OG Chapitre 10

OG Chapitre 9
OG Chapitre 11

WOAH !
Pourquoi je n’ai pas d’intro encore ? C’est n’importe quoi *lève de façon véhémente son poing vers le ciel*

Voilà votre OG du jour, avec un MC toujours aussi stupide 😀

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 10

Nous allons aux Ruines de Mubaid, il nous fait des niveaux 130 et plus seulement !”

On cherche des gens voulant venir chasser à la Forêt Grise ~ Un guerrier niveau 130 attend des compagnons de niveau 96 et plus~”

Nous recrutons des gens pour le raid du Gardien de la Forêt ! Un archer 190, un artiste martial 181 et d’autres joueurs de haut niveau vous attendent ! Nous acceptons n’importe qui, quels que soient votre classe ou votre niveau !”

En me connectant au jeu, je me retrouvai sur la place d’un village. Je n’avais pas pu ressusciter au Temple de Yatan vu que leur église m’était hostile.

Je suis à Barain, là ?

C’était un endroit que j’avais visité avant de poursuivre la quête d’Ashur. Rien que de m’en souvenir me fit froncer les sourcils, d’ailleurs…

J’ai été renvoyé en arrière.”

Les monstres près de Barain étaient au moins de niveau 100 et en plus, ils étaient tous féroces ! Le niveau moyen des joueurs du coin était de 85 ; par conséquent, ils avaient toujours besoin de trouver des groupes pour aller chasser. C’était un coin dangereux où personne sous le niveau 120 n’osait sortir seul.

Je m’étais auparavant perdu dans le coin en cherchant la Cave de la Pointe Nord et je mourus bêtement, réduisant la durabilité d’une partie de mon équipement à zéro. Mes bottes et mes gants se brisèrent ce jour-là…

J’ai fini par ressusciter ici.”

Peut-être que dans une vie passée, j’avais été un genre de dieu stupide. J’avais probablement déshonoré la Déesse de la Chance, puis on devait avoir effacé ma mémoire et a banni dans le monde des hommes. C’était sûrement pour ça que j’avais une poisse constante.

Je suis sûr que c’est vrai. Je ne peux pas me traîner une guigne pareil sans avoir directement pêché envers la déesse de la chance.

Je posai mon front contre un mur et passai un moment à blâmer ma vie passée pour mes déboires puis, ne pouvant rester éternellement sur place, je me repris.

Je devrais me rendre dans un autre village.

À ce moment, il m’était urgent de monter mon niveau. Je voulais sortir du négatif aussi vite que possible, donc je n’avais aucune raison de rester dans ce village où il m’était impossible de chasser. Je trouvai une calèche tirée par des chevaux attendant des clients sur la place, et demandai au cocher : “Quel est le village le plus sûr dans le coin ?”

Le village de Winston, je dirais. De nombreux aventuriers novices se rendent là-bas. Vous avez besoin qu’on vous y emmène ?”

Le trajet est à combien ?”

Le cocher leva le doigt. Quel escroc… Les calèches étaient un moyen de transport de riches : ils étaient tous horriblement luxueux pour un type criblé de dettes comme moi. C’était aussi luxueux que de pouvoir manger un poulet mariné entier tout seul !

Mais je ne pouvais rien y faire. Il m’était impossible de mettre le pied hors du village par moi-même pour le moment. Si je sortais, je mourrais après quelques pas seulement… Je tendis donc une pièce d’argent au conducteur en pleurant.

Le type me jeta un regard étrange : “Que faites-vous ? C’est 10 pièces d’or.”

Je feignis la surprise comme si je l’ignorais : “Gurgl ! 10 pièces d’or ? C’est 10 pièces d’or, et pas d’argent ?”

Ce doit être la première fois que vous prenez une calèche. Dans la zone sure, le prix de base de la course est fixé à cinq pièces d’or mais dans une zone dangereuse comme ici, il faut bien que le prix suive le risque. Ce n’est pas si cher en fait et comme Winston n’est pas loin, vous ne payez que la course de base.”

Vous demandez beaucoup trop pour juste conduire votre calèche !”

Tsk tsk, c’est pourquoi je n’aime pas les débutants. Vous ne savez pas que tous les monstres dans les environs attaquent les humains à vue ?”

N’importe quoi ! Je sais qu’aucun monstre n’est assez rapide pour rattraper une calèche !”

Le cocher tressaillit tant mon argument l’avait surpris. Il toussa et expliqua : “Les monstres sont lents, c’est vrai, mais ils connaissent le terrain et ont des instincts de chasseurs innés. Ils utilisent ces avantages pour se rattraper.”

Il défendait son produit comme un dealer…

Vous devriez être vigilant alors.”

*Tousse*… J’accepterai 9 pièces d’or pour la course alors.

Bien, le marchandage commençait. La règle de base de tout marchandage était de réduire le prix autant que possible !

10 pièces d’or.”

…”

Pardon ?”

…”

Pourquoi ne disait-il rien ? Sa réaction était différente de ce à quoi je m’attendais. Normalement, il aurait dû répondre genre ’10 pièces d’argent ? Pas assez cher mon fils. J’accepterai 8 pièces d’or.’ J’aurais ensuite proposé 20 pièces d’argent, et il aurait offert 7 pièces d’or. Puis 30 pièces d’argent, 6 pièces d’or…

C’était mon super plan pour réduire le prix de la course autour de deux pièces d’or… Mais le conducteur avait ruiné mon plan en m’ignorant.

N’allez-vous pas marchander ?”

Qui voudrait marchander avec un truand comme vous ? Pauvre type ! J’étais assez sympa pour descendre à 9 pièces d’or et vous me proposez 10 pièces d’argent ? Et vous voulez que je marchande ? Qui conclurait un marché avec un enfoiré dans votre genre ?”

Eh oh, vous vous souvenez du proverbe ‘le client est roi’ ? Je vais vous poursuivre et vous faire perdre votre boulot !”

Essayez donc ! Vous pensez vraiment que le syndicat prendra votre parti ? Foutez le camp, espèce de cinglé !”

À Patrian, mon marchandage aurait réussi vu que ma réputation et ma relation avec les résidents étaient au maximum. Et même dans le cas où ça aurait échoué, j’aurais pu juste en rire ! Mais ce genre de réponse était tout nouveau pour moi.

La situation était sérieuse : à ce rythme, je n’allais pas pouvoir voyager en calèche. Je n’avais alors que 3 pièces d’or et 11 d’argent ; j’avais tellement acheté de potions pour compenser l’horrible difficulté de la quête d’Ashur que je n’avais plus rien.

Je pris un air aussi pitoyable que possible et lui racontai une histoire déchirante : “S’il vous plaît… Ma mère se trouve à Winston, elle y est seule et malade… Elle va bientôt mourir. Je serais tellement malheureux si je ne peux pas être auprès d’elle dans ses derniers moments… Ayez pitié de moi et prenez mon offre en considération…” (NdT *fond sonore de violon tzigane*)

Mais le cocher sans coeur renifla : “Tu mens comme tu respires. Tu n’avais même pas l’intention de te rendre à Winston au début, alors qui te croirait à présent, hein ?”

… “Eh ben, t’es moins con que t’en as l’air.”

Q-quoi ? Espèce de raclure !”

Je n’avais aucune chance de réussir, aussi m’enfuis-je loin du cocher qui me poursuivait le visage rouge comme une pivoine, et visitai d’autres calèches. Cependant, même en étant aussi prudent que possible, je n’arrivai pas à descendre à 3 pièces d’or. J’eus beau raconter les histoires les plus tristes possible, je ne parvins pas à descendre sous les 8 pièces d’or et 90 d’argent.

La société moderne de Satisfy était frustrante.

Pourquoi ?!”

Allais-je vraiment rester coincé dans ce trou paumé de Bairan en étant niveau -3 ?

Je ne peux pas me le permettre.”

J’avais une façon de gagner de l’argent pour la course : je n’avais qu’à faire des objets ! En produisant un objet, je pouvais gagner de l’expérience et si mon article était de qualité normale, je pourrais le vendre dans une boutique ! J’ouvris la page de capacités et cliquai sur ‘Forgeron’.

[Forgeron]

Niveau : Maître.

Permet de produire des objets que vous savez faire.

Vous avez une chance certaine de créer un objet rare.

Vous avez une faible chance de créer un objet épique.

Vous avez une chance infime de créer un objet unique.

Grâce aux effets issus de votre maîtrise du métier, les attributs de tous les objets que vous produisez sont augmentés de 10%.
Quand vous produisez un objet rare, toutes vos stats augmentent de +2 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +30.
Quand vous produisez un objet épique, toutes vos stats augmentent de +4 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +80.
Quand vous produisez un objet unique, toutes vos stats augmentent de +12 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +300.

 

C’est complètement absurde…”

D’après les classements mondiaux, le forgeron numéro un n’était que forgeron de niveau intermédiaire, et ce bien qu’il ait produit des dizaines de milliers d’objets avant d’atteindre le niveau 110. Du coup, il avait déclaré qu’il était difficile de monter le niveau de production d’une classe d’artisanat.

Malgré ça, j’avais maîtrisé les techniques de forgeron, ce qui me plaçait loin devant les forgerons de niveau intermédiaires et avancés. Si ce type numéro un au classement des forgerons devait apprendre mon existence, il en quitterait probablement le jeu.

Quand je me compare à lui, je réalise enfin à quel point ma classe légendaire est fantastique.

Je cliquai ensuite sur ‘Forgeron Légendaire’.

[Forgeron Légendaire]

Niveau : 1.

Permet de produire des objets que vous savez faire.

Vous pouvez créer de nouveaux objets avec votre métier de ‘Forgeron Légendaire’.

Vous avez une chance certaine de produire un objet rare ou épique.

Vous avez une faible chance de créer un objet unique.

Vous avez une chance infime de créer un objet légendaire.

Les objets que vous créez verront toutes leurs stats augmenter de 10%.
Quand vous produisez un objet rare, toutes vos stats augmentent de +2 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +30.
Quand vous produisez un objet épique, toutes vos stats augmentent de +4 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +80.
Quand vous produisez un objet unique, toutes vos stats augmentent de +12 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +300.
Quand vous produisez un objet légendaire, toutes vos stats augmentent de +25 de façon permanente, et votre réputation à travers le continent augmente de +1000.
Quelque chose de spécial arriva à chaque fois que vous produirez cinq objets légendaires.

Woah…”

Le métier de forgeron légendaire n’était qu’au niveau 1, mais il était déjà largement supérieur à celui de forgeron ordinaire, même maîtrisé. Je ne pus m’empêcher de l’admirer. Tout excité, je cliquai aussitôt sur la technique de ‘Créations du Forgeron Légendaire’.

[Créations du Forgeron Légendaire]

Vous pouvez créer trois objets à chaque fois que ‘Forgeron Légendaire’ monte en niveau.

Nombre d’objets créables actuellement : 3/3.

Le nom du forgeron est automatiquement inscrit sur tout objet produit par cette technique.

Créer un objet ? Mais comment on fait ?”

L’explication était assez confuse. Le mieux encore était de voir par moi-même, aussi décidai-je d’essayer sur-le-champ. J’utilisai la technique de créations du forgeron légendaire sans la moindre hésitation.

[Quel objet voulez-vous créer ?]

Les objets les plus importants étaient naturellement les armes. Il me fallait donc une arme me permettant de chasser rapidement et de haut niveau. À mon avis, la meilleure des armes était la grande épée.

Épaisse, grande, magnifique…

Une grosse épée qui pouvait fracasser l’armure de ses ennemis touchait vraiment la corde sensible d’un homme ! Je n’avais jamais choisi autre chose que de longues épées dans mes jeux. Bien, commençons par faire une grande épée.

Une grande épée.”

[Êtes-vous sûr ?]

Oui.”

[Quels matériaux voulez-vous utiliser ?]

Ooh~ Effectivement, je créais un objet donc il était logique que j’aie besoin de me servir de matériaux. N’était-il pas naturel de vouloir utiliser des matériaux spéciaux ? Je pensai demander l’avis du type cherchant des joueurs pour le raid du ‘Gardien de la Forêt’.

J’ai entendu dire que le gardien de la forêt faisait tomber le meilleur minerai du jeu pour le moment… Ça s’appelle…

Je m’en souvins et répondis : “Orichalque bleu.”

[Êtes-vous sûr ?]

Oui.”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 9
OG Chapitre 11

15 Commentaires

  1. PasDeNom

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. PasDeNom

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  3. PasDeNom

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  4. Shirosuu

    Va-t-il enfin avoir de la chance ? J’ai trop hâte d’avoir la suite ! Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Il a au moins le matériau dans son sac… car sinon sa risque pas de marché, si ?

    Répondre
  9. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Cèlen

    Merci pour le chapitre !

    Oui la question du matériau se pose sinon c’est une classe Cheater légendaire XD

    Répondre
  11. Newkan

    Cracher sans matériaux ? Y a pas un problème la ?X) non parce que sinon il fait épée plastron jambières et il devrait être assez bon pour allez dans l autre ville X)

    Répondre
    1. Newkan

      Crafter* deso correcteur auto

      Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    J’ai trop envie de voire ce qui va ce passer.

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com