Rebirth - Chapitre 283
Rebirth - Chapitre 285

Et bonjour à tous ! J’espère que vous avez bien aimé ce week-end :p  On va reprendre le rythme normal si ça ne vous gêne pas, histoire qu’il me reste des doigts et non pas des moignons 😉

Petite publicité rapide à la demande d’un ami : Si jamais vous jouez à Summoners War et que vous cherchez une guilde casual qui ne cherche pas la compétition mais juste à être un minimum active, n’hésitez pas à rejoindre Jorgumaund (le patron s’appelle Hushstriker). On est gentils, promis ! =p  (Hésitez pas à m’envoyer un mp sur Discord si vous pouvez pas rentrer dedans, faut qu’on fasse un peu de place en virant des inactifs qui le sont depuis plusieurs mois)

Expression du jour d’un célèbre personnage mangeur de lasagnes : “J’aime pas le lundi.”

 

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 284 – Quête Légendaire

 

« Tu es là ! » Avait dit Yao Yao avec un sourire radieux en voyant Nie Yan arriver. Ses yeux avaient l’air de deux joyaux.

Face à ce spectacle, le jeune homme n’avait pas su quoi répondre. Pendant un bref instant, l’apparence de Yao Yao s’était calquée avec celle de Xie Yao dans son esprit. Mais il avait rapidement repoussé cette idée ridicule au fond de son cœur. Comment serait-il possible qu’une telle coïncidence existe dans ce monde ? Il avait rencontré Xie Yao avant de rencontrer Yao Yao dans sa vie passée. Ce n’était qu’après le lycée qu’il avait commencé à jouer à Conviction et qu’il avait fini par rencontrer Yao Yao. Et leur rencontre avait été une pure coïncidence. Ils s’étaient rencontrés par l’intermédiaire d’une amie de Zhai Hao. Yao Yao avait été invitée à jouer dans leur groupe et ils avaient commencé à faire des donjons ensembles.

À l’époque, Nie Yan était dépressif et solitaire. Mais la jeune fille avait été si aimable qu’ils avaient fini par se nouer d’amitié, et leur relation était devenue encore plus spéciale après ça. Son inquiétude envers lui, pure et innocente, l’avait profondément touché. Cela avait été une joie de courte durée, hélas. Après leur évènement intime sous la ville de Fenarte, Yao Yao avait commencé à mettre une certaine distance entre elle et lui et leur relation était lentement devenue platonique. Il s’était toujours senti coupable concernant la jeune fille. C’était effectivement sa faute concernant leur nuit intime. Mais Yao Yao ne l’avait jamais rejeté. C’était du fait de cette absence de rejet qu’il avait succombé à sa faiblesse et qu’il avait commis un acte pouvant être jugé comme immoral au sein de ce monde virtuel.

Renfermant tous ses souvenirs dans un coin de sa mémoire, Nie Yan s’était avancé pour aller à la rencontre de la jeune fille devant lui. Même si c’était la même personne, elle n’avait pas les souvenirs qui le hantaient.

« Oui. Allons-y. »

Yao Yao avait hoché la tête avant de le suivre. Ses lèvres s’étaient courbées pour former un sourire malicieux alors qu’elle observait le dos du jeune homme. Il se comportait plus sérieusement dans le jeu, un véritable contraste avec ses taquineries incessantes à l’école.

Les deux joueurs n’avaient pas eu à marcher longtemps avant d’arriver devant l’entrée de l’Autel Sacré, où ils s’étaient retrouvés face à deux immenses portes sculptées dans d’anciens arbres tout aussi impressionnants. Les portes avaient un air ancien et archaïque.

Nie Yan les avait lentement poussées, révélant un hall gargantuesque.

Des centaines et des centaines de cierges étaient alignés le long des murs, leurs flammes valsant gentiment sous l’effet du courant d’air suite à l’ouverture des portes. Au centre se trouvait un tapis rouge qui semblait sans fin, et de chaque côté de ce dernier, plus d’une vingtaine de PNJ se dressaient, répartis dans toute la salle. Nie Yan avait réussi à reconnaître presque la totalité d’entre eux. Mais son regard s’était posé sur un en particulier.

Ce dernier avait une robe grise et sa manche gauche semblait vide alors que la droite tenait un bâton malgré son manque d’index. C’était le légendaire Mage Sacré, Karsi !

Karsi avait observé les deux joueurs qui s’approchaient de lui.

« C’est un honneur de pouvoir vous rencontrer, votre Sainteté. » Avait dit Nie Yan, saluant respectueusement le personnage légendaire.

« Sire Chasseur de Démon et Grand Érudit, mes salutations. » Avait répondu Karsi.

Malgré ses titres, le statut de Nie Yan était loin d’être équivalent à son vis-à-vis, d’où son besoin de respecter une certaine étiquette. Mais Karsi était une personne aimable et il avait traité Nie Yan avec un certain respect.

Voyant cela, Yao Yao avait été prise de court. Puis elle s’était ensuite rappelée quel genre de personne Nirvana Flame était dans le jeu. Un joueur capable de créer des miracles peu importe où il se rendait.

Jetant un œil à la jeune fille, Nie Yan avait ensuite fait face à Karsi pour lui demander respectueusement.

« Je suis venu à votre rencontre afin de vous demander la permission d’aider cette jeune demoiselle dans sa quête. Votre Sainteté, accepteriez-vous cette humble requête ? »

Le vieil homme avait tourné son regard vers Yao Yao.

« Elle est aussi belle que les étoiles. Je n’ai donc naturellement aucun problème à vous autoriser à l’aider à réaliser ma requête. »

« Je vous remercie, votre Sainteté. »

Un joueur était autorisé à demander officiellement de l’aide à jusqu’à deux personnes dans une quête qu’il ne pouvait pas finir seul. Cependant, bien qu’il soit possible d’aider en dehors de ce cadre, le résultat n’était pas le même. Bien sûr, pour maintenir un semblant de justice, les joueurs venant aider ne pouvaient pas excéder le joueur ayant reçu la quête de plus de trois niveaux.

Mais ce n’était pas un problème puisque depuis sa mort face au Seigneur Démoniaque Sonia, Nie Yan n’avait pas pu récupérer complètement sa perte de niveau. Yao Yao était actuellement niveau 31 alors qu’il n’était que 29. Il lui était donc parfaitement autorisé d’aider la jeune fille à réaliser sa quête.

Le regard de Karsi avait légèrement tremblé en voyant la médaille sur l’épaule gauche de Nie Yan.

« Excusez-moi, Grand Érudit, mais ne serait-ce pas la Médaille des Dix Paladins Sacrés que je vois ici ? » Avait-il demandé en plantant son regard dans celui de Nie Yan. Sa main droite tremblait légèrement, signe manifeste qu’il était agité.

« En effet, votre Sainteté. Il s’agit bien de la Médaille des Dix Paladins Sacrés. Puis-je vous demander si vous connaissez l’histoire derrière cet objet ? » Avait sondé Nie Yan avec curiosité. Il avait bien évidemment délibérément orienté ses paroles pour essayer de déclencher une quête auprès de ce PNJ incroyable.

Le regard tranquille de Karsi avait émis une lueur fugace avant que son expression ne sombre dans la mélancolie et qu’il soupire profondément.

« C’est une ancienne histoire. »

Dans la tête de Nie Yan, un petit Nie Yan avait serré les poings en criant « Yeah bébé ! » en voyant la réaction de Karsi. Il avait réussi à déclencher le dialogue d’une quête avec succès !

« J’essaye de retracer les évènements de cette ère lointaine du fait d’une tâche qui m’a été confiée. Votre Sainteté, pourriez-vous me conter les évènements qui se sont déroulés à l’époque ? »

Après tout, il avait encore la quête de la Légende des Dix Paladins Sacrés en cours, donc tout indice sur ce qui s’était passé lui serait d’une aide cruciale.

« J’ai vécu près d’un millier d’années. Pour tout dire, cela fait tellement longtemps que je ne me souviens même pas de mon âge exact. L’humanité est destinée à ne jamais surmonter ses désirs. Tout n’est qu’un écran de fumé alors que le temps passe en un instant. Je sais que je ne suis pas un grand historien, mais j’ai confiance dans le fait que j’ai plus observé les évènements de mon passé que quiconque. Je me remémore, chaque jour, tous mes moments éveillés. J’essaye de m’arrêter, mais les vicissitudes du passé continuent à me pousser en avant. Les choses que j’ai vu à travers les âges sont aussi nombreuses que les étoiles dans le ciel nocturne. Cependant, je n’ai pas encore oublié les évènements qui ont pris place durant ce que nous appelons maintenant l’Ere Sombre. J’ai suivi Sire Kavana à travers les vastes terres de Glennin dans sa campagne contre la race des dragons. Des serments de sang et la réalisation de la Volonté de la Lumière… »

Du serment des Dix Paladins Sacrés jusqu’à la trahison de Brewin, Karsi avait narré tous ces évènements dans l’ordre chronologique.

« Après la mort de Sire Kavana, Brewin trahit la Volonté de Dieu. Il emprisonna les huit autres membres du groupe dans le Marais de Roth et dans les cavernes dissimulées des Montagnes de Laurent. Ils sont gardés par le Chien de l’Enfer, Cerbère. Brave Aventurier, si vous les sauvez, je vous promets que moi, Karsi, le Grand Archevêque, vous prêterai allégeance en tant que servant et vous jurerai ma loyauté éternelle ! » Avait déclaré Karsi avec émotion.

Entendant ça, Nie Yan avait eu l’impression de prendre une énorme mandale dans la tronche. Karsi avait été le servant de Kavana ! Karsi était un personnage extrêmement influent auprès de l’Autel Sacré. Ses paroles avaient autant de poids que celles des Cardinaux. Et avec le siège de Pontife vacant, le support de Karsi était nécessaire pour qu’un des trois Cardinaux évolue à cette position.

C’était quelque chose que tout le monde savait puisque c’était dans la description même de Conviction.

Il était dit que la personne capable de collecter tous les 36 chapitres du Livre de l’Ordre recevrait la qualification de devenir le Pontife Suprême de l’Autel Sacré.

Karsi avait joué un rôle important par le passé et, même maintenant, il était un des personnages les plus influents du jeu.

Et cette même personne venait de dire qu’en cas de réussite d’une quête, il jurait de devenir le servant d’un joueur !

Lorsqu’une guilde atteignait le niveau 8, le maître de la guilde avait une chance d’obtenir un PNJ servant. Ce servant était souvent un mercenaire, mais en réalité, il pouvait être tout type de PNJ.

Mais il fallait savoir qu’en tant que Mage Sacré Légendaire, un seul sort de haute magie de Karsi était en mesure de complètement raser une forteresse basique !

Et un tel personnage venait de dire qu’il accepterait de devenir le servant de Nie Yan !

Bien sûr, ce dernier comprenait que pour qu’un tel évènement se déroule, il allait devoir réussir une quête tout simplement impossible pour son niveau actuel. Sans même mentionner Brewin, juste le Cerbère était suffisant pour lui botter le cul jusqu’à la stratosphère. C’était un Seigneur de niveau 300, donc il était facile d’imaginer la puissance du bestiau. Il faudrait au minimum un groupe de 1.000 joueurs de niveau 170 ou supérieur avec des mécaniques de jeu aux petits oignons pour espérer le vaincre.

Non seulement ça, mais il y avait quelques incohérences dans la description que Karsi avait fait des évènements passés. Brewin n’avait pas été le seul à trahir les Dix Paladins Sacrés. Il avait eu beaucoup de complices pour l’aider à capturer les autres membres. C’était donc probablement un indice menant vers une autre quête.

Il était donc certain que beaucoup d’obstacles se dresseraient sur la route. Cette quête n’était que le début d’une longue suite.

Yao Yao avait été, elle aussi, secouée en entendant la conversation entre les deux hommes. Une histoire de trahison, les Dix Paladins Sacrés et même une jeune dragonne étaient impliqués dans cette conversation. Elle commençait à se demander dans quoi Nie Yan avait réussi à s’impliquer.

Nie Yan et Karsi avaient continué à discuter à propos de la Légende des Dix Paladins Sacrés, puis Karsi avait fini par donner une direction à prendre. Partir à la recherche de Venita la dragonne, qui se trouvait dans le Golf Silencieux, pour obtenir plus d’informations !

« Est-ce que tu as compris ce qu’il vient de se passer ? » Avait demandé Nie Yan à Yao Yao une fois la conversation terminée.

« Plus ou moins. Tu as reçu une sorte de quête légendaire ? » Avait-elle demandé. C’était un peu effrayant. Les quêtes légendaires ne tombaient pas du ciel comme ça, sans parler d’une impliquant des évènements remontant à l’Ère Sombre.

Nie Yan avait hoché la tête pour confirmer les suspicions de la jeune fille.

« Je suppose qu’elle peut être considérée ainsi. C’est dommage que j’ai besoin d’être au moins niveau 100 pour pouvoir la terminer. C’est pour ça que je vais commencer par t’aider à finir la Bénédiction de Karsi en attendant. »

Se retournant vers Karsi une nouvelle fois, Nie Yan avait repris la parole.

« Votre Sainteté, je vais continuer à pourchasser la vérité. Je ne cesserai pas jusqu’à ce que les huit membres des Dix Paladins Sacrés soient secourus. »

Karsi avait révélé une expression reconnaissante en entendant ça.

« Vous avez toute ma gratitude pour cela, Nirvana Flame. Comme on aurait pu s’y attendre de la part d’un Chasseur de Démon et d’un Grand Erudit ! »

Nie Yan se sentait toujours mal à l’aise en entendant Karsi l’appeler par ses titres. Mais il ne pouvait rien y faire puisque c’était quelque chose mis en place par le système. Les titres étaient une représentation du statut de quelqu’un !

Après avoir obtenu une quantité non négligeable d’informations utiles de cette conversation, Nie Yan avait été encore plus motivé à finir cette quête aussi vite que possible.  Sans parler des autres récompenses potentielles, juste le fait de pouvoir obtenir Karsi revenait à dire qu’Asskickers United deviendrait quasi-invincible !

Et puis, il fallait savoir qu’avec la sortie de l’Histoire Enterrée, le niveau 100 n’était pas si loin que ça. Bien sûr, tout était relatif, mais contrairement à sa vie passée où il avait fallu plusieurs années pour que les joueurs l’atteignent, il ne faudrait qu’environ 6 mois dans cette vie. C’était donc complètement différent !

Après avoir dit au revoir à Karsi, Nie Yan et Yao Yao étaient sortis de l’Autel Sacré.

« Allons dans la Gorge des Péchés. » Avait suggéré Nie Yan. Il y avait une méthode très simple pour obtenir un Lotus du Péché Noir.

« Est-ce que tu as déjà appris Protection Divine ? »

« Oui. »

« Quel rang ? »

« Rang 3, pourquoi ? » Avait demandé Yao Yao avec curiosité. Est-ce que ce sort était nécessaire pour cette quête ?

« Bien, cela devrait faciliter les choses. Divine Protection est l’un des sorts les plus utiles dans la Gorge des Péchés puisqu’il peut parfaitement repousser les miasmes dans l’atmosphère. » Avait expliqué Nie Yan. En plus de Protection Divine, un Joyau de Chuteplume était aussi requis pour employer la méthode qu’il envisageait. Mais comme il en avait déjà un, il n’avait pas eu besoin de le mentionner.

Après avoir fait le plein de consommables dans Calore, les deux joueurs s’étaient dirigés vers la zone de transfert. Leur destination était les profondeurs de la Gorge des Péchés !

Les joueurs ordinaires ne faisaient qu’errer dans la région, où pour les plus aventureux, aux abords des grottes. Mais Nie Yan et Yao Yao allaient se rendre bien plus loin, dans les entrailles même de la terre, afin de pouvoir récupérer un objet mystérieux, le Lotus du Péché Noir !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 283
Rebirth - Chapitre 285

Related Posts

11 thoughts on “Rebirth – Chapitre 284

  1. t’aider” => “je vais commencer par d’aider”
    “prêterais” => “moi, Karsi, le Grand Archevêque, vous prêterez allégeance”
    “Protection Divine” => “les choses. Divine Protection”

Répondre à Hinomura Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com