Rebirth - Chapitre 286
Rebirth - Chapitre 288

Et un joyeux jeudi à tout le monde !

Voici un petit chapitre pour tenir le coup jusqu’à demain 😉

Voici aussi une petite citation d’un grand homme que vous connaissez peut-être.

Expression du jour : “Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard, des pattes de canard : c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 287 – Le Domaine de Zennarde

 

Cette fleur était un objet important pour Yao Yao. Elle était directement liée à une Magie de Templier qu’elle pouvait obtenir.

Asskickers United avait désespérément besoin de joueurs possédant des sorts de magie avancée. Même si Nie Yan avait déjà demandé à ce qu’un maximum de joueurs tentent d’en apprendre, ceux qui avaient réussi jusque-là pouvaient être compté sur les doigts d’une main. Ce genre de projet prenait beaucoup de temps. Et il ne fallait pas oublier que les fondations de la guilde avaient été érigées à partir de rien.

Chaque sort de Haute Magie était incroyablement précieux et vital pour la croissance future de la guilde !

C’était pourquoi l’aide que Nie Yan apportait à Yao Yao pouvait être vue comme une aide qu’il s’apportait à lui-même.

Alors que les deux joueurs s’approchaient du Lotus du Péché Noir, ils avaient pu mieux l’observer. Il flottait calmement à la surface de l’eau, bercé par les vagues qu’ils créaient. Chaque pétale était comme une sculpture de maître sur de l’obsidienne, avec ce qui ressemblait à de petites veines roses sur toute sa surface.

Nie Yan avait continué à s’approcher en s’inquiétant de tout danger qui pourrait apparaître lorsqu’il entrerait en possession de l’objet !

Yao Yao le suivait à une distance d’environ 2 mètres. Elle avait peur de trop s’éloigner. En tant que Mage, elle était très fragile et serait en grave danger si un monstre venait à la prendre pour cible sans qu’elle ne puisse réagir.

Le doux parfum de la fleur embaumait les parages, calmant les nerfs des deux joueurs.

Alors que Nie Yan était sur le point de l’atteindre, un courant glacial avait surgi depuis le fond du lac, créant un vortex puissant qui avait failli le happer.

« Merde ! » S’était-il exclamé d’un coup en sentant son sang quitter son visage.

Il sentait une présence se précipiter vers eux depuis les profondeurs. Il s’agissait peut-être du gardien du Lotus du Péché Noir !

Pas le temps pour les regrets ! Il avait tendu la main et avait cueilli la fleur sans autre forme de procès.

« Sortons d’ici immédiatement ! » Avait-il alors crié vers Yao Yao en rangeant le lotus dans son inventaire. Ils pourraient s’échapper avec un Parchemin de Retour une fois la berge atteinte.

A ce moment précis, le lac entier avait commencé à trembler violemment et une énorme vague s’était précipitée sur eux.

« Tiens-toi à moi ! » Avait crié Nie Yan en enveloppant ses bras autour de la taille de Yao Yao et en nageant vers le bord du lac de toutes ses forces.

Mais ses efforts avaient été vains et la vague s’était écrasée sur eux, les envoyant bouler sous la surface alors qu’ils tentaient désespérément de reprendre leur équilibre.

« Nirvana Flame ! Continue sans moi ! Tu es plus rapide que moi ! Tu peux t’en sortir ! » Avait crié Yao Yao en réussissant à sortir la tête de l’eau un moment. Les Mages étaient de piètres nageurs. LA vitesse de nage de Nie Yan était d’environ le double de celle de Yao Yao.

Nie Yan n’avait pas su quoi répondre. Le choix logique était en effet de suivre la requête de la jeune fille. Mais il ne pouvait accepter d’abandonner une femme pour sauver sa propre vie. C’était sa fierté en tant qu’homme qui était en jeu !

Il était donc resté à ses côtés et ils n’avaient pu que continuer à se raccrocher l’un à l’autre alors que les vagues menaçaient que les faire couler. Ils étaient complètement à la merci des moindres remous et avaient complètement perdu leur capacité à contrôler leur direction.

Tout ce qu’ils pouvaient faire était de ne pas se séparer. Nie Yan faisait de son mieux pour toujours tenir la jeune fille par n’importe quelle partie de son corps qui lui était accessible. Plus d’une fois, il avait perdu sa prise et avait failli la perdre. Dans cette situation chaotique, il n’avait plus la moindre idée de là où il se trouvait.

Yao Yao avait du mal à respirer et la panique commençait à lui brouiller l’esprit. Mais à chaque fois qu’elle sentait de nouveau la poigne de Nie Yan sur elle, elle se calmait un peu.

Le courant était si fort qu’il était en train de les emporter vers le fond du lac.

A un moment, Yao Yao avait commencé à manquer d’air et si Nie Yan ne les ramenait pas rapidement à la surface, elle finirait noyée !

Ce dernier commencé à devenir anxieux. La pression terrifiante qui s’abattait sur eux dans les profondeurs du lac l’empêchait de parler. Il pouvait sentir que quelque chose était en train de les observer, tel un prédateur face à ses proies.

Il avait entre-ouvert les yeux et avait aperçu un éclat sur le lit du lac. Serrait les dents, il avait nagé dans sa direction en tenant Yao Yao avec un bras.

Il ne savait pas ce qu’était cet éclat, mais plus il s’en rapprochait et plus il devenait brillant. Au final, sa vue avait été saturée de blanc et il avait eu l’impression de passer à travers l’espace et le temps.

Un sort de vertige l’avait alors pris d’assaut et il n’avait pu que resserrer sa prise sur Yao Yao avant de perdre conscience.

Lorsqu’il avait repris conscience, il avait vu qu’il était dans un désert froid et sans la moindre idée du temps qui s’était écoulé depuis le début de sa syncope. Une bourrasque lui avait soufflé dessus, faisant voler du sable dans tous les sens.

Où est-ce qu’on est ?

Il avait penché la tête en arrière pour observer le ciel, mais tout ce qu’il pouvait voir était une tempête de sable infinie.

Vous avez découvert le Domaine de Zennarde.

Zennarde ? Attends, Zennarde comme dans le légendaire Roi Dragon Zennarde ?!

Il avait essayé de se remémorer ce qu’il savait sur ce personnage mythique. En se reposant sur sa propre puissance, il avait établi l’Empire Hiberyth. Il avait ensuite régné sur l’humanité et d’autres races pendant plus de 2.900 an, une période mieux connue sous le nom d’Ere Sombre. Est-ce que les rumeurs seraient vraies ? Est-ce que l’Épée du Roi Dragon Zennarde serait cachée dans ce désert ?

C’était un PNJ célèbre qui faisait partie des légendes. Zennarde était un être absolument mythique, une existence plus proche d’un dieu que d’un dragon ! D’autres PNJ avaient tenté de se comparer à lui, mais ils avaient été l’équivalent de lucioles se comparant à la splendeur de la lune. Rien que son nom pouvait faire trembler les foules durant son règne. C’était lui qui était supposé être à l’origine de la faille dans la Gorge des Péchés ! Il méritait entièrement sa réputation de Roi Dragon.

Même si ce lieu renfermait réellement l’Épée de Zennarde, Nie Yan ne pensait vraiment pas avoir les qualifications pour l’obtenir. Il s’agissait d’une existence quasi-divine, autant dire que l’arme qu’il avait brandie devait être loin d’être un cure-dent !

Il était arrivé dans ce lieu par accident, et cela l’avait rendu quelque peu appréhensif. Après tout, il ne savait pas quel genre de danger l’attendait par ici.

« Yao Yao, réveille-toi. » Avait-il dit en secouant gentiment la demoiselle qui était allongée à côté de lui.

« Hmmm… Nirvana Flame ? Où est-ce qu’on est ? » Avait-elle demandé en se frottant les yeux du dos de la main.

« C’est le cimetière ? »

Elle se souvenait distinctement avoir été avalé par un vortex géant et sur le point de se noyer.

« Comment est-ce qu’on est arrivé là ? »

Voyant la confusion chez la jeune fille, Nie Yan lui avait répondu.

« On est dans une zone de quête. »

Située au fond du lac qui lui-même était dans les entrailles de la Gorge des Péchés, l’entrée du domaine était vraiment bien cachée. Pour que des informations concernant l’Épée de Zennarde aient réussi à fuiter, il se demandait quel joueur du passé avait réussi à trouver ce lieu mystérieux.

Cependant, il avait entendu des rumeurs disant que seul un Paladin avec un Cœur d’Esprit Sacré pouvait brandir l’Épée de Zennarde. Il avait commencé à rechercher quelques informations sur le site officiel du jeu, mais les seules informations qu’il avait pu trouver étaient concernant le règne du tyran, ses haut-faits et ainsi de suite. Rien n’apparaissait concernant son arme.

Cela avait encore plus attisé la curiosité de notre Voleur.

C’était un terrain inconnu, gorgé de secrets et de trésors à découvrir. C’était l’odeur de l’aventure !

Yao Yao s’était difficilement levée tout en se rappelant que les mains de Nie Yan l’avaient agrippé à divers endroits de sa personne alors qu’ils se faisaient emporter par le courant. Ses joues s’étaient soudain retrouvées rouges d’embarras.

Voyant l’apparence pitoyable de la jeune fille, Nie Yan n’avait pas su quoi dire pour lui présenter ses excuses. Une atmosphère étrange s’était développée entre eux.

« Les Parchemins de Retour ne fonctionnent pas ici. Allons voir ce qui nous attends par là. Dans tous les cas, nous avons réussi à mettre la main sur le Lotus du Péché Noir. Si le pire vient à venir et que nous ne trouvons pas de sortie, nous pourrons juste mourir ici et revenir à Calore. » Avait fini par dire Nie Yan, brisant le silence gêné. Afin d’empêcher Yao Yao de se sentir coupable, il n’avait rien dit concernant le Chapitre de Paix. S’il venait à perdre le chapitre, ce serait juste tant pis pour lui.

« Hmm. » Avait fini par acquiescer la jeune fille.

Ils avaient tous les deux évité de croiser leurs regards, ne parlant que par petites phrases ou par signes. Lorsque Nie Yan s’était remémoré Xie Yao, son cœur s’était doucement calmé.

Afin de se préparer à affronter n’importe quel danger, il avait invoqué P’tit Doré. Ainsi, deux humains et un dragon avaient commencé à se diriger vers le nord, ne sachant pas vers quoi ils avançaient. Il n’avait cependant pas fallu longtemps avant qu’ils ne croisent des monstres au loin.

« Je vais jeter un coup d’œil. » Avait dit Nie Yan. Après avoir activé son Camouflage, il s’était lentement approché d’eux sous couvert d’un nuage de poussière et de sable. Il les avait alors observés avec Vision Transcendante.

Chasseur d’Os : Niveau 40

Santé : 3.000/3.000

Il ne s’agissait que de monstres 40 ordinaires de type mort-vivant. Nie Yan avait soupiré de soulagement en voyant ça.

Ils ressemblaient à des guépards mal famés ou squelettiques avec des piques sortants de leur colonne vertébrale. Leurs déplacements laissaient supposer qu’ils étaient agiles et rapides, et après quelques minutes d’observation, il avait pu le confirmer en en voyant un se mettre à sprinter avant de retourner à un état passif.

Après avoir gravi une petite colline et avoir inspiré une bouffée d’air froid, il avait pu voir qu’il y avait des Chasseurs d’Os à perte de vue. Si lui et Yao Yao voulaient passer à travers cette horde, cela leur prendrait un temps fou.

Ce lieu ressemblait au Royaume Illusoire des Dullahans. Seraient-ils, là-aussi, autorisés à le quitter qu’une fois qu’ils auraient complété une quête de la zone ?

Après être retourné auprès de la jeune fille et de lui avoir expliqué la situation, il avait dit.

« Commençons à nettoyer la région. »

Sa suggestion n’était pas une mauvaise idée. Quitte à être ici, autant tuer des monstres pour obtenir de l’exp et des objets.

S’il venait à perdre le Chapitre de Paix ici, ce serait vraiment dommage. Bien qu’il ne s’agisse que d’un seul chapitre, s’il réussissait à collecter les cinq autres dans le futur, cela lui permettrait d’atteindre un nouveau palier de puissance !

Le Livre de l’Ordre était composé de six volumes. Chacun donnait des bonus et des bénéfices différents et permettait probablement de déclencher d’autres extensions, comme l’Histoire Enterrée. De plus, une fois qu’ils seraient tous fusionnés en un seul et unique Livre de l’Ordre, cela lui permettrait d’obtenir la place de Pontife Suprême ! Bien sûr, ce n’était pas un objectif réaliste. Mais si Nie Yan pouvait obtenir quelques volumes supplémentaires, il pourrait vraiment parcourir le monde librement.

Après s’être mis en position, il avait levé son Arbalète de Cavalerie Dullahan et avait tiré sur un des Chasseurs d’Os au loin. Après que les cinq carreaux aient atteint leur cible, une suite de dégâts étaient apparus, mais près d’une soixantaine de Chasseurs d’Os avaient été attirés par l’assaut et s’étaient mis à le charger.

Flamme Ardente Sacrée !

Yao Yao avait fait un geste avec son bâton, causant l’apparition de multitudes de colonnes de lumière depuis les cieux et bombardant les monstres, telle une averse de mortiers sacrés. Chaque monstre avait alors subi entre 500 et 600 dégâts.

Il s’agissait d’un sort de zone !

Les Mages Sacrés étaient plus connus pour leurs puissants sorts monocible. Il n’y avait pas beaucoup de sorts de zone dans leur arbre de compétences, et ils étaient tous extrêmement rares. Cependant, ils partageaient tous un point commun : ils étaient tous formidables !

Au moment où les Chasseurs d’Os blessés s’étaient suffisamment approchés, P’tit Dorée avait alors lancé son Souffle Draconique, infligeant plus de 900 points de dégâts dans un cône de 5 mètres devant lui. Cette attaque était vraiment effrayante face aux monstres ordinaires.

Alors qu’il agissait comme le tank du groupe, Yao Yao restait en arrière pour lancer des sorts et Nie Yan parcourait les rangs ennemis en éliminant les monstres uns par uns à chaque opportunité qu’il avait.

Il n’avait pas fallu longtemps avant que le sol ne soit jonché de fragments d’os.

Nie Yan avait alors observé la quête qu’il avait reçu dans le Royaume Illusoire des Dullahans.

Tâche N°6 – Tuez 50.000 Monstres Mort-vivants de niveau 30 ou supérieur. (Progrès : 62/50.000)

En voyant ça, il avait commencé à trembler d’excitation. Ce serait excellent s’il pouvait compléter la tâche 6 et améliorer son titre de Chasseur de Démon tant qu’il était ici.

En plus de ça, l’Aperçu des Ténèbres lui demandait aussi de tuer une belle quantité de mort-vivants pour débloquer certains sorts.

En prenant tout ça en considération, Nie Yan avait commencé à se dire qu’être piégé ici n’était pas forcément une mauvaise chose. Tout ce qu’ils avaient à faire était de chercher un indice sur la sortie, mais qui savait ce qu’ils allaient bien pouvoir découvrir ?

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 286
Rebirth - Chapitre 288

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 287

    1. Juste pour info, l’interprétation de la phrase n’est pas sur le jugement sur l’apparence, mais sur le fait que lorsque quelqu’un agit comme un emmerdeur, de manière constante, il faut arrêter de lui inventer des excuses et accepter le fait qu’il en est un.

      C’est un peu comme le zèbre en médecine. Si ça ressemble à un cheval, que ça sonne comme un cheval et se comporte comme un cheval, les chances que ce soit un zèbre par rapport à un cheval sont extrêmement minces^^

Répondre à georgesjungles Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com