Rebirth - Chapitre 423
Rebirth - Chapitre 425

Et un petit chapitre comme je les aime, avec une classe pas du tout adaptée au combat qui défouraille sec 😉

 

 

Chapitre 424 – Même Une Prêtresse Peut Être Mortelle

 

Tyrant Sword était sur le point de décapiter Paladin of Elegy avec un Grand Fendoir lorsqu’une dague était de nouveau apparue de nulle part et lui avait percé le cœur.

Cette attaque avait été tellement rapide qu’il n’avait pas eu la moindre chance de réagir !

Voyant le sang jaillir de son torse, un expression d’incrédulité pouvait être vue sur son visage. C’était la première fois, depuis qu’il avait commencé Conviction, qu’un Voleur avait réussi à lui porter un coup sans qu’il ne le détecte en premier. Il avait même été persuadé que jamais un Voleur ne pourrait s’approcher à moins de deux mètres de lui sans qu’il le sache ! Et pourtant, à l’instant, il venait de se faire frapper sans même s’en rendre compte !

Suite à ce coup, toute la force de ses bras avait disparu et son épée avait glissé de ses mains, tombant au sol. Il était assommé !

La silhouette du Voleur s’était alors lentement dévoilée derrière lui. Sun avait un sourire aux lèvres. Son embuscade semblait avoir été une réussite. Lorsque Tyrant Sword avait utilisé Frappe Sismique juste avant, il n’avait pas réellement battu en retraite. Au lieu de ça, il l’avait bloquée avec Enveloppement, un sort offrant deux secondes d’invincibilité à l’activation. Il avait alors continué à traîner à côté de Tyrant Sword, maintenant une distance de deux mètres entre eux deux tout en attendant une opportunité. Lorsque ce dernier avait tenté de porter le coup de grâce à Paladin of Elegy, pensant s’être débarrassé du nuisible, Sun était entré en action et l’avait frappé avec Perce-Cœur.

Perce-Cœur était un sort nécessitant de frapper la cible en plein cœur mais permettant d’assommer cette dernière pendant deux secondes en plus d’infliger des dégâts colossaux. Bien sûr, sur des cibles en tissu.

Après avoir réussi son attaque, il avait enchaîné avec Coup en Traître et Éviscération.

Bien sûr, Sun n’était pas comme Nie Yan et n’avait pas une arme similaire à l’Épée de Zennarde. Ses coups n’infligeaient que 300-400 de dégâts à Tyrant Sword, qui était bien trop résistant avec sa Défense élevée et ses 3.800 points de vie.

Bien que ce soit difficile pour un Voleur de pénétrer l’armure de plaque d’un Guerrier, Sun n’avait pas l’air de s’en faire. Dès que l’effet d’assommage de Perce-Cœur avait été sur le point de disparaître, Sun avait enchaîné avec un Coup de Pommeau parfaitement exécuté, l’incapacitant une nouvelle fois.

Après quoi, il avait contourné Tyrant Sword, se mettant devant lui, et l’avait attaqué avec une Déchirure et un Assassinat, ce qui avait, bien évidemment, dissipé l’assommage de Coup de Pommeau. Mais avant même que Tyrant Sword ne puisse réagir de nouveau, il avait alors subi un Coup Assommant, l’immobilisant pour trois autres secondes.

Ces sorts de contrôles avaient été exécutés avec une telle perfection que personne, et encore moins Tyrant Sword, n’aurait pu y échapper. Même Nie Yan se serait probablement retrouvé dans l’incapacité de faire quoi que ce soit dans cette situation.

Enfin, Paladin of Elegy avait réussi à reprendre le contrôle de son personnage alors que son adversaire était complètement immobilisé.

« Elegy, tuons-le ensemble. » Avait alors dit Sun en se remettant derrière Tyrant Sword.

Paladin of Elegy n’avait pas eu besoin d’y réfléchir à deux fois et s’était précipité vers son adversaire pour le frapper au visage avec un Coup Divin. Ses dégâts étaient bien plus importants que ceux de Sun, grâce à la composante magique derrière.

Lorsque les joueurs d’Asskickers United non loin avaient fini par remarquer la situation dans laquelle se trouvait Tyrant Sword, ils s’étaient démenés comme des diables pour empêcher les renforts d’Alliance of Mages d’aider leur collègue. Certains Paladins d’Asskickers United avaient même été jusqu’à lancer des Silences sur les Prêtres ennemis pour les empêcher de soigner Tyrant Sword.

Coup Mortel !

Avec deux points de combo cumulés, Sun avait alors activé un sort Coup de Grâce, Coup Mortel, pour infliger d’énormes dégâts.

-1.309 !

Voyant Sun donner tout ce qu’il avait, Paladin of Elegy ne s’était plus retenu. Il avait immédiatement lancé une Entaille Sacrée de niveau 6 !

À ce moment, Tyrant Sword s’était enfin effondré au sol, plus un seul point ne restant dans sa barre de vie.

Paladin of Elegy avait alors soupiré de soulagement après ce combat acharné.

« Elegy, on fait une bonne équipe ! » Avait alors dit Sun avec un sourire radieux.

« Ouais ! Complètement ! » Avait répondu ce dernier tout en souriant.

Pendant que tout le monde était concentré sur la bataille chaotique qui venait de se dérouler, un elfe Grand Voleur d’Angel Corps s’était subrepticement glissé dans le dos des forces d’Asskickers United, là où se trouvaient les lanceurs de sorts.

Egotistical n’avait rejoint Angel Corps que récemment. Comme il avait été assez doué pour devenir Grand Voleur très vite après avoir atteint le niveau 50, il lui était possible de recevoir pas mal de privilèges chez Angel Corps. Mais comme il était nouveau, il n’avait pas encore participé à beaucoup de bataille, et il lui tardait de pouvoir faire ses preuves. En se reposant sur sa stat de Couverture élevée, il avait facilement réussi à s’infiltrer dans le dos de l’ennemi. Après avoir repéré plusieurs Prêtres, il s’était approché d’eux.

Les Voleurs d’Angel Corps avaient un système de contribution très généreux s’ils réussissaient à tuer des cibles prioritaires. Les Mages et les Prêtres rapportaient respectivement 200 et 500 points de mérite alors que les Grands Mages et les Grands Prêtres en valaient dix fois plus.

D’un point de vue d’utilité, un Grand Prêtre valait six Grands Guerriers dans une guerre de guilde. Cela était dû au fait qu’ils n’avaient pas beaucoup de puissance d’attaque mais qu’ils pouvaient facilement redonner la totalité de ses points de vie à n’importe quel joueur, lui faisant échapper à la mort.

Le nombre de Prêtres qu’un Voleur pouvait abattre à l’arrière des lignes ennemies était complètement dépendant de la compétence dudit Voleur. Certains pouvaient s’en sortir sans une égratignure après avoir tué de nombreux Prêtres alors que d’autres finissaient par mourir avant même d’avoir fini leur première victime. Nirvana Flame, Sun et One Strike Vow étaient d’excellents exemples. Pour le moment, Nirvana Flame avait déjà tué cinq Prêtres dont un Grand Prêtre, One Strike Vow en avait tué trois et Sun, deux.

Du côté d’Asskickers United, les Prêtres n’avaient pas encore subi de grosses pertes jusqu’alors. Mais Egotistical comptait bien changer cela, son regard posé sur huit Prêtres devant lui. Il y avait trois Grands Prêtres parmi eux qui avaient attiré son attention.

Young Seven, Painted Muslin et Black Heaven se trouvaient dans la région, à une trentaine de mètres les uns des autres.

Parmi les trois, Egotistical avait décidé de cibler Painted Muslin.

De son expérience personnelle, presque toutes les Prêtresses manquaient de mécaniques de jeu. La majorité de leur équipement leur avait été donné par des fanboys et elles cherchaient plus l’esthétique que l’efficacité. Et plus une joueuse était jolie, plus il était probable que son équipement lui avait été donné. En voyant Painted Muslin avec son visage angélique, une pointe de dédain était apparue sur le visage d’Egotistical. Un Grand Prêtre valait autant de points de mérite, quel que soit son sexe. Et cela ne le gênait pas d’attaquer une fille.

Il s’était alors approché doucement de la jeune fille.

De son côté, Painted Muslin était en train de soigner des joueurs sans s’arrêter. Elle avait déjà perdu le compte du nombre de personnes qu’elle avait sauvé.

Juste après un Soin, elle avait soudain senti que quelque chose n’allait pas. Mais elle n’était pas comme ces Prêtres apeurés qui lançaient des Cris de Terreur à chaque fois qu’une mouche les frôlait. Après tout, c’était le seul sort de Prêtre pouvant présenter une réelle menace. S’il était utilisé à la va-vite et que le Voleur adverse l’esquivait, les chances de survie du Prêtre devenaient alors inexistantes. Mais aussi longtemps que Cri de Terreur serait disponible, cela forcerait son adversaire à marcher sur des œufs.

Reculant doucement, elle avait calmement lancé une Illumination dans les airs. Soudain, une sphère de lumière avait éclairé les alentours, et parmi la zone éclairée, une silhouette était apparue.

Le Voleur était en train de se rapprocher de Painted Muslin, mais elle n’avait toujours pas paniqué. Elle s’était protégée avec une Barrière Sacrée de rang 6 tout en se tournant vers l’intrus. Plus un sort était de rang élevée et plus ses effets étaient décuplés. Barrière Sacrée gagnait même un effet dans ses plus hauts niveaux, permettant de réduire les chances de subir des contrôles de foule.

Les joueurs ordinaires avaient rarement l’opportunité d’obtenir de sorts puissants. Après tout, ces sorts provenaient généralement d’équipements Sous-Légendaires ou Légendaires, ce qui était juste impossible à obtenir pour la majorité. Et pour ce qui était des livres de sorts, ils étaient rares pendant un certain temps puis devenaient beaucoup plus communs par la suite.

Au sein d’Asskickers United, à l’exception de Nirvana Flame et Yao Yao, les meilleurs experts de la guilde n’avaient qu’un ou deux Sous-Légendaires chacun, au grand maximum. C’est pourquoi les joueurs un peu plus ordinaires, comme Painted Muslin, se concentraient plus sur l’amélioration de leurs sorts de base, qui pouvaient tout de même devenir extrêmement puissants avec leur montée de rang.

Dès l’instant où Illumination avait révélé Egotistical, Painted Muslin lui avait envoyé un Mot de Douleur. C’était un sort équivalent à une malédiction, infligeant des dégâts continus à la cible tout en la marquant. Comme il se lançait instantanément, il était impossible à esquiver à moins de l’anticiper. Autrement dit, Egotistical s’était fait frapper par Mot de Douleur sans pouvoir le contrer.

En voyant ça, son cœur s’était serré. Cette Prêtresse semblait bien plus compliquée à tuer qu’il ne l’avait imaginé au départ. Mais maintenant qu’il était là, cela ne servait plus à rien de refaire le monde avec des ‘si’. Au lieu de ça, il avait chargé sur Painted Muslin, essayant de la frapper sur le front avec le pommeau de sa dague.

Coup de Pommeau !

Mais hélas pour lui, un flash lumineux était apparu devant lui et il avait alors vu que sa cible l’avait esquivé en se téléportant 2 mètres plus loin. Elle avait utilisé un sort de déplacement instantané !

En réponse, Painted Muslin avait lancé une Explosion Sacrée vers Egotistical, faisant apparaître un petit orbe lumineux fonçant comme un missile.

Forcé de se défendre, le Voleur avait stoppé ses pas pour utiliser Pas de Bourrasque avant de reprendre sa charge.

Profitant du bonus de vitesse de Pas de Bourrasque, il s’était précipité sur elle comme un guépard sur une antilope. Mais lorsqu’il était arrivé devant elle, tentant de la frapper à la gorge, un sourire machiavélique s’était dessiné sur les lèvres de la jeune fille.

En voyant ce comportement alarmant, Egotistical avait commencé à avoir des sueurs froides. Il avait voulu activer un sort pour se protéger, mais Painted Muslin lui avait déjà lancé Silence ! En baissant le regard, il avait vu que tous ses sorts étaient maintenant grisés !

Merde ! Je suis foutu !

Enfin, Painted Muslin avait utilisé Cri de Terreur, émettant un cri strident qui avait frappé les tympans d’Egotistical avec une violence inouïe. Il avait immédiatement perdu le contrôle de son corps et avait commencé à fuir dans la direction opposée. Il était maintenant sous l’effet de Peur !

Voyant ce Voleur adverse fuir, les joueurs proches s’étaient alors naturellement mis à le cibler de leurs sorts. Plusieurs Mages lui avaient lancé des Explosions de Flammes et des Jugements Sacrés, l’envoyant valser au loin, mort.

À ce moment, les lanceurs de sorts d’Asskickers United avaient tous jeté des regards révérencieux vers la belle Prêtresse au regard angélique et au sourire diabolique. Face à l’attaque d’un Grand Voleur, elle avait réussi à réagir calmement et en gardant la tête froide, retournant complètement une situation qui aurait été considérée comme perdue par la majorité des gens présents. Ce genre de talent était vraiment digne de respect.

Jusqu’à présent dans l’ombre de Young Seven et Black Heaven, tout le monde avait considéré que Painted Muslin était belle et gracieuse, mais que son talent était ordinaire. C’en était au point que certains oubliaient presque qu’elle était une Grande Prêtresse et qu’elle l’était devenue au niveau 50, attestant de son talent !

Young Seven avait jeté un coup d’œil à la jeune fille et lui avait lancé un sourire. En tant que confrère, il savait mieux que quiconque de quoi elle était réellement capable. Puis soudain, une pensée lui avait traversé l’esprit et l’avait fait sourire encore plus. Les beautés d’Asskickers United n’étaient vraiment pas à prendre à la légère. Entre Painted Muslin, Yao Yao, One Strike Vow, Moon Child ou même encore jusqu’à un certain point Yu Lan, elles étaient toutes comme des roses couvertes d’épines.

De son côté, Nie Yan avait analysé la situation sur le champ de bataille. Asskickers United avait déjà perdu plus de 300 joueurs alors que Bloodlust Blades en avait perdu plus de 200. Bien qu’Asskickers United semblait avoir subi plus de pertes, en comptant le nombre de classes Adeptes tombées au champ d’honneur, Asskickers United s’en sortait bien mieux. Elle n’en avait perdu que deux alors que Bloodlust Blades en était déjà à son cinquième.

En prenant cela en compte, on pouvait dire que les pertes étaient équivalentes des deux côtés. Cela le satisfaisait relativement, surtout qu’il n’avait pas encore révélé son véritable atout !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 423
Rebirth - Chapitre 425

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 424

Répondre à Shirosuu Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com