OG Chapitre 338

OG Chapitre 337
OG Chapitre 339

Bonsoir tout le monde ! Désolé pour le chapitre tardif, la chaleur m’a tué.

J’ai du coup extrêmement mal dormi x)

Enfin bref, voilà votre OG du jour ! Bonne lecture !

 

 

Chapitre 338

 

« Aaah… Aaah.. »

Laden avait atteint ses limites, mais il put néanmoins tenir pour une seule raison : pour permettre au Marquis Steim d’apprendre que l’invasion ait lieu. Voilà pourquoi il se débattait pour gagner du temps.

Mais tout était fichu à présent. Laden, épuisé physiquement et mentalement, fut assailli par un désespoir insupportable au moment où il vit les 5,000 troupes apparaître.

« Incline-toi devant le prince ! »

Chucksley subjugua facilement le jeune homme et le força à s’agenouiller.

« K-Kuack… ! »

Laden ne voulait pas baisser la tête devant l’ennemi de son seigneur, peu importe que ce soit un membre de la famille royale et le futur roi.

« Sale petite merde ! »

Chucksley appuya sur la tête de son prisonnier, dont le regard se retrouva enfin tourné vers le sol. Satisfait, le grand épéiste s’inclina devant le prince.

« Je vous salue, Votre Altesse ! »

« Vous avez souffert pour en arriver là. »

Une fois ces formalités accomplies, le Prince Ren tourna son regard vers Laden.

« Tu as vaincu Beida ? Ton escrime est impressionnante pour ton jeune âge. J’avais entendu dire que le plus puissant guerrier du nord était Phénix, mais ça ne semble plus être le cas.

« … »

Laden ne répondit pas, ce qui suffit à provoquer la colère des hommes-liges du roi, dont Chucksley.

« Saloperie ! Tu devrais être reconnaissant envers le prince pour sa générosité ! »

« Calme-toi. »

Ren fixa l’armée du nord, dont les soldats semblaient effrayés. Ils s’étaient opposés à la famille royale, donc seuls les imbéciles ignoraient qu’ils étaient condamnés. Ren leur adressa un sourire bienveillant.

« Vous êtes également des sujets du Royaume Éternel, il est normal que vous me suiviez moi, le successeur de la famille royale. Repentez-vous, rendez-vous, et je vous pardonnerai. »

Au final, ils étaient un même peuple de la même nation. L’attitude du prince apaisa partiellement l’attitude réfractaire des troupes du nord, qui commencèrent à s’échanger des regards maintenant qu’ils voyaient une lueur d’espoir

À ce moment, Laden cria : « Celui qui nous a protégé est le Marquis Steim, pas le roi ! C’est grâce au Marquis que nous, gens du nord, pouvons vivre, et c’est à lui que nous avons prêté allégeance ! Je ne peux donc pas accepter votre offre ! »

Le nord était autrefois ravagé par la guerre, les monstres et les barbares, et c’est pourquoi la famille royale l’avait abandonné. À cause d’eux, les gens du nord vivaient toujours dans la crainte et le désespoir.

L’homme qui les mena était le Marquis Steim. La fin du soutien de la famille royale ne le frustra pas ; grâce à ses talents de meneur d’hommes, il parvint à unir les nordistes et à protéger et stabiliser son territoire.

Le Marquis était un héros et un sauveur pour les nordistes. Grâce au cri de Laden, ils s’en souvinrent et ils raffermirent leur volonté. Plutôt que de se rendre, ils brandirent leurs armes avec l’attitude de ceux prêts à se battre jusqu’au bout.

« Ils ont tous tellement envie de mourir. » Grogna Ren avec une expression furibonde, énervé de rater l’occasion d’obtenir 1,000 soldats.

Il ordonna alors à Chucksley, révélant sa vraie nature : « Tue ces chiens inutiles. »

« À vos ordres ! »

Chucksley pointa alors son épée vers le cou de Laden, qui n’éprouvait aucun regret. Il valait mieux mourir que de se prosterner pour sauver sa vie et trahir son maître.

Duc Grid, protégez mon seigneur, s’il vous plaît.

Il était persuadé que la force du héros du royaume surmonterait cette épreuve. Il ferma les yeux…

Jeeeong !

Une main dorée traversa les 5,000 hommes du prince en luisant sous le soleil et protégea Laden.

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Chucksley écarquilla les yeux devant le spectacle absurde d’une main dorée volant seule et brandissant une épée, sans avoir de corps ? Elle n’était pas très menaçante, mais il lui fallait admettre qu’elle était rapide.

« Quel genre de type… » Cria-t-il en bloquant la main.

Une réponse lui parvint du ciel. « Le duc. »

« … ! »

C’était une voix calme et relaxante en plein champ de bataille. Chucksley, le Prince Ren, les 5,000 troupes royales, Laden, et l’armée du nord levèrent les yeux vers le ciel. Un homme aux cheveux noirs couverts d’une petite couronne y flottait. Il portait une armure rouge harmonieuse et des bottes noires, et il contemplait la scène depuis le ciel.

« Les minables se déplacent en groupes. Quelle idiotie. » Dit l’homme avec arrogance.

C’était Grid, un roturier qui était devenu duc ! Son apparition soudaine renversa l’atmosphère du champ de bataille.

« Grid… ! »

« Duc Grid !! »

Les 5,000 soldats royaux se recroquevillèrent face à un seul homme, tandis que l’armée du nord se réjouissait de sa venue. Sa présence avait un effet hors du commun.

 

***

 

Les Bottes Rapides portaient merveilleusement bien leur nom. On subissait une perte drastique de l’endurance en les portant, mais elles augmentaient trois fois la vitesse de déplacement sur tous les terrains.

Bunny Bunny courut à travers le désert et parvint à rattraper le Prince Ren

Je ne suis pas trop en retard !

Soulagé, le streameur passa en vue caméra.

Peeng !

« Qu’est-ce que… ? »

Quelque chose fila rapidement au-dessus de sa tête. Il s’imagina que c’était un énorme oiseau au départ, mais il zooma dessus ensuite et vit qu’il s’agissait de Grid.

« Évidemment que c’est lui ! »

Bunny Bunny croyait que Grid était apparu à ce moment pour créer un effet dramatique, comme il l’avait fait lors de la Compétition Internationale ou lors de l’invasion de golems de Reinhardt. C’était un héros qui apparaissait au moment parfait sous les vivats de la foule.

Pourquoi ne l’ai-je réalisé que maintenant ?

Contrairement aux autres célébrités de Satisfy, Grid avait de nombreux détracteurs car il se fiait à ses objets plutôt qu’à ses capacités. Bunny Bunny ne l’aimait pas pour les mêmes raisons, et il jugeait qu’il était difficile d’attirer l’attention du public avec Grid en protagoniste.

Il l’avait toujours observé avec ce biais, mais les choses étaient à présent différentes. Il avait tardivement réalisé que les objets n’étaient pas quelque chose à sous-estimer. N’était-il pas arrivé aussi rapidement sur place grâce à ses bottes ? Les objets étaient un élément indispensable du jeu.

Bunny Bunny abandonna son égotisme et se concentra sur le forgeron.

« Grid ! Montre-moi un spectacle digne d’un héros ! »

Des gens du monde entier allaient s’enthousiasmer devant sa vidéo.

 

***

 

[Épée du Grand Seigneur]

C’était une épée rare qui n’était donné qu’aux plus grands seigneurs, et qui permettait d’observer la cible avec attention. Normalement, elle ne pouvait observer qu’une seule cible à la fois ; en analyser plusieurs étaient très difficiles.

Cependant, Grid avait une grande perspicacité, qui était amplifiée par le pouvoir du sort ‘Observation de Personnage’ attachée à l’épée. Grâce à ça, il pouvait observer simultanément les informations des gens sur le champ de bataille.

Par contre, ces informations étaient très brèves.

[Nom : Chucksley Rokan]
[Niveau : 313]

[Nom : Ferrell Shaiva du Bon]
[Niveau : 305]

[Nom : Andu]
[Niveau : 301]

..

Elles incluaient les chevaliers de l’armée royale, mais aussi les soldats du nord.

[Nom : Laden]
[Niveau : 258]

..

Grid put identifier leurs noms et leurs niveaux. Il lui était impossible de vérifier les informations détaillées, mais en soit c’était déjà d’une grande aide.

Le niveau moyen de l’armée royale est de 130… C’est surprenamment élevé.

Le niveau moyen des soldats du nord était lui de 110. Vu que les soldats de Winston qu’il avait vu il y a quelques mois était de 90, le niveau des soldats royaux surpassait largement la moyenne. En d’autres termes, ils étaient l’élite du royaume.

Et alors ?

Ils n’étaient pas aussi bons que les soldats de Reidan, qui avaient un niveau moyen de 148.

Et aujourd’hui, ils atteindront le niveau 160 !

Ssik !

Son grand sourire suffit à mettre l’armée royale mal à l’aise. Il rangea l’Épée du Grand Seigneur et échangea les Bottes de Braham avec celles de son ensemble.

[Vous ne disposez plus de la magie Vol. Vol est arrêté.]
[Vous allez tomber.]

Kwaang !

Le forgeron atterrit en soulevant une grande gerbe de sable.

« D-Duc Grid ! »

Laden était déconcerté de le voir abandonner sa position favorable dans le ciel pour tomber au milieu de ses ennemis. Il n’arrivait pas à le comprendre.

« Tu es vraiment faible. » Lui dit sévèrement le Duc.

« … Huh ? »

« Je savais dès le départ que tu bluffais. Tu es un vantard incapable de se battre correctement. »

Grid le jugeait sur trois points.

  1. La première fois qu’ils s’étaient rencontrés, Laden avait dit qu’un intrus était caché dans la chambre d’Irène mais au final, il n’y avait pas âme qui vive.
  2. Son niveau. Le niveau des chevaliers royaux était d’au moins 300, tandis que Laden n’était que niveau 258. Pendant que les autres chassaient pour progresser, Laden devait jouer dans son coin.
  3. Le résultat. L’armée royale était intacte, alors que Laden et l’armée du nord étaient mourants. Peu importe la différence numérique, l’issue unilatérale du combat prouvait son impuissance.

« Tsk tsk… Je ne comprends pas pourquoi Beau-Père t’apprécie autant. »

« Ugh… »

Ces remarques acerbes frappèrent Laden en plein cœur.

Le Duc a raison, je suis trop faible et inutile.

Laden se sentit honteux et coupable envers son seigneur. De son côté, l’armée royale était stupéfaite.

Il a vaincu Beidan et le Vent de Fer.

Il est assez fort pour encaisser de nombreuses fois l’attaque de Chucksley.

Et il est faible ?

Grid semblait avoir une autre définition qu’eux du mot ‘force’. C’était bien naturel, car il était le héros du royaume. Il avait déjà montré sa force écrasante lors de l’invasion de golems. Il était incomparable.

L’armée de 5,000 hommes recula.

« Vous plongez seul en territoire ennemi… Vous ne comprenez pas la situation. »

Chucksley pointa son épée vers le Duc. Il était un grand épéiste et portait le titre d’un des plus puissants épéistes du continent, aussi ne recula-t-il pas face au forgeron.

« Je n’étais pas assez fort durant l’invasion de Reinhardt, je n’ai pu que vous regarder de loin. »

Mais.

« J’ai depuis tout fait pour m’améliorer et devenir plus fort. »

Il brandit son épée et traça une trajectoire sans défaut. C’était un coup sophistiqué qui fit s’exclamer Bunny Bunny, qui filmait tout depuis une distance considérable.

Il est trop rapide !

C’était une attaque inévitable. Grid, qui avait donné cette occasion à l’ennemi, allait indubitablement se faire toucher.

Mais…

Jeeeong !

Une épée de sang émergea de l’espace devant lui. Ce n’était une épée à deux mains, ce qu’il utilisait habituellement, aussi sa vitesse d’attaque surpassa celle de Chucksley.

Il est rapide !

Si rapide qu’on ne pouvait pas le suivre des yeux !

Grid se moqua du chevalier dont il venait de bloquer le coup.

« Tu es stupide ou quoi ? Tu penses que je me tournais les pouces pendant que tu t’entraînais ? Je suis devenu plus fort, comme toi. Tu ne me rattraperas pas. »

Que voulait-il dire par là ? Chucksley, perplexe, subit l’assaut du Duc.

Après avoir été utilisé, désassemblé et réassemblé jusqu’à être compris à 100%, Iyarugt allait à présent bouleverser le champ de bataille.

 

 

N’hésitez pas à me payer un café si vous aimez mes trads ! J’apprécie toujours votre soutien =)

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 337
OG Chapitre 339

Related Posts

4 thoughts on “OG Chapitre 338

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com