Rebirth - Chapitre 489
Rebirth - Chapitre 491

Hmm ? Il y a quelqu’un ? De quoi ? Vous voulez des chapitres ? Laissez-moi réfléchir… Allez, en voilà un, histoire de vous faire patienter jusqu’à demain 🙂

Expression du jour : « Il ne faut jamais vendre la peau du chapitre avant de l’avoir traduit. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 490 – Placer le Filet

 

Le brouillard dans le Bosquet des Griffons était bien trop dense. Sans un Parchemin de Dissipation de Brouillard, il était pratiquement impossible d’avancer. Si un Voleur ne partait pas constamment explorer les alentours, les chances de croiser des monstres de manière inattendue devenaient bien trop grandes, menant généralement le groupe vers une fin misérable. C’était pour cela que les groupes utilisaient généralement un de ces parchemins, et même parfois deux ou trois.

Et en général, pour qu’un groupe d’élite d’une guilde se familiarise complètement avec la zone, il fallait prévoir au moins 50 Parchemins de Dissipation de Brouillard. Seulement à partir de là serait-il possible pour elle de parcourir le donjon sans soucis.

Du fait de cette ressource rare et nécessaire pour parcourir le donjon, le Bosquet des Griffons était devenu une véritable zone de guerre dans la vie passée de Nie Yan.

Après avoir réfléchi un peu, Nie Yan avait recontacté Guo Huai.

[Demande à quelques Mages de rendre visite à l’Association de Magie de Calore. Qu’ils cherchent un PNJ nommé Izette afin qu’ils voient s’il vend des Parchemins de Dissipation de Brouillard.]

[Des Parchemins de Dissipation de Brouillard ? Ils ont une quelconque utilité ?] Avait demandé Guo Huai.

[Tu le découvriras le moment venu. Mais souviens-toi, envoie des Mages dignes de confiance. Cette information ne doit en aucun cas fuiter !] Avait répondu Nie Yan. Si ces parchemins étaient déjà disponibles, il en profiterait pour en stocker un maximum dès maintenant.

[Compris. J’arrange ça tout de suite.] Avait dit Guo Huai. En entendant le ton de Nie Yan, il avait tout de suite compris que c’était une tâche très importante et il n’avait ni osé la remettre en question, ni la faire à moitié.

Après quelques minutes, il avait fait son rapport.

[Tu avais raison, il y a, en effet, des Parchemins de Dissipation de Brouillard en vente à l’Association de Magie. Par contre, ils sont hors de prix ! Ils valent 500 pièces d’or chacun !] Avait déclaré Guo Huai avec choc en ne comprenant pas pourquoi son ami était aussi intéressé par ces objets ultra chers et apparemment inutiles.

[Parfait ! Achète-les tous et envoie-les-moi dans mon coffre personnel.] Avait cependant répondu Nie Yan comme si c’était la chose la plus naturelle au monde.

[Ils en ont cinq en vente ! Ça fait 2.500 pièces d’or en tout !] Avait rétorqué Guo Huai avec la gorge serrée. Ils avaient suffisamment d’or dans la trésorerie de la guilde, mais même en sachant cela, il ne pouvait s’empêcher de se dire qu’en acheter autant lui ferait un deuxième trou du cul.

[Hmm ? Je ne voulais pas dire juste ceux de Calore. Je veux que tu envoies des gens dans toutes les Association de Magie de chaque ville pour acheter tout le stock de Parchemins de Dissipation de Brouillard. Et ça inclut ceux de l’Empire Satreen aussi ! On ne peut pas se permettre d’en oublier un seul !] Ces paroles de Nie Yan avaient fini d’achever Guo Huai.

Nie Yan voulait créer un réseau spécifiquement dédié à l’achat de ces parchemins. Comme il n’y en avait que cinq de disponibles par association tous les cinq jours et qu’ils revenaient en stock à la même heure, il pourrait tout acheter d’un seul coup. Il ne voulait pas que d’autres joueurs découvrent leur existence. Si le secret réussissait à se maintenir, les Parchemins de Dissipation de Brouillard deviendraient un objet exclusif à Asskickers United !

Bien sûr, la quantité serait tellement importante qu’Asskickers United ne pourrait pas tous les utiliser à elle toute seule. Et même s’il était ignoblement riche, Nie Yan ne pourrait pas tenir ce rythme de dépense très longtemps. Mais son plan n’était pas de les garder exclusivement pour la guilde, mais bien de les revendre en partie pour qu’ils s’autofinancent.

Dans sa vie passée, certains joueurs se rassemblaient autour des PNJ comme Izette pour obtenir ces parchemins. Et lorsqu’un joueur réussissait à en obtenir un, il pouvait le vendre pour facilement 3.000 pièces d’or. Autrement dit, il suffisait de l’acheter à 500 pièces d’or pour s’assurer de manière absolue une marge énorme. Beaucoup de joueurs étaient devenus fous à cause de ça.

Et si Asskickers United monopolisait le marché, en plus des énormes profits possibles, Nie Yan pourrait aussi s’en servir pour tourmenter Angel Corps, Alliance of Mages et Divine Protectors.

Mais la chose la plus importante à ce jour était de garder tout cela le plus secret possible. Asskickers United pourrait obtenir de plus gros profits plus tard si ce secret restait caché.

[Tu es certain qu’il y a un marché pour ces parchemins ?] Avait demandé Guo Huai. L’Empire Viridian avait près de 30 cité et 60 villes. Et bien que toutes n’aient pas d’Associations de Magie, avec l’arrivée constante de nouveaux joueurs, elles étaient destinées à en ouvrir sous peu. Et si on ajoutait à cela l’Empire Satreen, cela faisait au moins 100 cités en tout ! Autrement dit, il faudrait dépenser près de 250.000 pièces d’or pour acheter tous les parchemins. Et comme, d’après Nie Yan, les stocks se remplissaient tous les cinq jours, cela signifiait qu’ils devraient dépenser en quart de million tous les cinq jours ! S’ils n’avaient pas de retour sur investissement, et assez rapidement qui plus est, Nie Yan aurait à faire quelques voyages dans l’Outremonde juste pour accuser le choc.

[Fais-moi confiance. Quand l’heure viendra, tu seras tellement content que tu pourras soulever une table sans les mains !] Avait déclaré Nie Yan en riant.

[Ok, si tu le dis.] Avait accepté Guo Huai, bien qu’encore un peu sceptique. Fort heureusement, Asskickers United s’était bien développée récemment. Elle avait près de 10.000.000 de pièces d’or en possession et 2.000.000 en trésorerie. Autrement, il n’aurait jamais accepté de dépenser autant, même si l’argent provenait essentiellement de Nie Yan.  Après tout, avec autant de personnes dans la guilde, ils devaient payer une énorme somme d’or à chaque seconde qui passait. Ce n’était vraiment pas facile de gérer ces dépenses.

Et ainsi, sous les ordres de Nie Yan, Guo Huai s’était mis au travail. Bon nombre des Mages de la guilde avaient caché leur identité tout en retirant leurs emblèmes de guilde pour se rendre dans les différentes villes des deux empires. Ces Mages étaient tous des vétérans, et leur loyauté n’était plus à questionner.

Quelques heures plus tard, le filet avait été complètement tendu. Quant à savoir l’effet qu’il aurait par la suite, cela restait à déterminer. Mais seul Nie Yan savait que recouvrer leur investissement initial serait facile. Cependant, il ne comptait pas juste s’en sortir sans perte, il comptait bien s’en servir pour créer une nouvelle source de revenus pour Asskickers United !

Une fois ces affaires de guilde réglées, Nie Yan avait prévu de se rendre au Temple de la Lumière pour commencer la quête de Danseur de Lumière. Récemment, Alliance of Mages et Divine Protectors, ainsi que leur allié purulent, Angel Corps, n’avaient cessé de causer des soucis à Asskickers United. Et comme il était impossible pour la guilde de gérer ces trois-là ensemble pour le moment, il n’était possible que de rester sur la défensive en envoyant quelques commandos pour indiquer qu’ils n’étaient pas complètement passifs. Une guilde ordinaire sous cette pression aurait probablement déjà déposé le bilan faute de moyens, mais Asskickers United était assise sur un gros tas d’or et cela lui permettait d’être relativement peu affectée.

En plus de la menace des trois guildes, de plus en plus de joueurs entraient dans le jeu chaque jour, et d’autres guildes soutenues par des gros groupes financiers commençaient à apparaître. God Executioner Sword et Penumbra Empire étaient deux bons exemples. Et on aurait dit que chaque jour, plus de guildes apparaissaient, comme Blood Moon, Hidden Dragon, Kings Landing et bien d’autres.  Conviction avait aussi commencé à gagner une certaine réputation sur le marché du jeu vidéo international grâce à son système de traduction instantané. Un nombre toujours plus grand d’étrangers s’y mettaient. Pour le moment, c’était essentiellement des joueurs appartenant à des organisations de jeux et ils n’étaient qu’en phase de développement. Mais une fois que des guildes étrangères feraient leur apparition, ils ne pourraient pas être sous-estimés.

La plupart de ces nouvelles guildes décidaient de s’installer dans les petites villes et cités, à l’écart des guildes anciennes et avec une grosse influence. Et comme le prix d’une pièce d’or pour se transférer de ville en ville n’était plus un aussi gros problème qu’avant pour la majorité des joueurs, des transferts s’effectuaient tous les jours. C’était un exode essentiellement dû au manque de ressources autour des grandes villes. Par exemple, il était difficile pour les joueurs de Calore de trouver des monstres encore en vie sur les terrains de chasse à force de voir débarquer toujours plus de joueurs. Et c’était une excellente opportunité pour ces nouvelles guildes.

Le quatrième mois après la sortie du jeu était vraiment un âge d’or pour la croissance des grosses guildes. Nie Yan n’osait donc pas trop s’absenter avant d’être certain que tout irait bien. Il pouvait se permettre d’attendre avant de passer Danseur de Lumière, et il ne pouvait pas se permettre de voir Asskickers United perdre son avance à cause de ça.

L’Empire Viridian de sa vie passée était une nation avec une multitude de conflits internes. Même si Cao Xu avait réussi à acquérir cinq grosses guildes, ses soucis n’avaient jamais disparu jusqu’à son dernier jour. Une guilde après l’autre, elles avaient fini par monter en puissance pour défier les cinq piliers de Calore. Autrement dit, Victorious Return et les quatre autres n’avaient cessé de combattre et elles s’étaient retrouvées plusieurs fois au bord de l’extinction.

C’était comme de remonter une rivière en bateau. En cessant de ramer pendant une seconde, on finissait éventuellement par repartir en arrière. Nie Yan comprenait parfaitement que malgré ses apparences d’invincibilité, Asskickers United ne pourrait pas maintenir sa position en se reposant sur ses acquis actuels. Il lui était donc nécessaire de continuer à la développer toujours plus jusqu’à ce qu’elle devienne intouchable.

Il avait aussi appris de Guo Huai qu’une nouvelle vague de candidat était apparue pour entrer dans la guilde. Aussi longtemps qu’ils étaient niveau 50 ou plus et qu’ils étaient prêts à rejoindre la guilde ou une annexe, leurs trajets seraient remboursés. Quant aux anciens membres de Victorious Return et Unhindered, ils avaient tous déjà quitté Calore. Quant à savoir pour où, ils étaient les seuls au courant.

Mais en plus de gérer les affaires de la guilde, l’un des buts principaux de Nie Yan était maintenant de passer niveau 100 pour obtenir sa classe de Maître. C’était pourquoi il ne cessait de réfléchir à des moyens de monter rapidement de niveau. C’était lors de ces réflexions qu’il s’était souvenu de la Gemme de Ténèbres dans son inventaire. C’était un objet qu’il avait obtenu dans le Royaume Illusoire des Dullahans et qu’il avait presque oublié depuis, faute d’objets de qualité dans lequel la mettre.

Gemme de Ténèbres (9) : Enchâssable

Propriétés : Convertit 10% de l’Attaque en Dégâts Perçant d’élément Ténèbres, 1% de Défense Ignorée, -10% de Prérequis.

Dans un futur proche, il prévoyait de l’utiliser à bon escient pour parvenir rapidement au niveau 100. Après tout, même la chose la plus insignifiante pouvait amener des résultats incroyables si bien utilisée.

En regardant l’heure, il avait remarqué que les serveurs étaient sur le point de s’éteindre. Il s’était alors déconnecté du jeu et avait quitté sa capsule. Il s’était rappelé que c’était le jour de la remise des diplômes. Il s’était alors tourné vers la capsule à côté de lui et avait vu Xie Yao en sortir à l’instant.

C’était probablement les effets du fluide nutritif de la capsule, mais Nie Yan avait l’impression que la peau de Xie Yao était encore plus blanche et parfaite qu’avant, semblable à celle d’une perle. Elle portait un pyjama rose qui lui donnait des envies à en faire rougir un docker.

« Nie Yan, c’est le jour de la remise des diplômes. J’ai aussi entendu dire qu’il y avait un spectacle. Allons-y ensemble. » Avait dit la jeune femme avec anticipation.

« Je ne suis pas certain que c’est sans danger pour toi de sortir. » Avait répondu notre héros en fronçant les sourcils.

« Ne t’inquiète pas. Ce n’est pas un problème si je me déguise un peu. J’ai déjà demandé à mes parents. » Avait répondu Xie Yao avec un sourire faussement gêné. La remise des diplômes du lycée était un évènement unique dans la vie d’une personne. Elle ne voulait pas rater la sienne, même pour tout l’or du monde.

Après avoir réfléchi un moment, Nie Yan avait acquiescé. Si même Xie Jun avait accepté, cela signifiait que le Glory Financial Group et le Dragonsoar Financial Group enverraient probablement des gens pour la protéger. S’il appelait aussi Bayonet, il n’y aurait alors plus de problème.

« Très bien. Allons-y ensemble alors. »

Les deux tourtereaux s’étaient alors douchés et habillés avant de partir dans la voiture de Nie Yan.

Le lycée de Huahui était particulièrement vivant ce jour-là. Beaucoup de personnes entraient et sortaient, et il semblait y avoir des spectacles un peu partout, comme une foire.

« Nie Yan, tu n’as pas dit que tu avais demandé à un ami de nous protéger ? Où est-ce qu’il est ? » Avait demandé Xie Yao.

« Ne t’inquiète pas, il est dans le coin. » Avait répondu le jeune homme avec un sourire.

Xie Yao était un peu confuse. En regardant autour, elle ne pouvait voir que des étudiants parlant et discutant entre eux. Elle était même familière avec beaucoup d’entre eux. Et malgré ça, cet ami mystérieux de Nie Yan n’était pas en vue.

« Entrons. » Avait alors dit Nie Yan, ne voulant pas s’attarder sur le sujet tout en rigolant sous cape. Si Bayonet pouvait être repéré aussi facilement par Xie Yao, il ne mériterait clairement pas sa réputation.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 489
Rebirth - Chapitre 491

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 490

Répondre à Hinomura Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com