OG Chapitre 181
OG Chapitre 183

Et hop, un gros chap’ d’Overgeared pour finir cette semaine !

Bonne lecture à tous et à lundi !

 

 

Chapitre 182

 

Certes, c’était une classe légendaire, mais n’était-elle pas trop puissante ? Une classe capable de vaincre des joueurs classés célèbres en quelques secondes allait détruire l’équilibre du jeu, d’autant que le Descendant de Pagma n’était pas une classe offensive pure, mais une classe de production. Était-il prévu qu’elle soit aussi puissante, ou était-ce un bug ?

Grid avait vaincu Hurent, le Maître de l’Aura, en seulement 5 secondes, et Bondre en 4 ! Ses débuts publics sensationnels provoquaient un tollé à travers le monde. L’opinion publique grondait, et le Groupe S.A était assailli de questions.

Au final, le Président Lim Cheolho jugea qu’il devait intervenir personnellement pour détendre l’atmosphère. Il fit donc une déclaration affirmant que l’équilibre du jeu n’était pas en danger, qu’il était prévu que le Descendant de Pagma soit aussi puissant et que ça n’était pas un bug.

Il y avait un total de neuf classes légendaires, et que ces classes spéciales étaient réservées aux neuf élus. Elles étaient tout immunisées contre les sorts de contrôle de foule. Oui, vous avez bien lu. L’immunité à ces sorts était une capacité passive que toutes les classes légendaires partageaient, et c’était un privilège qui leur était exclusif.

Était-ce un trop grand privilège ? Mais que pouvait-il faire, alors ?

De base, le monde n’est pas juste, et quelqu’un vous surpassera toujours en termes de chance ou de réussite. Les gens n’étaient pas égaux, dans la vie réelle, et est-ce qu’un monde où tout le monde était égal serait amusant ? Un jeu où quels que soient vos efforts, vous finiriez comme tout le monde ? Qui jouerait à un jeu pareil ?

Bien sûr, il était pleinement conscient que les classes normales puissent se sentir lésées, mais elles ne devaient pas s’inquiéter : Satisfy était un monde créé pour rendre tout le monde heureux, même si les gens ne devaient pas être égaux.

N’en avaient-ils pas déjà fait l’expérience ?

Les capacités des classes normales allaient s’améliorer significativement après la seconde évolution, et encore plus après la troisième, réduisant ainsi graduellement l’écart avec les classes légendaires. Et si la troisième évolution ne réglait pas assez le problème, alors la quatrième le ferait.

Satisfy était un jeu codé de sorte à récompenser tout le monde. Que les classes secrètes soient en tête était inévitable, mais si les joueurs ayant une classe normale jouaient en faisant de leur mieux, alors ils parviendraient à les rattraper un jour ou l’autre.

Lim Cheolho, le créateur de la réalité virtuelle, était déjà déifié. Satisfy était sorti il y a un an et huit mois, et aucun bug n’avait été trouvé depuis. Sa crédibilité était inattaquable après la création d’un monde aussi parfait, et donc la plupart des gens furent convaincus par ses explications.

La controverse à propos de Grid disparut rapidement.

 

Après la conférence de presse…

« … Je n’aurais jamais cru qu’il me faudrait mentir un jour. »

Lim Cheolho retourna à son bureau d’un air sombre. Il avait menti en affirmant qu’il était prévu que le Descendant de Pagma soit aussi puissant, et que ça n’était pas un bug.

Ça n’était évidemment pas un bug, mais il est vrai que les développeurs n’avaient pas prévu cette situation. Le Descendant de Pagma aurait dû être plus faible qu’il ne l’était devenu.

Hmmm.”

Le Président s’assit dans son fauteuil et se remémora les combats de Grid durant le JcJ. Il avait démontré une puissance écrasante, qui avait surpassé son contrôle grossier. La fondation de cette puissance venait de ses stats anormalement élevées.

Et pourquoi ses stats étaient elles aussi élevées ? Parce que Grid avait passé beaucoup trop de temps à produire cinq objets légendaires après être devenu le Descendant de Pagma.

« En temps normal, produire ces cinq objets légendaires aurait dû lui prendre quatre mois de moins, et c’est ce qui a fait croître ses stats au-delà de nos estimations… »

Grid n’avait vraiment aucun talent pour les jeux vidéos, et c’est pourquoi il n’avait pas profité des avantages de sa classe et avait perdu son temps. Il avait stagné un long moment et en plus, il avait vraiment la poisse. Il s’était retrouvé avec un niveau négatif et avait à peine pu créer des objets légendaires.

Grâce à ça, il avait pu éviter la pénalité prévue pour sa classe, et avait reçu beaucoup plus de points de stats que les créateurs n’avaient prévu. Son manque de talent avait ralenti sa croissance, mais c’était une chance en soit.

« Kuku… Un protagoniste est effectivement une existence particulière… »

Le forgeron avait déclaré durant le raid du Pape Drevigo qu’il était un protagoniste, et il en avait effectivement le comportement. Il avait sauvé des milliers de fidèles de Rebecca en se débarrassant de ce pape corrompu, et il avait aidé Damien à obtenir la première classe unique, l’Agent de la Déesse.

Jusqu’ici, le héros de Satisfy était Grid, sans aucun doute. Il changeait le monde de Satisfy au travers de chacun de ses actes.

Mais…

« Il n’est pas le seul protagoniste.

[Il est actuellement 13h01 et 27 secondes. La quête RD-3991X a été achevée] Rapporta le superordinateur Morpheus.

« Très bien. »

Le regard de Lim Cheolho était rivé sur l’écran extralarge occupant le mur du bureau, où un homme était entouré d’une douzaine de fenêtres de notifications.

Son pseudo était Kraugel, et il occupait la place de n°1 au Classement Global depuis l’ouverture du jeu. Il était le 1er à avoir atteint le niveau 300 et à ce moment, il venait de terminer sa quête de troisième évolution de classe. Il était devenu candidat au titre de ‘saint épéiste’ bien qu’il ait une classe normale.

« La quête RD-3991X… C’est la quête de l’Épéiste Blanc, c’est ça ? »

À ce moment, Kraugel se rendait au Continent de l’Est, où personne n’avait encore jamais mis les pieds.

En étant le premier à y accomplir de nombreuses quêtes, il va récupérer de nombreux titres, ce qui le rendra plus unique encore.

Lim Cheolho réfléchit un temps avant de poser une question par pure curiosité.

« Si Grid et Kraugel devaient s’affronter maintenant, qui l’emporterait ? »

[Kraugel a 51,3% de chance de l’emporter.]

« Même avant de recevoir les nouveaux titres… ? »

Une fois de plus, le monde n’était pas juste. De la même façon que dans la communauté scientifique, il y avait un génie sans pareil du nom de Lim Cheolho, il y avait un génie sans pareil du nom de Kraugel dans la communauté des joueurs. Normalement, personne ne pouvait les surpasser.

Cependant, il y avait un Grid dans la communauté des joueurs, là où il n’y avait personne comme lui dans la communauté scientifique. Lim Cheolho se demanda combien de temps encore Kraugel allait pouvoir conserver sa supériorité…

Grid a déjà surpassé de nombreux génies.

Il n’avait pas fait qu’en surpasser, il avait également rassemblé de nombreux génies autour de lui. En revanche, Kraugel était seul…

Est-ce qu’il pourrait un jour être capable de le surpasser ?

Lim Cheolho avait hâte d’obtenir la réponse à cette question.

Qui allait régner au sommet de ce monde qu’il avait créé ? Un génie ou un imbécile ? C’était passionnant.

***

Mon adversaire en final sera Grid.

Telle était la prédiction que fit Chris, le 3e au Classement Global et le maître de la Guilde Géante, au moment où l’épreuve de JcJ débuta.

La plupart des observateurs estimaient que Hurent, l’adversaire du forgeron au premier tour, allait l’emporter et affronterait Bondre au second tour. Ils s’attendaient à ce que le vainqueur de ce match parvienne jusqu’à la finale.

Cependant, Chris n’était pas de cet avis. Pour lui, Grid allait vaincre Hurent et Bondre, et se retrouver en finale.

Cela dit, je n’aurais jamais imaginé qu’il les vainque en 5 et 4 secondes…

Avait-il peur ? Non, il était assez nerveux, mais il n’avait pas peur. Il était même plutôt excité.

« J’inflige moi aussi des coups mortels. »

Chris utilisait une épée à deux mains, et il la maniait bien mieux que Grid. Il ne se voyait perdre face à lui dans un match frontal.

« Mes stats sont un peu à la traîne, par contre. »

La différence de stats n’était pas importante. Il parviendrait à lui infliger un coup mortel en utilisant sa technique ultime à l’épée à deux mains. Il avait des techniques bien meilleures que celles du forgeron, et il pouvait le subjuguer. Il était déterminé à vaincre le ‘Boucher’ qui avait pulvérisé les membres de sa guilde par le passé.

Cependant, une personne lui barrait la route au second round. C’était un adversaire qu’il n’avait pas du tout pris en compte : le représentant anglais, Regas.

Regas était un des meilleurs jours de L.T.S, et il ne lui arrivait pas à la cheville dans ce jeu. Mais tout avait changé à l’ouverture de Satisfy. Chris avait commencé à jouer à Satisfy six mois avant Regas, qu’il devançait du coup. Il n’aurait normalement pas eu de mal à s’en débarrasser.

Cependant…

« *Tousse*… ! »

Chris était à genoux, abasourdi.

Regas était trop fort. Il combinait sa maîtrise des arts martiaux avec de puissants coups. Il était difficile de lire l’orbite de ses coups de pied.

Chris perdit rapidement la moitié de sa vie ; il confirma le temps de rechargement de ses potions et entama une conversation pour gagner du temps.

« Comment se fait-il que tu sois bien plus puissant que durant l’élimination de cibles ? Quel miracle as-tu employé ? »

Durant l’épreuve d’élimination de cibles, Regas s’était débattu face à Med, qui était 33e au Classement. Il n’était pas un adversaire à sa mesure, alors comment était-il devenu si fort en l’espace de quelques jours ?

« Il y a une énorme différence par rapport à cette épreuve : j’ai une arme, à présent. »

« … ! »

Chris sentit un frisson le parcourir et remarqua tardivement les armes de pugilat à ses poings.

« Est-ce que ça veut dire que… ?! Tu jouais jusque là sans armes ? »

Le moine hocha la tête.

« Jusque là, j’ai toujours pensé qu’une arme était un luxe pour un artiste martial, mais cette compétition est une exception. Je serais arrogant de ne pas me battre de toutes mes forces face à un puissant adversaire. »

[Poings américains du Duc Foudre]
[Qualité : Unique.]
[Durabilité : 107/149   Puissance d’attaque : 201]
[Pénétration d’armure : +15%   Attribut foudre : +30%.]
[Chance de coup critique : +30%.]
[ * Vous infligerez des dégâts physiques additionnels lorsque vous réussirez à infliger 5 coups consécutifs.]
[ * Vous infligerez des dégâts physiques additionnels lorsque vous réussirez à infliger 6 coups consécutifs.]
[ * Vous infligerez des dégâts physiques et d’élément foudre additionnels lorsque vous réussirez à infliger 8 coups consécutifs.]
[ * ‘Chariot de Tonnerre’ sera activé lorsque vous réussirez à infliger 10 coups consécutifs.]
[Ces poings américains ont été créés par le grand forgeron ‘G’, qui a combiné des pierres de foudre avec de l’orichalque bleu.]
[La faiblesse intrinsèque des poings américains a été surmontée avec cette énergie de foudre.]
[Conditions d’utilisation : niveau 280 et plus. Plus de 1,200 points en force. Plus de 1,000 points en agilité. Maîtrise des armes de pugilat avancée niveau 4.]

Regas n’avait pas utilisé la moindre arme depuis ses débuts dans Satisfy, et c’est d’ailleurs pourquoi le personnel du Groupe S.A le traitait de cinglé.

Jjejeong ! Jjejejeok !

[Vous avez réussi à infliger 5 coups consécutifs !]
[Les effets des Poings Américains du Duc Foudre ont été activés et ont infligé des dégâts physiques additionnels à la cible.]

Peeng !

[Vous avez réussi à infliger 6 coups consécutifs !]
[Les effets des Poings Américains du Duc Foudre ont été activés et ont infligé des dégâts physiques additionnels à la cible.]

Kwa kwang !

[Vous avez réussi à infliger 8 coups consécutifs !]
[Les effets des Poings Américains du Duc Foudre ont été activés et ont infligé des dégâts physiques et de foudre additionnels à la cible.]

Jjejejeok ! Kwang !

[Vous avez réussi à infliger 10 coups consécutifs !]
[Les effets des Poings Américains du Duc Foudre ont été activés et ont déclenché ‘Chariot de Tonnerre’.]

Kurururung !

Le Château Lion, qui tenait à peine debout, fut englouti par la foudre.

Kwa kwa kwa kwang !

Le château s’effondra complètement et disparut ainsi dans l’histoire, dans une scène représentant parfaitement le déclin de la Principauté de Bonkos.

『 C-Chris a été déconnecté… ! 』

Chris était un des favoris de l’épreuve. Le seul compétiteur capable de vaincre Grid avait été vaincu par le 13e au Classement, Regas ? Les spectateurs étaient abasourdis. De leur côté, les Canadiens étaient aigris et frustrés que le Canada n’ait pu arriver sur le podium.

『 Après bien des surprises, les quatre derniers compétiteurs ont été déterminés. 』

『 C’est incroyable que trois de ces quatre demi-finalistes soient des membres de la Guilde Tzedakah.]

『 La Guilde Tzedakah, qu’on considère comme un des plus puissants groupes de Satisfy, montre clairement son statut en alignant Grid, Regas et Pon dans les demies-finales. 』

« Ils sont juste tous les trois forts. » Dit Jishuka qui soutenait ses guildeux, même si elle soutenait un plus que les deux autres…

Ensuite, Pon et Regas s’affrontèrent en demi-finale durant 17 minutes en démontrant toute la splendeur du Taekwondo et de la lance. Le moine l’emporta, mais la victoire s’était jouée à peu de choses.

« Je gagnerai la prochaine fois. » Pon reconnut dignement sa défaite, et l’amitié entre les deux hommes se renforça davantage encore. De son côté, Grid affronta le 25e au Classement Global, Bubat, mais ce dernier déclara forfait. C’était une perte de temps que d’affronter un type immunisé à ses sorts de contrôle de foule.

La finale eut lieu immédiatement après, et Grid gagna face à Pon. Ce ne fut cependant pas une victoire écrasante, comme avant. Le forgeron encaissa 8 coups consécutifs du moine et se retrouva brièvement en danger, mais il renversa la situation rapidement grâce à la puissance d’attaque écrasante d’Échec.

Regas réalisa peu à peu l’importance des objets, et sa fierté superflue d’artiste martiale se dissipa.

『 Grid a gagné ! Par conséquent, la Corée du Sud se hisse à la troisième place du classement global ! 』

La Corée du Sud était le pays le moins à même de gagner la moindre médaille durant cette Compétition Internationale. Cependant, Grid avait gagné deux médailles d’or et permit à son pays d’atteindre la troisième place.

C’était une prouesse phénoménale que personne n’aurait pu prédire. Tous les Coréens étaient enthousiastes et d’humeur festive.

 

Classement général.

1re place États-Unis : 3 médailles d’or. 2 médailles d’argent. 1 médaille de bronze.

2nd place France : 2 médailles d’or. 1 médaille d’argent. 2 médailles de bronze. (NdT Alleeeeeez leeeees bleeeeeeeeus !)

3e place Corée du Sud : 2 médailles d’or.

4e place Canada : 1 médaille d’or. 2 médailles d’argent.

 

La compétition n’était pas encore terminée, il restait encore le marathon de familier.

« Grid n’a plus de rôle à jouer à présent. »

Les États-Unis allaient solidifier leur 1re place, ou alors la France allait la leur voler. Peut-être que le Canada allait pouvoir reprendre possession de la 3e place.

Les joueurs possédant des guivres comme familiers participaient au marathon.

『 Tout le monde sait que moins de 100 joueurs possèdent des guivres comme familiers dans Satisfy. 』

『 Les guivres sont les familiers les plus puissants ; ils ont une vitesse phénoménale, ils sont endurants et ont une grande puissance offensive. Le vainqueur de cette épreuve sera un pays possédant de nombreuses guivres.]

『 Grid est également inscrit au marathon de familiers. Possède-t-il une guivre ? 』

『 Même si c’est bien le cas, ça ne changera rien. Il serait le seul coréen à participer ; les autres guivres vont se concentrer sur la sienne et il se retrouvera éliminé. 』

『 Au bout du compte, la Corée du Sud va finir à la 4e place du classement général… 』

Il était normal que les commentateurs formulent une telle analyse puisque seuls les familiers participaient à cette épreuve. Celui de Grid n’allait pas pouvoir l’emporter à moins d’avoir, comme son maître, un rang légendaire. Cependant, toutes les guivres avaient le même rang ; seuls leurs attributs les différenciaient.

Île de Yurea 

« Invocation de guivre ! »

40 joueurs représentant tous les pays se connectèrent sur une énorme île de la taille de l’île de Jeju. Les guivres invoquées rugirent.

Kyaooooh !

Kuwaaah !

Feu, givre, poison, vent, etc… Des flammes d’attributs différents apparurent avec leur rugissement ! La foule fut abasourdie, subjuguée par cette vision spectaculaire.

Miaoug!”

Grid invoqua un chat, à la stupéfaction du monde entier.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 181
OG Chapitre 183

Related Posts

15 thoughts on “OG Chapitre 182

  1. Merci pour le chapitre, par contre la guivre, ce ne serait pas l’équivalent en ancien français de la vouivre ?

  2. Merci, pas sur qu’il arrive à quelque chose avec ce .
    Ou il les bouffe tous ou il fait un cièste.

  3. merci pour le chap ; y à un ptit bug par contre « La finale eut lieu immédiatement après, et Grid gagna face à « Pon » » =>Regas.

  4. Merci pour le chapitre

    Ok donc le mec qui a dépensé une fortune et farmé 20h/24 pour atteindre la 24e place du classement global accepte facilement qu’un type soit immunisé à la plupart de ses sorts juste grâce à sa classe légendaire ? Et tous ceux qui utilisent des sorts de foule aussi ?

    Et puis c’est quoi cette analogie avec la vraie vie ? Aucun développeur de jeu ne ferait ça dans la réalité. Tu vas pas jouer tout le temps à un jeu sachant que des veinards peuvent te dépasser sans lever le petit doigt juste grâce à leur chance ? Et les autres guildes elles disent rien ?

    Et pour finir le mec bat un mec en 5 secondes alors qu’ils ont prévu sa défaite. Puis ils reprédisent sa défaite. Puis le 3e et lui aussi confiant. Et puis maintenant aux familiers ils refont leurs prédictions à la con ? Ils se doutent pas qu’ils savent pas tout du monde de Sastify ? Tellement irréaliste…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com