Rebirth - Chapitre 486
Rebirth - Chapitre 488

Et hop, un chapitre qui vient se rajouter aux autres. Bonne lecture à tous 😉

Philosophie du jour : « Si ta copine te dit ‘les plus courtes sont les meilleures’, tu préfères qu’elle dise que tu es nul ou bon ? »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 487 – Roue du Destin

 

« Au fait, tu as chopé des trucs sympas récemment ? » Avait demandé Nie Yan. Il n’avait pas eu la chance de discuter autant avec Tang Yao depuis un moment.

« Deux-trois trucs, ouais. Comme je l’ai déjà dit, j’ai eu un Loup Spectral. J’ai aussi trouvé une sorte de grimoire rempli de runes. J’ai aucune idée de comment l’utiliser mais j’ai reçu une quête avec, donc ça ne peut pas être inutile. Par contre, même après avoir cherché, j’ai rien trouvé à son sujet. Parfois, j’ai envie d’étrangler le mec qui a fait le site officiel. Il n’y a jamais le moindre indice concernant les quêtes de haut niveau ! »

« Un livre rempli de runes… ? Par hasard, il ne s’appellerait pas le Grimoire Runique de Malkinson ? » Avait demandé Nie Yan en se tenant le menton.

« Hein ? Si… Comment tu le sais ? J’ai cherché partout sur le net et j’ai pas trouvé le moindre indice ! Tu sais quelque chose à son propos ? »

En effet, Nie Yan savait deux-trois choses à son propos. D’après la légende, il avait appartenu au Dieu Mage Malkinson. Dans sa vie passée, Young Goon, l’un des trois Archimages, utilisait ce livre comme arme secondaire. Mais il ne se serait jamais attendu à ce que ce soit Tang Yao qui mette la main dessus dans cette vie ! En même temps, pour ce qui était de Young Goon, il n’en avait pas entendu parler dans cette vie.

L’histoire avait effectivement changé de nouveau suite à son intervention.

« Tu devrais mettre tous tes efforts dans cette quête. Je suis certain que tu obtiendras un truc phénoménal. Malkinson est le légendaire Dieu Mage de l’Empire Viridian. C’est un maître des arcanes. » Avait dit Nie Yan.

« Vraiment ? Je suppose que je vais me concentrer un peu plus sur cette quête alors ! »

Hélas, Nie Yan n’avait entendu parler que du livre et non pas de comment il avait été obtenu. Il ne pouvait donc pas réellement aider Tang Yao dans sa quête.

« Et toi, à part le Sombraile, tu as obtenu quelques trucs sympas qui méritent d’être mentionnés ? » Avait demandé Tang Yao.

Nie Yan s’était alors rappelé qu’il avait, en effet, obtenu le Chant du Pinson du Nord. Après avoir obtenu ce livre, il n’avait pas pris le temps de l’ouvrir. En plus de ça, ce chant était l’une des œuvres favorites des bardes et ils étaient en train de se diriger vers Blimer. Peut-être qu’il en saurait plus ?

« J’ai récemment obtenu un livre nommé le Chant du Pinson du Nord. Je pense que c’est un objet pour déclencher une quête. Allons boire un coup et y jeter un coup d’œil. »

Les deux amis étaient alors rentrés dans le débit de boisson le plus proche, se posant dans un fond reculé de ce dernier avant de sortir le livre et de le placer sur la table.

Lorsque Nie Yan avait ouvert la première page, un sentiment particulier lui avait étreint le cœur. Comme s’il était guidé par une force mystérieuse, ses doigts avaient commencé à parcourir des mots en gras dans l’entête.

Poursuivez les vestiges de l’Ère Sombre. Car la plus belle chose au monde, cette magnifique transe, ne peut naître, après tout, que d’une grande souffrance. Recherchez le Cœur de l’Assassin. Permettez aux flammes de s’épanouir entre vos doigts.

En lisant ça, Nie Yan avait rapidement regardé son journal de quêtes.

Progrès de quête : Recherchez le Cœur de l’Assassin.

En voyant la difficulté de la quête, il était devenu ultra excité ! C’était une quête Légendaire !

Quant à savoir ce qu’était ce Cœur de l’Assassin, il n’en avait pas la moindre idée. C’était très probablement lié aux Huit Voleurs. Il avait donc commencé à parcourir le Chant du Pinson du Nord en diagonal, sautant plusieurs pages écrites en Ancienne Langue Commune.

« Brandissant la Dague Infernale de Scoigne, ses flammes s’épanouissant de toutes part, avalant toute trace de vie. À travers la souffrance infinie, le peuple mérite tout de même de vivre… Dans les ténèbres, les esclaves prient pour la lumière… Même en sachant qu’ils faisaient face à leur destruction, ils foncèrent droit en avant, tels des papillons attirés par les flammes. Afin de pouvoir connaître une dernière fois la lumière et la chaleur, avec une volonté inébranlable et une résolution plus dure que l’acier, ils mirent leurs vies en jeu pour obtenir la liberté… »

À l’intérieur du livre se trouvait les biographies des Huit Voleurs. Chacun d’eux venaient de milieux différents. L’un avait grandi en tant que forgeron. Un autre était un pickpocket. L’un d’entre eux avait vécu toute sa vie en tant qu’esclave. Et après d’innombrables tourments en tous genres, ils avaient été rassemblés par le destin et unis pour devenir des assassins. Leur combat final, celui ayant mené à leur mort, les avait faits rentrer dans le rang des légendes !

Un certain nom revenait régulièrement dans le livre : Paternoster. C’était une ville voilée de mystère. Elle avait disparu dans les méandres de l’histoire sans la moindre trace.

« Paternoster… Paternoster… » Avait commencé à murmurer Nie Yan. Il avait déjà entendu le nom auparavant, mais il n’arrivait pas à se souvenir où. Même une recherche sur internet ne l’avait pas aidé. Mais de toute manière, comme l’avait si bien dit Tang Yao un peu plus tôt, le site officiel n’était pas du genre à donner des indices sur les quêtes de haute difficulté.

« Tu penses à quoi ? » Avait demandé Tang Yao après avoir vu son ami fixer le vide en marmonnant.

« Est-ce que tu as déjà entendu le nom Paternoster ? »

« Paternoster ? Tu veux parler du Marteau de Guerre de Paternoster ? »

En entendant ça, Nie Yan s’était figé un instant avant que ses yeux ne s’illuminent.

« Oui ! Exactement comme le Marteau de Guerre de Paternoster ! »

Le Marteau de Guerre de Paternoster était le nom d’une célèbre arme Légendaire de rang Divin ! Le Roi Orc Aesolte l’avait utilisé pour convoquer la foudre et juger Kilfesser, un célèbre dragon qui avait massacré d’innombrables personnes. Depuis ce jour, le nom du marteau était entré dans la légende.

Apparemment, Nie Yan allait devoir faire un peu de tourisme dans la Cité du Roi Orc s’il voulait résoudre le mystère des Huit Voleurs et obtenir le Cœur de l’Assassin.

En repensant à la Cité du Roi Orc, il n’avait pas pu s’empêcher de se rappeler d’Angel Corps. Il serait donc obligé de rentrer sur le territoire ennemi pour compléter la quête. Mais à son niveau, compléter une quête de niveau Légendaire n’était probablement pas possible. Il devrait attendre d’être passé niveau 100 et surtout d’avoir réussi sa quête de Danseur de l’Ombre. Mais après ça, ce serait l’occasion parfaite pour aller botter le cul de Soaring Angel.

En pensant à tout ça, Nie Yan avait fini par ranger le Chant du Pinson du Nord dans son sac avant de se tourner vers Tang Yao.

« Allez, allons voir Blimer. »

Les deux amis avaient traversé plusieurs rues avant d’enfin arriver dans une ruelle venteuse où se trouvait une maison blanche. Les mots ‘Résidence du Barde Errant Blimer’ étaient gravés sur une plaque devant le portillon.

Nie Yan avait ouvert la porte et était entré dans le jardin avec Tang Yao sur les talons. Peu après, ils avaient repéré Blimer. C’était un homme dans sa quarantaine avec des cheveux grisonnants. Vêtu d’une robe blanche, il avait un air élégant. Mais quelque chose semblait le troubler.

C’était le style typique d’un barde errant. Nie Yan était très familier avec les différents PNJ.

En voyant les deux joueurs s’approcher, Blimer avait relevé la tête.

« Sire Nirvana Flame, puis-je vous demander la raison de votre venue ? Y-a-t-il quelque chose pour laquelle je pourrais vous aider ? »

« J’ai trouvé quelque chose en explorant la Montagne Dolan. Je me demandais si cela vous appartenait, Barde Blimer. » Avait demandé Nie Yan en sortant un morceau de partition.

En voyant le morceau de papier froissé, le visage de Blimer s’était illuminé.

« Oui ! Cela m’appartient en effet ! C’est même quelque chose qui m’est très cher ! Je vous remercie de me l’avoir rapporté ! »

Nie Yan avait alors échangé quelques paroles avec Blimer, déclenchant la quête alors qu’il lui rendait ce morceau de partition.

« Que Dieu vous bénisse ! » Avait fini par dire le barde en donnant 50.000 points d’expérience et 10 pièces d’or à notre Voleur. C’était une récompense assez généreuse pour un joueur ordinaire. Mais bien sûr, c’était loin d’être suffisant pour satisfaire l’Indomptable.

Il n’avait pris qu’un seul pourcent de sa barre d’expérience, et pour ce qui était des 10 pièces d’or ? C’était encore moins que de l’argent de poche pour lui.

« Sire Nirvana Flame, accepteriez-vous d’écouter la requête d’un vieux barde en m’aidant à retrouver le reste des partitions ? Je vous récompenserai généreusement pour vos efforts ! » Avait demandé Blimer sur un ton suppliant. Pour un joueur ordinaire, trouver un morceau de partition était déjà incroyable. Quant à en trouver un second ou même un troisième, cela devenait compliqué. Même Heaven Breaker, en dépensant une fortune, n’avait pu en rassembler que 25.

Nie Yan avait cependant tendu un second morceau de partition à peine la phrase de Blimer terminée. En échange, il avait reçu une nouvelle récompense : 100.000 points d’expérience et 60 pièces d’or ! Et alors qu’il tendait toujours plus de partitions, les récompenses ne faisaient qu’augmenter, jusqu’à l’arrivée de la sixième.

À ce moment, Blimer avait fait un geste de la main et une radiance dorée avait enveloppé le jardin. Les alentours semblaient s’être figés. Seul Nie Yan pouvait encore bouger alors qu’une immense Roue du Destin apparaissait devant ses yeux.

Ce n’était pas la première fois que Nie Yan voyait ce genre de phénomène, mais il y avait une énorme différence entre un Dé du Destin et une Roue du Destin. Le premier pouvait avoir des effets négatifs alors que la dernière ne pouvait pas !

Nie Yan avait jeté un œil aux différentes zones de la roue. Il avait 1% de chances d’obtenir une monture volante, 1% de chances d’obtenir un équipement Légendaire, 5% de chances d’obtenir un équipement Sous-Légendaire, 5% de chances d’obtenir un Objet Spécial, 20% de chances d’obtenir de l’or et 20% de chance d’obtenir de l’expérience. Si la roue ne s’arrêtait sur aucun de ces choix, il ne recevrait rien mais n’aurait pas non plus d’effet négatif. Après quoi, il y avait une séparation pour l’or et l’expérience, divisés en trois sections : faible (80%), moyen (15%) et énorme (5%).

Après avoir respiré un grand coup, Nie Yan avait appuyé sur le bouton pour faire tourner la roue. Elle avait alors commencé à tourner, accélérant de plus en plus jusqu’à devenir floue.

Que la récompense soit bonne ou mauvaise ne dépendait que de la chance. Cependant, comme ce n’était pas un Dé du Destin, un échec n’était pas bien grave. Nie Yan avait alors appuyé sur le bouton une nouvelle fois, la roue s’arrêtant sur de l’expérience. Il avait alors reçu 200.000 points d’expérience. Mais comme l’expérience n’était pas quelque chose de difficile à obtenir pour lui, il considérait ça comme un échec.

« Allez, j’ai encore cinq chances… » S’était-il dit pour se rassurer. Ce qu’il voulait le plus était une monture volante pour ses camarades ou un équipement Légendaire.

« Hey, hey ! Alors ? T’as eu un gros truc ? » Avait demandé Tang Yao.

« Non… » Avait répondu notre Voleur en secouant la tête. Il avait cependant rapidement repris la quête en donnant un nouveau morceau de partition à Blimer.

« Oh, je vois… »

Mais comme on dit, des larmes peuvent se rassembler pour former une rivière. Et avec près de 30% de sa barre d’expérience ayant augmentée en tout, il n’était pas loin de prendre un niveau.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 486
Rebirth - Chapitre 488

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 487

Répondre à Arq Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com