OG Chapitre 27

OG Chapitre 26
OG Chapitre 28

Yo ! J’espère que vous avez passé un bon week-end, voic le premier OG de la semaine ! On retrouve notre cher Grid pour la suite de ses aventures !

Bonne lecture =)

 

 

Chapitre 27

 

Lululala~”

Je chantonnai naturellement et dès ma sortie de la capsule, j’allai m’asseoir aux toilettes.

Lululululu~”

Puis je me rendis à la cuisine et bus de l’eau froide.

Lalalalala~”

Je me vautrai sur le canapé et regardai la télé sans cesser de chantonner. Je me mis même à rire ; j’étais si heureux ! Grâce à la quête cachée, j’avais obtenu un sort de boost et était parvenu à accomplir la quête, ouvrant la voie à toute une série de quêtes liées. J’avais également gagné beaucoup de niveaux en peu de temps.

J’ai tué quelques voyous et je suis arrivé au niveau 21, j’ai pas touché le gros lot, là ? Pourquoi ai-je autant de chance ces derniers jours ?”

Les quêtes cachées étaient difficiles à obtenir, et c’était d’ailleurs la première fois que ça m’arrivait en une année sur Satisfy. Parmi les milliards de gens qui y jouaient, seule une poignée devait en avoir eu une.

Il m’était arrivé beaucoup de bonnes choses depuis que j’étais devenu le Descendant de Pagma. C’était vraiment une classe incroyable.

Il y avait une raison à mon malheur ! Cette classe est une révélation divine après des années de poisse ! Ahahahaha~!”

Quel genre de quêtes allait me donner le forgeron Khan ? Et quelles récompenses ? Peut-être que ça allait être un objet unique que je pourrais utiliser un bon moment…

Si ce devait arriver…

Je deviendrais milliardaire ! Khuahahaha !”

Dainsleif et Valhalla avaient des performances presque comparables à l’Échec que j’avais conçu, et qui était de rang unique. Cependant, comme leurs conditions d’utilisation étaient très normales, elles pouvaient possiblement avoir une valeur astronomique auprès des joueurs.

Ces objets me rappellent pourquoi Échec en est un.

Albatino était un grand forgeron, et probablement celui qui a inspiré Pagma…

Une personne aussi formidable n’était pas un forgeron légendaire, et moi je suis tombé sur cette classe au pif lors d’une quête… Bah, ainsi va le monde.”

J’éprouvai à nouveau de la gratitude envers cette classe légendaire que j’avais obtenue.

Hrmm.” Je fixai ma montre en baillant, et vit que ça faisait deux heures que j’avais quitté la capsule. “Huit heures se sont écoulées dans le monde de Satisfy. Khan devrait bientôt se réveiller.”

Selon le docteur, Khan s’était ruiné la santé à stresser et en buvant à l’accès. Cela étant, selon l’histoire de la quête, il devrait surmonter son alcoolisme et se rétablir, donc je n’avais pas à m’inquiéter pour lui.

Je me connectai à Satisfy.

Connexion.”

Ma vision s’assombrit, puis la noirceur céda la place à lumière chaleureuse tandis que j’ouvris les yeux.

… Je suis à la clinique.”

L’endroit où je m’étais déconnecté était la clinique où Khan était hospitalisé. J’allai immédiatement trouver le docteur du nom de Smon.

Comment va le vieil homme ?”

Simon sourit gentiment : “Je pensais qu’il était en danger à cause de l’augmentation soudaine de sa tension dans son état affaiblie, mais il va mieux que ce à quoi je ne m’attendais. Il va bientôt pouvoir quitter l’hôpital. Dieu l’a béni…”

Je suis heureux de l’apprendre.”

Il sera en meilleure forme s’il arrête la boisson.”

Je me rendis à la chambre de Khan en compagnie de Simon et lorsque nous y arrivâmes, le vieux forgeron sourit en me voyant : “Oh, sois le bienvenu ! Je te dois une fière chandelle.”

Je lui répondis en souriant : “Nous devons nous entraider lorsque nous traversons des circonstances difficiles. Vous allez pouvoir quitter l’hôpital à présent, il faut juste que vous régliez vos frais médicaux.”

……”

Pourquoi ne répondait-il pas ? Je ne pus m’empêcher de me sentir mal à l’aise. Les mots qu’il prononça ensuite me frappèrent comme la foudre dans un ciel dégagé.

Je suis désolé… Je n’ai actuellement…”

V-voilà… ! C’était comme un coup de tonnerre dans mon esprit.

Ne me dites pas que… Vous n’allez pas payer la facture ?”

Ce n’est pas que je ne veux pas, c’est que je ne peux pas. Je n’ai pas assez.”

Qu’allez-vous faire alors ? Est-ce que cette clinique accepte les crédits ?”

Je fixai Simon, dont la douce expression avait à présent disparu. Il parla alors avec une expression d’homme d’affaires : “Nous ne faisons pas crédit.”

……”

J’eus envie d’abandonner ce vieil homme mais si je m’en allais vraiment, je ne pourrais pas avoir la quête.

Bor… del ! Ma poisse m’attendait au tournant ! Avoir de la chance, c’est vraiment de la merde !”

Je dus payer une pièce d’or pour la facture de Khan. J’eus peur de calculer combien j’avais dépensé dans la journée.

 

À la forge de Khan.

Dès que nous arrivâmes à sa forge, il se tourna vers moi et s’inclina à 90° pour exprimer sa profonde gratitude : “Merci encore.” Heureusement qu’il avait une confiance et remercia la personne qui avait payé une pièce d’or pour ses frais d’hospitalisation.

Merci. Vraiment, merci. J’ai pu à nouveau éprouver de l’espoir grâce à toi. J’ai pu garder le commerce qui appartient à ma famille depuis sept générations, que j’ai failli perdre à cause de mon ignorance. Je ne sais pas comment te remercier…”

Khan commença à pleurer. Contrairement aux jeunes, les vieilles personnes pleuraient beaucoup.

Vieil homme…”

J’attrapai la main râpeuse de Khan.

C’était quelque chose que les personnages principaux des dramas faisaient souvent, en disant ces phrases irréalistes : N’est-il pas naturel d’aider un voisin en difficulté ? Ce n’était pas grand-chose, Vieil Homme, vous n’avez pas besoin d’être aussi navré. Vous n’avez pas à me donner quoi que ce soit en retour pour mon aide.

Mais je n’étais pas un protagoniste de feuilleton ! J’étais un tocard de ce monde moderne cruel et implacable, qui était plus proche des lois de la jungle que de la société. Je voulais une récompense !

J’apprécierais beaucoup que vous me donniez quelque chose. Allez.”

Oui, c’est vrai, je dois bien sûr te rembourser. Tu as été si bon avec moi que je ne sais pas quelle récompense te donner.”

Je venais de remarquer un truc : ce vieillard était vraiment simplet, non ? Il n’avait pas remarqué les mots que j’avais employés  ? Je restai concentré. Je ne pouvais pas penser à quoi que ce soit  d’autre.

Ces bandits ont presque failli vous dérober cette forge, vieil homme. Si vous continuez de boire comme ça, votre santé va empirer et vous allez finir par mourir.”

Um, c’est vrai.”

Vous auriez pu mourir lorsque vous vous êtes effondré d’hypertension. N’êtes-vous pas encore en vie parce que je vous ai emmené à la clinique et que j’ai réglé vos frais médicaux ?”

En effet.”

Alors je suis votre sauveur, non ?”

C’est ça.”

Je parlais logiquement : “Vous devriez donner quelque chose d’aussi précieux que votre vie à votre sauveur !”

Khan cessa de pleurer et eut l’air vraiment navré. “Quelque chose d’aussi précieux que ma vie… Je n’ai rien comme ça. Que devrais-je faire ? Ugh…”

Ne soyez pas aussi triste. Je suis très gentil, je ne veux pas de trésors équivalents à votre vie. Regardez là-bas.” Je désignais l’étage de mon doigt. “Dainsleif et Valhalla seront une récompense suffisante.”

Mon coeur battait la chamade parce que je m’attendais à ce qu’il me donne ces objets en cadeau. Mais c’est de moi qu’on parlait, et le monde n’abondait jamais facilement dans mon sens.

Ce sont des objets qui se transmettent dans la famille de génération en génération depuis très longtemps. Ma vie ne saurait se comparer à ces trésors. Je pourrais donner ma vie pour toi, mais je ne peux pas te donner ces pièces”

C’était un refus catégorique. Pourquoi devrais-je rester aussi honnête s’il ne voulait pas me les donner ? Tandis que je fronçai les sourcils, Khan toussa de honte et m’expliqua : “Ce sont des trésors auxquels mon ancêtre, Albatino, a dédié son âme. Les trésors de son âme ne peuvent être maniés que par ses descendants, et je suis obligé de les garder jusqu’à ma mort. Mais il y a une exception.”

Khan était le descendant d’Albatino ? Bon sang ne saurait mentir. Est-ce que ça signifiait qu’il allait démontrer un talent de forgeron avancé une fois que son alcoolémie serait résolue ? Et quelle était cette exception ?

Quelle est l’exception ?”

Le regard de Khan devint sérieux : “Je veux te demander quelque chose : comment as-tu pu te servir des trésors ? Et comment as-tu su leur valeur d’un regard ?”

Il m’expliqua : “Dainsleif et Valhalla sont des équipements de combat malchanceux. Leurs performances dépassent l’imagination, mais personne n’a pu s’en servir durant des siècles à cause de leurs conditions d’utilisation. Aucun héro ne put s’en servir pendant tout ce temps, et c’est pour ça qu’ils ont disparu des livres d’histoire. Plus personne ne connaît leur existence de nos jours.”

Khan et moi nous rendîmes à l’étage, et nous tînmes devant Dainsleif et Valhalla.

Il les toucha et me fit signe d’approcher.

Je suis triste, car je veux que le monde connaisse la valeur de Dainsleif et Valhalla. C’est d’ailleurs pour ça que je les ai placés sur le présentoir le plus visible. Cela dit, pour pleinement comprendre à quel point ces pièces sont exceptionnelles, une personne doit avoir le même niveau de connaissances que leur créateur ; bien qu’ils soient exposés depuis des décennies, personne n’a jamais compris leur valeur.”

Khan me fit face. “Et puis tu es arrivé.”

La longue histoire commença.

Il y a une légende transmise de génération en génération dans ma famille. Il y a environ 130 ans, un homme du nom de Pagma est venu ici. Il trouva Dainsleif et Valhalla dans un coin de la boutique où elles prenaient les poussières, et il réalisa leur valeur d’un coup d’oeil…”

Les yeux du vieux forgeron brillèrent.

Pagma admira les chefs-d’oeuvre qu’elles étaient, et il se dit qu’il démontra son habileté à l’épée avec Dainsleif, qu’aucun héros ne parvint jamais à utiliser. Il paraît que son style était de toute beauté, et qu’il semblait percer le ciel et invoquer la foudre.”

J’étais stupéfié ; c’était un conte de fées absurde, mais excitant ! Avait-il lu l’intérêt dans mon regard ?

Khan se plongea davantage dans sa narration : “Devant son habileté à l’épée, mon ancêtre tomba à genoux devant lui et le supplia. ‘Je vous en prie, prenez Dainsleif et Valhalla ! C’est ce que mon ancêtre aurait voulu’.”

Ohh ! L’histoire continue ! Alors ? Est-ce que Pagma a accepté ?”

Non. Dans le cas contraire, Dainsleif et Valhalla ne seraient pas là à l’heure qu’ il est. Pagma répondit : ‘Ces pièces sont emplies de l’âme d’Albatino. Je ne peux les accepter, car elles sont si puissantes qu’elles ne devraient pas moisir avec quelqu’un comme moi, incapable de s’en servir convenablement.’ Pagma était obstiné et mon ancêtre dut finalement laisser tomber.”

Je ne comprenais vraiment pas ce Pagma. Pourquoi avait-il refusé quelque chose de gratuit ? À sa place, j’aurais accepté et je les aurais vendus.

Ah, Pagma devait être très riche ; ce doit être pour ça qu’il n’a pas été cupide.

L’histoire continua pendant que je me disais ça.

Pagma dit alors avant de partir : ‘Actuellement, il n’y a pas de héros capable de manipuler cette armure mais cela dit, le moment venu, de nombreux héros apparaîtront et tous seront capables de devenir ses maîtres.”

……”

J’interprétai ses paroles : les nombreux héros dont il parlait devaient être les joueurs, dont la croissance était rapide et illimitée. Bientôt, des joueurs classés seraient capables d’utiliser Dainsleif et Valhalla.

Je ne veux pas que ces pièces finissent entre leurs mains.

Je demandai à Khan immédiatement : “Pourquoi m’avoir raconté cette longue histoire ?”

Le vieux forgeron répondit aussitôt : “Je veux connaître ton identité.”

Pensez-vous que je suis un des héros dont parlait Pagma ?”

C’est ça. N’ai-je pas dit qu’il y avait une exception ? Si vous pouvez me prouver que vous êtes le héros dont Pagma parlait, j’accepterai de vous donner Dainsleif et Valhalla.”

Je vis dans son regard que Khan avait de grands espoirs à mon sujet.

Je ne pouvais alors pas savoir que le lien avec l’ancienne quête approchait.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 26
OG Chapitre 28

9 Commentaires

  1. coincoin

    excellent, merci a toi pour la traduction 🙂

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    HEY MOI J’OUBLIE PAS LES UN PO PERDU
    Tss merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  8. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com