Rebirth- Chapitre 334
Rebirth - Chapitre 336

Hier, mes très chers frères, mes très chères soeurs, notre paroissien, Thomas, nous à fait don d’un chapitre. Qu’on lui donne un bon gros “Amen…Le chapitre!”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 335 – Amasser de la Gloire

 

P’tit Doré et Nie Yan avait rapidement réussi à éliminer la horde de Porc-Epics Assoiffé de Sang. Mais malgré ce massacre, le sol était resté dépourvu de cadavres du fait de l’effet de purification.

Une fois la situation plus calme, notre Voleur avait regardé sa quête de l’Esprit de Cœur Sacré. Il avait purifié un total de 56 corps.

S’il continuait à purifier des créatures maléfiques, il finirait éventuellement par débloquer tous les sceaux de l’Épée de Zennarde. Comme il s’agissait de la meilleure arme qu’il ait jamais vu, il comptait bien entièrement la libérer pour pouvoir voir la puissance qu’elle pourrait dégager.

Le set du Tyran Abak et l’Épée de Zennarde faisaient partie du pinacle du continent en matière de qualité d’équipement.

Après avoir continué son exploration, Nie Yan avait décidé d’utiliser P’tit Doré pour tanker quelques Porc-Epics afin d’utiliser Rituel Mort-Vivant. Son objectif était de se former une petite escouade pour accélérer sa vitesse de farm. Après un certain temps, il avait réussi à mettre la main sur deux Porc-Epics Assoiffés de Sang ordinaires, deux Chef et un Élite. Leurs dégâts étaient négligeables, mais ils avaient beaucoup de vie et une bonne Défense, faisant d’eux de bons boucliers.

Il avait ensuite continué à attirer des hordes de monstres pour obtenir expérience, équipements et purification de mort-vivants. C’était une routine assez basique, et la seule chose qui brisait la monotonie était le fait de devoir remplacer un de ses boucliers vivants de temps à autre lorsque ce dernier mourrait.

La propriété de la Perle du Destin de l’Impératrice Finas qui amplifier les effets de la Magie des Ténèbres de 100% s’était révélée être plus qu’efficace en combinaison avec Rituel Mort-Vivant. Malgré une belle différence de niveaux, le sort semblait fonctionner plus souvent qu’auparavant.

Ainsi, le groupe avait vaillamment massacré des hordes de porc-épics, amenant inévitablement à la monter de niveau de notre Voleur. Il avait enfin atteint le niveau 37.

En voyant ça, il avait jeté un œil au tableau des scores. Tang Yao et Bloodlust Mad Blade occupaient les deux premières positions avec leur niveau respectif qui était 53 et 52. Ils étaient pratiquement au même niveau. Beaucoup de joueurs d’Alliance of Mages et de Divine Protectors étaient aussi en train de grimper dans le classement.

Bloodlust Blades, Alliance of Mages et Divine Protectors n’avaient réussi à rattraper les joueurs d’Asskickers United que de par le fait qu’ils n’avaient jamais eu de conflits sérieux avec d’autres guildes. De son côté, cependant, Asskickers United n’avait fait que combattre encore et toujours. Mais malgré ça, elle gardait la position dominante avec six places du top dix appartenant à ses membres.

Le niveau de tout le monde était déjà tellement haut. Nie Yan savait qu’il n’aurait pas de problème à monter de niveau s’il décidait de le faire, aussi il n’avait fait que retarder cela encore et toujours, et il s’était maintenant rendu compte qu’il était temps de donner un bon coup de collier.

Faut que je me réveille. Après avoir monté un peu de niveau, il faudra que j’aille me renseigner sur la ville la plus proche.

Alors qu’il était en plein farm, décimant une énième fois une horde de dos pointus, Nie Yan avait remarqué une explosion magique un peu plus loin dans la plaine. C’était très clairement le fait de joueurs de la Faction Maléfique !

Je devrais y jeter un coup d’œil. Ce serait gênant si je me faisais repérer pendant mon farm.

Réfléchissant un moment à la manière de procéder, il avait ensuite décidé d’ordonner à P’tit Doré et à ses cinq esclaves de continuer à farmer pendant qu’il allait jeter un coup d’œil en catimini.

Suivant la direction de la lumière magique qu’il avait aperçu, il s’était rapidement camouflé et s’était approché jusqu’à entendre des bruits. Il avait alors pu plus facilement se diriger et avait fini par entrer dans un rayon de dix mètres autour de l’origine de ces derniers.

Plusieurs joueurs étaient alors apparus devant lui. Ils étaient complètement différents de ceux de la surface, avec la peau pâle et un manque flagrant d’étincelle de vie. En plus de ça, leurs cheveux étaient complètement décolorés et leur corps était semi-translucide.

Cette apparence… Ce sont des spectres ! A première vue, si les joueurs aux alentours étaient des spectres, il était alors dans l’Empire Mort-Vivant… Le système de Classes de l’Empire Mort-Vivant était un peu plus simpliste que celui des autres empires de l’Outremonde, comprenant les Chamans Sombres, les Chevaliers Spectraux, les Raiders Mort-Vivants, les Évocateurs Noirs, les Nécromanciens et les Voleurs Spectraux.

De ces six classes, le Nécromancien était la force principale de l’empire. Avec sa capacité à invoquer toute sorte de créatures mort-vivantes, il pouvait infliger autant de dégâts qu’un Mage.

Le Chaman Sombre était similaire à un Prêtre du fait que son rôle principal était de maintenir ses alliés en vie. L’Evocateur Noir, quant à lui, était connu comme la classe la plus effroyable. Similaire à un Prêtre de l’Ombre, son kit lui permettait de rendre un joueur complètement amorphe en le noyant sous une pluie de malédictions et de maladies.

Le Chevalier Spectral était, bien évidemment, le tank, combattant généralement avec une épée et un bouclier, et le Raider Mort-Vivant était assez similaire à un Berserk.

Enfin, le Voleur Spectral était une classe assez crainte.

Si on prenait toutes les classes de type Voleur du jeu, les mort-vivants et les elfes étaient les plus puissants, surtout en comparaison avec les humains. Les Voleurs mort-vivants étaient des experts en matière de contrôle de foule, et les elfes avaient des bonus innés pour ce qui était du camouflage.

En plus de ça, les Voleurs mort-vivants possédaient un trait racial unique, Volonté du Mort-Vivant, qui leur permettait d’ignorer la Magie Mentale. C’était, bien évidemment, que pour une courte période, mais du fait que c’était un sort et non pas le résultat d’un équipement, c’était un atout indéniable !

C’était pour ce genre de raisons que la majorité des joueurs voyaient les mort-vivants et les elfes comme les meilleures classes pour jouer Voleur. Les deux races avaient un avantage naturel en PvP. Quant aux Voleurs humains, ils avaient, eux aussi un avantage, mais il s’agissait de leur capacité à désarmer les pièces et utiliser les objets magiques. Autrement dit, c’était un bonus plus orienté PvE ou en défense.

Bien sûr, peu importait les bonus raciaux de chacun, seul comptait le talent pour parvenir au sommet.

Nie Yan avait observé les six joueurs devant lui. Leur groupe était constitué d’un Chaman Sombre, un Nécromancien, deux Évocateurs Noirs, un Chevalier Spectral et un Voleur Spectral. Le Nécromancien avait convoqué un Combattant Squelette qui portait une armure en lambeaux et un casque en cuir usé tout en maniant une hachette fendue.

Cela voulait dire que même s’ils étaient six joueurs, il s’agissait d’un groupe de sept ennemis !

Après les avoir observé quelques secondes, notre Voleur avait activé Vision Transcendante. Le niveau de ces joueurs était en moyenne à 45. Autrement dit, il s’agissait de joueurs dans le top 10%.

C’était la première fois que Nie Yan croisait des joueurs de l’Empire Mort-Vivant. Il était, en effet, venu dans l’Outremonde dans sa vie passée, mais il avait été dans la Tribu Démoniaque, pas dans l’Empire Mort-Vivant.

La relation entre les deux camps était similaire à celle entre l’Empire Viridian et l’Empire Satreen.

Après s’être un peu rapproché, il avait enfin pu entendre ces joueurs parler. Il s’était alors rendu compte qu’ils parlaient dans la langue Vanbiya, qui était l’une des langues principales de l’Empire Mort-Vivant.

Heureusement que j’ai appris cette langue dans le Domaine de Dullahan. Sinon, j’aurais vraiment galéré pour vivre par ici pendant cinq jours.

Ces joueurs parlaient de différents sujets. Seuls quelques bribes arrivaient jusqu’aux oreilles de notre Voleur.

« Wily Six, tu as combien de portée avec sa Vision Nocturne ? » Avait demandé le Nécromancien en lançant une boule de flammes noires vers un porc-épic.

« 65 mètres. C’est encore trop bas pour que ce soit confortable. » Avait répondu le Voleur portant le nom de Wily Six.

« Hah… Si j’avais su que ce serait comme ça, j’aurais acheté cet équipement à 30 pièces d’or. Il donnait +12. » Avait rétorqué le Nécromancien sur un ton un peu vexé. Hélas, il n’y avait pas de médicament contre les regrets.

En entendant ça, Nie Yan avait été choqué. Un équipement donnant +12 de Vision Nocturne pour seulement 30 pièces d’or ?! C’était encore moins cher qu’il ne l’avait imaginé ! Avec un tel bonus, même s’il ne donnait que ça, il pourrait se vendre pour 3.000 pièces d’or à la surface !

Les noms des joueurs étaient bordés de noir, signifiant qu’ils faisaient parties d’une faction ennemie. Non seulement Nie Yan pouvait les attaquer sans que son nom ne devienne rouge, mais en plus de ça, il pourrait obtenir des points de Gloire !

Un joueur dans l’Empire Viridian pouvait recevoir un rang militaire en fonction de son nombre de victimes rapportant de la Gloire. Ces rangs étaient, du moins au plus glorieux, Commandant de 10 hommes, Commandant de 100 hommes, Commandant de 1.000 hommes, Commandant de 10.000 hommes, Général et Grand Général.

Un joueur avec un rang militaire pouvait profiter de privilèges spéciaux comme, par exemple, acheter un des sets de la série des sets Glorieux, à prix réduit. Bien sûr, cela dépendait du rang militaire. Un Général pouvait acheter un set Glorieux Sous-Légendaire alors qu’un Grand Général pouvait acheter le Légendaire. Ces sets avaient généralement d’excellentes stats pour le PvP.

En dehors des sets Glorieux, les joueurs de haut rang pouvaient devenir des membres du parlement de l’Empire Viridian et prendre ainsi part aux affaires du gouvernement. Autrement dit, ils pouvaient obtenir un pouvoir politique capable d’affecter les autres joueurs. Si Nie Yan pouvait devenir un membre du parlement, il pourrait obtenir diverses méthodes pour écraser complètement des guildes de niveau 7 ou inférieur.

Plus haut le rang militaire était, le mieux c’était. Cependant, il était impossible de devenir Grand Général juste en commettant un génocide de joueurs sans la moindre réflexion. Il était aussi nécessaire de compléter des quêtes de rang SSS. Dans sa vie passée, il y avait peu de Généraux et seulement un Grand Général, dont personne ne connaissait l’identité. Tout ce qui était connu de lui était qu’il avait obtenu son titre avec gloire mais n’avait jamais révélé son visage en public. Les Généraux et Grands Généraux étaient des existences pouvant massacrer des milliers d’ennemis, autant joueurs que PNJ. Cela pouvait donc leur apporter beaucoup de gloire, mais aussi beaucoup d’ennemis. Mais malgré les côtés négatifs, c’était des positions dignes de louanges.

Nie Yan s’était demandé quel rang il pourrait atteindre avant de débloquer complètement les sceaux de l’Épée de Zennarde.

Après tout, il n’y avait pas de mal à essayer de monter son rang militaire. Il pourrait même peut-être devenir Général ou Grand Général s’il était suffisamment assidu.

Après avoir pris sa décision, son regard s’était verrouillé sur ces six joueurs devant lui. Dans la nature, les joueurs de la Faction Maléfique avaient généralement tendance à utiliser tous les moyens possibles, même les plus méprisables, pour tuer leurs ennemis.

Nie Yan n’avait aucun grief envers ces personnes. Mais le destin avait voulu qu’ils fassent partie de la faction ennemie, et il était donc inévitable que leurs camps s’affrontent. Après tout, s’ils l’avaient découvert en premier, il serait celui qui se ferait attaquer en premier.

Après avoir observé la situation un peu plus, notre Voleur avait alors ordonné à P’tit Doré et aux cinq porc-épics d’encercler les six joueurs.

« Wily Six, va chercher d’autres monstres. » Avait dit le Nécromancien.

« Ok. » Avait répondu le Voleur Spectral avant de disparaître.

Nie Yan avait regardé autour de lui mais il n’arrivait plus à détecter la présence de ce Voleur. Sa Perception dans l’Ombre était trop basse et sa portée de vision trop courte. Après tout, il ne pouvait voir qu’à 10 mètres dans cette purée de pois, contrairement à Wily Six.

Dans ce genre d’environnement, les Voleurs étaient encore plus effroyables. Ils pouvaient apparaître n’importe où pour abattre leur proie.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth- Chapitre 334
Rebirth - Chapitre 336

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 335

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com