Rebirth - Chapitre 511
Rebirth - Chapitre 513

On est mardi, les yeux bouffis, une courte nuit et sans énergie ! Mais tout va bien, j’ai mon appart, j’ai l’électricité, j’ai l’eau et j’ai internet 😉

J’ai plus qu’à aller y vivre à partir de ce week end 😉

Expression du jour : « L’herbe du voisin est vachement plus verte que la mienne. Mais c’est probablement parce que j’ai pas de jardin. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 512 – La Vente des Gemmes

 

Ignatius était le propriétaire du magasin secret de fourrures et cuirs d’Hilton. C’était le vieil homme que Nie Yan avait rencontré précédemment et à qui il avait confié l’information concernant la vague de démons suite à l’éruption. En vérité, il avait une position des plus prestigieuses au sein de la Forteresse d’Hilton. En se basant sur l’expérience de Nie Yan de sa vie passée, la majorité des habitants d’Hilton avaient perdu leur vie lors de l’invasion. Cependant, grâce à sa prophétie, plus de 10% semblaient avoir survécu cette fois. Grâce à lui, la capitale avait pu envoyer des renforts suffisamment tôt et plusieurs Généraux et Grands Généraux avaient fini par survivre à l’assaut. Et tout cela était dû à la contribution de notre Voleur. Cela voulait aussi dire qu’il allait probablement recevoir une récompense pour sa contribution.

Le fait qu’Ignatius recherche Nie Yan était donc probablement lié avec cette récompense.

Comme le Cheval de Guerre Faulkner était dans l’incapacité d’être rappelé pendant une journée complète du fait de sa mort, Nie Yan allait devoir se rendre à la Forteresse d’Hilton à pied. Histoire d’accélérer un peu son arrivée, il avait donc utilisé Pas de Bourrasque.

Heureusement, il n’était plus très loin quand il s’était fait attaquer. Lorsqu’il avait remis les pieds dans Hilton, Bladelight et les autres étaient déjà partis chasser leurs premières bêtes démoniaques. Il s’agissait de la Bête Démoniaque Crusoe, un Seigneur de niveau 90 qui semblait se terrer dans des cavernes sombres à l’extérieur de la forteresse. Son apparence était similaire à un énorme scarabée de l’Outremonde.

One Strike Vow était partie en éclairer pour découvrir la position exacte du Crusoe depuis un moment déjà, et ce n’était qu’après qu’elle l’ait repéré que le reste de l’expédition était partie.

Nie Yan avait une foi aveugle dans les capacités de meneur de Bladelight et Smoke Stub. C’était pourquoi il ne se sentait pas gêné le moins du monde en les laissant faire leur vie pendant qu’il se dirigeait vers le magasin d’Ignatius.

Pendant ce temps-là, le marché de la Gemme avait repris des couleurs depuis maintenant quelques jours. Les joueurs avaient enfin réalisé qu’ils s’étaient fait enfumer et que le soi-disant magasin secret n’était qu’une vaste farce. En plus de ça, ils avaient appris de source sûr que c’était le Century Financial Group qui avait mis au point ce stratagème pour rapidement amasser de l’argent ! Il avait lancé de fausses rumeurs pour avaler toutes les Gemmes du marché après leur avoir fait perdre leur valeur ! Et il était certain que ce groupe démoniaque allait revendre les Gemmes à prix haut une fois que le marché se serait stabilisé !

Au départ, le Century Financial Group avait quelques preuves concernant son innocence, essentiellement parce que, pour une fois, ce n’était pas sa faute. Mais l’opinion publique, qui s’était solidifiée à force de répétition, était devenue aussi dur que l’acier lorsque des preuves que le groupe avait acheté des Gemmes en masse étaient apparues. Cao Xu n’aurait jamais pensé que cette situation exploserait comme ça. Pour lui, cette évolution du marché avait été une opportunité à saisir, et en tant qu’homme d’affaires, cela aurait honteux de laisser passer un marché aussi juteux. Mais au final, du fait de ces rumeurs infondées, son achat des plus légitimes était devenu la preuve de sa culpabilité ! Et comme il n’était pas exempt d’ennemis, loin de là, il lui était impossible de déterminer le véritable couple. Autrement dit, il n’avait plus qu’à ravaler sa colère en regrettant de ne pas avoir été plus discret sur ses achats.

Le Century Financial Group, Alliance of Mages, Divine Protectors, God Executioner Sword, Penumbra Empire et bien d’autres avaient eu le bon réflexe d’investir dans les Gemmes lorsqu’il avait été temps. Bien sûr, certains avaient plus investi que d’autres. Mais pour savoir qui avait le plus investi, il était juste trop tard pour s’en rendre compte. Ceux qui avaient vendu leurs Gemmes dans un moment de panique étaient maintenant frappés par le regret. Et ceux qui avaient conservé leurs Gemmes malgré la tentation étaient en train de danser de joie.

Après sa chute vertigineuse, le marché de la Gemme ne pouvait que remonter, et c’était exactement ce qui se passait. Et comme s’il avait pris de l’élan, le prix des Gemmes avait, en général, presque doublé par rapport à leur prix original.

« Putain de chiasse. J’aurais dû acheter des Gemmes quand les prix étaient bas ! Mate-moi les prix maintenant ! Je me souviens clairement que cette Gemme valait deux fois moins avant ! » S’était lamenté un Voleur dans la rue.

« C’est vraiment dommage que j’ai pas eu d’or de dispo il y a quelques jours. Je me serais bien pris quelques Gemmes aussi. Maintenant, c’est trop tard… »

« Il nous faut des Gemmes de R2sistance au Feu pour aller dans la Gorge du Cauchemar. Comment on va faire ? »

« Tu veux qu’on fasse quoi ? On va en acheter. De toute façon, les prix ne vont qu’augmenter à partir de maintenant. »

« Mais fais chieeeer ! Tout ça à cause de cette saloperie de Century Financial Group ! »

Les joueurs soulageaient leur stress sur le dos du Century Financial Group. C’était le plus gros groupe financier du monde virtuel, et sa réputation était loin d’être immaculée. En vérité, ce genre d’accusation ne lui faisait plus grand-chose maintenant.

La demande, qui avait été réprimée pendant tant de jours, avait soudain surgit comme un geyser, d’un seul coup. Toutes les Gemmes listées sur le marché se faisaient acheter quasiment à la publication, et à cause de ça, les prix avaient commencé à augmenter violemment. C’était surtout les groupes de donjons qui avaient pris les plus gros coups. Si la résistance de ses membres était basse cela voulait dire qu’il était impossible de faire les plus gros donjons, et donc de faire suffisamment d’expérience et d’argent pour que ce soit rentable. Et les deux méthodes les plus efficaces pour gérer ce genre de chose étaient les potions et les Gemmes. Mais comme on parlait d’efficience et de rentabilité, il était certain qu’une Gemme, qui une fois enchâssée donnait son bonus continuellement, était en générale bien plus rentable qu’une potion. Cela devenait de plus en plus vrai à force de monter en niveau étant donné que les joueurs passaient toujours plus de temps sur un niveau élevé que sur un petit niveau, leur équipement devant être changé moins souvent, du coup. En plus de ça, l’équipement pouvait être revendu par la suite, amortissant un peu son prix.

[Nie Yan, est-ce qu’on devrait pas vendre maintenant ?] Avait demandé Guo Huai. Pour lui, le marché était plus que mûr et il était prêt à être cueilli.

Nie Yan avait regardait les prix sur le STC. Ils avaient plus que doublé par rapport au départ. En vérité, plus haut, le prix ne ferait que dépasser le seuil de tolérance des joueurs.

[Très bien, tu peux commencer. Mais fais bien attention à ce que personne ne découvre que c’est nous qui avons lancé tout ça.]

[Ne t’inquiète pas. Je m’occupe de tout !] Avait répondu Guo Huai avec entrain. Les Gemmes qu’ils avaient amassées allaient enfin être transformées en pièces d’or ! Asskickers United avait lourdement impacté sa trésorerie pour le bien de cette opération, au point de s’endetter auprès d’usurier, tout ça pour faire un maximum de profits. Maintenant que tout ça allait enfin être réglé, il ne pouvait pas s’empêcher d’être heureux. Et une fois les usuriers payés, le reste des gains leur permettrait probablement de couvrir leurs dépenses pour l’année en cours !

[Ne vends pas tout d’un coup. Mets-en environ 5% par jour. Après avoir vendu 70%, met les 30% restants de côté pour les membres de la guilde.] Avait rajouté Nie Yan. Moins il y aurait de Gemmes sur le marché, plus les prix resteraient haut. C’était la loi de l’offre et de la demande.

Guo Huai avait donc immédiatement contacté ses subordonnés de confiance, leur donnant ces directives, et ainsi, quelques minutes plus tard, ils avaient tous commencé à vendre des Gemmes.

Les Gemmes avaient été mises en vente par petits lots dans tout l’Empire Viridian. Comme l’offre était basse et la demande trop haute, une guerre des enchères avait rapidement éclaté.

La violence du marché des Gemmes avait même pris Nie Yan de court, et c’était pourtant lui qui l’avait provoqué. Le Century Financial Group, Alliance of Mages et les autres puissances avaient aussi commencé à vendre leurs Gemmes. Mais comme Asskickers United avait été la tête pensante de ce plan machiavélique, les Gemmes de la meilleure qualité se trouvaient dans sa musette. Et même si en terme de quantité, les autres guildes avaient une belle part du marché, c’était Asskickers United qui avait, non seulement la quantité, mais aussi la qualité. Elle était donc destinée à faire le plus de profit.

Tout en vendant tout ça, Guo Huai avait aussi demandé à ses subordonnés de rassembler quelques informations.

A l’exclusion des 30% de Gemmes réservées pour ses membres, Asskickers United allait pouvoir se faire 20.000.000 de pièces d’or au bas mot. Et si la chance était de son côté, elle pourrait même atteindre les 25 millions de profits. Pour ce qui était des guildes restantes, Holy Empire, Sapphire Shrine, Radiant Sacred Flame, War God Tribe et Battle Crazed Alliance pourraient probablement récupérer dans les 3 millions chacune. Quant au Century Financial Group et Alliance of Mages, 2 millions était une estimation assez réaliste. Pour ce qui était des autres, comme Divine Protectors, God Executioner Sword et ainsi de suite, leurs gains seraient vraisemblablement en-dessous du million.

Asskickers United s’était vraiment mis la part du lion dans son assiette alors que les autres étaient au pain dur et à l’eau. Et même si le Century Financial Group et ses autres adversaires allaient en profiter, Nie Yan restait satisfait du fait qu’il allait obtenir la plus grosse part, creusant ainsi l’écart entre lui et eux.

Un total de 40.000.000 de pièces d’or pouvait sembler beaucoup, mais à l’échelle du continent d’Atlanta, c’était une goutte dans l’océan. Ainsi, Nie Yan n’était pas inquiet des répercussions que cela pourrait avoir sur l’économie à grande échelle.

Guo Huai observait la situation dans toutes les villes. Dès que des Gemmes étaient mises en vente, elles se vendaient instantanément. L’or arrivait en masse dans leurs poches !

Après avoir vendu 3% des Gemmes, Asskickers United s’était faite 1.6 millions. A ce rythme, et après en avoir vendu un peu demain, elle allait pouvoir rembourser complètement les usuriers.

[Incroyable ! C’est ça qu’on appelle acheter bas et vendre haut !] S’était exclamé Guo Huai avec émotion. Les Gemmes qu’il avait vendues aujourd’hui avaient été achetées pour à peine 200.000 pièces d’or. C’était un profit net de 800% !

[Envoi-moi une capture d’écran de toutes les Gemmes en stock.] Avait demandé Nie Yan. Il voulait avoir une idée précise de ce qu’il avait entre les mains.

[Très bien.]

Après avoir ouvert l’image, il avait vu un entrepôt complet de gemmes, reflétant toutes la lumière dans une farandole de beauté et de richesse. C’était vraiment un spectacle magnifique.

[On a réussi à obtenir quasiment toutes les Gemmes de Résistance au Feu et au Poison de qualité 5 ou supérieure, et de même pour la qualité 6 des Gemmes de Résistance Physique. On a aussi le monopole sur les Gemmes de Puissance d’Attaque et 15 autres types différents. Cela va définitivement nous faire un bon prix. Quant au reste, elles sont d’une qualité plus basse.] Avait expliqué Guo Huai.

[Continue juste à tout vendre lentement. Ne te presse surtout pas. La précipitation ne fait place qu’au regret.] Avait conclu Nie Yan. Ce n’était pas tous les jours qu’une opportunité pareille se présentait. Il fallait absolument qu’ils maximisent leurs profits. Après tout, les joueurs n’étaient pas stupides. On peut tromper mille personnes une fois, mais on ne peut pas tromper mille fois une personne. (Ndt : Un bisou à celui ou celle qui trouve la référence x])

[L’élite de notre guilde a aussi fait pas mal de bénéfices. Ce n’est qu’une estimation pour le moment, mais il y a au moins plusieurs milliers de pièces d’or de faites, et probablement plusieurs dizaines de milliers en devenir. Autrement dit, il y a un ou deux millions de pièces d’or de faite de leur côté en tout.] Avait dit Guo Huai. Il était heureux de voir que les experts de la guilde avaient pu se faire un petit extra.

[Pas mal.] Avait répondu Nie Yan avec un sourire. Une guilde riche ne signifiait pas nécessairement une guilde puissante, mais pour qu’une guilde soit puissante, il lui fallait être riche. Et en plus de la guilde, si les membres individuels étaient, eux aussi, aisés, ils pourraient alors se fournir en équipement autant dans le trésor de guilde que sur le marché, permettant ainsi de concentrer les meilleurs équipements dans la guilde même. Ainsi, chaque pièce d’or dans la poche d’un membre de la guilde pouvait servir à renforcer la guilde entière.

Et Nie Yan ne comptait pas laisser cet or pourrir au fond d’un coffre. En plus de l’amélioration du Starry Night Potion, il comptait bien recruter beaucoup d’artisans pour augmenter sa part de marché dans toutes les industries de Conviction. Il comptait aussi acheter plus de terres, établir de nouveaux magasins et étendre l’empreinte du Starry Night dans toutes les villes, cités et tous les villages et hameaux.

Il avait une meilleure compréhension de la géographie globale du jeu que la plupart des joueurs. Il pouvait facilement prédire, ou plutôt se rappeler, quel lieu allait se développer et quel lieu allait être délaissé. Par exemple, il connaissait les bonnes zones de niveau 80-100 pour monter en niveau ou faire de l’argent ainsi que celles qui permettaient d’obtenir certains matériaux… Tout ce savoir, il l’avait !

C’était les bénéfices d’une deuxième vie. Et les 20.000.000 de capital allaient lui permettre d’étendre ses affaires bien plus loin qu’il ne l’aurait imaginé au départ. Dans le futur, cette somme deviendrait un revenu hebdomadaire grâce à l’investissement de départ ! Et il pourrait alors l’investir encore plus, continuant à prendre de l’avance par rapport à ses adversaires et rivaux !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 511
Rebirth - Chapitre 513

Related Posts

12 thoughts on “Rebirth – Chapitre 512

  1. « Comme le Cheval de Guerre Faulkner était dans l’incapacité d’être rappelé pendant une journée complète du fait de sa mort, Nie Yan allait devoir se rendre à la Forteresse d’Hilton à pied. Histoire d’accélérer un peu son arrivée, il avait donc utilisé Pas de Bourrasque.

    Heureusement, il n’était plus très loin quand il s’était fait attaquer. »

    Mais il a utilisé son parchemin de transfert inconnu après s’être fait attaquer haha. L’auteur s’est gourré o/

    Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com