ICDS - Chapitre 304
ICDS - Chapitre 306

Bonjour à tous. Voici un nouveau chapitre d’ICDS tout frais.

J’ai mis un peu de temps à le traduire, les gueules de bois ont la vie dure :p

Un grand merci à Simon pour son don de 10 €. Si ça continue, va y avoir du chapitre bonus =)

ps : j’adore la fin de ce chapitre, elle me fait toujours autant rire ^^

 

Chapitre 305 : Lilith (5)

 

[Tuez-le ! Ne laissez pas la moindre fibre de cet arrogant gamin derrière lui !]

La voix acérée de Lilith avait résonné dans tout le palais. Les statues avaient gonflé leurs muscles d’or tout en me chargeant dessus. Comme je n’avais jamais relâché mon attention d’elles depuis que j’étais entré dans la pièce, je pouvais sentir l’énorme quantité de mana en elles et comment elles suivaient les ordres de leur maîtresse.

[Je suis Dortu. Je peux les affaiblir pendant environ 0.07 secondes.]

« Dans ce cas, lorsque je te donnerais le signal, affaiblis-les. »

Dortu semblait en colère contre Lilith pour lui avoir volé le contrôle de ses armes. Il m’avait indiqué qu’il pouvait affaiblir les statues pour un instant, et je lui avais immédiatement répondu en renforçant ma poigne autour de ma lance.

Bien que Dortu ne soit né que récemment, je l’avais nourri avec mon mana depuis qu’il était sous forme d’œuf. De ce fait, nous pouvions communiquer ensemble bien plus rapidement qu’avec des mots. C’est pourquoi 0.07 secondes étaient plus que suffisantes.

J’avais d’abord essayé de combattre les statues sans le pouvoir de Dortu. J’avais donné un coup vers l’estomac d’un de mes adversaires, mais une force terrifiante m’avait repoussé. Oui, c’était le pouvoir des statues.

Bien évidemment, une partie de leur pouvoir venait du mana en elles, mais il y avait quelque chose d’autre que je n’arrivais pas à comprendre. Si cette mystérieuse force n’était pas du mana, cela ne pouvait dire qu’une seule chose.

« Ce n’est pas de l’or ! »

[Qui utiliserait un métal aussi fragile ?]

[Je suis Dortu. Je n’ai jamais vu ce métal avant. Dortu doit le manger.]

La hampe de ma lance s’était heurtée au poing d’une des statues et un son funeste avait retenti. Au même moment, Dortu avait totalement perdu le contrôle face au métal inconnu. Juste au cas où, je lui avais demandé.

« Et pour ce qui est de les affaiblir ? »

[Je suis Dortu. Dortu doit manger ce métal.]

« … Ok, fais-toi plaisir. »

Si c’était ton objectif, tu aurais pu éviter de me donner un espoir avant !

Sans autre choix, j’avais abandonné. J’avais donné ma permission à Dortu et un morceau de la main de la statue que j’affrontais avait disparu l’instant d’après. On aurait dit que quelqu’un l’avait mordu.

[Un élémentaire ?! Hmph, tout le monde, à l’attaque !]

Lilith n’était pas un ennemi de monde pour rien. Elle avait instantanément réalisé l’identité de Dortu et avait ordonné à ses servants de m’attaquer. C’était naturel pour les élémentaires de disparaître une fois leur contractant tué.

Avant même qu’elle ne donne son ordre, les autres statues s’étaient mises en mouvement. Je savais que Ruyue me protègerait avec des barrières de glace dans le pire des cas, mais en considérant l’impact que j’avais reçu lors de mon échange avec la statue manchote, je savais pertinemment que ses barrières ne tiendraient pas longtemps face à cette armée.

Bien que choquant, même mon corps renforcé ne pouvait pas détruire une de ces statues en un coup. Il ne me restait plus qu’un seul choix. Je m’y étais préparé avant même d’entrer dans le 35ème étage.

« Suzerain ! »

Immédiatement, la taille de mon corps avait doublé. Un mana inconnu, Enigma, avait jailli pour couvrir mon corps. Alors que je sentais la fraîcheur et la sensation électrifiante d’Enigma qui me parcourait, un sourire était apparu sur mes lèvres.

Enigma était un mana que je possédais. Même Lilith ne pouvait séduire le mana sous mon contrôle. Même s’il se matérialisait pour former une armure, cela restait tout de même du mana.

En conséquence, je ne révélais plus ma peau alors que j’étais encastré dans l’armure d’Enigma.

« Huaaaaaaaaaaaaaa ! »

Lorsque tous les chemins sont bloqués, la meilleure option reste toujours de prendre l’initiative et de tenter une percée. C’est pourquoi j’avais chargé avec un rugissement. Il y avait un total de cinq statues dans cette direction. Le reste me pourchassait depuis la droite, la gauche, ainsi que l’arrière, et même par-dessus pour essayer de m’écraser. J’avais serré les dents tout en criant.

« Kaaaaaaak ! »

Le son et le souffle que j’avais hurlé étaient devenus un véritable brasier, s’étendant dans toutes les directions. En me disant que le métal devait être naturellement faible contre le feu, j’avais utilisé Rugissement Cramoisi.

Heureusement, les choses s’étaient passées comme je l’avais imaginé. La température du palais avait grimpé à une vitesse vertigineuse et le feu avait pris sur toutes les statues. C’était probablement aussi efficace grâce à Enigma.

[C’est un pouvoir au-delà de toute logique ! Iiiiik !]

Je pouvais entendre le cri de Lilith plein de frustration, mais je ne pouvais pas la voir à cause des statues qui m’entouraient. Comme pour lui répondre, j’avais fait un énorme mouvement circulaire avec ma lance que j’avais préalablement chargée avec la puissance du Dieu de la Foudre afin de créer un tourbillon.

« Destruction ! »

Par le passé, le sort que j’utilisais le plus après avoir appris le Circuit Peruta était Tempête, un sort ne nécessitant que 300 de mana. Mais depuis que j’avais maîtrisé le Circuit Peruta, je m’en voulais presque de comparer l’ancien Tempête avec celui que je venais d’effectuer, puisque je pouvais absorber le mana environnant pour créer une infinité de Tempêtes.

Sans mentionner le fait que j’avais Avarice Ultime et le Tatouage de l’Infernal Cramoisi maintenant ! Comme Tempête était une extension du Circuit Peruta, je récupérais encore plus de mana à chaque fois que j’utilisais Tempête.

Ce mana, à son tour, se transformait en Enigma et sortait de ma lance. Un cycle infini.

« Peu importe votre solidité, je doute que vous puissiez résister lorsque j’aurais absorbé tout votre mana ! »

[Je suis Dortu. Je vais manger aussi vite que possible.]

Dortu s’était exclamé avec inquiétude, comme si j’allais lui retirer le pain de la bouche. Immédiatement, après ça, la statue que je suspectais être le garde-manger de Dortu avait grandement ralenti. En balançant ma lance autour de moi, je libérais librement des Tempêtes avant de lancer mon arme vers la statue qui essayait de me frapper.

Le tourbillon de mana noir enveloppant ma lance avait triplé de taille. Comme si elle avait été frappée par un marteau, la statue avait éclaté en morceaux avec un bruit de bris strident.

[Vous, là-bas, ne bougez pas !]

C’était à ce moment que la voix de Lilith avait retenti. Comme je m’étais attendu à ce qu’elle ne me laisse pas combattre ses soldats librement, je n’avais pas été étonné de voir une barrière de glace se former pour me protéger, et j’avais utilisé ce signal pour déployer Âme Absolue au maximum.

La magie de Lilith est une sorte de magie mentale, mais plus proche d’être une malédiction. Hélas pour elle, j’étais probablement le plus à même de bloquer ce genre d’attaque sur toute la Terre.

[Je vais écraser ton joli minois !]

« Huuuuu… ! »

Au même moment que sa magie avait commencé à me restreindre, trois statues s’étaient jetées sur moi de la droite, la gauche et de dessus.

Penser qu’elle pourrait me retenir à ce point alors que j’étais sous Suzerain… C’était réellement un pouvoir digne d’un ennemi de monde. Apparemment, j’allais devoir retirer ce que j’avais dit concernant le fait qu’elle n’avait qu’un Charme élevé. Si j’avais été un tantinet plus faible, j’aurais pu perdre. Non, j’aurais perdu face à son Charme dès l’instant où je l’avais vu.

« Mais c’est dommage pour toi de m’avoir rencontré aussi tard… ! »

Après avoir pris une courte respiration, j’avais attiré ma lance vers moi. Le Circuit Peruta s’était arrêté temporairement avant de circuler dans le sens inverse. J’avais concentré tout le mana que j’expulsais dans ma lance. Cet étrange flux de mana avait aussi affecté le mana de Lilith qui entrait en moi, causant des fluctuations et finalement l’expulsant via Âme Absolue. Au même moment, les tatouages sur mes doigts avaient libéré un flot de lumière avant de concentrer toute sorte de mana dans mon arme. Le mana de Lilith perdait rapidement son intérêt et se faisait absorber par ma lance.

La capacité de concentrer tout son pouvoir en un seul point. C’était ma capacité unique qui venaient de mon talent inné plutôt qu’un résultat du Circuit Peruta. Plus spécifiquement, c’était le principe derrière ma technique à la lance qui était passé de génération en génération dans mon clan.

À ce moment précis, je concentrais le pouvoir du Circuit Peruta, de l’Infernal Cramoisi ainsi que d’Âme Absolue ensemble avec le pouvoir dont la nature m’avait doté. Enigma rassemblait tous ces pouvoirs ensemble et les renforçait. Ces pouvoirs, qui auraient dû s’entre-dévorer, étaient devenus dociles sous son influence.

Une lance ordinaire aurait été détruite par tant de puissance, et j’aurais pu me blesser avec le contrecoup, mais ce n’était pas n’importe quelle lance entre mes mains, c’était la Lance Chaotique renforcée par Dortu. Plutôt que d’être détruite, elle brillait de mille feux sous l’influence de cette pression gigantesque.

« Haaaaaaap ! »

Comme on pourrait le faire en tirant sur un élastique avant de le lâcher, j’avais instantanément repris la rotation normale du Circuit Peruta tout en lançant mon arme en avant. L’énergie concentré avait surgi comme un laser, perçant à travers plusieurs statues avant de se diriger vers Lilith, ma véritable cible.

[Kyak !]

Je n’avais pas vérifié si elle avait été blessée ou non. Je n’en avais pas le temps. J’avais utilisé la Tempête de Lances Foudroyantes contre les statues qui se précipitaient toujours sur moi. Avec mes yeux grands ouverts, j’avais précisément localisé les statues autour de moi et avais frappé de ma lance chacune d’elles tout en esquivant leurs attaques !

« Uaaaaaaah ! »

Bien que je ne puisse pas les briser avec juste une attaque, mon barrage continu de coups avait creusé d’énormes trous dans leurs torses. Dortu avait alors dit sur un ton déçu.

[Je suis Dortu. Il y a moins à manger. Je dois manger plus vite.]

« Si tu peux, dépêche-toi, Dortu ! »

[Je suis Dortu. Je pourrai bientôt analyser le métal.]

J’avais encouragé Dortu intérieurement tout en reprenant ma lance en main. Puis, j’avais sauté en arrière avant de férocement repartir à l’assaut. Deux statues qui tentaient de me prendre en tenailles avaient été stoppées nettes après que je leur ai tranché la taille en deux.

[Impossible… ! De l’oréichalcos coupé aussi facilement… ?!]

De l’oérichalcos ? J’avais déjà entendu ce nom auparavant ! Si je me souvenais correctement, son nom plus commun était l’orichalque ! Un des métaux les plus résistants, comparable au mithril ! Cela voulait dire… Que ces statues étaient toutes faites d’orichalque ?! Lilith, t’es foutrement riche !

« C’est simple. Le mana que je manipule à présent est un peu différent du tien. »

[Je sais déjà que ton mana a atteint une nouvelle ligue, mais tu ne devrais quand même pas être capable de couper de l’oréichalcos aussi facilement !]

« Si tu ne fais que libérer ton mana, bien sûr que c’est impossible. Mais si tu le concentres comme ça… »

J’avais concentré sans le moindre effort 100.000 points de mana dans ma lance. Une aura contenant plusieurs énergies mélangées ensembles qui m’aurait donné le vertige en temps normal été apparue, mais grâce au pouvoir d’Enigma, je pouvais facilement la manipuler. Alors que je concentrais cette aura autour de la lame de ma lance, l’aura avait cessé d’émettre de la lumière pour se transformer en une fine lame affûtée.

Je ne pouvais pas faire ça auparavant, du fait de mon manque de mana. Mais concentrer toute ma force en un point unique, j’avais appris à le faire bien avant d’entrer dans le donjon. Avec l’aide de Suzerain maintenant, je pouvais même fusionner d’autres manas avec le mien !

Maintenant, en incluant le pouvoir du donjon, j’avais plus de 900.000 mana. Utiliser cette technique pour découper de l’orichalque était un jeu d’enfant.

« Vous feriez bien de tous dégager de mon chemin ! »

J’avais armé mon bras, ma lance en arrière. Alors que je me rapprochais d’un des murs du palais, mes ennemis ne pouvaient plus m’attaquer dans le dos et l’attaque d’avant en avait envoyé plusieurs au tapis. J’avais alors sauté sur le mur. J’aurais pu courir dans les airs, mais courir le long d’un mur était bien plus cool !

« Peika, Sharana ! »

[Puissance maximale !]

[Pour le Maître !]

J’avais donné pas loin de la moitié de mon mana restant à mes élémentaires, soit environ 300.000 de mana. Immédiatement après qu’elle l’ait reçu, Peika s’était transformée en un gigantesque dragon de foudre enroulé sur lui-même.

Bien sûr ce n’était pas possible avec n’importe quel élémentaire. Ce n’était possible que pour des élémentaires comme Peika, qui avait un énorme potentiel, ou bien Sharana, qui était optimisée pour renforcer les autres.

[Un élémentaire réellement puissant… Mais est-ce que ce sera suffisant pour me blesser ?]

« Dans le pire des cas, elle peut détruire tout ce qui se trouve ici autre que toi ! »

[Je suis Dortu. Analyse complète.]

Avant que Lilith ne puisse finir de parler, Dortu avait annoncé qu’il avait fini avec fierté. Au même moment, les mouvements des statues avaient commencé à devenir étranges. Elles s’étaient arrêtées en pleine charge et s’étaient figées sur place. Puis, leur forme humanoïde avait commencé à changer. Dortu se vengeait de ce que lui avait fait subir Lilith auparavant.

J’avais alors crié.

« Maintenant ! »

[Kuaaaaaaa !]

Peika avait lâché un rugissement effrayant tout en se déroulant alors qu’elle chargeait tout droit. Le trait de foudre terrifiant qu’elle avait relâché s’était séparé dans toutes les directions et avait facilement éteint toutes les flammes qui restaient encore de mes précédentes attaques. Non seulement ça, mais les statues qui n’étaient plus en capacité d’esquiver avaient elles-aussi disparues, comme si elles n’avaient jamais existé. Avec sa mâchoire géante ouverte, tous crocs dehors, Peika s’était alors dirigée vers Lilith.

Avec les statues hors du tableau, je pouvais finalement voir Lilith. La moitié de son visage était encore maculé de sang et son fluide vital sortait aussi d’un petit trou dans son estomac. Il devait être le résultat de mon Coup Héroïque plus tôt.

Cependant, alors qu’elle faisait face à la charge féroce de Peika, elle avait légèrement souri. Lorsque je l’avais vu sourire, j’avais su immédiatement.

Quelqu’un qui pouvait séduire des objets inanimés était probablement capable de séduire des élémentaires !

À ce moment-là, un frisson m’avait parcouru le dos. Lilith avait ouvert la bouche.

[Elémentaire, tu peux me voir, n’est-ce pas ?]

[Je peux.]

[Non, tu ne vois pas encore la vraie Lilith.]

Lorsque Peika avait rétorqué à sa question, Lilith lui avait répondu avec une rebutade définitive. Immédiatement après, la magie de Lilith s’était ouvert comme les pétales d’une fleur en pleine éclosion.

Le palais, brûlant à cause du Rugissement Cramoisi et s’effondrant à cause de ma multitude de Tempêtes, s’était empli de la magie de Lilith. Même moi, qui était en train de préparer une attaque, avais eu soudain l’air de suffoquer à cause de ça.

Devais-je désinvoquer Peika et juste attaquer par moi-même ? Alors même que je pensais à ma prochaine action, attirant le pouvoir d’Âme Absolue à son paroxysme, la voix de Lilith avait résonné à travers toute la pièce.

[Je vais vous montrer pourquoi je suis Lilith.]

Avant que je ne puisse le remarquer, les blessures sur son corps avaient disparues. Le sang sur son visage s’était évaporé et l’orbite que j’avais vidé était de nouveau occupé par un globe oculaire. Elle avait alors commencé à irradier de lumière. Bien que ma stat de Charme soit amplifiée à un niveau ridicule grâce à Suzerain, j’avais lâché mon arme en voyant le visage de Lilith.

Putain ! Je manque encore d’entrainement !

[En effet, tu es un humain spécial. Je ne pensais pas que tu aurais la capacité de couper de l’oréichalcos, vraiment. Cela m’a pris au dépourvu, et j’ai même subi quelques blessures…]

La charge de Peika s’était stoppée. J’avais l’impression que mon cœur allait s’arrêter aussi.

[Tu as fait de ton mieux, et c’était assez agréable, mais au final, tu ne peux pas me vaincre. Il n’y a qu’un moyen de me vaincre et c’est… De. Surpasser. Mon. Charme.]

Comment avait-elle récupéré de toutes ses blessures ? Pensant que je devais la combattre depuis le début de nouveau, la force avait quitté mon corps alors que je laissais échapper un soupir résigné. Alors que j’étais sur le point d’abandonner, j’avais réalisé ce qui était en train de se passer. Il ne s’agissait que de sa magie ?

Elle avait perdu. C’était parce qu’elle avait perdu à Elesia face à un Héros qu’elle était enfermée dans le donjon. Est-ce que le Héros avait dépassé son Charme ? Non, c’était impossible. Elle était en train de mentir.

Mais ce qui était terrorisant était que le Charme qu’elle émettait à ce moment avait le pouvoir de rendre ses propos vrais aux oreilles des gens. J’avais le besoin de hocher la tête et d’être d’accord avec ses paroles.

Remarquant ça, j’avais frénétiquement fait circuler le Circuit Peruta. Récupérant la Lance Chaotique dans ma poigne, je l’avais pointée vers elle tout en la regardant d’un œil perçant.

Je considérais actuellement le pire scénario, un dans lequel Peika serait du côté de Lilith. J’avais essayé de la désinvoquer dès l’instant où j’avais vu Lilith totalement rétablie, mais ça n’avait pas marché. Comme je ne pouvais pas blesser Peika, j’aurais besoin de l’esquiver tout en essayant de tuer Lilith.

Ce n’était pas trop grave. Comme je ne connaissais pas les as dans la manche de Lilith, j’avais gardé les miens de côté. Je n’avais pas encore utilisé Vitesse Divine à son potentiel maximal et il me restait encore suffisamment de temps avec Suzerain. Elle l’avait dit elle-même. Le plus dangereux chez elle était son Charme. Tant que je réussissais à ne pas y succomber, j’avais une chance.

[Elémentaire, qu’en dis-tu ?]

[Krrrrrr.]

Lilith avait posé une question à Peika, et cette dernière avait grogné doucement en réponse.

Puis, elle avait avalé Lilith.

 

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 304
ICDS - Chapitre 306

Related Posts

11 thoughts on “ICDS – Chapitre 305

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com