Rebirth - Chapitre 281
Rebirth - Chapitre 283

Et comme tous les jours, on oublie pas de…. (suite dans le prochaine chapitre)

 

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 282 – Chapitre de Paix

 

Lorsque le Démon de la Mer Infinie, Banmu, avait enfin été vaincu, P’tit Doré avait lui violemment alors que six niveaux avaient été ajoutés à son statut. Comme Nie Yan avait configuré le partage d’expérience de telle façon que son compagnon animal reçoive tout, il avait littéralement reçu 100% de l’exp d’un Seigneur de niveau 50, au niveau 20, sans avoir levé le petit doigt !

Sautant du haut de son perchoir, Nie Yan avait atterri sur l’une des trois îles plates avec son Joyau de Chuteplume puis avait appelé P’tit Doré pour qu’il sorte de sa cachette avant de regarder ses stats : 1.030 points de vie, 730-757 d’attaque/puissance magique et encore une fois, une augmentation effarante de stats. Il allait bientôt atteindre un niveau tout simplement inimaginable par les autres joueurs.

Même Nie Yan commençait à avoir peur de la puissance que son propre compagnon pourrait atteindre dans le futur.

Après avoir fini son inspection, il avait rappelé P’tit Doré et s’était rappelé qu’il n’avait pas encore récupéré le butin de son long combat !

Faisant un saut de l’ange du haut des trente mètres de l’île sur laquelle il était, il avait plongé dans l’écume comme un champion.

{Plouf !}

Une fois dans l’eau, il avait activé sa Perle de Respiration Aquatique qu’il avait obtenue lors de sa première confrontation avec Victorious Return et avait commencé à s’enfoncer dans les abîmes à la verticale au-dessus de là où s’était tenu Banmu. Le corps du boss avait dû probablement disparaître, car c’était une des caractéristiques des monstres aquatiques, leur dépouille restant bien moins longtemps que celle des monstres terrestres. En tout cas, il ne pouvait pas le voir, mais après quelques recherches au fond de l’eau, il avait tout de même réussi à retrouver le butin qui lui revenait de droit. Dans la pile d’objets, il y en avait un particulier qui avait attiré son attention. Une perle qui émettait une légère lueur enveloppée de ténèbres. Ce n’était pas facile à observer sous l’eau.

Mais en la voyant, Nie Yan avait soudain pensé à quelque chose. Est-ce que c’est… ? Hmm, je vais commencer par remonter à la surface.

Enfournant tout le butin dans son inventaire, il avait ensuite commencé à se diriger vers la surface lorsque quelque chose au loin avait attiré son attention.

Levant un sourcil de surprise, il avait senti un vague sens de familiarité avec le genre de lumière qu’il voyait devant lui. Cette douce lueur pourtant perçante, il n’y avait pas de doute ! Elle appartenait à un chapitre du Livre de l’Ordre !

Réalisant cela, il s’était immédiatement mis à nager dans direction de la lueur. Il n’avait jamais entendu parler d’un chapitre dans la Mer Infinie dans sa vie précédente…

Nageant dans les eaux sombres, il avait soudain été happé par un courant fort.

En y pensant, un vague sentiment d’inquiétude l’avait frappé. En plus de Banmu, quel genre de monstre puissant pouvait bien se terrer dans ces eaux troubles ?

Par soucis de survie, il avait sorti un Parchemin de Transfert Inconnu de son inventaire, le tenant prêt si jamais un danger venait à se déclarer. Les parchemins étaient des objets contenant de la magie, et n’étaient donc pas affectés par le fait d’être sous l’eau.

Après avoir lutté un moment, il avait fini par regagner le contrôle de son corps et avait réussi à s’extirper du courant puissant pour reprendre la direction de sa destination. Environ cinq minutes plus tard, il avait été pratiquement en capacité de toucher cette source lumineuse.

Quelques mètres devant lui, un parchemin doré flottait paisiblement dans les ténèbres. C’était bien un chapitre du Livre de l’Ordre !

Il s’était demandé si quelqu’un avait découvert ce chapitre dans sa vie passée. Il n’avait jamais entendu la moindre rumeur concernant l’existence d’un chapitre ici. C’était, pour ainsi dire, de la pure chance de l’avoir découvert ainsi !

S’il n’avait pas remarqué la légère lueur dans le fond marin, il n’aurait jamais inspecté cette zone.

Nie Yan avait alors essayé de se souvenir des informations qu’il avait collectées par le passé. Tous les chapitres du Livre de l’Ordre découverts dans sa vie passée avaient été obtenus par des joueurs explorant une zone pour la première fois. Seuls 31 avaient été obtenus. Quant aux cinq restants, personne n’avait la moindre idée de leur localisation.

Il n’y avait pas beaucoup de chapitres près de Calore, environ 12 au total. Cela représentait tout de même un tiers, mais la définition de « près de Calore » était plus proche de « à moins de quelques heures de route de Calore ». Les 24 restants étaient éparpillés dans d’autres endroits situés proches de différentes autres villes. Certains se trouvaient même dans l’Empire Satreen. Il connaissait la position de certains d’entre eux, mais les obtenir était une toute autre histoire. Ils étaient toujours gardés par des êtres d’une puissance colossale ou cachés dans des emplacements quasiment inaccessibles. Le fait qu’il ait déjà réussi à compléter l’Aperçu des Ténèbres était déjà un miracle en soi.

Bien sûr, il était heureux d’avoir pu trouver un nouveau chapitre. L’Aperçu des Ténèbres était déjà un objet incroyable. S’il pouvait compléter un autre volume, quel genre de puissance il pourrait atteindre ?

En pensant ça, il avait commencé à nager frénétiquement vers le vélin quand soudain, une étrange mélodie captivante avait commencé à le bercer, provenant des ténèbres des abysses.

La vision de Nie Yan avait commencé se troubler alors que des illusions de jeunes demoiselles pures et peu vêtues apparaissaient devant lui. Ses paupières s’alourdissaient à chaque seconde qui passait et son corps avait commencé à complètement se détendre. Il avait l’impression d’être sur un nuage !

Juste avant que sa conscience ne s’enfonce complètement dans l’extase, son subconscient lui avait envoyé une sonnette d’alarme, lui permettant de regagner ses sens. Son intuition lui disait qu’il avait succombé quelques instants au Chant des Sirènes !

Les légendes racontaient que des Sirènes vivaient au plus profond des abysses de l’océan et qu’elles chantaient des mélodies enchanteresses frappant les hommes au plus profond de leur être. Quiconque entendait leur chant s’effondrait de sommeil dans une extase totale avant de se faire dévorer.

Seuls ceux avec une volonté d’acier pouvaient résister à leurs chants. Sans ça, il était impossible d’y échapper.

Nie Yan savait que s’il venait à croiser une Sirène, il était tout simplement foutu. C’était des monstres de niveau supérieur à 100 !

Faisant de son mieux pour regagner sa vivacité d’esprit, il avait nagé le plus rapidement possible vers le chapitre de son désir. Mais juste avant qu’il ne l’atteigne, un courant soudain l’avait repoussé d’environ un mètre.

Alors qu’il était en train de reprendre son équilibre à l’aide de ses bras, il avait aperçu une silhouette commençant à s’approcher au loin. La partie supérieure de son corps était celui d’une jeune femme nubile et nue et la partie inférieure de son corps était celle d’un poisson aux écailles noires et luisantes ! Qui plus est, elle avait un trident doré entre les mains, et il émettait une lueur peu accueillante.

En voyant la course du monstre, il semblait qu’il venait dans cette direction par le hasard des choses. Bien que les Sirènes soient environ de taille humaine, elles étaient des existences mortelles, surtout à son niveau actuel !

Peut-être que celle qui était devant lui ne faisait que naviguer au gré des courants et s’était approchée après avoir entendu le râle agonisant de Banmu.

Nie Yan avait senti sa torpeur revenir au galop avec l’intensification du chant. Sentant ses paupières s’alourdir toujours plus, il s’était forcé à accélérer la cadence pour atteindre le chapitre !

La Sirène avait vu l’humain se débattre dans les flots et avait fait un moulinet avec son trident, envoyant une onde lumineuse en croissant de lune dans sa direction.

Nie Yan avait rapidement effectué un semblant de roulade aquatique pour esquiver l’attaque, mais le courant engendré par l’onde avait perturbé son équilibre à nouveau.

La Sirène, ayant vu son coup manquer, s’était alors mise à le charger, fusant comme une torpille dans sa direction.

La voyant sur le point de l’atteindre, Nie Yan avait senti un frisson le parcourir. Si elle me touche, elle va me décalquer la gueule !

Il avait tendu le bras dans un effort ultime et avait réussi à attraper du bout des doigts le chapitre avant d’immédiatement écraser le Parchemin de Transfert Inconnu de son autre main.

Lors de son activation, il avait pu voir un trident s’approcher dangereusement de sa tête avant qu’il ne disparaisse comme un mirage.

Dans les abysses, on pouvait voir une de ses résidentes avec un regard perplexe alors que sa proie avait soudain disparu.

*

« Ouaaaaah ! »

{Poc !}

Réapparaissant au-dessus du sol, Nie Yan s’était écrasé au sol quelques centimètres plus bas avec un cri de stress. Il avait encore le tournis à cause du chant de la Sirène et de la situation ultra dangereuse dans laquelle il s’était trouvé quelques millièmes de seconde plus tôt. Après avoir pris quelques respirations pour se calmer, il avait alors regardé autour de lui et avait découvert qu’il était dans une forêt dense.

Il pouvait entendre les monstres rôder au loin et comme la torpeur du Chant des Sirènes ne s’était pas encore dissipée, il avait rapidement trouvé un coin caché entre deux arbres pour se camoufler avant de perdre conscience.

De grosses valeurs en Volonté et Concentration permettaient de grandement augmenter la résistance aux statuts anormaux. Mais le Chant des Sirènes était juste trop puissant. Ce n’était qu’après avoir lutté pendant un long moment qu’il avait fini par lâcher prise et s’était évanoui. Mais fort heureusement, c’était un jeu. 30 secondes plus tard, les effets du sort s’étaient dissipés et il avait refait surface.

Il y avait beaucoup de monstres de niveau 50 dans la zone alentour. Fort heureusement, aucun d’eux n’avait découvert son existence pendant cette demi-minute de trou. Autrement, son réveil se serait fait dans le cimetière de Calore.

Voyant plusieurs Démours se dirigeant dans sa direction, il avait vite lancé un fil avec son Anneau Fileur et avait escaladé un arbre. Bien que les Démours soient un croisement entre un ours et une bête démoniaque, ils n’étaient pas de bons grimpeurs. Il ne serait donc pas en danger immédiat, perché aussi haut.

Enfin un peu au calme et avec l’esprit lucide, il avait enfin pu jeter un coup d’œil à ses dernières acquisitions !

Chapitre de Paix

Description : Le second chapitre du Volume V du Livre de l’Ordre. Un fragment d’objet légendaire. Quiconque possède ce chapitre reçoit l’héritage du Dieu de la Lumière. Votre mission est de répandre la gloire de la lumière !

Propriétés : Chances de complètement annuler un sort ennemi qui vous prend pour cible. Recevez 5 points de vie additionnels par montée de niveau. Endurance +30, Résilience +20, Physique +30, Vitesse de Déplacement +20.

Bénédiction de Dieu : Vous confère une immunité à toute magie et augmente votre maximum de points de vie de 30% pendant 60 secondes. Temps de Recharge : 2 jours (1/2)

Restrictions : Ne peut être lié qu’à un membre de la Faction Vertueuse.

Note : Les effets de l’objet sont appliqués immédiatement après avoir été placé dans l’inventaire du joueur.

Le Chapitre de Paix était comme n’importe quel autre chapitre du Livre de l’Ordre. Il ne pouvait pas être échangé et il était lâché à la mort de son porteur. De plus, il avait des effets incroyables. Bien sûr, Nie Yan allait devoir faire quelques tests avant de pouvoir déterminer la valeur de la première propriété. Il ne savait pas quelles étaient les chances de complètement annuler un sort ennemi. Mais déjà, la deuxième propriété avait un effet plus que puissant. La capacité de gagner de façon permanente 5 points de vie bonus par montée de niveau était incroyable. S’il réussissait à le garder en sa possession jusqu’au niveau 100, cela lui donnerait plusieurs centaines de points de vie en plus. Quant au sort Bénédiction de Dieu, c’était essentiellement un Juge Divin avec un temps de recharge divisé par 5 et une durée d’une minute seulement.

Après avoir lié le Chapitre de Paix à lui, Nie Yan avait reçu deux notifications.

Cigarette Ash est en possession du troisième chapitre du Volume V du Livre de l’Ordre, le Chapitre de Compassion. Vous serez notifié de la position du joueur une fois toutes les heures. Coordonnées actuelles : Moonlight, 38535.38532.35582

Faded est en possession du cinquième chapitre du Volume V du Livre de l’Ordre, le Chapitre de Savoir. Vous serez notifié de la position du joueur une fois toutes les heures. Coordonnées actuelles : Glory, 58535.53582.582

Moonlight et Glory étaient les villes où se trouvait les quartiers généraux respectifs d’Alliance of Mages et Bloodlust Blades. Je me demande si ces deux joueurs appartiennent à ces guildes. Un sentiment de vigilance avait commencé à naître en lui.

Ce serait gênant si cela pouvait l’amener à se faire embusquer par ses ennemis. Après avoir réfléchi un moment, il avait décidé de demander à Guo Huai de lui faire une réserve de Parchemins de Transfert Inconnu, puisqu’il n’en avait plus sur lui.

Il avait aussi prévu d’envoyer des gens à la recherche de ces deux joueurs. Le mieux serait d’obtenir ces chapitres sans verser de sang. Mais s’il s’avérait qu’ils appartenaient tous les deux à ces guildes, il serait dangereux de les laisser se balader longtemps avec un outil leur permettant de connaître les coordonnées de Nie Yan toutes les heures.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 281
Rebirth - Chapitre 283

Related Posts

4 thoughts on “Rebirth – Chapitre 282

Répondre à Blueyes Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com