Rebirth – Chapitre 158

Rebirth - Chapitre 157
Rebirth - Chapitre 159

Bonjour à tous !

Quoi de mieux en ce début de semaine qu’un petit chapitre de Rebirth ? Bah 4 autres chapitres d’ici la fin de ladite semaine voyons !

Bonne lecture et à demain 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

 

Chapitre 158 – Maître

 

Par peur de se faire surpasser par d’autres, une personne lambda pourrait bien essayer de gêner l’évolution de ses pairs par jalousie. Mais en y réfléchissant un peu, ce genre de comportement est complètement idiot. Si une personne souhaite réellement progresser, elle doit adopter une attitude visant à toujours chercher meilleur qu’elle afin d’en apprendre plus, tout comme Sun l’avait fait en publiant ses vidéos afin de trouver de nouvelles personnes avec qui combattre en duel. Il avait provoqué en duel un flot constant d’experts, se donnant pour objectif de progresser toujours plus loin. Ce n’était qu’alors qu’il avait été reconnu pour son talent par le reste des joueurs.

Même les génies étaient obligés d’avancer pas à pas s’ils souhaitaient atteindre le sommet.

En effectuant des duels avec Sun, Nie Yan pourrait bien être capable de pointer des défauts dans ses propres techniques tout en apprenant de nouvelles, progressant ainsi petit à petit.

Dans tous les cas, il était impératif qu’il puisse garder Sun dans sa guilde, mais il fallait aussi qu’il lui laisse suffisamment d’espace pour qu’il se développe de lui-même et atteigne les mêmes sommets que dans sa vie passée.

Il y avait une chose de plus à considérer. En plus d’avoir été extrêmement doué dans sa vie passée, Sun avait aussi possédé une popularité incroyable, au point qu’il pouvait rassembler des dizaines de milliers de personnes d’un simple geste. Un mot et des milliers d’experts Voleurs avaient été prêts à retourner terres et mers pour lui. Il était difficile d’imaginer une guilde pouvant bénéficier d’un joueur aussi populaire dans ses rangs.

Asskickers United allait avoir besoin de beaucoup d’efforts et d’innombrables talents afin de se forger un chemin vers la gloire !

« Sire Nirvana Flame… Je vous prie de m’accepter comme disciple et de m’enseigner comment jouer un Voleur. » Avait finalement dit Sun après avoir rassemblé suffisamment de courage pour poser sa requête. Comparés au sien, les niveaux de Nie Yan et Tang Yao étaient bien plus élevés. De plus, il avait été en mesure de voir de ses propres yeux leurs prouesses alors qu’ils se déchainaient sur le champ de bataille, tuant ennemi après ennemi. Pour lui, Nie Yan était pratiquement un dieu qu’il avait placé sur un piédestal comme étant son but à atteindre lorsqu’il avait subi une défaite indiscutable en un simple échange. En prenant tous ses points en considération, il était donc normal qu’il souhaite prendre Nie Yan comme maître. Cependant, il s’était senti nerveux en demandant ça, et il était déjà préparé mentalement à essuyer un refus. Après tout, pourquoi une personne aussi importante accepterait de perdre son temps avec un moins que rien comme lui ?

Nie Yan ne se serait jamais imaginé que le jeune devant lui ferait ce genre de demande. Un génie impensable de sa vie passé, qu’il avait passé des jours et des nuits entières à idoler, voulait faire de lui son maître… Pour être honnête, il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir sous-qualifié pour la tâche parce que, dans sa tête, la personne sur le piédestal n’était pas lui, mais bien Sun.

« Je sais que c’est une grosse requête, mais je vous promets de faire de mon mieux et de toujours pousser mes limites. Je ne ternirais jamais votre nom ! Maître, je vous prie de m’accepter comme votre humble disciple ! » Avait repris Sun de plus belle en fixant Nie Yan droit dans les yeux avec un regard suppliant.

Nie Yan avait vu l’intense désire d’apprendre dans les yeux de ce dernier ainsi que sa résolution absolue d’accepter tous les défis pour devenir meilleur. En plus de son talent naturel, il possédait aussi une qualité intrinsèque qu’une personne ordinaire aurait du mal à obtenir.

Etait-il inquiet que Sun ne ternisse sa réputation ? Bien sûr que non ! Alors qu’il regardait le jeune Voleur qui avait encore des traces d’immaturité sur le visage, il s’était rappelé que le Sun du passé était connu pour être une personne particulièrement sentimentale. Dans sa vie passée, lorsqu’un de ses amis avait été tué de façon injustifié, il s’était glissé dans le quartier général de la guilde adverse, en pleine cœur d’une forteresse, et avait tué plusieurs dizaines de joueurs avant de s’échapper sans une égratignure. Cet évènement avait aussi été connu comme un de ses faits les plus marquants. Bien qu’obtenir la loyauté d’un génie à travers des biens matériels était ardu, ils étaient souvent emplis de sentiments profonds. Il était bien possible que s’il réussissait à démarrer une relation avec Sun dès maintenant, dans le futur, ce dernier le reconnaîtrait réellement comme son maître, ce qui rendrait la situation parfaite.

Mais était-il réellement qualifié pour le prendre comme disciple ?

Pour les trois années à venir, cela ne lui poserait probablement pas le moindre problème. Après tout, pour qu’un Voleur atteigne vraiment le niveau d’un Grand Voleur, en plus d’un talent indéniable, il fallait aussi une persévérance à toute épreuve et la volonté de surpasser les autres. Même un joueur légendaire comme Sun aurait besoin d’au moins trois ans pour atteindre ce niveau. Quant à son évolution personnelle, cela allait dépendre de son talent. Dans ces trois années, s’il trouvait d’autres experts avec qui échanger des tuyaux, il était peu probable qu’il stagne. Peut-être, avec quelques difficultés, il pourrait étendre la période pendant laquelle Sun serait moins bon que lui jusqu’à cinq ou six ans. Après tout, si Sun atteignait encore le stade inhumain qu’il avait atteint par le passé, cela ne pourrait-il pas être considéré comme l’élève dépassant le maître ? Cependant, si Nie Yan était en mesure de comprendre l’essence même du Danseur de l’Ombre, lui permettant ainsi de conserver sa supériorité, cela serait la situation la plus idéale.

Sun était de plus en plus anxieux en voyant que Nie Yan ne donnait pas de réponse immédiate.

« Maître, je vous en prie, acceptez-moi comme disciple ! » Avait-il répété encore une fois.

« T’accepter n’est pas impossible… Mais je ne veux pas que tu m’appelles maître. Et je ne suis pas beaucoup plus vieux que toi. A partir de maintenant, tu me tutoieras et m’appelleras Boss. » Avait répondu Nie Yan avec un sourire. Accepter Sun comme disciple… Si quiconque de son ancienne vie venait à entendre ça, il serait persuadé d’avoir perdu la tête.

« Oui ! » S’était exclamé Sun avec joie. Il avait toujours le tempérament d’un enfant. Le voyant incapable de retenir sa joie, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher d’élargir son sourire.

« Avant de faire quoi que ce soit, donne-moi les objets que j’ai demandés. Ensuite, je voudrais que tu aille délivrer quelques petites choses à Watchful Snail afin qu’il puisse les déposer dans le trésor de guilde. Après quoi, reviens ici. Je compte t’emmener exp avec nous. » Avait dit Nie Yan. Il pouvait profiter de cette occasion pour former quelques liens de maître à élève avec Sun. Et en même temps, cela résoudrait aussi le problème de livraison entre le groupe et la ville pour tout ce qui était potions, équipements et ainsi de suite. Vu le statut PK que lui et surtout Tang Yao se trainaient, il allait leur falloir un bon moment avant de pouvoir revoir les rues de Calore.

Avant l’incident, Nie Yan avait attendu avec impatience la fin du temps de recharge de Juge Divin et de Coup de Poker afin d’effectuer une quête requérant Larcin. En fait, si les choses s’étaient déroulées comme prévues, il y serait aller avec Tang Yao dès l’ouverture des serveurs ce jour-même. Hélas, la situation avait complètement changé depuis.

Il avait alors réalisé une réalité de la vie. Même avec une seconde chance grâce à une réincarnation dans le passé, il restait impossible de tout prévoir jusqu’au moindre détail, car quelque chose hors de son contrôle finirait par apparaître sur la route. Et lorsque ce genre d’incidents se produiraient, il n’aurait d’autre choix à l’avenir que de continuer à avancer un pied après l’autre en espérant pouvoir gérer la situation. Ainsi, aussi longtemps qu’il continuerait à avoir une confiance absolue en ses connaissances et ses techniques, et qu’il continuerait à exploiter ces connaissances pour se développer au plus vite, tout finirait par bien se passer.

« Boss, tu vas m’emmener exp avec vous ? Génial ! » Avait dit Sun en sautillant de joie.

« Je reviens vite, tu n’auras pas le temps de te rendre compte que j’étais parti ! »

D’un point de vu tempérament, Nie Yan avait vraiment du mal à relier l’ancien et le nouveau Sun. D’un côté se trouvait un gamin s’émerveillant de la moindre chose et de l’autre, un joueur capable de renverser le cours d’une bataille d’un simple geste de la main. C’était pourquoi il avait commencé, sans vraiment le réaliser, à considérer Sun pour la personne qu’il était maintenant et non pas pour celui qu’il avait été dans le passé. Pour lui, les deux étaient trop différents.

« Ce gamin est plutôt amusant. » Avait commenté Yao Yao en s’approchant. Elle avait tout d’abord pensé que Nirvana Flame allait le rejeter froidement. Qui aurait pensé qu’il accepterait de le prendre comme disciple ? Peut-être qu’il avait un côté gentil après tout.

En plus d’avoir été un Voleur incroyable, c’était surtout sa personnalité qui avait poussé Nie Yan à accepter Sun. S’il avait été une raclure de traître égocentrique qui repayait les faveurs par des poignards dans le dos, même s’il avait été le meilleur joueur de tous les temps, Nie Yan l’aurait envoyé chier si loin qu’il lui aurait fallu une bonne semaine pour revenir sur place.

Sun avait commencé à larguer tous les objets demandés par Nie Yan hors de ses sacs. Du fait de son excitation, il avait même fait tomber quelques objets en les passant à ce dernier. Les ramassant rapidement, il avait ensuite rangé son sac pour faire de la place, et avec un rire embarrassé, il avait pris un Parchemin de Retour pour rentrer en ville.

Son apparence de génie en devenir dans les yeux de Nie Yan avait évolué pour montrer l’apparence d’un petit chaton surexcité.

Après que Sun soit parti, une pensée avait traversé son esprit. Ne sachant pas combien de temps il allait falloir pour perdre son nom rouge, dans les circonstances actuelles, il allait être incapable de retourner en ville pour plusieurs jours. Pendant ce temps, l’argent du Starry Night Potion allait commencer à s’accumuler. Il allait y avoir plusieurs dizaines de pièces d’or qui allaient se reposer sans pouvoir être investies, ce qui allait se révéler être une grosse perte du fait de la perte de la valeur de l’or avec chaque jour qui passait !

Nie Yan avait rapidement réfléchi à une solution. Il pourrait toujours demander à Guo Huai de retirer de l’argent au Starry Night Potion pour se rendre à la Citée de Clairdelune et dans les autres villes majeures afin d’acheter quelques terrains supplémentaires avant de les transférer à son nom. Ainsi, il n’aurait plus à s’inquiéter de la perte de valeur de l’argent. A ce moment-là du jeu, investir dans l’immobilier était la manière la plus rentable de garantir un profit.

Lorsque Guo Huai avait entendu que Nie Yan souhaitait qu’il achète d’autres terrains dans d’autres villes, il n’avait pas pu s’empêcher de demander de façon complètement étonnée.

[Pourquoi tu n’achètes pas de terrains dans Calore ? En plus des frais de transports, qui sont déjà énormes, il faut aussi payer une taxe supplémentaire pour acheter des propriétés dans d’autres villes ! C’est juste une trop grosse perte !]

[Qui a dit que je n’avais pas déjà acheté de terrains dans Calore ? Pas la peine de t’inquiéter, suis juste mes instructions. Dans le futur, nous allons devoir étendre notre influence dans d’autres villes de toute façon. Ce sera plus pratique si nous possédons déjà des terrains sur place.] Avait répondu Nie Yan avec un léger sourire.

Il avait déjà acheté vingt-deux terrains dans Calore même. Non seulement ça, mais douze d’entre eux étaient garantis de connaître une évolution de prix et de popularité fulgurante dans le futur alors que les dix dernière allaient aussi s’apprécier considérablement. La seule raison pour laquelle il avait autant d’argent était sa connaissance de l’avenir, comme pour les objets qu’il achetait en avance pour la sortie des donjons. Et il allait l’utiliser pour faire de même avec des propriétés immobilières ! Les gens estimaient que le revenu du Starry Night Potion était d’environ vingt pièces d’or par jours, mais la réalité était bien différente. Quant à la valeur exacte, il allait devoir attendre le rapport de Bird pour en avoir une idée plus précise d’ici la fin de la semaine.

Guo Huai avait été assez perturbé en entendant ces mots. Donc en fait, Nie Yan avait déjà acheté plusieurs propriétés dans Calore. Bien qu’il ne connaisse pas le nombre exact, il était certain qu’avec le support de Nie Yan, leur guilde avait recevoir d’innombrables opportunités pour évoluer, et que la plupart des préparations pour ces opportunités se passaient maintenant, à l’insu de tous !

Après avoir discuté avec Guo Huai, Nie Yan avait contacté Bird. Il était maintenant temps de rassembler les Ingénieurs sur le marché du travail, mais ce ne serait pas un recrutement massif. Ce serait plus prudent qu’il n’en recrute que quelques-uns et discrètement pour commencer. Il avait donc donné une liste de joueurs à rechercher pour Bird. Avec des cibles déjà déterminées, la tâche allait être beaucoup plus simple. Même si les guildes majeures essayaient aussi de développer tous les corps d’artisanat, ils n’y attachaient pas beaucoup d’importance pour le moment par rapport à l’alchimie, donc les contrats étaient beaucoup plus libres. Et même si ça pourrait paraître étrange pour commencer, Nie Yan savait que les Ingénieurs ne pourraient pas résister longtemps à l’attrait du Starry Night Potion et à son offre. Après tout, le nom du magasin était mentionné à travers toute la ville, et avec la promesse de bénéfices à venir, beaucoup d’Ingénieurs seraient probablement près à quitter leur guilde pour le rejoindre.

Après avoir recruté suffisamment d’Ingénieurs, lorsque les objets qu’ils allaient pouvoir produire allaient enfin prendre de la valeur sur le marché, il avait prévu d’ouvrir un autre magasin spécialisé dans la vente de ces biens. Si cela arrivait comme sur ses plans, il était certain de récolter le jackpot. Le montant d’argent gagné égalerait probablement les revenus du Starry Night Potion.

Un peu plus tard, Sun était enfin revenu. Reprenant son souffle, il avait annoncé.

« Je suis de retour. »

Avec tous les membres du groupe réunis, Nie Yan avait dit.

« Très bien, on y va. Profitons au maximum du temps qu’il nous reste avant la fermeture des serveurs pour se débarrasser de nos noms rouges au maximum. »

Le groupe de quatre avait alors traversé les zones les unes après les autres jusqu’à arriver dans une zone montagneuse et boisée bien connue de deux d’entre eux. Alors qu’ils passaient entre les arbres, Sun s’était exclamé intérieurement. Wouah, une zone de niveau 30 pour s’entraîner ? N’est-ce pas dangereux ? En tout cas, je suis gonflé à bloc !

Peut-être que derrière chaque joueur de la classe de Voleur, il y avait un fou furieux en manque d’adrénaline.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 157
Rebirth - Chapitre 159

6 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. georgesjungles

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com