comme ce Gnoll de Fer, qui possédait une carapace solide mais des organes sensibles.

Après cette mise à mort ennuyeuse, Sae-Jin vérifia combien de mana il avait encore à disposition. Presque la moitié était utilisée ; comme prévu, la consommation était énorme. Il aurait dû simplement le tuer à l’aide d’une épée ou même avec ses poings…

« Hé, c’est par l… »

Avec un timing exceptionnel, un groupe de chasse composé de trois personnes arriva rapidement sur les lieux. On aurait dit qu’ils chassaient ce Gnoll depuis un moment déjà.

« Qu’est-ce qu’il s’est passé ici ? »

Deux hommes et une femme. Ils regardaient le Gnoll mort d’un air confus. C’était compréhensible, ils ne pouvaient pas voir la moindre blessure sur le cadavre du monstre.

« … »

Au bout du compte, ils levèrent la tête d’une expression totalement vaincue.

Ils avaient tenté d’attirer ce monstre vers leur piège prudemment construit depuis près de trois heures. Autrement dit, il représentait la totalité de leur quota de chasse du jour…

« …Uh ? »

Cependant, la Chasseresse affichait la pire expression des trois. Elle laissa échapper une exclamation de surprise après avoir aperçu un type qui les regardait depuis un endroit un peu plus éloigné.

C’était le propriétaire du Monstre, évidemment. Kim Sae-Jin.

Il était connu un peu partout dans toutes les communautés et dans tous les cercles, autant pour son ascension fulgurante que pour ses instincts professionnels hors du commun, pour son caractère toujours propre et digne. Après tout, même elle-même faisait partie des 4 millions d’abonnés…

De même, les autres le reconnurent, et approchèrent lentement, le visage exhibant une légère gêne.

« Uhm, bonjour, vous… êtes monsieur Kim Sae-Jin, n’est-ce pas ? »

« Ahh, oui, c’est moi. Bonjour. »

Kim Sae-Jin leur sourit chaudement, tentant d’apaiser un peu leur nervosité. Peut-être parce que le nombre d’étrangers le reconnaissant avait grandement augmenté, il était habitué à gérer les gens qu’il n’avait jamais croisés auparavant, mais qui pour une raison plus ou moins évidente, le connaissaient, lui.

« Uhm… Ha, êtes-vous là pour chasser aujourd’hui ? »

« Oui. Mais ce Gnoll ne faisait pas partie de mon plan. Il m’a juste sauté dessus d’un seul coup. »

« Oh, ça… En fait… »

Les Chasseurs se mirent alors à expliquer ce qui était arrivé, dans le détail.

Les Gnolls de Fer étaient connus pour être des monstres particulièrement puissants parmi les monstres de niveau moyen grâce à leur peau super solide et en conséquence de quoi ils étaient achetés à un bon prix.

Alors, après avoir découvert un Gnoll solitaire, les trois compères mirent en place un piège et tentèrent de l’y attirer. Ce petit jeu dura plus de trois heures, et le monstre de plus en plus énervé n’avait de cesse de les chasser dans la bonne direction. Tout se passait bien, jusqu’au moment où il commença à renifler autour de lui d’un air étrange et de changer de direction et de s’enfuir.

« …Ah-ah. »

Kim Sae-Jin réalisa que le monstre de type canin avait été attiré par son odeur.

« Alors c’est donc ce qu’il s’est passé. Alors emmenez-le. C’est bon, ne vous en faites pas. »

Sae-Jin désignait le cadavre du Gnoll et le leur offrit. En vérité, il devait sans doute avoir atteint la limite de ce qu’il pouvait absorber en pierres de mana concernant l’augmentation de ses statistiques, et en absorber une d’un monstre de niveau moyen ne lui permettait qu’un avancement largement inférieur à 1%.

« V… Vraiment ?! »

Ils laissèrent exploser un cri de joie.

« Oui. Il est à vous. »

Il leur sourit gracieusement en retour.

Les Chasseurs étaient vraiment émus, après avoir passé trois heures à chasser et avoir finalement cru que tout avait été vain, ils s’inclinèrent bien bas quatre fois de suite – avant de poliment demander s’ils pouvaient prendre un selfie de groupe… si ce n’était pas trop demander.

Sae-Jin accepta leur demande avec joie. Et le trio s’en alla vers la fin de leur journée qui s’était finalement achevée sur une note exceptionnelle, très satisfait de leur rencontre avec cette célébrité.

Et exactement trois heures après ça, Sae-Jin était sur le point de rentrer lui aussi chez lui après avoir fini son travail, et son téléphone sonna. C’était Yu Sae-Jung.

- Grand frère, quelqu’un a écrit un truc sur toi sur SNS et maintenant c’est un scoop.

« …Huh ? »

- Tout le monde t’acclame pour tes bonnes actions. Tu devrais jeter un œil.

« Keheum. »

La vie d’une célébrité… Il semblait qu’à peu près n’importe quoi pouvait devenir le sujet d’un scoop, après tout. Il se connecta à une page d’informations tout en faisant semblant de souffrir un peu. Mais au coin de ses lèvres naissait déjà un sourire assez lumineux pour éclairer l’univers.

 

*

 

Très vite, le soleil chauffa le monde et le froid de l’hiver que le printemps avait emmené avec lui devint un souvenir lointain. Tandis que Kim Sae-Jin profitait d’une promenade à l’extérieur, il put définitivement sentir l’arrivée silencieuse de l’été.

« Ça ressemble vraiment à un vrai parc d’attraction, hein ? »

Bien que Sae-Jin eut pris un peu de recul au niveau administratif, il marchait actuellement sur son territoire avec Soh Yeo-Jin, après qu’elle le lui ai demandé.

De base, cette zone était trop proche de l’endroit où vivaient les monstres – moins de 40 km – alors il y avait là beaucoup de Chevaliers, de Chasseurs et de Sorciers, mais jamais un grand nombre de civils. Pourtant, il pouvait maintenant voir des parents qui amenaient leurs enfants, des couples en sortie romantique et même quelques types qui étaient clairement des touristes étrangers. La taille de cette soi-disant « population à la frontière » augmentait et se diversifiait.

« On dirait qu’on peut s’arrêter quelque part par ici. »

« Eh ? Mais on a toujours d’autres institutions à visiter, comme l’hôtel et le complexe cinématographique ? Il y a des tas de gens dans ces endroits aussi, monsieur. »

Soh Yeo-Jin désignait un ensemble de bâtiments un peu plus loin. Sae-Jin se contenta de lui sourire légèrement en secouant la tête.

« Je n’ai plus assez de temps pour ça, malheureusement. Par contre, il y a vraiment autant de gens là-bas ? »

« Je sais, c’est fou, hein ? Peut-être parce que mademoiselle Sae-Jung et Mademoiselle Kim Yu-Rin sont en tournage là-bas, mais le nombre de gens y a quadruplé par rapport à l’an dernier. Si on peut encore s’agrandir un peu plus, alors cette zone pourra rivaliser avec le centre-ville où la tour Eden se situe, vous savez ? Honnêtement, nous sommes la vraie raison de la flambée des prix des terrains ici, monsieur. »

Soh Yeo Jin était fière comme un paon.

« Vraiment ? »

« Oui, monsieur. Vraiment, nous avons pris la bonne décision en élargissant le territoire de la Société. Le profit sur le long terme est tellement énorme… »

Il se sentait tellement bien. Il était heureux de savoir que tout ça lui appartenait.

« Oh, c’est vrai. Comment se passe ce que je t’ai demandé ? »

Il se souvint d’un seul coup de tout autre chose. L’évènement spécial concernant le Forgeron Orque.

Deux mois plus tôt, pendant la quatrième nuit de la Lune Rouge, quand les vagues de monstres étaient toujours violentes et redondantes, ses statistiques étaient boostées de plus du double de leur valeur d’origine sous l’influence de la Lune Rouge. Sae-Jin avait fabriqué une arme, et elle était une création à en faire sortir les yeux de la tête.

De tous les objets qu’il avait pu fabriquer en tant que Grand Guerrier Orque, c’en était sans doute le pinacle – une épée longue qui avait fièrement obtenu le rang de ‘Trésor’. Elle était simplement appelée ‘Epée longue de l’Orque’ pour l’instant, mais il serait capable de changer ça au moment où il la mettrait en vente, puisque le Forgeron Orque serait officiellement reconnu en tant que Maître à ce moment.

« Oui, monsieur. Tout se passe bien. Nous avons déjà commencé la publicité sur la page de la Guilde ainsi que sur plusieurs profils SNS. Même Yu Sae-Jung et Kim Yu-Rin en ont parlé pendant l’enregistrement de leurs émissions respectives. Il y a déjà un intérêt gigantesque, c’est certain. »

Kim Sae-Jin hocha la tête, satisfait.

Le Forgeron Orque n’avait pas produit un objet au cours des trois derniers mois, et les gens avaient déjà commencé à le critiquer, lui qui avait cassé sa promesse, mais il s’attendait à ce qu’ils la ferment tous bien gentiment au moment où ils apprendraient que la raison pour ça était cette épée longue.

« C’est bien. Au fait, il semble que l’Orque veuille vendre cette épée aux enchères. Qu’en penses-tu ? »

Sae-Jin se demandait simplement à quel prix cette merveille pourrait partir dans le climat actuel. L’inflation avait crevé le plafond suite à l’apparition des monstres et à l’avancée de ces mystérieuses professions, Sorcellerie et Alchimie.

« Des enchères ? Alors il y a une chance pour qu’un autre pays obtienne cette épée… »

Par le passé, le Forgeron Orque avait subi beaucoup de critiques pour avoir vendu une arme de marque à un autre pays. Mais cette fois, cette arme était un truc qu’on n’allait peut-être pas voir dans les cent prochaines années, digne de figurer dans la liste des monuments historiques sans doute.

Naturellement, Soh Yeo-Jin était prudente en s’imaginant la calamité qui risquait de s’abattre sur eux si cette arme venait à être vendue à un autre pays…

« L’Orque l’a demandé spécifiquement. Comme les choses sont ce qu’elles sont, il a dit qu’il serait bien mieux de nous faire connaître à l’international. J’ai entendu que le meilleur forgeron du monde est une personne appelée Hepaitos ? On devrait aider l’Orque à se saisir de ce titre, tu ne penses pas ? »

Kim Sae-Jin sourit légèrement à cette idée.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 81 Bonus
MWLU : Chapitre 83

15 Commentaires

  1. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  2. ManaMana

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Gunts92Gunts92

    Meilleur forgeron du monde rien que xa

    Répondre
  9. tang san

    hepaitos = Héphaïstos

    petit clin d’œil à la mythologie

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Newkan

    Il prend vraiment la confiance X) merci 😉

    Répondre
  15. Pawedon

    Merci pour le chapitre !
    A quand le prochain ? 🙂 On a hate nous ! La sortie du jeudi est pas là 🙁

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com