Rebirth - Chapitre 129
Rebirth - Chapitre 131

Bonjour à tous !

Un grand merci aux donateurs qui vous offrent un chapitre bonus aujourd’hui =)

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 130 – Collaboration

 

Lorsque Nie Yan avait farmé dans les Mines d’Or Sombre dans le passé, il avait eu besoin de la coopération de trois autres joueurs niveau 10, incluant un soigneur et un tank, pour vaincre un Contremaître Zombie.

Cette fois cependant, il n’était pas venu que pour gagner de l’expérience, mais aussi pour tester sa chance et d’obtenir des équipements de rang Argent. Généralement, les équipements Argent de niveau 10 n’étaient qu’à peine pire que les équipements de rang Or de niveau 5. S’il était capable d’en récupérer, ce serait pas mal, et encore mieux s’il était en mesure d’en obtenir de rang Or. De plus, si des équipements pour d’autres classes venaient à apparaître, il pourrait toujours les vendre à l’Hôtel des Ventes pour un prix correct.

Après trois heures d’exploration au travers des mines, il avait réussi à tuer seize Contremaître Zombies. Grâce à ça, il avait réussi à obtenir quelques objets décents : des gemmes qu’il pourrait vendre à bon prix ainsi qu’une Recette de Pilule de Berserk assez peu commune. Alors qu’il se déplaçait dans les méandres de la grotte, il avait aussi croisé deux groupes de joueurs s’entraînant dans la zone, mais il avait à chaque fois fait un grand détour afin de ne pas chercher de conflit inutile.

Alors qu’il s’asseyait pour récupérer son endurance, il avait ouvert sa fenêtre de notification du magasin. Après un rapide coup d’œil, il pouvait dire que sous la supervision de Bird, le Starry Night Potion était en bonne voie pour devenir un magasin incontournable de Calore. En ces quelques heures depuis leur séparation, Bird avait réussi à engager plus de trente Alchimistes, qui avaient commencé les uns après les autres à produire des biens. De cette manière, la variété du catalogue de la boutique avait peu à peu augmenté et même les Potion de Résonance Magique Junior avaient commencé à se vendre.

En ce qui concernait la gestion d’un magasin de potion, le fait de juste baisser les prix ne voulait pas nécessairement dire que les clients allaient affluer. Les consommables communs, par exemple les Potions d’Anti-Paralysie, les Antidotes et ainsi de suite, ne rapportaient pas beaucoup d’argent. Comme ils étaient déjà disponibles un peu partout, il était difficile de les vendre pour faire un bon profit, et un commerce ne pouvait tout simplement pas se permettre d’augmenter les prix de ce genre de bien en s’attendant à ce que les joueurs les achètent quand même. Quant aux objets peu voir pas communs, comme les Potions de Résonance Magique ou les Pilules de Berserk… Comme leurs recettes respectives étaient assez difficiles à trouver, du moment que le magasin serait en mesure d’en produire de bonne qualité alors que les autres magasins n’arrivaient pas à suivre en quantité, ils deviendraient les produits phare, permettant un profit constant. Même si les prix de ces objets venaient à augmenter un peu, du moment qu’ils pourraient se le permettre, les joueurs ne cesseraient de les acheter.

La tactique de réduire les prix pour se débarrasser de la compétition en attirant plus de clients était juste une pratique barbare qui n’était utile que dans des cas très particuliers. Cela signifiait baisser volontairement ses propres profits ! Dans Conviction, la seule façon de maintenir un business à flot était de se procurer des biens et de les vendre alors que les autres magasins n’y avaient pas encore accès ! Ainsi, tant qu’un monopole était maintenu, même si la popularité du magasin n’explosait pas, les profits resteraient constants.

Nie Yan avait rapidement analysé la situation du Starry Night Potion. Pour le moment, le Phénol Noir et les Recettes de Phénol Noir restaient les meilleures ventes. Dans les dernières heures qui s’étaient écoulées, le magasin avait réussi à produire vingt-cinq nouvelles pièces d’or. Hélas, cette situation était sur le point de s’effondrer à cause des stocks qui diminuaient et des nouveaux donjons en approche. Cependant, avec les nouvelles potions et pilules qu’il était en train de produire, attirant un grand nombre de joueurs, il restait encore de l’argent à se faire.

Comme le magasin semblait bien s’en sortir sans son aide, Nie Yan s’était levé et avait continué à chasser du zombie.

Pendant le temps qu’il avait passé à explorer la zone, il y avait quelque chose qui avait commencé à le chiffonner. Il n’avait pas encore rencontré de Sous-Elite. Bien que ça ne soit pas garantie, comme très peu de joueurs osaient venir ici pour le moment, il y avait normalement de grandes chances d’en croiser.

Et ainsi, il avait passé la journée entière à s’entraîner dans les mines. D’ici qu’il se déconnecte, il avait rempli sa barre d’expérience jusqu’à 57% et rempli son sac de toute sorte d’objets.

De retour dans le monde réel, Nie Yan avait passé sa journée entière chez lui à étudier et à s’entraîner. Il avait été capable en faisant ça d’amener son corps à sa forme optimale considérant sa situation. Bien que ce genre d’entraînement était extrêmement difficile à maintenir du fait du prix que le corps et l’esprit devaient payer, s’il souhaitait atteindre le sommet dans le futur, il était obligé de s’assurer que ses fondations étaient aussi solides que possible.

Alors qu’il regardait le calendrier, il s’était souvenu que c’était aux alentours de ces temps-ci que ses parents étaient revenus par le passé. Rien que de penser qu’il allait de nouveau pouvoir voir leur visage, il avait commencé à se sentir mélancolique.

Alors que toutes les tragédies du passé défilaient dans sa tête, il avait senti une légère crise d’anxiété le prendre. Ces souvenirs étaient juste trop durs, et il lui avait fallu un bon moment avant de pouvoir enfin se calmer. Concentre-toi sur les choses importantes, et ensuite tu pourras t’occuper du reste… s’était-il calmement rappeler.

Le temps était vite passé alors qu’il chassait les Contremaîtres Zombies dans les Mines d’Or Sombre. Le troisième jour, il avait finalement atteint le niveau 11.

« Il est temps de rentrer. » S’était-il dit alors qu’il regardait son sac. Il était maintenant rempli à ras-bord d’équipements. Presque tous étaient de rang Argent, à l’exception d’un qui était de rang Or pour Guerrier. Il avait aussi de grosses quantités de minerais, de gemmes et autres objets. Il savait qu’à ce moment-là du jeu, ces minerais et ces gemmes se vendraient bien sur le marché, mais que s’il attendait un peu que le niveau moyen des joueurs augmente, leur valeur finirait par descendre. Et enfin, il avait trouvé trois recettes, deux de Pilule de Berserk et une de Potion de Soin Intermédiaire.

Les Potions de Soin Intermédiaire étaient assez rares puisqu’elles n’étaient pas encore apparues sur le marché. S’il venait à en vendre dans son magasin, les joueurs viendraient probablement en courant jusqu’au Starry Night Potion pour en acheter.

Deux jours auparavant, l’Antre de la Méduse avait enfin ouvert et la demande de Potion d’Anti-Pétrification avait augmenté en conséquence, causant une hausse des prix des ingrédients pour les fabriquer ainsi que pour les recettes et les potions en elles-mêmes. Cette hausse avait été de quasiment cinq fois leur valeur le jour précédent. Sous les ordres de Nie Yan, Bird avait placé toutes les Potions d’Anti-Pétrification en vente. Même si la demande n’était pas aussi explosive que pour le Phénol Noir à son pic, cela rapporterait tout de même un large profit.

D’après Bird, les affaires marchaient du tonnerre. Chaque jour, un flot continu de joueurs venaient au magasin pour acheter des potions, des pilules et d’autres biens. La boutique se portait vraiment bien, si bien que les employés n’arrivaient pas à tenir le rythme, amenant Bird à engager deux PNJ vendeurs additionnels, avec la permission de Nie Yan bien sûr.

Comme le commerce battait son plein, les Alchimistes du second étage étaient encore plus motivés et faisaient de leur mieux pour produire encore plus. Pour chaque concoction qu’ils produisaient et vendaient, ils gagnaient une part du profit immédiatement. Cette forme d’encouragement s’avérait extrêmement efficace. Ils produisaient quasiment en continue alors qu’un flot constant de biens allaient du second vers le premier étage jusque dans les poches des clients. Comme la plupart des potions et pilules du magasin étaient des biens de haut rang, les gains étaient tout aussi élevés. Même le pire des Alchimistes du Starry Night Potion arrivait à gagner plus que les Alchimistes des grandes guildes qui recevaient 20% des ventes alors qu’eux-mêmes n’en recevaient que 10%.

De plus, en alignement avec les ordres de Nie Yan, Bird avait dépensé deux pièces d’or en recettes de haut-niveau ainsi que suffisamment d’ingrédients pour en produire de belles quantités. Grâce à ça, plusieurs Alchimistes Juniors sous ses ordres avaient rapidement amélioré leur niveau d’alchimie. Quiet Nannan et Still Grieving étaient sur le point de passer en Alchimistes Intermédiaires alors que Bird avait atteint son ancien objectif qui était de passer Alchimiste Junior.

Avec tous ces talents prometteurs dans son magasin, ce dernier avait un avenir brillant devant lui, sans mentionner les futurs Alchimistes qui le rejoindrait dans un futur proche.

S’il réussissait à maintenir sa part de marché dans Calore, Nie Yan prévoyait d’étendre son influence à d’autres villes en ouvrant une chaîne de magasin Starry Night Potion. Cependant, pour ce faire, il aurait besoin du support d’au moins une des figures principales de chacune des villes en questions. Autrement, si quelqu’un décidait de flinguer son business, cela influencerait négativement le reste de ses magasins. Dans ce cas, il serait forcé de gagner au moins 30 points d’Influence dans chacune de ces villes afin de se protéger contre les joueurs mal intentionnés.

[Le magasin de ton ami se porte vraiment bien.] Avait été le message que Nie Yan avait soudain reçu de Sleepy Fox.

[Ouais, le Starry Night Potion a fait un pas dans la bonne direction.] Avait répondu Nie Yan. Sleepy Fox avait enfin pris l’initiative de le contacter après tout ce temps. Alors que la popularité du magasin ne cessait d’augmenter, il s’était demandé combien de temps cela prendrait-il avait que le Maître de guilde d’Holy Empire ne le contacte pour obtenir quelques informations. C’était le timing parfait pour mentionner une potentielle collaboration.

[J’ai entendu dire qu’ils engageaient beaucoup d’Alchimistes Juniors. Je me demandais si tu pourrais m’aider à réserver un pack de Potions d’Ecorchefeu. Tu pourrais demander pour moi ?] Avait demandé Sleepy Fox.

[Des Potions d’Ecorchefeu ? Tu n’as pas d’Alchimistes pouvant les faire sous tes ordres ?] Avait demandé Nie Yan, étonné. C’était assez inattendu. Sleepy Fox le contactait non pas pour obtenir des informations mais pour acheter des potions ?

[Aaah… Ne m’en parle pas. Ma guilde n’a que vingt Alchimistes et seuls deux d’entre eux sont des Alchimistes juniors. Plus tôt, j’étais en contact avec plusieurs Alchimistes Juniors, et les ai même invités à venir travailler pour moi, mais ils ont continué à jouer les indécis. Juste alors que nous étions en train de négocier leur salaire, leur part de profit, etc, le Starry Night Potion a commencé sa campagne de recrutement et ils ont couru là-bas. Les quelques potions et pilules que mes Alchimistes peuvent produire ne sont pas suffisantes pour suivre la demande interne…] Avait amèrement expliqué Sleepy Fox.

Nie Yan ne se serait jamais attendu à ce que ce genre de situation apparaisse, et après y avoir réfléchi un instant, un sourire était né sur son visage. C’était un excellent exemple de l’attirance que représentait le Starry Night Potion. Bien que les bénéfices de rejoindre une guilde étaient évidents, cela venait en échange de sa liberté. Une fois dans une guilde, l’Alchimiste serait forcé de concocter des potions pour les membres de la guilde gratuitement. Si un membre de guilde voulait une potion particulière, il serait forcé de la créer. Et même après avoir avancé au rang de Junior Alchimiste, qui était un rang respecté et respectable à ce moment-là du jeu, il aurait encore à produire des potions de basse qualité ne lui apportant rien. C’est pourquoi le temps libre des Alchimistes de guilde était extrêmement limité, augmentant le temps qu’il leur faudrait pour passer au niveau suivant.

D’un autre côté, en venant au Starry Night Potion, un commerce révolutionnaire amenant une totale disruption dans le consensus actuel du jeu visant uniquement les joueurs de haut-vol, le même Alchimiste serait en mesure de rapidement augmenter son niveau d’alchimie car il lui serait demandé de produire en continue des potions de haut niveau, lui rapportant ainsi plus d’expérience et plus d’argent. Et même sans ça, il était rare dans les guildes, même les plus grandes, de voir un employeur dépenser deux pièces d’or d’ingrédients de haute qualité à ses subordonnés aussi rapidement pour qu’ils s’améliorent. Nie Yan avait en effet capturé le cœur des alchimistes de Calore avec ce simple geste.

[Mon ami se demande si tu voudrais collaborer avec lui.]

[Quel genre de collaboration ?] Avait demandé un Sleepy Fox surpris.

[Le Starry Night Potion achètera à Holy Empire des ingrédients d’alchimie au prix du marché. En échange, Holy Empire n’est pas autorisé à en vendre à qui que ce soit d’autre. Cependant, toi et ta guilde aurez la priorité lors de vos achats dans le magasin et, selon la quantité achetée, vous recevrez jusqu’à 10% de réduction.]

[Je vois…] Avait répondu ce dernier, comprenant soudain. Le Starry Night Potion cherchait pour un fournisseur de matériaux et d’ingrédients. C’était afin d’assurer sa stabilité et pour ne pas dépendre des fluctuations de l’hôtel des ventes. Quant aux côtés négatifs de l’accord de son côté, il n’y en avait tout simplement pas. C’est pourquoi il avait hoché la tête de son côté avait de répondre.

[Ça m’a l’air pas mal, j’accepte de collaborer…]

[Dirige-toi vers le Starry Night Potion et cherche un joueur nommé Bird Leaves No Eggs. Il s’occupera de tout et t’expliquera les détails de la collaboration. Quant aux Potions d’Ecorchefeu, donne les ingrédients à Bird et il s’occupera du reste.] Avait répondu Nie Yan.

[Très bien.]

Après avoir raccroché l’appel, Nie Yan avait senti un poids s’envoler de ses épaules. A partir de maintenant, son magasin aurait un fournisseur stable d’ingrédients.

[Comment ça se passe de ton côté ?] Avait soudain demandé Nie Yan en appelant Tang Yao.

[Ma Fée Arcanique est niveau 3 depuis deux jours. Je pense que je vais rester ici encore une heure avant de rentrer.] Avait répondu ce dernier. Il avait ensuite continué sur un ton excité.

[Farmer ici est vraiment incroyable ! Tout ce que j’ai à faire c’est lancer des sorts en boucle et je vois ma barre d’expérience monter en flèche ! Je voudrais vraiment rester ici jusqu’au niveau 11 ou 12 !]

[Dépêche-toi d’atteindre le niveau 10. Nous avons quelque chose d’important à faire.]

Nie Yan avait senti un pincement d’excitation naître en lui. S’ils étaient réellement capables de compléter la prochaine quête ensemble, à la fois leurs niveaux mais aussi la qualité de leur équipement augmenterait exponentiellement.

[Qu’est-ce qu’on va faire ?] Avait demandé Tang Yao avec surprise.

[Une quête.]

[Cool !] Une quête avec Nie Yan, c’est ce qui le motivé le plus !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 129
Rebirth - Chapitre 131

Related Posts

4 thoughts on “Rebirth – Chapitre 130

  1. « La tactique de réduire les prix pour se débarrasser de la compétition en attirant plus de clients était juste une pratique barbare qui n’était utile que dans des cas très particuliers »
    Go expliquer ça aux débiles qui cassent les prix dans les HDV sur Dofus…

    Merci pour le chap’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com